Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poésies de filo : Eloge de la limite

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
blue note



Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 24 Mai 2012 - 0:47

filo, c'est un arpenteur du ciel, avec une besace trouée, des semelles de vent, des étoiles au fond du cœur qui remontent parfois jusqu'à son sourire, et dans ses yeux toute une pluie de constellations taquines qui jouent à saute-mouton.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 24 Mai 2012 - 16:35

Majestueusement aérien !!! Et je suis d'accord et émerveillée du com de Blue
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 105
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 24 Mai 2012 - 19:19

On va dire que c'est une vision avec parti(es) pris(es) mèche

Merci à vous.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 105
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 2:40



Alchimie qui nous lie
Leucade seule issue
Ivresse en dilection
Naqueteras-tu jusqu'au tabut
En cet espoir dilatoire ?






.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 2:44

Ça y est, filo se réveille aux mots maintenant lui aussi... Nous voilà tous bien...
Et quels mots ! J'y reconnais une certaine influence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 3:17

'Soir Filo, Très belle musicalité de ces mots que je dirai choisis avec soin...
Mais je butte sur certaines significations ???
Serais-je encore quelque peu ignarde...... Toujours est-il que 5 mots incompris dans un petit texte... bin voui : ja ren compris Mr. Green


"Leucade ?" What the fuck ?!?
"dilection ? " pale
"Naquetera ?" Shit
"tabut ?" compress
"dilatoire ?" bom
scratch scratch scratch scratch scratch Boulet

Si y avait moyen d'obtenir quelques définitions.... je serais preneuse..... squeu là j'suis un poil dans le paté sur le sens de ton texte....

Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 3:57

Leucade ville grecque
Citation :
La légende veut que, dans l'Antiquité, pour se guérir d'un mal d'amour, on se jetait du haut du saut de Leucade dans la mer. Si on ne mourait pas, on était guéri de son amour. Selon la mythologie, la poétesse Sappho s'y serait tuée à cause de Phaon.

Dilection => Amour pur et spirituel. (Littéraire) Grand attrait ; préférence que l’on a pour quelqu’un ou quelque chose.

Naqueter : - Attendre servilement à la porte de quelqu'un (terme vieilli). Il a naqueté longtemps.

Tabut : - Terme vieilli -. Trouble, tumulte.

Dilatoire : qui tend à prolonger.
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8359
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 9:34

J'avoue, inculte que je suis, que je n'aurais pas eu l'éclairage de JoK j'aurais un peu ramé également..

Des mots forts - et pas que - ça fait du bien de te lire à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 10:28

J'avais du en chercher trois dans le dictionnaire, pour comprendre l'ensemble soudain clair comme une source fraîche...
C'était sans compter sur jok, venu ici en éclaireur pour Cath. Solidarité, quand tu nous tiens...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 105
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 16:43

C'était sibyllin à dessein.
Mais quelque chose vous a encore échappé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 17:01

Désolée de faire tomber tes illusions, mais la chose ne m'a pas échappée. Je n'en dirai pas plus, pour laisser mariner ceux qui sont passés par là.
Toutefois, dans ma grande mansuétude, je vous donnerai cet indice dont vous pourrez dire plus tard qu'il a été tiré par les cheveux : je vote à gauche.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 18:14

filo a écrit:
C'était sibyllin à dessein.
Mais quelque chose vous a encore échappé.

Ouais ben fiche lui la paix hein ? Ton clavier ne s'appelle pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8359
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 19:55

Oui, ben moi y'a tellement de choses qui m'échappent, qu'une de plus... mèche
Sinon, tu peux aussi parler normalement, t'as le droit tu sais, même si tu votes à gauche...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 20:15

Tu te débrouilles avec l'auteur, c'est pas moi qui vais cafter.

PS : je pense à Vic, qui doit s'arracher les sourcils avec tous ces mots...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Jeu 17 Jan 2013 - 21:56

Jok, parfait sur ce coup là !! Bravo et merci. Filo intelligent mais fainéant. Ça c'est po bien...
J'ai eu un prof de philo (filo ?) qui dans son cours utilisait beaucoup de mots qui nous étaient inusuels à nous, pauvres lycéens et qui disait toujours que c'était à nous de nous hisser à sa hauteur pour le comprendre, cela à fin de nous hisser vers un meilleur niveau de connaissance et de compréhension. Et je suis assez d'accord là-dessus m'enfin s'il faut écouter le cours tout en feuilletant une encyclopédie... L'affaire devient compliquée, je trouve. Pour moi, plus de 2 mots inconnus dans une phrase et l'on en perd le sens. À l'écrit, on a le temps de chercher mais à l'oral... là c'est chaud.

Avec ces définitions, la compréhension est bien meilleure.... mais pas parfaite me concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Alinéa

avatar

Nombre de messages : 71
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 13/01/2013

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 18 Jan 2013 - 3:28

Rêve

Romane t'es trop forte ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 18 Jan 2013 - 3:30

Wink Tu as vu ça, hein, avec mon air nuche et ma vue basse....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Ven 18 Jan 2013 - 22:41

Comme un petit exotisme d'une ancienne colonie ces mots anciens qui donnent comme une fraîcheur, celle du langage de nos cousins de là-bas. Et l'a..., bien sûr, je me disais aussi, cette construction inhabituelle à Filo, ça doit cacher quelque chose ou quelqu'un, et j'ai prié pour qu'elle revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 19 Jan 2013 - 1:32

Laughing Gé, oeil perçant...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 19 Jan 2013 - 10:42

JoK a écrit:
Leucade ville grecque
Citation :
La légende veut que, dans l'Antiquité, pour se guérir d'un mal d'amour, on se jetait du haut du saut de Leucade dans la mer. Si on ne mourait pas, on était guéri de son amour. Selon la mythologie, la poétesse Sappho s'y serait tuée à cause de Phaon.

Dilection => Amour pur et spirituel. (Littéraire) Grand attrait ; préférence que l’on a pour quelqu’un ou quelque chose.

Naqueter : - Attendre servilement à la porte de quelqu'un (terme vieilli). Il a naqueté longtemps.

Tabut : - Terme vieilli -. Trouble, tumulte.

Dilatoire : qui tend à prolonger.

Je ne pas être partout. Merci à Jok pour ce coup de main. Tous ces mots, bien sûr que je les connaissais... Pas vous?
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8359
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 19 Jan 2013 - 11:18

Bien-sûr qu'on savait, mais nous avons la délicatesse de feindre l'ignorance pour que puisse s'exprimer le génie AngeR
Revenir en haut Aller en bas
poxy91

avatar

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Sam 19 Jan 2013 - 11:27

ok gé tu as tout dit! t'aurais pu nous laisser mariner un peu.
si certains cherche encore , je dirais , moustache!
Sinon pour les" mots" je sais pas si je vais pouvoir les intégrer.
Enfin pour les mots de filo.
Revenir en haut Aller en bas
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Lun 21 Jan 2013 - 19:14

Pareil pour moi. Ça fait du bien de ne plus se savoir seule ! Mr. Green

Mais on peut aussi tenter de ne retenir qu'un seul mot, pour commencer. Je choisis NAQUETER

Autre exemple Wikipédia : "Sir Walter avait quitté le réfectoire et naquetait avec impatience dans l’entrée ;"

Merci Filo, d'essayer d'élever le niveau !
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 105
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mar 22 Jan 2013 - 0:08

J'ai toujours eu un faible pour les mots anciens.

Il en existe d'ailleurs un excellent lexique dont l'auteur est un ancien LU : Didier Méral.

J'ai failli écrire un poème plus long plein de ce genre de mots, mais là je pense que ça aurait été trop ostensible, tout de même ! Ange
Et puis celui-ci ne pouvait pas comporter plus de cinq lignes, c'est ainsi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8359
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mar 22 Jan 2013 - 19:23

Pourquoi 5 ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91118
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   Mar 22 Jan 2013 - 19:37

kate100fin a écrit:
Pourquoi 5 ? scratch

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poésies de filo : Eloge de la limite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésies de filo : Eloge de la limite
Revenir en haut 
Page 19 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: