Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tel, telle (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Selmer
Perturbateur de masses en fils


Nombre de messages : 4270
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 15:51

Fulminou a écrit:
Ça m'étonnerait que le sens populaire soit le bon. En général, les expressions populaires mal fagotées font long feu.

Je n'ai pas porté de jugement sur ce qui est bon ou pas. J'ai essayé de rapporter une expression d'origine et les différents usages qui en ont découlé, bons ou mauvais.

Le mieux, quand on n'est pas sûr de maîtriser le sujet ou qu'il y a un doute sur l'aptitude du lecteur à le maîtriser, est de contourner l'obstacle en s'exprimant autrement. La langue le permet aisément.

Voir, à ce sujet, les pénibles enlisements de ceux qui, pour essayer de faire bien, s'empêtrent dans les accumulations binaires de positif-négatif et finissent par nous pondre un "vous n'êtes pas sans ignorer..."
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 15:52

Je peux te dire que je remarque à quel point y'a du pain sur la planche. Par exemple, le simple fait de se corriger soi-même ; quand on emploie de travers une expression parce qu'on l'entend ainsi autour de soi, c'est difficile de redresser la barre. Les vieux réflexes...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 15:54

Selmer a écrit:
Le mieux, quand on n'est pas sûr de maîtriser le sujet ou qu'il y a un doute sur l'aptitude du lecteur à le maîtriser, est de contourner l'obstacle en s'exprimant autrement. La langue le permet aisément.

Je suis bien d'accord.

Citation :
Voir, à ce sujet, les pénibles enlisements de ceux qui, pour essayer de faire bien, s'empêtrent dans les accumulations binaires de positif-négatif et finissent par nous pondre un "vous n'êtes pas sans ignorer..."

Ah ! les fonctionnaires… mais c'est parce qu'ils ne supportent pas l'idée qu'ils pourraient être responsables de quelque chose, même insignifiant. Donc ils ouvrent le parapluis. En matière de langage, la double négation est un excellent parapluie.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 15:59

Tite minute de récréation : "Y a pas le feu au lac". Je me suis creusé, et j'ai imaginé que le lac en question était un licol, un lasso, un lien : un lac quoi. Si le feu est au lac, la bête risque de s'échapper dans l'immédiat. Il s'agit donc d'intervenir rapidement. Mais comme la bête broute tranquillement au bout de sa corde, on peut garder les doigts de pied en éventail et terminer l'apéro tranquilos. Correct ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:04

mdr mdr mdr Rizou, si on te demandait de refaire le dico ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:09

Bin tu sais, j'aimerais bien publier une tite plaquette concernant quelques sujets informatiques à problèmes. (Voila pourquoi je demandais le mode d'emploi reliure à Fulmi).
Le titre serait quelque chose du genre "L'informatique pour Rantanplan". Est-ce que Casterman et les ayant-droits de Morris-Goscinny peuvent m'en vouloir ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:10

Jusqu'à preuve du contraire, celui qu'a pas trouvé l'idée avant toi ne peut pas t'en vouloir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:26

Spa ça : c'est "Rantanplan". Je dois faire signer Rantanplan, c'est pas gagné.
Tiens, à propos : il existe un formulaire d'autorisation d'image, en photographie. J'aimerais trouver l'équivalent en littérature, lorsqu'on cite ou on met en scène des personnages réels. C'est pour Uriel, en fait. Quelqu'un peut l'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:44

Fulminou a écrit:
Ah ! les fonctionnaires… mais c'est parce qu'ils ne supportent pas l'idée qu'ils pourraient être responsables de quelque chose, même insignifiant. Donc ils ouvrent le parapluis. En matière de langage, la double négation est un excellent parapluie.
Je sais dans quelle estime tu tiens les fonctionnaires mais ce n'est pas à eux que je pensais en particulier. Je les ai assez fréquentés pour savoir qu'on y trouve à peu près de tout, y compris des fonceurs qu'il faut essayer de calmer. Certains sont paralysés par le barrage de la hiérarchie et ont fini par conclure, comme le bidasse moyen, que moins on en faisait moins on avait de chances de se tromper, d'autres considèrent au contraire que l'administration est une tour fortifiée à partir de laquelle ils doivent partir en guerre. J'ai vu des textes de fonctionnaires remarquables de clarté et de concision, aboutissant à un avis fermement exprimé et motivé, comme j'ai vu des horreurs. Mais c'est un autre débat.

C'est tout de même à certains commerciaux que revient la palme, à mon sens. Il n'a que chez eux que j'ai trouvé une pratique courante du langage ampoulé, prétentieux et creux.

Les Arbre de cohérence, Au jour d'aujourd'hui, Calibrer, Chiffrage, Clés de répartition, Client léger, Comparatif , Complexifier, Décliner, Dédié, Dédoublonner, Dénominer, Différenciation, Différentiel, Dimensionnements, Estimatif, Finaliser, Flux tendu, Interface, Le développé, Mode dégradé, Nomadisme, Phaser, Problématique, Qualitatifs, Quantitatifs, Réactivité, Rebondir, Redondance, Signalétique, Stabylo-bosser, Transfert, Turn over, Valider, Valoriser, Zoning, c'est au cours de séances hilarantes avec des commerciaux, que je les avais relevés, avec l'idée d'en faire un jour un dialogue à mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 16:47

mdr mdr

Si je te disais, Selmer, qu'il m'est arrivé un jour de recevoir un courrier au boulot, et de ne RIEN comprendre... Zut, j'aurais du le photocopier, tellement c'était bien.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 17:05

Pfft. Il y a aussi des perles dans le "management".
Par exemple, je lis très régulièrement "les résultats opérationnels". Ce n'est pas une catégorie comptable normée à l'européenne. De mon temps (hem), on publiait "Les résultats d'exploitation". Bref, je ne sais toujours pas ce que ca veut dire.
Il y a aussi l'horrible "dédicacé" au lieu du crétin "dédié", patatras sur le faux ami "dedicated".
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 17:07

Romane a écrit:
Si je te disais, Selmer, qu'il m'est arrivé un jour de recevoir un courrier au boulot, et de ne RIEN comprendre... Zut, j'aurais du le photocopier, tellement c'était bien.
mdr

Je te crois volontiers.

Autre expérience : il y a quelques jours je consulte Google sur les matériaux d'isolation et je tombe sur un site, probablement de consommateurs, expliquant tout clairement, des données techniques aux aspects réglementaires (phonie, thermie, toxicité, coût, rareté, écologie, mise en oeuvre, normes et obligations : tout). Une excellente vue d'ensemble d'une remarquable concision.

Poursuivant ma liste Google, j'aborde les sites de fabricants et de vendeurs. Là, c'est une autre affaire. On est immédiatement bloqué par les sigles, on sent qu'on cherche à nous embrouiller, à nous impressionner, on ne dit pas tout, on camoufle. C'est le langage de la vérité minimum, limitée à ce que la loi prévoit, présenté dans un bel emballage.

Le contraste (dû au hasard) était saisissant. Merci le Net !

Il y a ceux qui ne savent pas parler clairement et ceux qui ne veulent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 17:18

rizlabo a écrit:
Pfft. Il y a aussi des perles dans le "management".
Exact ! C'est une mine !
Et en particulier la formation. J'ai eu l'occasion de faire quelques stages, comme tout le monde. Sans préjuger du contenu, les intitulés de programmes étaient fantastiques :

"Appliquer des techniques de communication mises en oeuvre lors de relations individuelles" - "Identifier la méthodologie de détermination d'objectifs" - "Situer le cadre administratif de gestion opérationnelle".

Quelle rigolade !

En revanche le contenu était particulièrment intéressant. Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 17:20

Le clou fut une assemblée entière, yeux écarquillés et bouche bée ; une magnifique conférence sur l'orientation scolaire de nos collégiens. Remarquablement incompréhensible.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 17:40

rizlabo a écrit:
Spa ça : c'est "Rantanplan". Je dois faire signer Rantanplan, c'est pas gagné.

Il faut l'autorisation des ayants-droits.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: tel, telle (*)   Mar 12 Sep 2006 - 20:12

M'semblait bien. C'est pas Moulinsart and Co, ceux-ca ce sont des terribles, mais quand même... D'ailleurs, je ne dois pas être le premier à y avoir pensé, j'chuis pas vaniteux, pas à ce point-là quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tel, telle (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
tel, telle (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Lire ou ne pas lire, telle est la question...
» 14- Tel père telle fille
» comment trouver, telle voiture dans tel film ?
» Comment la série hercule se finit telle?
» Figé dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: