Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...   Ven 30 Mar 2007 - 13:59

Citation :
51% de la population active en situation précaire

Ce sont les chiffres du collectif les Autres chiffres du chômage qui estime que cette proportion "n’a cessé d’augmenter depuis 1990".
Alors que le gouvernement doit rendre public jeudi 29 mars au soir le taux de chômage du mois de février, le collectif ACDC affirme que 51% de la population active se trouve en situation précaire, proportion qui "n’a cessé d’augmenter depuis 1990".

Le collectif les Autres chiffres du chômage (ACDC), qui conteste le taux de chômage donné chaque mois par le gouvernement, affirme que ce chiffre officiel "ne veut rien dire" et qu’il est calculé sur la base de "statistiques manipulées", permettant d’afficher une "baisse du chômage fictive".

En effet, selon le collectif, "il n’existe pas un ’vrai chiffre du chômage’, mais une diversité de situations de chômage, de sous-emploi et de précarité, qu’il faut éclairer par quelques indicateurs réguliers et pertinents".

Le collectif a donc réalisé sa propre estimation des situations de précarité, rendue public jeudi matin, en s’appuyant sur la définition du Bureau international du travail (BIT) concernant le chômage et "l’emploi inadéquat".

Quatre types de situation

ACDC se base sur des données chiffrées qui datent de 2005. "L’emploi inadéquat recouvre quatre types de situations socialement inacceptables et économiquement injustifiées : les bas salaires (moins de 818 euros pas mois), les contrats précaires, le déclassement professionnel, le travail dangereux pour la santé", précise ACDC dans un document remis à la presse jeudi.

Selon l’estimation du collectif, qui se base sur les définitions du BIT et sur des statistiques officielles, mais précise avoir réalisé ses propres calculs, "11,4 millions de personnes se trouvent en 2005 dans un situation d’emploi inadéquat au sens du BIT". "Si on y ajoute les chômeurs, toujours au sens du BIT", poursuit le collectif, "14 millions de personnes sont touchées par le chômage total ou l’emploi inadéquat, soit 51% de la population active".

"Cette proportion n’a cessé d’augmenter depuis 1990", affirme ACDC. "Au-delà des fluctuations conjoncturelles d’un chômage qui se maintient à un niveau élevé, la qualité des emplois s’est donc continûment dégradée sur la période".

Le collectif ACDC regroupe des syndicats de l’ANPE, de l’INSEE et des associations de soutien aux chômeurs. Il est à l’origine de la polémique lancée depuis décembre dernier sur le chiffre mensuel du chômage publié par le gouvernement dont il prend systématiquement le contre-pied depuis quatre mois. (AP)

NOUVELOBS.COM | 29.03.2007 | 15:45


N'oubliez pas d'aller voter ! grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...   Ven 30 Mar 2007 - 14:09

Et même les organismes officiels le disent....

Citation :
Eurostat corrige en hausse les taux de chômage français sur plusieurs mois
2007-03-30 12:34:27
BRUXELLES (AFP)
© AFP


L'office statistique européen Eurostat a corrigé vendredi à la hausse les chiffres du chômage français sur plusieurs mois, ce qui devrait alimenter la polémique sur le taux réel du chômage qui agite la campagne présidentielle en France.

Dans ses dernières estimations, Eurostat évalue à 8,8% le taux de chômage en février 2007, contre 8,4% annoncé par l'Insee jeudi.

Le mois dernier, Eurostat avait estimé le chômage français à 8,4% en janvier, mais a révisé ce chiffre à 8,9% ce vendredi.

Eurostat a "révisé en hausse de 0,4 à 0,5 point les chiffres du chômage depuis mai 2006" en utilisant l'enquête sur l'emploi dont l'Insee a de son côté différé la publication à l'automne prochain, a expliqué à l'AFP le responsable du service de presse d'Eurostat Philippe Bautier.

Evoquant des problèmes de fiabilité, l'Insee avait en effet décidé d'attendre l'automne et les résultats exhaustifs de l'enquête emploi qu'elle publie normalement en mars, pour réviser et consolider ses chiffres.

Cette décision de l'Insee suscite une vive polémique depuis plusieurs semaines, l'opposition, les syndicats et des associations estimant qu'elle revêt un caractère politique.

Pour Eurostat cependant, "l'enquête (de l'Insee) est utilisable" et elle présente "plus de fiabilité" que les chiffres fournis par les "sources administratives" (l'ANPE, ndlr), a expliqué M. Bautier.

"C'est vrai, l'enquête présente quelques problèmes de qualité, mais il s'agit plus de problèmes structurels de méthodologie de l'enquête, qui ne sont pas liés à un trimestre particulier" et "l'Insee avait déjà formulé de telles réserves dans le passé", a indiqué M. Bautier.

Eurostat utilise autant que possible "les enquêtes les plus récentes" réalisées par les instituts nationaux, pour calculer ses propres statistiques, a-t-il ajouté.

Les chiffres d'Eurostat contredisent les déclarations du gouvernement français jeudi, selon lequel le chômage a fortement baissé et même atteint en février son plus bas niveau depuis 1983.

"Il s'agit du taux le plus faible enregistré depuis 24 ans, juin 1983", avait indiqué le ministère de l'Emploi.

Mais pour Bernard Thibault (CGT), les chiffres du chômage sont "de plus en plus artificiels" et "farfelus". Il faut "revoir la méthode statistique", a estimé Jean-Claude Mailly (FO).

Syndicalistes, politiques, mais aussi économistes et statisticiens s'interrogent et s'affrontent depuis plusieurs mois sur la réalité et l'ampleur de la baisse du chômage entamée en mars 2005, alors que la question du chômage est en tête des préoccupations des Français et donc un thème majeur et un enjeu de l'élection présidentielle.


Alors..;qui c'est qui nous prend pour des cons ?.....

grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...   Ven 30 Mar 2007 - 15:20

Et si il y avait que sur ça.....Mais non, c'est de jours en jours....Je
suis con, moi, mais un journaliste digne de ce nom ne délivre jamais
une information sans l'avoir vérifié..;Faut croire que les Ministres de
l'intérieur n'ont pas la même déontologie....
Citation :
jeudi 29 mars 2007
(19h05) :



Le voyageur arrêté Gare du Nord ne serait pas un clandestin

3 commentaires











Le voyageur sans billet dont le contrôle a provoqué des
violences mardi soir à la Gare du Nord n’est pas en situation
irrégulière, a déclaré son avocat, contredisant les propos tenus par le
nouveau ministre de l’Intérieur, François Baroin.



Le nouveau locataire de la place Beauvau a affirmé
mercredi que ce Congolais de 32 ans, Angelo Hoekelet, avait 22 affaires
"signalées", était entré illégalement en France et se trouvait en
situation irrégulière depuis une vingtaine d’années.



Angel Hoekelet n’est pas en situation irrégulière car
il a rendez-vous le 5 avril pour retirer la carte de séjour à laquelle
il a droit. Il est en effet entré en France légalement, dans le cadre
d’un regroupement familial, a dit à l’audience son avocat Bruno-Albert
Boccara, remettant au tribunal les documents à l’appui de ses dires.



Il n’a pas 22 affaires "signalées", comme l’a affirmé
la place Beauvau, mais sept condamnations à son casier, dont une
prononcée en mars 2003 pour des violences, et six autres remontant à
plus de dix ans pour des petits vols de nourriture et d’ustensiles de
cuisine dans des supermarchés, port illégal d’un couteau Opinel et
opposition à une mesure d’expulsion, a ajoute Me Boccara.



Me Boccara a obtenu le renvoi à une date ultérieure de
l’examen de l’affaire de mardi soir où son client est poursuivi pour
"violences, rébellion et menaces de mort". Il aurait frappé et insulté
les employés qui le contrôlaient alors qu’il venait de sauter
par-dessus un portique RATP, et des gendarmes.



Le tribunal devait se prononcer dans la soirée sur son
éventuel maintien en détention dans l’attente du procès. L’avocat a
estimé que le cas de son client avait été utilisé mensongèrement par
François Baroin.



"Il n’est pas l’homme décrit dans des déclarations
faites avec un aplomb incroyable par des hautes personnalités, pour
demander une peine. On entend lui faire porter un rôle de victime
expiatoire, il n’en veut pas", a dit l’avocat.



Pour lui, les déclarations de François Baroin
constituent une "violation évidente de la séparation des pouvoirs", car
il a demandé une condamnation sévère de son client.



Mercredi, sur Europe 1, François Baroin a déclaré à
propos du Congolais : "au départ, c’est un passager comme un autre et
ensuite on apprend que c’est quelqu’un de très défavorablement connu
des services de police puisqu’il a 22 affaires signalées".



"Je souhaite que l’autorité judiciaire puisse, au nom
de la société, apporter les réponses les plus adaptées parce que nous
sommes dans une période sensible à quelques encablures d’une
respiration démocratique où les Français vont faire leur choix",
avait-il ajouté.



Quatre autres majeurs, impliqués dans les violences qui
ont suivi le contrôle d’Angelo Hoekelet, devaient comparaître dans la
soirée. Leurs avocats ont annoncé leur intention de demander un renvoi
de leur procès. Deux mineurs devaient être par ailleurs présentés à un
juge pour enfants. Reuters



http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=40747&1736
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On nous ment ...et c'est pas moi qui le dis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» désagrément lors de notre séjour au gfc
» Pouvons nous faire remonter le Titanic des eaux ?
» [Collection] Nous deux
» Faites nous rire !!!
» Recherche modèles désespérément...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: