Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Camus et la religion (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deliege

avatar

Nombre de messages : 3537
Age : 55
Localisation : Entre le Vatican et Diên Biên Phu
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Camus et la religion (*)   Mer 20 Sep 2006 - 20:55

Extrait de « La malédiction d’Edgar » de Marc Dugain (Gallimard)

« Camus était un homme révolté. Contre l’absurdité d’un monde qui nous a donné la conscience mais aucune clé pour nous satisfaire de notre condition (…) Alors, il y a ceux qui devant ce vertige s’appliquent à donner des réponses simples et s’offrir la perspective d’un au-delà dans la croyance à un Dieu. Mais, et là nous en revenons à un propos commun avec les existentialistes, que pouvons nous attendre d’un Dieu si passif, qui garde les bras croisés devant tant de malheurs. Camus était avant tout un agnostique, dans le sens où on ne peut pas connaître et expliquer l’absolu. Dieu ne l’intéressait pas, mais il n’avait rien contre lui. Son athéisme était pacifique, il n’allait pas contre Dieu, il s’en désintéressait .La reconnaissance de m’absurde était le premier fondement de sa pensée, l’horizon sans fin de la condition humaine. Dès la rupture du cordon ombilical qui nous relie au ventre de notre mère, nous quittons sa chaleur amniotique pour un absurde glaciaire qui ne prend fin qu’avec la mort définitive de notre conscience en même temps que celle de notre corps. Sauf à s’échapper de cette incontestable réalité par des croyances fabriquées, destinées à soulager le poids de cette absurdité, elle nous apparaît en pleine lumière et nous devons y faire face. La véritable dignité de l’homme c’est de se révolter contre cet absurde en donnant un sens à la vie humaine au lieu de donner à la hâte une réponse d’ordre religieux. (…) Camus le sait, nous avons l’écrasante responsabilité d’une existence qui nous est donnée sans signification. C’est là notre chance. Nous pouvons verser dans Dieu, dans la routine, dans l’imposture du sens comme certains d’entre nous, et dans le cynisme. Mais nous savons qu’il y a mieux à faire. (…) Le système de Camus est binaire. A chaque étape, il laisse un choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Camus et la religion (*)   Sam 14 Oct 2006 - 20:08

(*)
Revenir en haut Aller en bas
 
Camus et la religion (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camus et la religion (*)
» Impressions sur Camus du verseau MC
» [Camus, Albert] L'été
» [Camus, Albert] Caligula
» Religion piège à cons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: