Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 19:54

Voilà une petite histoire imaginée a partir de gateaux


Madeleine, baba, mille feuilles, tarte, macarons, financiers, marquise, éclair, religieuse, salambo, paris Brest, profiteroles, puys d’amour, divorcés, chaussons aux pommes, croissants, polonaise, mignardises, crêpes, kouign aman, congolais, tête de nègre, impératrice, Charlotte, bavarois, tropézienne,far, bûche, forêt noire,opéra, Singapour, jalousie, pithiviers, saint honoré,polka, amandines, poire belle Hélène, moka

voilà le résultat :

J’en suis BABA ma chère, imaginez ! MADELEINE, la POLONAISE, oui celle qui avait épousé en deuxième noce un CONGOLAIS, vous savez le TETE DE NEGRE sympathique, eh bien ils sont DIVORCES !!! Elle était pourtant tombée dans un PUYS D’AMOUR avec ce type, sa vie n’était que MIGNARDISES, elle vivait comme une IMPERATRICE avec son FINANCIER de mari. Tous les jours ce n’était que CHAUSSONS AUX POMMES, CROISSANTS et PARIS-BREST , de quoi devenir obèse ! Pire qu’avec un KOUIGN AMAN !
Vous ne le croirez pas, mais l’hypocrite femme fait semblant de porter le deuil, oui un CREPE à la boutonnière ! Quand j’ai croisé cette « MARQUISE » elle avait un air de RELIGIEUSE sortant du couvent marchant délicatement sur MILLE FEUILLES, mais sous son chapeau à MACARONS j’ai bien vu son regard qui lançait des ECLAIRS.
Pour ma part je le trouvais un peu TARTE son SALAMBO mais c’est une question de goût tout le monde n’aime pas les PROFITEROLLES sauce chocolat !!
J’ai aussi vu sa fille CHARLOTTE, elle piquait son FAR en dansant la POLKA lors d’une fête TROPEZIENNE, elle venait de prendre une BUCHE car elle avait vu son BAVAROIS de FORET NOIRE qui serrait de près cette POIRE DE BELLE HELENE. Elle était folle de JALOUSIE ! Elle ne savait plus quel SAINT HONORE ! Alors folle de dépit elle décida d’aller à SINGAPOUR plutôt qu’à PITHIVIERS pour assister sans lui à un OPERA…Tu parles d’une histoire………moi je n’en crois pas un mot ! Mais je rigole en sirotant mon MOKA et grignotant mes AMANDINES !!!!!!!
NOUGATS, CIGARETTES RUSSES, DAMIERS, FLAN, PAIN DE GENES
Soudain je me suis mise à rever à cette fête ou j'étais invitée, il y avait l'oncle Albert qui se gelait les NOUGATS, il était arrivé avec son ami le NAPOLITAIN, qui fumait des CIGARETTES RUSSES, il empestait toute la pièce. L'oncle s'écria d'un seul trait si on allait chercher le jeu de DAMIERS? en courant il donna un grand coup de FLAN(c) à son voisin, qui failli s'etouffer en avalant un morceau de PAIN DE GENES.
Au suivant:

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum


Dernière édition par le Mar 27 Juin 2006 - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 20:18

Ouh là ! Performance ! Pain perdu : je sucre les fraises, c'est pas du gâteau.
En plus, pas possible de tremper mon biscuit, je suis sur le flan.
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 20:30

Flan déjà dit Rizlabo AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 20:36

Oh la vache... Suis chocolat bleu pâle.
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 20:41

Moi je suis toute RENVERSÉ...
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 20:59

Madeleine, ma mignardise Tropézienne (d’adoption, mais bon...)

Ô ma chère Marquise Polonaise que j’aime, excusez-moi, comme une impératrice,
J’ose vous dire en un éclair que je suis resté baba devant votre réaction quand l’autre soir, après l’opéra bavarois que je vous ai offert à grands sacrifices financiers, vous m’avez flanqué, dans le Paris-Brest, vous savez, celui qui nous menait au Puys d’Amour Fou, une tarte, par jalousie soi-disant…
Je vous ai, depuis, écrit mille feuilles que j’ai déchirées ensuite en pensant aux macarons que vous m’avez offert à Pithiviers et surtout à votre forêt noire au dessus de vos yeux « tête-de-nègre »
Je vous ai écrit pour vous dire que Charlotte n’est plus rien pour moi. Ils sont divorcés, elle, la poire belle Hélène du boulevard Saint-Honoré et lui, Salammbô, le congolais de Singapour et elle est devenue religieuse…
Allez va, ma chère Amandine, je vous pardonne cette crêpe sur mon œil qui ressemble encore à une profiterole au beurre noir…
Venez chez moi, je vous invite, nous y danserons la polka en dégustant, sans fard, votre gâteau breton préféré trempé dans un bon moka…
Nous allumerons une bûche dans la cheminée après avoir chaussé nos pantoufles couleur pommes…
Et le lendemain, après notre puits d’amour fou, je vous offrirai mes croissants…

Kouign Amant !!! Euh… Pardon… JE VOUS AIME !!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 21:04

Collez-moi un pain, c'est perdu d'avance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 27 Juin 2006 - 21:05

Entartons, entartons, les pompeux cornichons !
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 25 Juil 2006 - 19:53

La tourtière se mange "nature"...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mar 25 Juil 2006 - 20:05

Je suis une Pat onctueuse. mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mer 26 Juil 2006 - 13:55

Comment te malaxe-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mer 26 Juil 2006 - 18:44

au batteur ou a la main? mdr mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
nirvana
Ex Future 5000 Posts
avatar

Nombre de messages : 9732
Localisation : si vous saviez !
Date d'inscription : 27/03/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mer 26 Juil 2006 - 20:04

Mon momento de mille-feuilles concernant Charlotte était pour que je ne l'oublie pas en passant acheter des cookies. Et tel l'éclair je partis laissant mon far plat comme une crêpe suzette.
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mer 26 Juil 2006 - 21:02

J'en suis baba !!
Revenir en haut Aller en bas
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 62
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   Mer 6 Sep 2006 - 16:37

Recette du gâteau d'amour constant, pour deux personnes.

Ingrédients :
- six jeux frais (bien ôter toutes les coquilles de « non-dit, de on-dit, d'injures »
- une cuillère à soupe de crème fraîche de douceur
- 250 grammes de farine de tolérance
- 250 grammes de sucre respectueux
- une bonne pincée de sel de discussion
- un peu d'épices bienveillantes
- quelques pétales de soucis
- un sachet de levure de fantaisie
- de la fleur d'oranger anti-routine
- quelques gouttes d'extrait de patience
- un moule habitable
- du beurre de pardon à étaler gentiment sur une feuille sulfurée d'impôts
- une tasse de lait d'échange
- quelques miettes de culture, chocolatées si possible, ça passe mieux!
- 80 grammes de sucre glace de soin et d'attention
- un peu de sucre famillé

Séparer les jaunes des blancs et battre ces derniers vigoureusement pour en enlever l'amertume; ajoutez-y la pincée de sel qui aide à soutenir le tout et quelques gouttes d'extrait de patience. Réservez.
Travaillez les jaunes des jeux frais en les remuant constamment mais tendrement, et en y incorporant avec soin le sucre respectueux et la farine de tolérance, puis la cuillère à soupe de crème fraîche de douceur.
Dans un coin tiédi par l'amour, versez la levure de fantaisie dans la tasse de lait d'échange et laissez cette culture fleurir quelques temps. Pour aider, et dans l'idéal, ajoutez-y le sucre famillé. Réservez.
Préparez votre moule habitable avec la feuille sulfurée d'impôts et graissez celle-ci avec le beurre de pardon. Éventuellement, vous pouvez octroyer d'office (ça peut servir!) une part de ce gâteau à votre percepteur...
Chauffez votre four à température constante, ni trop chaud ni trop froid, et ordonnez lui avec chaleur de se tenir prêt à recevoir la préparation sans rancœur. Attendez en lisant : « le petit Poucet » c'est peut-être de circonstance....(le petit poussait....)
Malaxez les deux bonnes pâtes tendrement et adjoignez-y la tasse de ferment pour fusionner le tout. Évitez les grumeaux qui font acheter tout en double.
Épicez avec bienveillance. Dosez selon votre goût.
Versez dans le moule et mettez au four, laisser mijoter le temps qu'il faut.
Léchez bien le plat, ce serait dommage de gâcher une si bonne préparation ! Ou alors, faites-en profiter le chat de la voisine, elle vous gardera votre moule habitable à l'œil pendant vos vacances.
Le gâteau est prêt lorsque l'intérieur est moelleux et la croûte dorée ; des parfums culinaires de bonheur vous préviendront. Démoulez et vous observerez que la feuille d'impôts est stérilisée et inapte à tout emploi, donc jetez là sans vous faire de soucis. Pour plus de sûreté, brûlez la poubelle qui la contient.
Regardez le droit dans les yeux (le gâteau!) en vous émerveillant de votre savoir-faire et placez le en position centrale sur un plat magnifiquement décoré d'ingrédients variés et positifs (fêtes, musique, lectures, parfums, fleurs, amis etc.....)
Décorez d'une bonne couche de sucre glace de soin et d'attention, de quelques miettes de culture, chocolatées si possible, et de quelques pétales des inévitables soucis jaunes ou orangés.
Dégustez ensembles, sans rouleau à pâtisserie, entourés de parfums odorants et de musiques adéquates, de préférence un jour ensoleillé, et vous verrez que le lendemain, vous n'aurez pas besoin d'aller au petit coin pour évacuer. En effet, le tout aura été utilisé à désennuyer la couette, qui, comme chacun sait, ne se contente pas des miettes.

feuilllle
Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE HISTOIRE DE GATEAUX, QUI VEUT JOUER?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui veut jouer au golf ?
» qui veut jouer avec moi ?
» Décision (histoire courte...très courte) ^
» Qui veut jouer au cadavre exquis...?
» [HP5] La prophétie :son intérêt dans l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Jeux-
Sauter vers: