Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Palmier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Palmier   Jeu 31 Aoû 2006 - 20:49

En nettoyant un endroit de mon jardin, j'ai trouvé un rail de chemin de fer et une attache AngeR , mais j'ai aussi trouvé, sous une épaisse couche de feuilles de laurier, un petit palmier (deux feuilles, 10 cm pas plus).

Je voudrais le changer de place pour l'aider à grandir et à se déployer.

- A quelle époque puis-je le déplacer ?

- Est-ce que je dois prendre des précautions particulières, ou puis-je faire le plus simplement du monde ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Ven 1 Sep 2006 - 23:34

T'es bien sûre que c'est un palmier Ro?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Sam 2 Sep 2006 - 0:39

Bien sûr que oui. Il y en a pas mal, par chez nous. Et je crois même qu'il s'agit d'une pousse que m'avait filé un voisin y'a bien pfffffffff 5 ans ! Je croyais qu'elles ne prendraient plus, j'en avais eu plusieurs, sans succès.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Dim 3 Sep 2006 - 10:53

Les plantes sont bizarres. Elles poussent parfois en des endroits et à des moments où on s'y attends le moins. J'ai essayé vainement de planter des fruits de la passion depuis 25 ans. Cette année, à la fin du printemps en arrachant l'herbe dans un parterre devant la maison, j'ai eu la surprise de découvrir de minuscules plantules vert argenté qui ressemblaient si ma mémoire était bonne à une variété de ces fruits de la passion. J'ai laissé pousser. C'en est. 19 plants de 20 cm de haut en ce moment. Un seul m'aurait suffi !
C'est comme pour le persil. J'ai pas la main ! Semences, plants achetés, rien n'y fait ! Mais l'an dernier au beau milieu des rosiers, un superbe frisé qui a fait le bonheur de mes caris de volailles ! Depuis plus rien.

Pour ton palmier, s'il est pas trop mal placé, pourquoi ne le laisserais-tu pas pousser là où il a décidé de naître? J'adore les palmiers. Quand j'étais enfant, je reconnaissais de très loin les situations des maisons de mes grands-parents, grâce à leur grande hauteur.

Sais-tu que le palmier n'est pas un arbre? Juste une herbe ! Dommage que vous n'ayez pas pu voir mon blog ! J'y ai consacré une page avec plein de photos
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Dim 3 Sep 2006 - 13:22

Non, je ne peux pas le laisser en cet endroit ; il est sous deux lauriers sauce.
Impossible. Il faut que je lui trouve une place, mais... Où ?! Entre temps, le jardin s'est doté d'un autre laurier fleurs (démarré par une branche cueillie lors d'une balade), d'un albizia (qui prend ses aises), et d'un pin qui démarre sur les chapeaux de roue, d'un pêcher généreux sorti de terre par hazard... etc... donc va falloir bien calculer...

Jadis, il n'y avait pas grand chose et je me souviens très bien de l'emplacement que j'avais réservé pour un palmier.... Twisted Evil

La nature fait bien ce qu'elle veut !!

(Et si tu mettais l'adresse de ton site, qu'on puisse y aller ??)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Palmier   Dim 27 Sep 2009 - 16:21

Palmier c'est plein soleil maintenant je le sais... mdr

tiens voilà un des six palmiers de mon jardin, comme tu peux le voir dans le haut du tronc on lui a fait un detartrage comme chez le dentiste

Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Palmier   Dim 27 Sep 2009 - 18:31

Ro voilà ce que j'ai pu te trouver:

Déplacer un Palmier





● Déplacer un Palmier est une opération qui peut s'avérer délicate, et qui représente un traumatisme non négligeable pour le Palmier concerné, d'où le soin qu'il faut apporter au choix initial de l'emplacement pour éviter, au possible, ce genre d'intervention ultérieure. Maintenant, la vie apportant son lot de surprise, il arrive parfois que le déplacement d'un Palmier soit rendu inévitable. Dans ce cas, la première chose à faire est de réfléchir sérieusement au nouvel emplacement du Palmier, ceci, afin d'être certain de ne pas avoir à recommencer dans les années à venir.



Quand ?

● Facile, car toujours pour les même raisons que celles évoquées dans le chapitre précédent "Planter un Palmier", mais on ne le dira jamais assez, pas avant le début des beaux jours, afin d'écarter tout risque de retour tardif du froid. Il n'y a donc pas de date précise, chacun se fera sa propre idée de l'arrivée des beaux jours suivant l'endroit où il vit, les Sudistes étant sur ce point largement avantagés par rapport aux Nordistes. Disons que pour 80% du territoire métropolitain, avant fin Mai, cela peut être déraisonnable, alors que le long du littoral Méditerranéen, fin Mars courant Avril, cela devient possible.



Comment ?

● Sans revenir sur les raisons qui rendent le déplacement du Palmier inévitable, car chacun aura les siennes, arrêtons nous quelques instant sur les critères de choix du nouvel emplacement, (sachant que ceux-ci sont presque tous valables pour la plantation d'un premier Palmier).

● Il faut tenir compte en premier lieu de la taille adulte du Palmier, et anticiper le diamètre futur de la couronne de palmes ( pour un Phoenix canariensis, elle dépasse largement 5m à l'âge adulte ). Ensuite, il faut réfléchir à la qualité du sol, aura t'il besoin d'être amendé ou non, de cette réflexion dépendra la taille du trou, penser à l'ensoleillement, aux courants d'airs éventuels... Un Palmier qui se sera acclimaté pendant quelques années à un certain ensoleillement pourra éprouver des difficultés d'acclimatations à un autre emplacement ayant des paramètres trop différents.

● Une fois que le nouvel emplacement est défini, il faut préparer l'intervention.

● Dès le début de la saison, et pendant plusieurs semaines, on peut stimuler la production de nouvelles racines par des arrosages fréquents.

● Plusieurs jours avant le jour J, on stoppe les arrosages, ceci pour permettre à la motte de sécher un peu. Premier bénéfice, elle sera moins lourde lorsqu'il faudra la sortir du trou, mais également, une motte de terre sèche se tient mieux qu'une motte mouillée, et risque moins de se casser pendant les manipulations, avec tous les risques que cela comporte pour le système racinaire déjà mis à mal.

● La veille, on doit préparer le Palmier au fait que la transplantation va lui faire perdre une très forte quantité de ses racines. Il faut donc couper les anciennes palmes, sans lésiner sur la quantité, on peut ainsi facilement retirer 50% au moins de la couronne. Ceci pour respecter l'équilibre racines/palmes dont j'explique le mécanisme dans le chapitre "Soigner - Entretenir" puis "Soigner juste après l'achat".

Les palmes restantes seront relevées et liées ensemble, comme on le fait pour préparer un Palmier devant affronter l'hiver, seulement dans le cas présent, il s'agit de limiter au maximum l'évaporation naturelle de l'eau par les palmes.

● Le jour J: La méthode dépendra avant tout de la taille du Palmier que l'on veut transplanter. Un petit Palmier, sans stipe ou avec seulement une amorce de stipe, ne pose aucun problème, on utilise une bêche, et l'on creuse en cercle autour du Palmier pour laisser à son pied une motte d'environ 40 cm ou plus de diamètre sur autant de profondeur. Le poids de l'ensemble fera quand même une bonne cinquantaine de kilo, ce qui fait qu'il est bon de s'y mettre à deux pour sortir le Palmier de son trou, pour le déposer dans une brouette et l'emmener vers son nouvel emplacement. Pendant ce travail, attention à ne pas casser la motte, pour protéger les quelques racines qui restent au Palmier.

● ATTENTION, plus le palmier a déplacer est grand, et plus il sera lourd, pouvant très largement dépasser les 100 kg ou approcher les 200 kg. Passé un certain poids, l'utilisation d'un palan devient inévitable pour sortir la motte du trou, et la brouette de transport peut être remplacée par une remorque. Ensuite, la méthode de plantation est la même que celle que je donne dans le chapitre précédent "Planter un Palmier".

● Pour moi, il est préférable d'opérer la déplantation et la plantation dans la même journée, en tout cas, le plus vite est le mieux pour la survit même de la plante. Si un délai doit être observé, il est souhaitable de s'organiser pour qu'il soit le plus bref possible. Pendant ce temps, il faut veiller à ce que la motte ne s'assèche pas trop quand même. On peut alors, dès la sortie du trou, emballer la motte dans plusieurs couche de papier journal et/ou de tissu maintenu avec de la lieuse, et l'on tient le tout humide constamment. Autre détail à ne pas négliger, ne pas entreposer le Palmier ainsi emballé au soleil, préférer un emplacement ombragé.



Nota La première année, il faut arroser souvent, pour aider et stimuler la pousse de nouvelles racines. Il ne faut pas enlever le lien qui maintien les palmes, tant que de nouvelles racines n'ont pas poussé. Personnellement, je pense que l'idéal est de laisser ce lien pendant au moins tout l'Été qui suit la transplantation.

● Si le Palmier est un Palmier adulte, avec un stipe de plusieurs mètres de hauteur, ou bien alors un Palmier un peu moins haut mais ayant un stipe massif comme le Phoenix canariensis ou un Jubaea chilensis, et toujours pour une question de poids, il faut se rendre à l'évidence, cela devient un travail de professionnel.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Dim 27 Sep 2009 - 18:53

J'ai fait plus simple, je me suis déplacée de jardin, entre temps.
Ceci dit, je prends note de tout cela, car rien n'empêche... hein. Merci pour tess recherches, Zaza ! Sbrec', ce ne sont pas les mêmes, chez moi. Ils sont bien moins hauts sur patte, on dirait plus un gros ananas feuillu, tu vois ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Mer 23 Juin 2010 - 1:07

Peut-on avoir des bonnes nouvelles du palmier même si ...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Palmier   Mer 23 Juin 2010 - 12:36

J'ai déménagé. Mais je l'ai laissé sur place.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Palmier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Palmier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De quel palmier s'agit-il?
» palmier / cocotier
» Palmier
» Le Baobab et le Palmier
» Le palmier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: