Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 20:20

Miller a écrit:
Romane a écrit:
Je vous propose d'écrire un texte qui ne soit composé que d'une seule phrase, la plus longue possible.

Le thème ? Simple !

Faites l'éloge de la phrase courte.


Bonne chance ! mèche

La plus longue possible? Eloge de la phrase courte? Je m'y perds.


Comment ? ici le sujet n'est pas prétexte ? Je m'y perds aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 20:30

monilet a écrit:
Comment ? ici le sujet n'est pas prétexte ? Je m'y perds aussi.

Rien à voir. Ici, le sujet est très clair et la règle aussi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 20:31

AngeR balançoire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 20:41

Roméo

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 21:04

Sauf que pour la formulation du THEME, il n'y a AUCUNE différence ...tralala.
Je ne parviens pas à voir une nette distinction entre les contraintes thématiques de:

1)Travaux pratiques ;

vous posez une pomme sur une coupelle. Comment décririez-vous cela ?

et
2) Le thème ? Simple !

Faites l'éloge de la phrase courte.

Les unes permettant de s'en libérer et les autres pas.
( ceci pour la bonne compréhension du lecteur)
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 21:57

A)Une phrase
B) la plus longue possible
C)Eloge de la phrase courte

Maître Cappello ???
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:04

Moni, le contexte n'a rien à voir. Sauf si tu veux traiter du cheveu coupé en quatre (gaffe à ton crâne). Dans ce cas, ce sera le thème du prochain jeu...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:04

Je vois bien, riz, ce qui m'avait échappé c'est comment dans l'autre sujet on peut ne pas poser une pomme sur une coupelle. C'est une presque vieille histoire qu'il vaudrait ptet mieux clore, à défaut d'explication claire.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:26

J'ai rapatrié ici le sujet brûlant : quelle part, l'imaginaire peut-elle s'octroyer sur un thème de départ d'écriture donné ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:30

Ce n'est pas cela Il ne s'agit pas d'opposer imaginaire et sujet donné, l'imaginaire pouvant tout à fait se déployer dans le cadre d' un sujet que l'on respecte ( ou non).
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:44

Absolument. Sauf que depuis ce putain de fil de la pomme et la coupelle, qui n'a strictement rien à voir avec n'importe quel autre jeu puisqu'il avait des buts très larges, tu ne peux pas comparer.

Sur 80 pages, je parie qu'on pourrait facile en retirer 20 sur "c'est quoi le sujet". Et je parie que dorénavant, sur n'importe quel jeu la question voudra venir. Autant tout poster ici, pour éviter de s'éparpiller.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:50

Pour moi le but était simple : faire le départ entre le rôle du travail et du talent dans une création en examinant les textes de plusieurs personnes( et ce qui peut être amélioré), le tout à partir d'un thème que tu as donné.
Je ne vois toujours pas ce qui autorisait plus à s'écarter du thème que dans notre jeu ici. Et donc je me pense ,contrairement à ce que tu affirmes, fondé à comparer.
Je n'ai encore entendu aucun argument probant : le déploiement de l'imaginaire ?, on vient de voir qu'il peut se faire dans les deux cas. Je ne demande qu'à être convaincu, mais par des arguments.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 22:55

Relis les 80 pages et tu trouveras peut-être les raisons qui ont poussé à décortiquer jusqu'à la large périphérie du point de départ. Ça me semble évident.

Nous disions je ne sais plus quand "tout se tient". Eh bien voilà : tout se tient, tout se rejoint, tout est lié. Comment pourrait-on penser au talent sans y adjoindre travail, imaginaire, orthographe, style, oser, offrir, relire, corriger, etc. et tout, tout, tout ce qui concerne l'écriture ? Comment ?

C'était l'objet du fil pomme coupelle, car je te rappelle que dans le fil talent, quelqu'un a parlé de l'ego. Or... comment zoomer sur une pomme et une coupelle, obtenir 15 textes anonymes et les commenter et point barre ?

Le sujet méritait d'être développé, il en est un milliard de fois plus intéressant. Maintenant, tu peux effectivement réduire ton champ d'observation si c'est ce que tu préfères.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 23:02

Je t'ai dit n'avoir rien lu de convaincant dans les 80 pages.

Tout ce qu'implique l'écriture pouvait très bien être fait dans le cadre du sujet proposé. C'était simplement une difficulté ( bien légère, au fond, de plus : il suffisait qu'à un moment donné le narrateur pose sa pomme).

Une toute petite contrainte , tout comme tu doubles celle de la phrase longue de celle consistant à traiter les mérites de la phrase courte, ce qui peut être au final très bref dans les textes proposés d'ici le 8 avril.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 23:16

Je ne comprends toujours pas ce qui te gêne, dans le fait d'inciter à oser, à transgresser.
On dirait qu'une totale liberté d'écriture t'effraie. Ou que tu crains de trouver quelque chose qui te déstabilise.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 23:27

Ce qui m'anène à repousser ta démarche ? Rien de ce que tu avances. La logique, la simple logique toute bête.
Quand on donne un sujet, quand on prend cette peine, la moindre des choses c'est d'intégrer les données de ce sujet dans son travail; sinon on dit sujet libre ou encore là-bas tu aurais pu dire "pomme". Tu aurais eu le même résultat.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Jeu 5 Avr 2007 - 23:32

A croire que tu n'as lu ni le fil qui fut source de la proposition du jeu, ni tout ce qui poussa spontanément sur le fil, au cours du déroulement de ce jeu.

Pour moi, ce repli est comparable à une barrière à faire tomber pour pouvoir s'engouffrer dans la création avec un bonheur et un appétit décuplés.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 0:32

monilet a écrit:
Je vois bien, riz, ce qui m'avait échappé c'est comment dans l'autre sujet on peut ne pas poser une pomme sur une coupelle.
Je crois comprendre que dans ce thème donné, certains facétieux n'ont pas posé la pomme dans une coupelle ?
C'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 0:42

Eeeeh voilà. Tu as tout compris.
Eeeet je pense que vu le contexte du fil en question, oser était la clé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 0:50

Tout le problème est effectivement d'évaluer le hors-sujet.

Mais nier explicitement la pomme, ou la coupelle ou la pose voire les trois me parait créateur, mais à condition que cette négation apparaissent d'une façon ou d'une autre....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 0:58

Rien de nié, mais tout détourné au profit de l'histoire. Plutôt "interprété", comme une même musique peut-être interprétée différemment par une personne multipliée par autant de personnes qui l'écoutent...

Si vingt personnes n'interprètent rien, ving récits vont naître, d'une platitude déconcertante et sur le même modèle.
On est quand même là pour aider à favoriser l'originalité de chacun, son entité, son domaine d'expression par un style bien à lui. Enfin je crois, sinon je ne vois pas à quoi servirait qu'on écrive tous. Un suffirait pour tout le monde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 1:09

Oui, un détournement, pourquoi pas ?
Mais évidemment, il faut que les trois éléments précités (plus la date de clôture) s'y retrouvent d'une façon ou d'une autre.

Difficile à dire, faute de juger sur pièces...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 1:20

On a lancé "Jour de Pluie".
Tout le monde voit bien que ce n'est pas posté comme un simple jeu.
Nous allons constater, tous, ce que chacun en aura déduit, en fonction du règlement. (au contraire de pomme/coupelle qui avait été lancé comme ça, à l'improviste, au cours d'un fil, comme si je lançais là un défi en cours de converse).

Faut des fois savoir sortir des règles.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 1:25

Romane a écrit:
Faut des fois savoir sortir des règles.
Mwais, bon... Pas très clair tout ça...
Pas la peine de discutailler sur un problème qui ne se pose pas ici et maintenant.
tong
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   Ven 6 Avr 2007 - 1:33

Il a été posé sur le fil "jeu de la phrase". mèche

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que peut s'autoriser l'imaginaire, sur un thème d'écriture ?
» [Téléfilm] Jake et les Pirates du Pays Imaginaire : Le Retour de Peter Pan (2012)
» Peut on se connecter sur la box du voisin ???
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?
» Création d'une parade imaginaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: