Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Penaud XVI et ses benoïtes explications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
monilet
Hélice au Pays des Merveilles


Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   Lun 18 Sep 2006 - 12:27

En tout cas ton utilisation de la "Hitlerjugend" est intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
antillai
Invité



MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   Lun 18 Sep 2006 - 13:03

monilet a écrit:
moi, je ne suis pas fâché car je m'en fiche du fond du pb.

Ben merd'alors ! V'la qu'on pense la même chose ! Nous sommes tous une grande famille ! Ca c'est l'effet pasteurisation de LU !

Anti
Revenir en haut Aller en bas
antillai
Invité



MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   Lun 18 Sep 2006 - 13:05

rizlabo a écrit:
Je suis en train de lire un rafraîssant petit ouvrage "Tuez-les tous", (Guerres de religion) de Barnavi-Rowley, www.editions-perrin.fr . On pense en savoir beaucoup, mais c'est pas assez. C'est sans fond.

Intéressant. Merci pour les références et les explications, j'suis pas du matin d'origine alors quand je me couche tard, c'est pire encore ...

Anti
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   Lun 18 Sep 2006 - 14:26

antillaise a écrit:
monilet a écrit:
moi, je ne suis pas fâché car je m'en fiche du fond du pb.

Ben merd'alors ! V'la qu'on pense la même chose ! Nous sommes tous une grande famille ! Ca c'est l'effet pasteurisation de LU !

Anti

Pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   Mar 26 Sep 2006 - 5:21

rizlabo a écrit:


Traduction automatique du passage qui fache a écrit:
J'ai été rappelé le tout ceci récemment, quand j'ai lu l'édition par professeur Theodore Khoury (Münster) d'une partie du dialogue continué - peut-être en 1391 dans les casernes d'hiver près d'Ankara - par l'empereur bizantin érudit Manuel II Paleologus et un Persan instruit au sujet du christianisme et de l'Islam, et la vérité de tous les deux. C'était vraisemblablement l'empereur lui-même qui a établi ce dialogue, pendant le siège de Constantinople entre 1394 et 1402 ; et ceci expliquerait pourquoi ses arguments sont donnés plus en détail que ceux de son interlocuteur persan. Le dialogue s'étend largement au-dessus des structures de la foi contenues dans la bible et dans le Qur'an, et traite particulièrement l'image de Dieu et de l'homme, tout en nécessairement retournant à plusieurs reprises au rapport entre - comme ils se sont appelés - trois « des lois » ou des « règles de la vie » : le vieux testament, le nouveau testament et le Qur'an. Il n'est pas mon intention de discuter cette question dans la conférence actuelle ; je voudrais discuter seulement un point - lui-même plutôt marginal au dialogue dans l'ensemble - que, dans le contexte de la question de la « foi et de la raison », j'ai trouvé intéresser et qui peut servir de point de départ à mes réflexions sur cette question.

Dans la conversation de septième (*4V8, >4H - polémique) éditée par professeur Khoury, les contacts d'empereur sur le thème de la guerre sainte. L'empereur doit avoir connu ce surah 2, 256 lit : « Il n'y a aucune contrainte dans la religion ». Selon les experts, c'est l'un des suras de la période tôt, quand Mohamed était encore impuissant et sous la menace. Mais naturellement l'empereur a également su les instructions, s'est développé plus tard et enregistré dans le Qur'an, au sujet de la guerre sainte. Sans descendre aux détails, tels que la différence dans le traitement accordé à ceux qui ont le « livre » et les « infidèles », il s'adresse à son interlocuteur avec une brusquerie effrayante sur la question centrale au sujet du rapport entre la religion et la violence disant généralement : « Me montrer au juste ce que Mohamed a apporté qui était nouveau, et là vous trouverez des choses seulement mauvaises et inhumaines, comme sa commande d'écarter par l'épée la foi qu'il a prêchée ». L'empereur, ensuite s'étant exprimé tellement avec force, continue pour expliquer en détail les raisons pour lesquelles la propagation de la foi par la violence est quelque chose de peu raisonnable. La violence est incompatible avec la nature de Dieu et la nature de l'âme. « Dieu », il dit, « n'est pas satisfait par sang - et n'agissant pas raisonnablement (le `de F×< 8 (t) est contraire à la nature de Dieu. La foi n'est soutenue de l'âme, pas le corps. Celui qui mènent quelqu'un aux besoins de foi la capacité de parler bien et de raisonner correctement, sans violence et menaces… Pour convaincre une âme raisonnable, on n'a pas besoin d'un brutal, ou des armes de genre, ou d'aucun autre moyen de menacer une personne par la mort… ».
Le rapport décisif dans cet argument contre la conversion violente est ceci : ne pas agir selon la raison est contraire à la nature de Dieu. Le rédacteur, Theodore Khoury, observe : Pour l'empereur, en tant que bizantin formé par la philosophie grecque, ce rapport est évident en soi. Mais pour l'enseignement musulman, Dieu est absolument transcendant. Sien volonté n'est lié à aucune de nos catégories, même celle de la rationalité. Ici Khoury cite un travail de l'Islamiste français remarquable R. Arnaldez, qui précise qu'Ibn Hazn est allé autant que déclarer que Dieu n'est pas lié même par son propre mot, et que rien ne l'obligerait à indiquer la vérité à nous. Étaient il la volonté de Dieu, nous devrait même pratiquer l'idolâtrie.

Outre que je trouve le texte assez indigeste (la traduction automatique, peut-être), je ne comprends pas où est le problème qui se pose aux musulmans. Quelqu'un peut m'éclairer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Penaud XVI et ses benoïtes explications   

Revenir en haut Aller en bas
 
Penaud XVI et ses benoïtes explications
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» fimo - explications
» [RESOLU] explications sigles reseaux
» Tricots une centaine de free explications
» où trouver les explications des points fantaisies du plaid
» Benoît Duteurtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: