Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Echelle de Selmer (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 2:10

Récemment, sur un autre fil, il a été question de la connerie. C'est cyclique. Je veux dire : le fait d'en parler. L'idée d'une échelle de la connerie a surgi et la perfide Lulu qui n'en rate jamais une, l'a immédiatement nommée Echelle de Selmer, par référence à la célèbre graduation de Richter, expression aussitôt reprise en choeur par l'assemblée, en l'occurrence constituante puisqu'il n'en faut généralement pas plus pour conférer à un mot un caractère définitif. Nous avons donc compris que l'Echelle de Selmer resterait dans les mémoires, associée à la connerie et entachée d'une équivoque désobligeante : Selmer était-il choisi pour une aptitude particulière à mesurer la connerie, hypothèse la plus favorable, ou en tant que spécialiste - comment dire ? - Pratiquant ? C'est l'hypothèse la plus vraisemblable. Une troisième possibilité résiderait, de la part de l'ignominieuse Lulu, dans une simple intention de nuire, gratuitement, facilement et à tout hasard, pour le seul profit de se gausser furtivement, la création d'une expression durable étant purement fortuite et totalement inespérée. C'est mon hypothèse préférée mais le cumul n'est pas impossible.

On a dit souvent, sur LU et ailleurs, qu'on était toujours le con de quelqu'un. Même ceux qui le pensent sincèrement dans l'abstraction, éprouvent des difficultés à se reconnaître concrètement auteurs d'un acte caractérisé de connerie. Je sais que, pour lui, je suis un con, pensent-ils, mais tout au fond, comme il est plus con que moi, ce n'est pas grave et le vrai con c'est lui.

Aussi, pour déroger au principe de la connerie qui passe de main en main comme la patate chaude dont personne ne veut, je propose d'appliquer l'échelle non pas à un individu, ce serait trop facile ou trop délicat, mais à des circonstances. Nous serions ainsi mis en cause collectivement car, comme un accident de la route, il est assez rare qu'une situation de connerie relève de la responsabilité d'un seul.

Voici donc l'Echelle de Selmer :

Degré UN : Connerie passée inaperçue, y compris de son auteur. Aucun fil n'est affecté, personne n'a rien senti. Sera découverte plus tard, par hasard.
Degré DEUX : Connerie touchant momentanément un fil sans le mettre en danger. Les fils voisins ne perçoivent rien.
Degré TROIS : Le fil tout entier est secoué. Des vibrations peuvent atteindre d'autres fils sans les contaminer.
Degré QUATRE : Connerie en cascade, passant d'un fil à l'autre sans se fixer véritablement.
Degré CINQ : Connerie récidivante. Déjà détectée et close, elle renaît ailleurs ou plus tard.
Degré SIX : Connerie chronique. Sujet ne pouvant être abordé sans dégénérer.
Segré SEPT : Situation grave entraînant la disparition d'un ou de plusieurs membres.
Degré HUIT : Connerie définitive mettant en péril l'ensemble des fils jusqu'à disparition du forum, de sorte qu'il n'y aura plus personne pour la constater.

Les amendements sont possibles.
Une procédure visant à juger un cas de connerie pourrait se dérouler selon les principes habituels : saisine par deux membres au moins, avec l'aval supplémentaire d'un administrateur, désignation d'une commission d'étude et d'un rapporteur, constitution d'une juridiction de jugement, accusation, défense etc. L'objet du procès serait exclusivement de déterminer s'il s'agit ou pas d'un cas de connerie et de fixer son degré de gravité sur l'échelle.

Y'a du boulot !


Dernière édition par le Jeu 19 Oct 2006 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 2:14

On a un cas chaud.... pour la circonstance. AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 2:52

Selmer a écrit:
Selmer était-il choisi pour une aptitude particulière à mesurer la connerie ?

Tu prouves en tout cas par ton développent "magistral" que tu es l'homme de la situation. Qui d'autre que toi eût pu le faire de manière ordonnée, humoristique, raffinée et ... compréhensible par le commun des cons ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 3:36

J'apatoukompri. mdr mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 3:37

Est-ce que l'aveu de connerie vaut preuve ?
Peut-on user de méthodes qu'une convention au genièvre réprouve ?
Revenir en haut Aller en bas
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 3:45

rizlabo a écrit:
Peut-on user de méthodes qu'une convention au genièvre réprouve ?

Non, je ne pense pas qu'en matière de connerie tous les coups soient permis
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 6:41

c'est une idée guidée par la frayeur ...
tout est permis, sinon, nous ne serions que des clones ...
tout est permis humainement en suivant le code de Tryphème, ...
article 1. Ne nuis pas à ton voisin.

article 2. Hormis cela, fais ce qu'il te plaît...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 10:18

rizlabo a écrit:
Est-ce que l'aveu de connerie vaut preuve ?
Peut-on user de méthodes qu'une convention au genièvre réprouve ?

mdr

L'aveu ne saurait en aucun cas valoir preuve car l'autoflagellation compte ses adeptes mais il peut servir de saisine, être l'occasion d'une mise au jour d'un cas passé inaperçu et, bien entendu, constituer un exemple en lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 10:20

Je remercie Barnabée pour ses éloges qui me rendent confus. Je me sens tout con.
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 12:51

et pour le fût ? tu fais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 13:05

Il but, il oubliut, il s'en fut sans fût. (merci de me pardonner les erreurs d'accent s'il en est, ché pu où j'ai mis mes chapeaux).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 13:14

Xian a écrit:
Ne nuis pas à ton voisin.

Question 1 : Est-ce que la connerie nuit ?

Question 2 : Si oui, à qui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 13:25

Romane a écrit:
Il but, il oubliut, il s'en fut sans fût. (merci de me pardonner les erreurs d'accent s'il en est, ché pu où j'ai mis mes chapeaux).

Un fût ?...où ça ?...faut le vider si c'est du vin....
Revenir en haut Aller en bas
feuilllle

avatar

Nombre de messages : 2016
Age : 63
Localisation : Un Trou Normand...
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 13:39

Selmer a écrit:
qui passe de main en main comme la patate chaude dont personne ne veut, !

vous n'aimez pas la purée?
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://feuilllle.canalblog.com/
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 17:00

Selmer a écrit:
L'idée d'une échelle de la connerie a surgi et la perfide Lulu qui n'en rate jamais une.../... de la part de l'ignominieuse Lulu ..., !


Vil Sermer :

Donner ton nom à une échelle représentait pour moi le comble de la reconnaissance de ton statut intellectuel, de la richesse de ton apport à notre forum.

Fais gaffe restent encore les escabaux puis les tabourets.

(heuuu je sais plus écrire escabeau)
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 17:29

Ah comme j'aime le doux parler nord-coréen, l'utilisation des brosses à reluire longue portée.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 17:33

LuluBerlue a écrit:
(heuuu je sais plus écrire escabeau)

en grouix : escabôô

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 17:34

Ah vraiment que de coeurs généreux sur Lu...je suis touchée.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 17:39

Il nous faudrait chacun une échelle non ?
Tout homme politique, poète, chansonnier voit son nom apposé à une place, une rue, même une sordide venelle noire et crasseuse.

Sur LU ce serait l'échelle, décernée par vote à main levée derrière l'ordinateur. A l'impétrant(e) de présenter le sujet de son échelle.
Ainsi resteront dans les mémoires de LU, les anciens, les de passage, les malchanceux, les bannis, les en-cours, les cons des autres. A chacun sa chance.

mdr
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 18:17

Et tout de suite l'échelle Lulu, celle de la LDP. Parce qu'elle le vaut bien.
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 18:29

imbattable en la circonstance, vicieuse, tordue, inquisitrice, chercheuse de noises, cocotte minute des montées en pression psychologiques...

Oui je le vaux bien. Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 19:12

LuluBerlue a écrit:
Donner ton nom à une échelle représentait pour moi le comble de la reconnaissance de ton statut intellectuel, de la richesse de ton apport à notre forum.
C'est pas crédible... Ça doit cacher quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
LuluBerlue



Nombre de messages : 5082
Date d'inscription : 04/01/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 19:53

La mésestime de soi-même est la première cause de consultations psychiatrique.

mèche

tant pis pour toi, oui tant pire !
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Mar 26 Sep 2006 - 20:24

LuluBerlue a écrit:
La mésestime de soi-même est la première cause de consultations psychiatrique.
C'était une simple manifestation de fausse modestie.
En réalité je partage complètement ton opinion et je rends hommage à ta grande lulucidité.
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   Jeu 19 Oct 2006 - 17:53

(*)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echelle de Selmer (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Echelle de Selmer (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echelle de Selmer (*)
» echelle et crinoline
» Echelle d'intensité des orages
» Echelle de coupé par pioupiou
» [ information ] Comparatif d'echelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: