Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salut l'artiste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 57
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 15:57

Voilà... Monsieur Devos s'est envolé, cela devait finir par arriver...
Il était si léger...
Salut l'artiste... Moi je te regarde interpréter "Le Clown" de Gianni Esposito...

Le monde est triste, le pays est triste, et cette après-midi j'ai bien mal à mon Nord...
Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 16:06

Sur scène, j'ai dit que j'avais arrêté de vieillir pendant un certain temps. Ça a été dur. C'est comme quand on dit qu'on arrête de fumer. Quand personne ne m'observe, j'ai envie de prendre un petit coup de vieux, mais je me retiens. Peut-être que le temps que l'on passe sur scène n'est pas compté. On est dans l'imaginaire, pas dans le réel

Le paradis des comiques-philosophes qui m'ont enchanté commence à se remplir... Salut l'artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 16:09

C'est toi qui me l'apprends, Pascal... ça me touche beaucoup, la disparition de cet homme-là...

Virtuose des mots, des mots à jongler, à jouer dans une liberté et un talent époustouflants... Comment ne pas se sentir emporté dans son monde absurde ?

Les "sens interdits" du rond-point m'ont toujours fascinée.

Voilà. Fascinant.

Adieu, l'Artiste ! chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 16:40

L'artiste

Sur une mer imaginaire , loin de la rive...
L'artiste en quête d'absolu,
joue les naufragés volontaires...
Il est là debout sur une planche qui oscille sur la mer.
La mer est houleuse et la planche est pourrie.
Il manque de chavirer à chaque instant.
Il est vert de peur et il crie:
"C'est merveilleux!
C'est le plus beau métier du monde!"
Et pour se rassurer il chante:
Maman les p'tits bateaux
Qui vont sur l'eau
Ont-ils des jambes?
Mais oui mon gros béta...
et plouf, il tombe à l'eau!
Il est rappelé à la dure réalité de la fiction.
Lui qui se voyait déjà en haut de l'affiche,
il se voit déjà en bas de la liste de ces chers disparus!
Il a envie de crier:
"Un homme à la mer!"
Mais comme l'homme c'est lui, et que lui c'est un artiste
et qu'il exerce le plus beau métier du monde,
il crie:
"Et le spectacle continue!"
Il remonte sur sa planche pourrie.
Il poursuit sa quête de l'absolu.
(Chanté)
Maman les p'tits bateaux
Qui vont sur l'eau
Ont-ils des jambes?
et plouf!
il retombe a l'eau.
Il est ballotté comme une bouteille à la mer,
à l'intérieur de laquelle il y a un message de détresse.
Il a envie de crier:
"Une bouteille à la mer!"
Mais comme la bouteille c'est lui,
et que lui c'est un artiste
et qu'il exerce le plus beau métier du monde,
il crie:
"L'eau est bonne!"
Il remonte sur sa planche pourrie...
Il a complètement perdu le nord.
Il se croit sur la mer du même nom,
la mer du Nord... Il fait la manche...
Toujours la quête de l'absolu!
(Chanté)
Maman les p'tits bateaux
Qui vont sur l'eau
Ont-ils des jambes?
Et il retombe à l'eau.
Le public qui est resté sagement sur la rive,
se demande si l'artiste n'est pas en train de le mener en bateau.
Il se dit:
"Mais alors, quand est-ce qu'il se noie?"
L'artiste, lui, s'aperçoit soudain
que la planche sur laquelle il est remonté pour la énième fois
donne de la gîte sur tribord!
C'est-à-dire qu'elle penche du côté où il va tomber!
Il a envie de crier:
"Les femmes et les enfants d'abord!"
Mais comme il est tout seul, il crie:
"Je suis le maître à bord!"
Il ajouterait bien:
"Après Dieu!"
Mais comme dans l'imaginaire, Dieu,
on ne risque pas de le rencontrer!...
(Dieu existe, certes... mais dans le réel!)
Pour Dieu l'imaginaire c'est une vue de l'esprit!
La fiction ça le dépasse!
L'artiste sait qu'il n'a rien à attendre du Ciel.
Alors au lieu de crier:
"Après Dieu!"
Il crie:
"Après moi le déluge!"
Et tandis que sa planche,
qui fait eau de toutes parts,
s'enfonce dans les eaux,
il n'a plus qu'une pensée:
"Sauver la recette!"
Il fait une annonce publicitaire:
"Mesdames et messieurs,
la planche pourrie sur laquelle j'ai eu
l'honneur de sombrer pour la dernière fois
devant vous ce soir était sponsorisée
par le Ministère de la Culture!"
Et il coule avec la subvention!
Il disparaît dans les flots
et il réapparaît aussi sec...
Il a de l'eau jusqu'à la ceinture...
Ses deux pieds touchent le fond de la mer.
Alors le public:
"Ha! Ha !
Il s'est noyé dans un verre d'eau!"
A l'évidence, la mer imaginaire sur laquelle
l'artiste s'était embarqué imprudemment
est à la hauteur de son imagination.
Elle manque de profondeur.
C'est une mer à marée basse.
Une mer de bas fonds!
Une mer indigne d'un grand naufrage!...
Alors l'artiste pour ne pas sombrer dans le ridicule...
Il fait la planche!
Il fait la planche pourrie.
Il a envie de crier:
"Une planche à la mer!"
Mais comme la planche c'est lui,
et que lui c'est un artiste et qu'il exerce le plus beau métier du monde,
il crie:
"Je suis le radeau de la Méduse à moi tout seul
et il se pourrait que cette fois-ci,
il n'y ait pas de survivants!..."
Le public imperméable jusque-là, se dit:
"C'est un spectacle cool...
- Pas de survivants?
- Cela promet...
- Cela laisse entrevoir une fin heureuse!"
Alors après avoir crié: "Bis!",
il crie "Ter! Ter!"
Et c'est le miracle!
Devant le public médusé,
l'artiste transfiguré regagne la rive
en marchant sur les flots...
et il se noie dans la foule!...

Raymond Devos

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 18:54

Il ne me reste qu'un seul
Mot
d'entre les maux,
Pour jouer : Linceul !
Saltimbanque
Tu nous manques
Déjà et pour toujours...
Vide seront désormais nos jours...
Dieu, que les anges vont être heureux
De tes rires avec Georges !
J'ai la "jota" dans la gorge,
Qui soupire comme eux...

- J'ai mal au coeur,
À l'intérieur,
- Mais ça ne se voit pas, de l'extérieur !
- Vous n'avez qu'à nous le retourner, "Seigneur".
- Si je vous le retourne, ça se verra !
- Alors, je garde ma peine comme ça,
Docteur,
Et mon pleur...

Alf
Revenir en haut Aller en bas
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Jeu 15 Juin 2006 - 19:28

"Se coucher tard ... nuit "
(de lui si ne me trompe pas ...)

Devos est allé dans le collège privé où je suis passé, à Tourcoing.
Je crois qu'il en a été viré pour ... indiscipline !!
Mais en 1966, pour le tri - centenaire de cette école, la direction l'a invité à participer à la fête ... On en était très fiers ! (sans doute pas de l'avoir viré !!)
Revenir en haut Aller en bas
Gwenael

avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Raymond Devos   Ven 16 Juin 2006 - 0:40

le poète est parti, ses mots sont présents, sa bonhomie le son de sa voix, sa malice, ses facécies resteront dans nos souvenirs.

Parler pour ne rien dire

Mesdames et messieurs ... je vous signale tout de suite que je vais
parler pour ne rien dire.
Oh! je sais!
Vous pensez:
<<S'il n'a rien à dire ... il ferait mieux de se taire!>>
Evidemment! Mais c´est trop facile! ... C´est trop facile!
Vous voudriez que je fasse comme tout ceux qui n´ont rien à
dire et qui le gardent pour eux?
Eh bien, non! Mesdames et messieurs, moi, lorsque je n´ai rien à dire,
je veux qu´on le sache!
Je veux en faire profiter les autres!
Et si, vous-mêmes, mesdames et messieurs, vous n´avez rien à dire,
eh bien, on en parle, on en discute!
Je ne suis pas ennemi du colloque.
Mais, me direz-vous, si on en parle pour ne rien dire, de quoi
allons-nous parler?
Eh bien, de rien! De rien!
Car rien ... ce n´est pas rien
La preuve c´est qu´on peut le soustraire.
Exemple:
Rien moins rien = moins que rien!
Si l´on peut trouver moins que rien c´est que rien vaut déjà
quelque chose!
On peut acheter quelque chose avec rien!
En le multipliant
Un fois rien ... c´est rien
Deux fois rien ... ce n´est pas beaucoup!
Mais trois fois rien! ... Pour trois fois rien, on peut déjà acheter
quelque chose ... et pour pas cher!
Maintenant, si vous multipliez trois fois rien par trois fois rien:
Rien multiplié par rien = rien.
Trois multiplié par trois = neuf.
Cela fait rien de neuf!
Oui ... Ce n´est pas la peine d´en parler!
Bon! Parlons d´autres choses! Parlons de la situation, tenez !
Sans préciser laquelle!
Si vous le permettez, je vais faire brièvement l´historique de la
situation, quelle qu´elle soit!
Il y a quelques mois, souvenez-vous la situation pour n´être pas
pire que celle d´aujourd´hui n´en était pas meilleure non plus!
Déjà, nous allions vers la catastrophe et nous le savions ...
Nous en étions conscients!
Car il ne faudrait pas croire que les responsables d´hier étaient
plus ignorants de la situation que ne le sont ceux d´aujourd´hui!
Oui! La catastrophe, nous le pensions, était pour demain!
C´est-à-dire qu´en fait elle devait être pour aujourd´hui!
Si mes calculs sont justes!
Or, que voyons-nous aujourd´hui?
Qu´elle est toujours pour demain!
Alors, je vous pose la question, mesdames et messieurs:
Est-ce en remettant toujours au lendemain la castastrophe que nous
pourrions faire le jour même que nos l´éviterons? D´ailleurs je,
vous signale entre parenthèses que si le gouvernement actuel n´est
pas capable d´assurer la catastrophe, il est possible que
l´opposition s´en empare!


Dernière édition par le Ven 16 Juin 2006 - 0:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Ven 16 Juin 2006 - 0:53

Tiens, je vais être sympa, pour une fois. Raymond Devos et Jean-Paul Belmondo dans Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard.



— Est-ce que vous m'aimez………
Revenir en haut Aller en bas
Chipie

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 48
Localisation : Devant mon ordi. Pas vous ?
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Sam 17 Juin 2006 - 2:28

Oui, je l'ai su qu'hier.. je n'avais pas écouté les infos.. Je l'adorais ce bonhomme. Moi, qui n'adhère pas trop aux comiques, j'aimais son art de manier les mots ...
Revenir en haut Aller en bas
atlantéen

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Dim 18 Juin 2006 - 18:12

Triste ,c'était un vrai comique...Je l'aimais bien
Revenir en haut Aller en bas
http://atlanteen.blog.jeuxvideo.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   Dim 18 Juin 2006 - 18:39

Deliege a écrit:
"Se coucher tard ... nuit "
(de lui si ne me trompe pas ...)

Devos est allé dans le collège privé où je suis passé, à Tourcoing.
Je crois qu'il en a été viré pour ... indiscipline !!
Mais en 1966, pour le tri - centenaire de cette école, la direction l'a invité à participer à la fête ... On en était très fiers ! (sans doute pas de l'avoir viré !!)

Ce qui est fantastique, dans cette histoire, c'est d'apprendre qu'on donne ses textes à étudier en classe, maintenant.

En général, je remarque que les artistes, je veux dire ceux qui ont vraiment "quelque chose" sont totalement inadaptés au système (à moins que le système ne soit pas adapté aux artistes...). Se couler dans un moule établi relève de l'impossiblité pure et simple.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salut l'artiste...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut l'artiste...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salut l'artiste,
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» L´artiste comédien Muyombe gauche
» [IEMZA] artiste
» salut tout le monde!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: