Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle est votre mission ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Quelle est votre mission ?   Ven 25 Aoû 2006 - 15:21

Je souhaite vous questionner sur un thème qui m'est particulièrement cher. Il n'est pas facile à présenter, puisqu'il est conditionné par bon nombre de croyances, convictions et autres sentiments tous plus personnels les uns que les autres. Mais justement. Justement...
Nous allons, si vous êtes d'accord, faire un petit jeu. Il sera basé à la fois sur l'imagination mais surtout sur votre sensibilité et votre intuition.
Acceptons le postulat que chaque personne sur terre ait une mission bien précise à remplir. Encore une fois, je pose cette hypothèse comme un principe afin que nous ne soyons pas "parasités" dans nos échanges par des objections qui rendraient vains un tel exercice (genre : on nait, on vit, on meurt et basta; je ne crois pas en une entité supérieure, donc qui pourrait bien nous missionner; notre esprit nous trompe et nous fait croire des chimères; on s'invente des missions pour exister; etc... etc...).
Forts de l'acceptation de ce prérequis indispensable, entrons dans le jeu.
Une précision toutefois : mettons-nous d'accord, si vous le voulez bien, de ne pas nous définir des missions trop "générales", trop "floues" et pas assez "précises", du style : "sauver le monde", "développer la présence de l'amour sur terre", "faire le bien", "aider les autres", "contribuer au développement de l'humanité", etc...
L'exercice n'est pas si facile. Il est parfois l'objet de toute une vie. Pourquoi suis-je sur cette planète ? Quelle est la valeur ajoutée que je peux ou que je dois apporter ?
Cet exercice doit mettre résolument de côté l'approche "auto-centrée" (genre : le but de ma vie est de me connaître, d'être heureux, de profiter de chaque moment, etc...) et d'intégrer obligatoirement une approche intégrant les autres, son environnement proche ou lointain, les interactions que nous avons tous autant que nous sommes avec l'extérieur, les autres et l'univers.
Les règles du "jeu" sont simples (enfin, je l'espère).
Comme la réponse à une telle question est beaucoup moins simple, il est possible d'imaginer une variante à ce jeu : quelle mission souhaiteriez vous vous donner ?
Mal à la tête ? Cauchemard
Alors ? Quelle est votre mission ?
A défaut, quelle mission vous définiriez-vous ? AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Ven 25 Aoû 2006 - 17:11

Citation :
Cet exercice doit mettre résolument de côté l'approche "auto-centrée" (genre : le but de ma vie est de me connaître, d'être heureux, de profiter de chaque moment, etc...) et d'intégrer obligatoirement une approche intégrant les autres, son environnement proche ou lointain, les interactions que nous avons tous autant que nous sommes avec l'extérieur, les autres et l'univers.
Les règles du "jeu" sont simples (enfin, je l'espère).

A mon avis, la mise de côté de l'approche "auto-centrée" serait une erreur.
Bien évidemment, ne pas en faire le but en soi, mais cette approche n'en reste pas moins, à mes yeux, une étape indispensable.

Je crois que, apprendre à se connaître soi-même, à s'accepter tel que l'on est : avec ses forces, ses faiblesses, ses limites, est la base indispensable à construire avant de projeter aller plus avant.

Une mission ? Je n'ai jamais vu les choses sous cet angle-là... j'ai toujours pensé JUSTIFICATION... qu'est-ce qui justifie ma présence sur Terre ? Oui, bien sûr, nous naissons tous sans l'avoir demandé, nous ne sommes que les fruits des unions de nos géniteurs.
Et pour eux, et ceux avant eux, et ceux après nous... la question est, a été et sera toujours la même, que l'on dise mission ou justification.

Non, même s'il m'est arrivé de rêver être fée ou sorcière, et même déesse pour, d'un simple froncement de sourcils, faire taire les bruits des canons, pour, d'un simple claquement de doigts, museler la haine au cœur des hommes, pour, par la seule force d'un sourire, transformer cette pauvre planète tant malmenée en paradis d'amour, je ne me suis jamais supposée avoir un jour un rôle à jouer dans l'accouchement d'un nouvel Eden.

Je suis née, j'ai grandi, dans une famille "normale"... avec amour et attention, avec contrainte et révolte.

J'ai toujours pensé que, quelle que soit l'éducation reçue, les influences du milieu, nous portons tous, en nous, tout au fond de nous, une part toute neuve, intouchée, originale. Une part qui nous allouée par... le hasard ?... Une part qui est "l'essence" même de chaque être.

D'aucuns la nommeront froidement le "libre arbitre"... D'autres avec ferveur l'Âme... Je préfère l'Essence.

Quel est le rôle, la mission, d’un insecte, d’un animal ? Celle d’une fleur, d’un arbre ? Ou encore d’une roche, d’une goutte d’eau ? Et celle d’une étoile, d’un atome ? Celle du vent ?

Aucun sens ? Cela dépend… aucun sens en effet, si l’on considère l’humain hors de ce TOUT. Aucun sens à fortiori si l’on considère que ce TOUT n’est rien, sinon le milieu indispensable à la survie de l’homme, qu’il est à sa disposition. Créé pour son usage exclusif.

Un sens certain pour moi, qui pense que l’homme n’est qu’une composante de ce TOUT.

Un sens certain pour moi, qui ne m’accorde pas davantage d’importance qu’à cette graine que le hasard a fait tomber à tel endroit, pour qu’elle grandisse, qu’elle s’épanouisse, qu’elle libère d’autres graines avant de disparaître à son tour.
Une fleur offre sa beauté, ses senteurs… Moi, je crois que je n’ai que de l’amour à offrir. Et cet amour est source d’indulgence, de compréhension, de tolérance.

Et le donner sans réserve autour de soi, de sorte qu'il soit une vague parmi d'autres vagues...

Mais hors ceci, si je devais avoir une « mission »… la seule justification que je me suis toujours plu à me donner : c’est, très égoistement, d'être la justification d’un autre… d’être celle par qui la vie d’un autre prendrait enfin tout son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Sam 26 Aoû 2006 - 0:17

Je ne sais pas si nous avons ou non une mission. Peut-être le besoin de nous sentir "important", "utile", nous pousse à nous poser (parfois) cette question. Peu importe donc de savoir si nous avons réellement une mission, je joue le jeu ;

Je dirais, si je jette un regard sur mon parcours de vie et pour le traduire en quelques mots, voici un curieux enchaînement : je dirais que j'ai été faite pour observer le monde afin de capter le plus de détails possibles sur la nature humaine dans son ensemble. Engranger ces détails, tous, de sorte que lorsque je recule du plus loin que je peux, la vision globale que j'en retire se traduit par des évidences de nature à ne plus tant m'emballer pour ce qui affolerait en situation dite "normale".
Nantie de cela, je dirais que j'aide les gens qui m'entourent à aller à la rencontre d'eux-même, et à la rencontre des autres. Tisser des liens, en quelque sorte.

Pour quoi faire ?? euh... à eux de le dire.

Et toi, p'tit Voilier joli ? Quelle est ta mission ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Sam 26 Aoû 2006 - 15:14

Merci pour vos réponses !
J'aime la terminologie employée par ReGinelle : justification.
Il est important (de temps en temps, mais pas trop souvent non plus !) de s'interroger sur la justification de sa propre vie : hasard ? nécessité ? élément microscopique mais nécesssaire à une dimension qui nous dépasse ? etc... etc...
Si l'on croit en une entité "supérieure" (on peut l'appeler de maintes façons), on en arrive assez naturellement au thème de la mission. Comme l'a si bien dit ReGinelle, je pense également que nous faisons partie d'un TOUT ou chaque élément, chaque atome vibre en interaction avec tous les autres... bref avec l'univers (sans compter les dimensions que nous ne percevons pas ou peu et qui dépassent notre entendement et nos capacités de perception) ! L'eau, l'arbre, le rocher, la biche, l'homme... tout vit et vibre ensemble ! Les atomes ne vibrent pas seulement individuellement, une infinité d'ensembles et de sous-ensembles vibrent, développent des relations, voire des consciences... ne dit-on pas qu'une équipe a une âme, qu'une foule développe une logique qui n'est pas que l'addition de celles de ses membres... tout ça pour dire que rien n'est anodin et tout interagit.
A partir de la, plusieurs attitudes pour un être humain :
La première est celle de penser que l'on n'est qu'un simple individu noyé dans un océan sans fin d'autres consciences développées et que les statistiques nous condamnent à ne possèder qu'un rôle microscopique voire anecdotique sur cette belle planète. En d'autres mots, j'ai conscience de contribuer, mais à ma modeste échelle et sans grand effet sur le monde dans son ensemble.
La seconde attitude est celle de ceux qui pensent qu'un battement d'aile d'un papillon peut provoquer un cyclone à l'autre bout de la planète : c'est la théorie des interactions.
Au-delà de ces deux attitudes classiques, il y en a plein d'autres qui sont orientées par les cultures respectives des individus (nihilisme, épicurisme strict, etc...).
Mais comment justifier sa présence sur terre ? On en revient à cette question. Les réponses ne sont forcément que des supputations plus ou moins influencées par notre environnement culturel, notre éducation et les passages de vie que nous traversons. Chaque réponse est une sorte de pari (comme celui fait par Pascal).
Prenant conscience de l'obligation de passer par cette phase de pari pour avoir une réponse, pourquoi ne pas définir son propre pari ? Pourquoi ne pas se dire : oui, je ne suis certes qu'un simple individu, mais j'ai un rôle (ou une mission) sur cette planète. La dimension de ce rôle ou de cette mission n'est pas importante en soi. Seule, la croyance en son existence est importante. Il ne s'agit pas de sauver le monde (ou son ego !) mais de prendre résolument le partie de croire en son rôle et en sa mission puis d'essayer de la mener à bien.
Au-delà de justifier son existence sur cette terre, cette croyance doit contribuer à pousser l'humanité vers le haut, vers le mieux, vers la sérénité, vers l'accomplissement, vers la révélation, bref vers une sorte de nirvana tant brocardé, tant caricaturé mais qui possède cette force qui est la plus grande de l'univers : l'amour.
Regardons-nous. Regardons les gens. Comment vivons-nous, comment vivent-ils ? Pour quoi ? Pour qui ? Doit-on naître que pour mieux mourir ? Comment occuper au mieux le temps entre ces deux moments ? En ne se souciant que de soi alors que le monde fait autant partie de nous que nous de lui ? En vivant chacun dans son coin en faisant le gros dos ? En enviant les autres ? En consommant pour flatter son ego ? En laissant la peur guider sa vie ?
Il est devenu tabou ou prétentieux de croire en son destin. Contentons-nous de rester bien sagement dans le troupeau et de marcher au pas en suivant les règles et les consignes de notre société de consommation.
Oui. Mais notre petite âme, notre petite flamme intérieure... ? Qu'en faisons-nous ? On la fait un peu grandir au quotidien sans trop savoir ou aller ? On ne la guide pas ? On ne laisse qu'au hasard les rênes de nos vies et celles encore plus précieuses de nos âmes ?
Personne ne détient LA réponse. Certains détiennent une réponse. Beaucoup n'en détiennent aucune, mais ils s'en fichent puisqu'ils ne se posent pas la question.
C'est vrai que se poser la question peut paraître destabilisant pour les uns, prétentieux pour les autres, inutile pour d'autres, etc...
Mais au soir de sa vie, je suis certain qu'une grande majorité d'entre nous se la poseront. Tard. Pas trop tard car il n'est jamais trop tard. Mais n'est-il pas mieux d'oser se poser ce genre le plus tôt possible ? L'intérêt n'est pas tant de découvrir LA réponse (si tant est qu'il y en ait une) mais le cheminement spirituel qui accompagne cette question.
J'ai lu pas mal d'ouvrages de spiritualité, de développement personnel, pas mal d'autobiographies de grands personnages. L'humain m'intéresse et je suis ravi de voir bon nombre d'entre vous possèder également cette attention.
Roro en est l'illustration emblématique : une sensibilité rare, une intelligence de coeur, une générosité et un don de soi qui tranchent dans les stéréotypes des comportements contemporains. Ce que tu fais au théâtre ou sur ce site, ce n'est pas rien : tu illumines des vies, tu peux guider à ta façon, ouvrir des yeux et des coeurs... etc... Si ça, ce n'est pas une mission, une justification, alors qu'est-ce ? Des qualités humaines ? Oui. Mais au-delà de ce petit bout de la lorgnette, à quoi sert-elles ? à qui ? Pourquoi se refuser une mission ? A cause de la responsabilité qu'elle implique ? Par modestie ? Non. L'égo est hors jeu dans ces cas.
Prenez l'exemple de Gandhi. J'ai récemment lu son autobiographie. Edifiant. Comment ne pas être frappé par l'histoire de cet homme qui a contribué à libérer l'Inde de la domination britannique ? Comment a-t-il réussi cela ? Il se défendait pourtant d'être exceptionnel, il se prêtait de nombreux défauts et avouait avoir commis certains actes qu'il regrettait. Il se savait imparfait, mais il souhaitait de tout coeur progresser tant dans sa spiritualité que dans l'acceptation et la réalisation du rôle qui était le sien dans le monde qui l'entourait.
Si on dit qu'on échappe pas à son destin, je dirai qu'on ne doit pas échapper à sa mission... encore faut-il l'avoir découverte !
L'histoire de mon second roman (Harribitxi... dont la couverture est en gestation sur LU) est précisément celle du cheminement qui permet à une jeune femme de prendre conscience de sa mission et de mettre ensuite les moyens en oeuvre pour tenter de l'accomplir au mieux.
Pour répondre à ma rorounette, je ne connais pas ma mission. Je suis persuadé d'en avoir une, comme je pense que tout un chacun en possède une. Je prend le pari d'accepter l'idée d'un avoir une. J'ai une petite idée sur ce qu'elle pourrait être, mais il me faut encore l'intégrer pour mieux l'accepter.
Pour finir (ce post), si l'on croit en une force supérieure, si l'on croit en l'âme et en sa permanence, pourquoi ne pas croire en son évolution ? Et qui dit évolution, annonce probablement l'existence d'un but et d'une finalité. Tendre vers cet accomplissement, voilà la mission global que chacun devrait s'assigner. Charge ensuite de deviner les sous-modalités de l'étape en cours pour avancer.
Voili, voilou, je n'ose pas me relire car je ne vais rien comprendre !
mdr
Pour décoder, c'est simple : apliquez le "débilitron" de roro et tout sera lumineux ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Sam 26 Aoû 2006 - 15:28

Citation :
En d'autres mots, j'ai conscience de contribuer, mais à ma modeste échelle et sans grand effet sur le monde dans son ensemble.

Non... pense aux cercles... l'un fait naître l'autre...

il n'y a pas de modeste échelle... ce que chacun fait à l'intérieur de son propre cercle rejaillit vers le cercle suivant et ainsi de suite... chacun est la naissance du cercle suivant...

il n'y a pas de petit effet, à l'échelle universelle l'impact d'un seul ne suffit pas.

Gandhi a été le caillou autour duquel sont nés des millions et des millions de cercles. Seul, il n'aurait rien été, c'est l'écho né dans les esprits de ces millions de cercles qui a été sa justification. Gandhi, et tous ceux comme lui, sont les miroirs dans lesquels les âmes se reconnaissent et peuvent ainsi se regrouper. Seul, nous ne sommes rien.

Une idée, si elle ne trouve pas ses jumelles, si elle reste cloisonnée et secrète même si dans des milliards d'esprits, ne peut qu'y mourir.

Tous, autant que nous sommes, dans le bien comme dans le mal, nous sommes des ailes de papillon.
Revenir en haut Aller en bas
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Sam 26 Aoû 2006 - 16:08

Citation :
A partir de la, plusieurs attitudes pour un être humain :
La première est celle de penser que l'on n'est qu'un simple individu noyé dans un océan sans fin d'autres consciences développées et que les statistiques nous condamnent à ne possèder qu'un rôle microscopique voire anecdotique sur cette belle planète. En d'autres mots, j'ai conscience de contribuer, mais à ma modeste échelle et sans grand effet sur le monde dans son ensemble.

Le "je" n'était pas moi, mais l'expression de l'une des attitudes "fréquentes" chez l'homme.

Je suis en phase avec ce que tu exprimes si bien. Les ronds dans l'eau sont une belle image. J'espère que l'une des pierres qui fera un petit rond s'appelera... Harribitxi ! AngeR

Gandhi a été un révélateur, un catalyseur, un porte-étendard, un symbole. Dans un autre registre, un Coluche a réussi à formaliser et concrétiser beaucoup avec l'idée des restos du coeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Sam 26 Aoû 2006 - 16:17

non, non, ne t'inquiète pas... je prends bien le "je" en sens général. bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:01

Je pense à un faisceau, un seul, contenant TOUT (dont soi), qui alterne entre expansion et réduction, inlassablement. Nous serions là en réduction.
Ce n'est qu'une hypothèse.

A partir de cette hypothèse qui peut être parfaitement absurde, nous nous déployons librement ou nous nous étriquons dans la contrainte.

Je ne sais pas "pourquoi".

En tout cas, il est fascinant de plonger dans le questionnement...

Ro, pas à pas...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:13

Hummm... dis-moi chère roro.... quelle substance as-tu ingérée il y a peu ? mdr
C'est fascinant (ce que tu écris) !
Il y a tant de choses fascinantes d'ailleurs... tiens, prenons un exemple : notre perception de notre environnement ! Et ben, ce que je trouve "ouf", c'est que nous voyons chacun notre propre monde, forcément différent de ceux des autres (pas trop non plus, mais différent quand même). A chacun sa propre vision du monde, perceptions différentes obligent.
A partir de là, tu peux commencer à délirer : si tu admets comme postulat que chacun a forcément une vision différente du monde, pourquoi ne pas façonner sa perception du monde. J'm'explique : certains pensent que la vie est un combat. Ceux-là verront, vivront leur vie sous cet angle, avec ses conséquences. D'autres penseront que la vie est un jeu : ils la percevront forcément différement et la vivront différement.
Le choix de simples mots, l'orientation de simples pensées, peuvent changer votre perception du monde et donc le monde puisque nous ne vivons le monde qu'à travers la gamme très large de nos perceptions....
Etonnant, non ? mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:23

Ma mission, c'est empêcher les autres de ronronner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:28

@ Voilier

Tu mets en valeur la notion "d'insaisissable" et la mouvance perpétuelle des êtres et des choses.
Ces deux notions sont sans doute la raison pour laquelle nous nous plantons complètement à vouloir fixer des règles. On ne peut rien fixer, si ce n'est le passé, et encore... nous le percevons différemment suivant notre propre évolution. C'est dire si nous sommes suspendus à "Rien" !

@ minou : je traduis ça en "bougez-vous le cul, ne vous encroûtez pas !"

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:32

Fulminou a écrit:
Ma mission, c'est empêcher les autres de ronronner en rond.
mdr Est-ce une mission, une vocation, un sacerdoce, un besoin, une nécessité, une compulsion ? Gaga
Peu importe, tu maîtrises la déronronnisation avec une aisance qui ressemble à du grand art ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:34

Romane a écrit:
@ Voilier

Tu mets en valeur la notion "d'insaisissable" et la mouvance perpétuelle des êtres et des choses.
Ces deux notions sont sans doute la raison pour laquelle nous nous plantons complètement à vouloir fixer des règles. On ne peut rien fixer, si ce n'est le passé, et encore... nous le percevons différemment suivant notre propre évolution. C'est dire si nous sommes suspendus à "Rien" !
Tu verras. On rigolera bien au grand soir ! P'tre qu'on se dira entre 2 spasmes : si j'avais su.... mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:34

Romane a écrit:
@ minou : je traduis ça en "bougez-vous le cul, ne vous encroûtez pas !"

Tu te trompes complètement, je ne suis pas du tout positiviste. Je suis un perturbateur, pas un incitateur.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:37

voilier67 a écrit:
Est-ce une mission, une vocation, un sacerdoce, un besoin, une nécessité, une compulsion ?

Je ne sais pas. J'ai dit que c'était ma mission parce que c'est ta question. De mon point de vue, j'adore empêcher de ronronner, surtout si on roronne à mauvais escient. C'est sans doute plutôt une compulsion.
Revenir en haut Aller en bas
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:38

Fulminou a écrit:
voilier67 a écrit:
Est-ce une mission, une vocation, un sacerdoce, un besoin, une nécessité, une compulsion ?

Je ne sais pas. J'ai dit que c'était ma mission parce que c'est ta question. De mon point de vue, j'adore empêcher de ronronner, surtout si on roronne à mauvais escient. C'est sans doute plutôt une compulsion.
Tu as toujours été "comme ça" ou développes-tu cette "compulsion" avec les années ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:51

voilier67 a écrit:
Tu as toujours été "comme ça" ou développes-tu cette "compulsion" avec les années ?

Pour quelqu'un de mon âge (treize ans en mai 68, vingt ans en 1974), empêcher de penser en rond est toute une éducation, ou une contre-éducation, liée à l'époque. Mais contrairement à d'autres, je ne me suis pas lassé ; et ça ne s'arrange pas avec l'âge. Je me réjouis à l'idée d'être, d'ici, vingt ans, un « vieil emmerdeur », voire un « vieux con »…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 13:53

mdr mdr mdr

De toute façon, tu finiras comme tout le monde "brave type"

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 14:06

Fulminou a écrit:
Pour quelqu'un de mon âge (treize ans en mai 68, vingt ans en 1974), empêcher de penser en rond est toute une éducation, ou une contre-éducation, liée à l'époque.
Penser "tout court" est déjà toute une éducation. J'entends penser par soi-même, et non pas stéréotyper ses pseudos pensées selon les inombrables "moules à penser" (préfére ceux à gauffre) que nous proposent notre société si moderne. Faire travailler ses propres neurones, son propre libre-arbitre, construire ses propres valeurs et ses propres croyances.... mmmmummm.... pas si fréquent qu'on aimerait tant le croire !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 14:22

Romane a écrit:
De toute façon, tu finiras comme tout le monde "brave type"
Eh oui, disait un pauvre poète :

"Il est toujours joli, le temps passé
Un' fois qu'ils ont cassé leur pipe
On pardonne à tous ceux qui nous ont offensés
Les morts sont tous des braves types"


Alors, mission, pas mission ...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 14:23

Ceci dit, tout dépend de ce qu'on imagine de l'après. Dans mon esprit, ça continue à bouger "autrement", et pour rejoindre l'idée du faisceau, j'ajouterais "en expansion".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
voilier67

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Alsace et Sud-Ouest pour le coeur
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 14:28

Romane a écrit:
Ceci dit, tout dépend de ce qu'on imagine de l'après. Dans mon esprit, ça continue à bouger "autrement", et pour rejoindre l'idée du faisceau, j'ajouterais "en expansion".
+1 Rêve
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olivier-goujon.com
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 14:30

Ciao...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 16:10

ALFRED !! a écrit:
Ciao...

Tu as aussi raison ; personne n'est obligé de se pencher sur la question, si elle n'interpelle pas. Wink

* * * * *

Perso, ça m'a toujours tracassée, du plus loin que je me souvienne. Déjà la mort fait qu'on se pose des questions dès qu'on est "en âge de conscience", c'est-à-dire dans l'enfance. Forcément, quelque chose dérange les repères, dans la notion de mort.

Il était logique que la question "pourquoi suis-je là ?", suive la question "c'est quoi la mort ?". Enfin, dans mon esprit.

Il m'arrive de penser que peut-être rien n'a à s'expliquer, simplement à être.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   Lun 28 Aoû 2006 - 16:23

Romane a écrit:
ALFRED !! a écrit:
Ciao...

Tu as aussi raison ; personne n'est obligé de se pencher sur la question, si elle n'interpelle pas. Wink

Ça y est, je l'ai reconnu ! Alfred, c'est Coline. Bravo pour le déguisement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle est votre mission ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est votre mission ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelle est votre mission ?
» Quelle est votre robe préféré?
» quelle est votre voiture de rêve ?
» [Sondage] Quelle est votre Tess préférée ?
» Quelle est votre décision aux illustres Buchérois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: