Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poésies de filo : Eloge de la limite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
AuteurMessage
aude



Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 27 Juin 2007 - 7:30

Magnifique filo Smile

Toutefois, il me semble qu'il a plus d'impact sans la strophe du bateau, la métaphore est un peu trop convenue, un peu trop tenue et manque de contraste, d'équilibre...Cette strophe n'est pas à la mesure du reste...
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 7 Juil 2007 - 6:27

Le monde mugit
le chaos se heurte à l'huis
de l'âme éveillée

Au crépuscule
au bord de l'édifice
que la foi mortelle a chargé
d'une singulière énergie

une étrange alchimie
éveille l'être minéral
à une vie équivoque

Naissance de la gargouille.



*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Mer 3 Fév 2010 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 7 Juil 2007 - 8:38

Un peu comme... fascinant. Belle inversion de l'image dans la première strophe.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 7 Juil 2007 - 12:15

raaaaaaaaaaaaaaah j'ai un coup de coeur terrible pour cette naissance, filo. La construction de la poésie, son sens, son originalité, la photo qui l'accompagne... punaise de punaise, GENIAL !!!!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 7 Juil 2007 - 19:58

Condensé, épuré, sculpté dans la chair du mot et de l'image. Merci Smile

Je ne peux m'empêcher d'avoir envie de t'offrir celui-là:

Le sculpteur

Sculpter la matière verbale glaise incandescente

Modeler le silence des formes les plus indécentes

Pétrir la phrase, en dégager la beauté innocente

Creuser au couteau
jusqu'à la racine des mots
pour que l'ange se décante

Décembre 2006
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 11 Juil 2007 - 4:10

Merci Aude. ça peut être complémentaire, si on le veut.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 11 Juil 2007 - 4:16

Sans coup férir
ne pas se laisser aller
Détends-toi, laisse aller

sans prendre le pli
ne pas accepter
Accepte l'évidence

sans vanité
ne pas prétendre
Arrête de trop parler

sans subir
ne pas se taire
Tu en dis trop, tu exagères


Ne pas se coucher, ne pas dormir,
Allez va dormir un peu

ne pas rêver, ne pas espérer,
L'espoir subsiste, après tout

ne pas pleurer, ne pas insister,
Pour le moment pleure un bon coup

ne pas renoncer, ne pas s'éteindre
Accepte l'évidence, passe à autre chose


Il ne reste pas dans sa non-maison,
Reste un peu chez toi

il ne va pas travailler,
ou va travailler, ça t'occupera la tête

il ne se presse pas,
mais fais quelque chose!

il ne préfère pas passer par la place du Non-dit
ou passe nous voir

car tous ses non-amis ne feront que mine-de-rien
on parlera d'autre chose

et ne sauront pas comprendre
les amis c'est fait pour ça

que ce n'est pas fini
il faut savoir faire le deuil

non
D'accord?



Nota : Pour une meilleure lecture, réduisez la largeur de votre fenêtre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 11 Juil 2007 - 5:03

Forme originale dont j'aime la dérision.

Sur le fond, rien n'est plus naturel que la tension entre les contraires...On peut la vivre de manière inconfortable si l'on croit, peut-être à cause d'une éducation judéo-chrétienne, que les paradoxes doivent être résolus. Toutefois, si l'on cesse de vouloir contrôler cet équilibrage, on ne se sent plus coupable et c'est la liberté!
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 12 Juil 2007 - 22:18

(Elle s'appelait Silence, 7)
Frappe encore


Une transe éphémère
emporte l'instant
le rend opaque
comme un bout de verre
éraflé par le temps

J'ai froissé la page
d'aujourd'hui
sur l'agenda des priorités
Je ne veux pas être sage
mon amour pour toi s'est enfui

Tes mots glissent
en pluie acide
sur l'écran de mes silences
Sais-tu qu'en coulisses
déjà ma liberté réside?

Tu aimes ce corps
et il te le rend bien
garde-le je n'en veux plus
marque-le, frappe encore
je suis déjà loin

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 14 Juil 2007 - 22:59

LA ROUILLE

Le grand oiseau de chagrin
déploie ses ailes métalliques
et sème la nuit
la répand
calligraphie
les pleins et les déliés
des espoirs et des dépits
des de profundis subliminaux.

L'âpreté de la rouille
oxyde les desseins brocantés
du grand manipulateur
qui nous remplace peu à peu
par des machines à notre image

La rouille opiniâtre
ronge les angles
comme les chiens
comme le temps
mais que peut-elle
sur les ailes éthérées que nous inventons
afin d'exorciser la nuit mécanique?

Elle n'est rien face à nos talismans incandescents.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 25 Juil 2007 - 1:01

...ET L'ENFANT


Nous avons regardé si haut, si loin, si mal
que nous avons perdu notre chemin
Nous avons failli à préserver le vrai
dans l'enfant

Nous nous sommes perdus
et c'est cela que nous lui avons enseigné :
comment se perdre
en semblant savoir où l'on va

Son regard nous mettait au monde
Son sourire-soleil insouciant
inconscient de son pouvoir
offert sans calcul
illuminait ce qui nous restait de route
jusqu'à la mort

Par ce sourire et ce regard candides
l'enfant nous faisait l'amour
sans le savoir

Mais pendant que l'eau de vie
s'écoulait de ses yeux
nous perdions notre temps
en guerres futiles

Puis sans crier gare
l'enfant a grandi
Lui aussi a voulu suivre le modèle
s'essayer à la guerre
à la futilité
Comment pouvions-nous l'arrêter ?
Et de quel droit ?

Nous nous sommes retournés :
nos traces avaient manqué la route

Et nous continuons à fermer les yeux
pour déployer les autres mondes

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Lun 29 Déc 2008 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 25 Juil 2007 - 2:05

Maintenant que je te connais, tes poésies prennent une autre dimension, plus déroutante. Quelle étrangeté... !
La dernière plus encore, puisqu'elle porte l'enfance en ses mots.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 25 Juil 2007 - 6:14

mefions nous de l'effet "pygmalion" qui fait que les individus se conforment aux attentes que l'on peut avoir d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 25 Juil 2007 - 13:16

Est-ce pour ma remarque, que tu dis cela, Aude ?
Si c'est le cas, rien à craindre. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mer 25 Juil 2007 - 13:48

c'est par rapport au poème Romane...Si l'on pense qu'une chose inéluctable, elle le devient: self-fulfilling prophecy.
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 30 Aoû 2007 - 21:55

TROIS FOIS RIEN


Plus que trois nuits
trois nuits encore
à survoler, à surpasser
à ressasser, à espérer un rêve
qui ne vient pas assez
tourne et retourne

Nuits de suie
draps dessous
où l’on n’est plus soi
où j’essuie l’effroi
le froid d’absence de nous
je repousse les draps

Trois matins creux
du présent à remplir
parce qu’il le faut bien
Matins démâtés
matins feuilles blanches
matins sans risque, sans sourire

Trois fois rien
à l'aune des ères rances
où j'ai tant écrit sans que tu lises
du désert de l'ignorance
celle de ne t'avoir connue avant
erreur des écritures
désécriture

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 31 Aoû 2007 - 3:41

Ah ! C'est pas compliqué ; je suis enchantée par certains passages et déçue par d'autres. Je la reprendrai au jour, pour voir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 31 Aoû 2007 - 5:14

Tout en tension, en paradoxe, entre acceptation et rebellion, entre assouvissement et déception, entre paix et amertume, entre séduction et être...la passé souvent emprisonne...
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 31 Aoû 2007 - 5:25

filo... du premier au dernier mot... bisou
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 10:17

TON CORPS : 3 HAIKUS ROUGES



Sur ton cou parfait
pétale de rose rouge
ou tache de sang



Une feuille rouge
se pose entre tes seins blancs
Le fleuve l’emporte



Au creux de tes cuisses
une bouche verticale
me dit l'éternel

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91117
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 10:35

Waouh le dernier emporte ma préférence loin devant, par son originalité et la surprise qu'il procure, en plus de son évidence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 14:57

"Le sexe n'est qu'un territoire que l'amour s'approprie" Kundera

Juste parce que je sais que la "technique" t'importe plus que certains ne le pensent, ce ne sont pas des haikus (à part peut-être le deuxième), mais des mokis...
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 16:42

Tu dis ça parce qu'il manque le kigo ?
Mais le fait de les présenter en trilogie m'a fait ramener effectivement la présence du kigo juste à celui du milieu (donc automne).
De plus, le moki est une notion plus moderne.

Et le fait d'écrire des haïkus en français est peut-être déjà la première atteinte anti-puriste à cette forme de poésie typiquement japonaise, finalement !
En tout cas, bien vu, Aude.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 18:39

filo a écrit:
Au creux de tes cuisses
une bouche verticale
me dit l'éternel

Très beau et complètement en écho avec cette photo que je trouve très belle et pas du tout évidente à placer (Ro, tu peux mettre ailleurs si tu trouves que ça n'est pas sa place) et très justement intitulée "Clé de Voûte"...



Anti, annéternelle.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 19:38

Merci Anti, j'aime ! mèche

Dans le même esprit, celle-ci s'appelle "Sainte fente" :



Et Ro sait bien que nous restons dans la poésie, là ! Ange

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
aude

avatar

Nombre de messages : 263
Age : 51
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 24 Sep 2007 - 20:04

sourire d'étoile...au fond c'est égal, il semble juste que ce titre risque de "détourner" le lecteur de l'essence de ces poèmes qui me "touchent", peut être parce que le regard reste un peu tristement tourné vers l'extérieur...
Revenir en haut Aller en bas
http://supplementd-amesoeur.blogspirit.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésies de filo : Eloge de la limite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poésies de filo : Eloge de la limite
» [REQUETE] Limite caractere sms HTC DESIRE
» Ici Vos Poésies En Vers Libres
» Notre faim n'as pas de limite
» Ces gens-là, par Vilain & filo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: