Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le recueil de CHIPIE

Aller en bas 
AuteurMessage
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptyVen 9 Juin 2006 - 0:26

Comme j'ai lu un post, sur le silence, au rayon "blabla" cela m'a fait pensé à un poème que j'ai écrit.. je ne vous met que çà pour le moment. Moi j'écris plus par besoin, c'est plutôt triste souvent, pour apaiser mes démons.. mais je ne pense pas avoir un talent pour l'écriture.. donc pas envie de mettre tous mes torchons !!

La nuit…


La nuit est maintenant tombée, et la ville s’est endormie
De ma fenêtre je savoure l’immobilité du paysage
Même les arbres semblent s’être assoupis
Je me délecte de l’apaisement de cette image.
Le vrombissement des voitures a cessé
Je n’entends plus de bruit sur le palier
Les portes ont fini de claquer
Les gens ont cessé de parler
Le monde sommeille et la vie m’appartient
Je plonge soudain dans un état de béatitude
Et l’univers entier est à porté de mes mains
Enveloppant de douceur ma solitude
Me ravissant d’un plaisir certain
Mes sens s’éveillent à la moindre perception
Je ressens en moi une vague d’excitation
Je pénètre au plus profond de mon âme
Dans un mutisme qui me désarme
Dans cet atmosphère tranquillisante
Mon esprit soudain s’éveille et me hante
L’extérieur n’existe plus et je suis seule au monde
J’ai l’impression de flotter et cette sérénité m’inonde
Tout est paisible, la vie semble interrompu
Je suis en suspens,
Je ne compte plus le temps.
J’aimerais que la nuit jamais ne cesse
Que l’agression du jour meurt, et me laisse
J’aimerais m’enfermer dans cette plénitude
Etre prisonnière de ma solitude
Je voudrais que jamais le jour ne revienne
Que la vie s’arrête, et avec elle, mes peines.
Si la mort ressemble à cette perception du plaisir
Alors dès demain, je veux bien mourir…
Revenir en haut Aller en bas
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 3:39

Pou rigoler un peu !!!




PARODIE (Sur l’air de « Marie» de Johnny Hallyday)

Oh VIBRO! Si tu savais…
Tout le bien que tu me fais
Oh VIBRO! Je voudrais…
Toutes les nuits me masturber
Oh VIBRO! Si tu savais…
Comme j’apprécie tous tes bienfaits
Oh VIBRO! J’ai si peur…
Que tu tombes en panne à toute heure

Je ne sais qui t’a inventé, mais toute ma vie je lui en serai gré
Tu es plus doué que n’importe quel homme
Tu me fais vibrer comme personne

Oh VIBRO! Si ils savaient…
Comme ils sont nuls et sans effet
Oh VIBRO! S’il n’y avait qu’eux
Ma libido ne serait pas au mieux

Ils se croient forts à en mourir, ils sont ridicules à en rire
Prends un homme et il n’y a pas pire
Si tu veux être sûre de ne pas jouir

Oh VIBRO! Si tu savais…
Si tu pensais, tu rigolerais
Oh VIBRO! Soit pénard…
Grâce aux hommes t’es un vrai veinard

Ils ne savent vraiment pas y faire
Ils n’ont pas l’art ni la manière
Ils t’enfoncent çà et sont tout fier
Mais ils sont froids comme de la pierre

Oh VIBRO! Si tu savais…
Tout le bien que tu me fais
Oh VIBRO! Soit fair-play
Car je ne t’abandonnerai jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 3:41

PARODIE
(Sur l’air de « que je t’aime de Johnny Hallyday)


Quand la réalité, envahie la télé
Les téléspectateurs deviennent des voyeurs.
Qu’est-ce qu’ils doivent s’emmerder, dans leur vie de beauf’ paumé
Pour que leur divertissement soit de voir la vie des gens

QUE D’LA MERDE, QUE D’LA MERDE, QUE D’LA MERDE
QUE D’LA MERDE, QUE D’LA MERDE, QUE D’LA MERDE

Quand 12 ados débiles, prennent un loft comme prison
Que leurs discours futiles deviennent des citations
Quand un château notoire change en conservatoire
Que des artistes ratés se croient profs qualifiés

REFRAIN
Quand y a des couples heureux soit disant amoureux
Qui cherchent l’excitation par d’autres tentations
Quand d’autres rêvent d’aventure et d’une vie à la dure
Ils vont manger des vers, histoire de se distraire

REFRAIN
Quand des milliers d’artiste plein de talents, subsistent
Ils préfèrent aller repêcher les pecnos du quartier
Quand ils n’ont pas trouvé, ils parcourent le monde entier
Le loft s’est démodé, vive l’europe, c’est branché

REFRAIN
Quand on prend un mec banal, qu’on fait croire qu’il est riche
Alors il devient génial, beau et gentil presque sans triche
Puis comme personne n’en a marre, on trouve un ex-to lard
On le couvre de dollars et on en fait une star.

REFRAIN

Aout 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 3:43

SKECTHE


Les mecs sont cons… euh… on n’est pas mieux…



Vous trouvez pas que les mecs sont cons ? … non mais ils sont VRAIMENT cons ! Des arriérés mentaux, mythos, machos, prétentieux, maladroits… ils sont tellement débiles qu’ils savent même pas par où commencer. Croyez pas que j’mets tout le monde dans le même panier hein… quoique… Non, parce que qu’est-ce qui fait le mec qu’a envie de vous sauter ? Oui, il faut appeler les choses par leur nom. Un mec qui vous drague sans vous connaître, c’est forcément qu’il a JUSTE envie de vous sauter.
Au lieu d’le dire.. Çà serait plus simple… Et ben non, il va vous inviter au restau. « j’voudrais bien manger avec toi »… mais bien sûr ! : primo : « j’vais la faire boire, peut-être que, bourrée, elle se rendra pas compte de ce qu’elle fait ».. Deuxio : « au pire des cas, si elle a pas assez bu, j’vais payer l’addition, comme çà elle se sentira redevable, éh!éh! »…Non mais j’hallucine! Une pute : çà lui coûterai moins cher, et en plus, il ne risque pas d’se prendre un rateau. Non, mais c’est à se demander si ils ont une cervelle… Me regardez pas comme çà… Qui ? Dans la salle… n’a jamais commencer par inviter au restau, une nana qu’il avait envie de sauter ? …mmm? … A mon avis, quand le caleçon est en activité, là-haut ce doit être au repos. Non, parce que à part les clichés cinéma, ils connaissent RIEN d’autre ! Moi : le premier qui m’dit « çà te dirait d’allez faire un saut à l’élastique avec moi ? » ALORS LA : c’est l’homme de ma vie!
Parce que l’plan restau… j’vous raconte pas. Il te sort le grand jeu : méga repas.. boisson à flot…Résultat :
Pépère : il a même plus les yeux en face des trous pour te retirer le soutien-gorge, et il a le bidon tellement plein qu’il a plus qu’la force de t’faire le missionnaire façon 15 tonnes qui t’passes dessus…à te faire vomir le restau.
Comme l’alcool çà accélère la chose… en 3 minutes il a réglé son affaire… et l’voilà qui cuve son vin!!
Et toi, t’es en train de t’demander qu’est-ce que ce gros con fou dans ton lit, et tu comptes les heures jusqu’au ptit matin en s’couant la chose pour qui s’arrête de ronfler et en espèrant qui va s’casser sans t’réclamer le p’tit déjeuner…. Mais on vraiment TOUTES DES CONNES!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 3:44

Saynète


« à la » Molière « façon » Les Feux de l’Amour « revisité » à la Chipie !!!


La belle du bal



Lui : - Bonjour, est-ce la première fois que vous venez ici ?
Elle : - Oui
Lui : - C’est curieux, j’ai le sentiment de vous avoir déjà rencontré
Elle : - Peut-être dans une autre vie.
Lui : - Oh j’en doute, je me souviendrais d’un tel visage radieux.
Elle : - Ne soyez pas flatteur, la gêne me monte aux yeux
Lui : - Oh mais pleurez belle demoiselle. Quand vos larmes sur vos joues étincellent, vous êtes si belle!
Elle : - Arrêtez jeune homme! Cessez cette récréation! Savez-vous que vous avez manqué votre vocation, vous auriez été un fort bon comédien.
Lui : - Comédien?! Mais vous n’y pensez pas. Je ne jouais point.
Elle : - Ah… dommage, c’était excellent.
Lui : - Mais cessez ce dédain maintenant, mes paroles sont sincères, et si elles vous laissent un goût amer, c’est que vous ne me connaissez guère.
Elle : - Mais c’est ce que je vous déclame depuis le début. Je ne vous connais point,
et cette conversation est sans but.
Lui : - Mais au contraire, je ne cherche qu’à vous distraire, je vous ai vu si seule que
Je n’ai pu m’y soustraire.
Elle : - Cessez cette mascarade, et relevez-vous par pitié, camarade.
Lui : - Ne me traitez point en ami, je suis certain que dans une autre vie, comme
amant et maîtresse, nous furent unis.
Elle : - Ne me tourmentez pas. Si même d'une autre vie je suis passée à trépas, je ne m'en souviens pas.
Lui : - Mais faites un effort ; mon amour pour vous est si fort qu'il n'a pu qu'échapper à la mort.
Elle : - Quand bien même la mort ne vous a pas atteint, c'est la folie qui est en cause,
c'est certain.
Lui : - Non, je vous aime depuis des millions d'années. Pour vous, j'ai tout sacrifié ;
et voilà que le destin nous a de nouveau rassemblé.
Elle : - Cessez de jouer, vous dis-je et relevez-vous.
Lui : - Mais je vous implore à genoux ; je ne jouis pas ... OH pardon!
Elle : - Fort heureusement! Ici ; à genoux ; devant moi ; c'eusse été déconvenant!
Lui : - Pardon. Je ne joue pas voulais-je dire ; vous me faites trop souffrir.
Elle : - Reprenez-vous jeune homme où j'ai bien peur que pour l'asile très bientôt on vous nomme.
Lui : - Vous ne me croyez pas en somme ?
Elle : - Non, de la maison de fous, vous devez arriver, où de je ne sais où ; mais à ce bal sans doute, n'étiez-vous point invité.
Lui : - Vous vous égarez. De cette immense demeure où vous avez échoué, je suis le
propriétaire certifié.
Elle : - Vous me mentez. C'est encore cet amour ardent qui vous fait divaguer. Allez importuner une autre prétendante et cessez de me torturer.
Lui : - Mais je cesse, belle inconnue ; qui dessous mon masque ne m'aura jamais vu.
Je cesse ce trouble dans vos pensées. Ne soyez point outrée, mais toute cette sérénade était ... pour la caméra cachée!
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 3:47

Sa.....d !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptySam 24 Juin 2006 - 9:08

Tu ne mâches pas tes mots, Chipie ! Laughing
Est-ce que les textes sketches tu les as déjà joués sur scène ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Chipie

Chipie

Nombre de messages : 77
Age : 50
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptyMar 27 Juin 2006 - 5:07

Non pas joués. En fait, j'aime écrire depuis toujours, mais je ne me trouve pas du tout de talent pour çà. C'est juste une envie, vite fait, à un moment donné. Je ne relis jamais ce que j'écris et je ne le retravaille jamais, car justement je ne considère pas çà comme un travail. Donc, je n'ai même pas vraiment pensé si c'était "jouable".. Comme avant je n'écrivais que des poèmes, j'avais envie de m'essayer à autre chose.. mais bon, juste un p'tit plaisir perso. Mais je me renseigne justement sur des ateliers d'écriture, des trucs comme çà, car quitte à aimer écrire, et à aimer jouer.. je pense souvent à écrire une pièce.. j'y pense.. mais je ne m'en sens pas vraiment capable..
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
rizlabo

Nombre de messages : 7970
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE EmptyMar 27 Juin 2006 - 10:13

Pas mal du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le recueil de CHIPIE Empty
MessageSujet: Re: Le recueil de CHIPIE   Le recueil de CHIPIE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le recueil de CHIPIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Recueil de Mijoulan
» Recueil des besoins en tutoriaux
» bonjour de chipiebelle
» Le recueil d'Henri Germès
» Recueil de Sylphide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: