Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 loetitia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: loetitia   Ven 11 Aoû 2006 - 12:46

Y'a aussi les courses de modos motos.... j'en ai été gavée, ado.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
loetitia

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : centre
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: loetitia   Ven 11 Aoû 2006 - 12:46

une bien jolie histoire
Revenir en haut Aller en bas
loetitia

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 44
Localisation : centre
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: loetitia   Ven 11 Aoû 2006 - 12:48

Deliege a écrit:
Si tu aimes les sports mécaniques, je te conseille de découvrir les 24 h !!!
C'est quand même quelque chose !! Et la fête dure une semaine !

oui je connais un peu je regarde a la télé meme s'ils n'en font pas voire beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: BelleÔBois (fin)   Ven 11 Aoû 2006 - 12:48

Bref rappel : la Princesse désire que le Prince lui décroche la lune...


- Heu..., heu..., répéta le Prince éberlué, mais je ne sais pas comment faire !

Aussitôt ces paroles prononcées, le malheureux Prince fut absorbé par le tronc dans lequel le bas de son dos était resté lié.

- Aïe ! grimaça la Fée, c’est pas le bon…

- Rhoooo ! c’est bien ba chance, j’aurais bu en aboir un beu, bour une fois, râla la Princesse.

- Allez, juste une incompatibilité de sève, ma p’tit’graine, la prochaine veine sera la bonne, clin-d’oeilla la Fée en brandissant sa baguette. Et elle les emmena au pied du deuxième arbre…

C’était un bel arbre, fièrement dressé, les branches bien campées chargées de fleurs blanches et épanouies… La Princesse ne put s’empêcher de frissonner de nouveau en exhalant leur parfum…Comme pour le premier, elle s’enlaça étroitement au tronc et posa son oreille dans un creux de l’écorce… elle ferma les yeux et écouta… D’abord, elle n’entendit rien que son propre cœur qui battait plus fort encore… Elle sentit la plante de ses pieds, posée sur les racines, picoter et une douce chaleur la pénétra lentement, remontant dans ses jambes comme la première fois… Elle sursauta de plaisir quand la sensation se posa sur ses fesses et l’enlaça à son tour… Elle se blottit davantage, plus près, collée à la fibre, la caressant de toute sa peau… et elle l’entendit… Le cœur de l’arbre… elle l’entendit vibrer… un son pur et léger… un chant venu du ciel… et elle le sentit respirer contre sa nuque… enfin elle ouvrit les yeux…

- - Ma Princesse aux fesses nues, comme tu es belle, murmura le Prince

- - Bon Brince, je suis benue bous chercher buisque bous n’êdes bas arribé jusgu’au châdeau, sourit la Princesse

- - Je t’attendais depuis si longtemps ma Belle, comment te prouver mon amour ? Veux-tu que je pourfende le dragon ? Que j’abatte le géant ? Que j’en tue sept d’un coup ? Que je….

- - Chudddd, chudddd, du calbe bon Bel abour, que nenni, rien de dout ça… et la Princesse, très sérieusement, d’une toute petite voix, lui demanda, S’il de blait, décroche boi la lune…

Alors le Prince écarta délicatement la Princesse, la retourna tout aussi délicatement, et, la ramenant contre lui, lui susurra amoureusement dans l’oreille gauche :

- - Viens ma Belle, viens avec moi la décrocher… incruste-toi en moi, et viens… je t’envolerai jusqu’à elle… je te porterai au plus haut de mes branches pour que tu l’atteignes… je te soutiendrai au plus longtemps pour que tu l’attrapes… elle nous attend…

- - D’accord Beau Prince, allons…

La Princesse s’enchâssa contre le Prince, sertie à lui, parfaitement, dans son empreinte de bonheur. Le Prince, sortit entièrement du tronc, l’enveloppa de ses bras.

- - Yesssss ! c’est gagné ! tonitrua la Fée tendant et serrant sa baguette de son poing en un geste de victoire, je vous éclaire la piste d’envol !

- - Berci ba Fée, lui sourit la Princesse, à drès bite.

Ils s’envolèrent vers la lune bienveillante qui se laissa décrocher sans moufter, trop heureuse d’aller se balader. Ils redescendirent, la Princesse berçant la lune sur sa poitrine, le Prince les transportant légèrement, sans secousse. Ils se posèrent doucement sur la mousse bordant la Source Bleue où la Fée les attendait, grignotant quelques noisettes fraîches. Cela redonna faim à la Princesse qui se souvint qu'elle n’avait rien pris depuis son réveil.

- - Ma Crabouillette, lui dit la Fée, tu ne peux pas manger encore. Tu dois être pure pour le bain. Sans compter que tu risques d’avaler de travers avec ton nez si bouché qui t’oblige à garder la bouche ouverte !

- - Du as raison, Barraine, reconnu la Princesse en chassant les mouches qui tentaient de coloniser sa cavité buccale, finissons-en !

- - Donne-moi la lune, s’il te plait, et vous Prince, lâchez un peu votre bien aimée et venez donc m’aider à la plonger dans l’eau.

Ainsi fut fait. La lune s’ébroua gentiment et se laissa couler douillettement, comme une feuille dansante, sur le lit de sable blanc. Sa brillance s’y refléta, réfléchissant les rayons vers la surface de l’eau bleue qui scintilla en nuées d’étincelles diamantées.

- - A présent, ma Crabinette, au bain, ordonna la Fée.

- - Je vous tiens mon amour, tendez-moi vos mains et accroupissez-vous sans crainte, s’amusa le Prince

- - C’est pas drôle, rouspéta la Princesse en s’exécutant, l’eau est glacée et les rayons me piquent les fesses comme mille piquants de hérisson ! Marraine ! Marraiiiiineuuu ! ça a marché ! Je respire !

- - Oui, ma jolie Princesse, c’est le meilleur des remèdes que m’aient transmis mes aïeules à ce jour, se félicita la Fée.

- - Mmmmm, murmura le Prince en réceptionnant la Princesse humide, surgissant de l’eau comme un poisson-volant directement dans ses bras, cette lune-ci m’est bien meilleur remède que l’autre…

- - Enfin, mon ami, tenez-vous, nous ne sommes pas seul… rougit la Princesse.

- - Oh, je vous laisse mes enfants, sourit la Fée bienveillante, j’ai à faire ailleurs, une histoire de pantoufle qui devrait être en verre mais qui a été trempée en acier… enfin, cela ne vous concerne pas… Au revoir mes bourgeons, paix à vous. Et la Fée s’envola, semant dans son sillage une multitude de SourireSoleil batifolant dans la clairière en papillonnant nuage.

- - A bientôt ma Fée, cria la Princesse en agitant sa main diaphane dont le Prince se saisit très vite.

- - Viens là, ma Belle… viens te laisser aimer, ma mie, ma tendre, ma Princesse aux fesses d'opaline…



Et ils se rejoignirent, enfin, en un premier baiser qui fit taire à jamais l'estomac gargouillant de la Princesse...

Qui a dit que l'amour et l'eau fraîche ne suffisaient pas ?

queen
RhuBedéFoinSourire
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: loetitia   Ven 11 Aoû 2006 - 16:09

Bonjour loetitia... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loetitia   

Revenir en haut Aller en bas
 
loetitia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mercredi 5 Mai
» loetitia
» cherche patrons AM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Présentation :: Nos Membres-
Sauter vers: