Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce pour vous que la poésie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 13:44

Pour moi, la poésie ne se résume pas qu'aux pieds comptés.
Poésie classique, poésie libre, prose poétique, j'y vois plus un langage poétique qu'une forme.

Si la poésie classique demande une maîtrise et un travail extraordinaires pour qu'elle soit parfaitement rendue et réponde aux règles instaurées, la poésie libre et la prose poétique réclament un tour de main qui ne peut s'acquérir aussi facilement qu'on pourrait l'imaginer.

Pour vous, la poésie, c'est quoi ? Comment ?

Quel est votre corps à corps avec elle ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par le Mer 2 Mai 2007 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Exxon
Tangue haut.
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 36
Localisation : Face cachée du Soleil
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 13:56

Non, je ne mesure pas un poème par ses rimes. Pour moi, et chez moi, elles peuvent être inexistantes.

Du moment que par les mots, nous puissions donner à voir des couleurs qui nous étaient jusque-là inconnues. Toute façon d'écrire est bonne.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 14:36

La poésie est aussi indéfinissable et large que l'amour ou, comme on l'a vu dans un long fil sur ce forum, que la foi. D'abord parce qu'elle est relative, qu'elle relève d'un sentiment arbitraire, intime, subjectif, ensuite parce que son acception est si vaste.
La poésie d'un coucher de soleil (selon s'il est admiré à deux dans un moment serein ou s'il est juste aperçu avant d'entrer à Carrefour), quoi de plus relatif?
La poésie, comme je le disais ailleurs, d'un chant sans parole, d'un geste ou d'un regard par dessus l'épaule, d'une situation qu'on qualifiera de coïncidence ou de signe du destin, au choix...
Vous allez dire il voit de la poésie partout, mais oui! absolument.

Ensuite on a le poème, la forme écrite de cette poésie.
Il existe d'ailleurs tant de manières... mais citons notamment la chanson, le poème versifié, les vers libres et la prose poétique.
La littérature classique nous a conditionné à considérer le poème versifié, c'est à dire respectant des règles de prosodie (métrique, rimes, forme, rythme, tournure, ton, etc...) comme la vraie seule poésie valable, je serais tenté de dire "officielle". C'est le syndrome de nombreux jeunes qu'on gave des éternels dinosaures (dont je ne remets pas la qualité en question, puisque j'apprécie aussi) comme au hasard Baudelaire, Verlaine, Lamartine, Villon... Quand ces jeunes, après ce qui ressemble à un conditionnement, se retrouvent adulte et prennent leur plume pour écrire un poème (une "poésie" comme ils disent), ils n'envisagent même pas de se lâcher directement, spontanément comme ça vient... ils vont essayer de reproduire le modèle classique.
Normal, c'est ce qu'on appelle une référence.

Mais il y a pourtant à la base une étincelle créative, une impulsion que l'auteur insuffle et qui, de mot en mot, chemine et échafaude peu à peu un canevas de ressentis, d'émotions, de correspondances, d'interaction entre les mots et leur association, de références, de flashes, d'allitérations, de musique, d'images, etc... et comme pour la musique et ses non-mélomanes, la poésie a aussi des lecteurs qui liront une suite de mots sans faire vibrer la corde sensible de l'allégorie et qui restera pour eux juste une désespérante suite de mots, surtout dans le cas des vers libres.
Les carcans rassurent les jugeurs techniques : on aura plus de critères pour évaluer convenablement, objectivement.
Mais justement les vers libres échappent à ces critères de catégorisation et d'évaluation technique, pour tomber dans un domaine arbitraire et subjectif, où le lecteur doit être finalement un peu poète lui-même pour apprécier, voire s'aligner un peu au ressenti de base.

Le plus beau livre de poésie que je crois avoir lu est Le Singe Grammairien d'Octavio Paz. Il ne comporte aucun vers. Ce n'est que de la prose ; mais quelle prose!

La versification suppose un travail de forme, alors que le vers libre va à l'essentiel.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par le Mer 2 Mai 2007 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 14:40

En poésie, la rime m'évoque d'abord une couleur, une sensation visuelle, palpable... Le rythme, quant à lui, est lié au choix du nombre de pieds autant qu'à la ponctuation. Dans le cas d'option d'un nombre de pieds fixe, il me semble que l'on soit (de plein pied...) dans le mélodique. Les vers libres, quant à eux, plus encore que ceux de longueur inégale, impliquent des ruptures... J'ai du mal à dissocier la poésie de la musique, pour aimer Bach, doit-on cracher sur la musique contemporaine ? N'y aurait-ilde bon goût que le "classique" ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 14:45

Et pour reprendre les questions formulées par Didier qui est vachement plus efficace que moi :

La poésie : comment peut-on l'exprimer ? peut-on prétendre que ses formes d'expression doivent répondre à des règles ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 14:47

Il faut comparer ce qui est comparable.
La musique classique est esclave de règles et de formes, effectivement, et constitue un répertoire déjà écrit, à interpréter.
Certaines autres formes de musique offrent la possibilité d'improviser (le jazz par exemple, ou encore la musique classique indienne), c'est à dire de créer spontanément.
La comparaison entre poésie classique et libre ne colle pas tout à fait, mais un peu tout de même.
Mais je ne voudrais pas laisser penser que je n'aime ni la poésie classique, ni la musique classique!
Je me fais juste défenseur d'une façon libre et spontané de s'exprimer, qui me semble dévalorisée par la tradition et l'opinion publique courante.


EDIT: Je n'avais pas vu ton dernier post, Ro, mais je pense donner quelques éléments personnels de réponse plus haut à ta question.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 14:55

Pour moi, encore jeune et débutante, la poésie est un mot qui ne peut pas avoir de définition dans le dictionnaire. La poésie est rythme, sous toutes ses formes, métaphores et allégorie, c'est, un peu comme a dit Rilke, décrire, comme si nous étions le premier humain, les émotions qui nous habitent et le monde que nous habitons.

la science peut être poésie, avoir un rythme, toucher certaines personnes, être merveille, l'essence la plus pure d'une matière, d'un élément. Je suis bien d'accord, avec Baudelaire qui disait à la fin de ses fleurs du mal

"Ô vous! soyez témoins que j'ai fait mon devoir
Comme un parfait chimiste et comme une âme Sainte.
Car j'ai de chaque chose extrait la quintessence
Tu m'As donné ta boue et j'en ai fait de l'or"

Bien d'accord. Et même, pouvoir aller tirer quelque chose de beau de la laideur, c'est une des tâches de la poésie.

Voila, pour moi, la poésie est rythme et quintessence, musique et science... libre!

Allez, ouvrons les barrières de la poésie! Le classique, c'est bien beau, mais ce n'est pas que ça! C'est un travail remarquable mais je lui préfère encore la poésie en vers libre!

Il est rare que quand j'écris, je cherche rimes et pieds, je cherche plutôt émotion et musique....

voila ma définition, je crois...

et je noterais que la poésie libre rend cet art plus accessible, plus intéressant à ceux de ma génération au Québec... simple fait constaté...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
Exxon
Tangue haut.
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 36
Localisation : Face cachée du Soleil
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 15:06

GrandGuru, j'aime bien ta concision, et par-delà, on peut juger de ta culture en te lisant.

Si bien que, j'ai envie de te demander ce que tu penses des Chants de Maldoror, de Lautréamont...
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 15:20

Quels sont, à votre avis, les critères qui distinguent de la prose
1) la prose poétique ?
2) la poésie libre ?
Revenir en haut Aller en bas
Exxon
Tangue haut.
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 36
Localisation : Face cachée du Soleil
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 15:23

rizlabo a écrit:
Quels sont, à votre avis, les critères qui distinguent de la prose
1) la prose poétique ?
2) la poésie libre ?

C'est bizarre, la question me semble mal formulée. Où alors c'est moi.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 15:36

Ah ? Ce n'est pas clair ?
Hé bien disons qu'à la lecture d'un texte, quels sont les critères qui permettent (plus ou moins) de le ranger dans la prose "normale", la poésie libre ou la prose poétique ?
Ce n'est pas, je pense, indifférent, car il y a ce qu'on appelle la "licence poétique" qui autorise certaines libertés.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 17:24

Exxon a écrit:
Si bien que, j'ai envie de te demander ce que tu penses des Chants de Maldoror, de Lautréamont...
Le chef-d'oeuvre d'un poète maudit, complètement à part, unique, à replacer dans le contexte romantique dont Baudelaire était une des grandes figures en terme de poésie "maudite".
Ducasse fit fort car il dépassa justement les références de bienséance à la fois de la prose et de la poésie, pour livrer ces chants, lyriques dans leur violence, poétiques dans leur prose, torturés dans leur puissance ravageuse, beaux dans leur laideur et leur cruauté.

"Et, quand je rôde autour des habitations des hommes, pendant les nuits orageuses, les yeux ardents, les cheveux flagellés par le vent des tempêtes, isolé comme une pierre au milieu du chemin, je couvre ma face flétrie, avec un morceau de velours, noir comme la suie qui remplit l'intérieur des cheminées : il ne faut pas que les yeux soient témoins de la laideur que l'Etre suprême, avec un sourire de haine puissante, a mise sur moi."

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 17:39

rizlabo a écrit:
Quels sont, à votre avis, les critères qui distinguent de la prose
1) la prose poétique ?
2) la poésie libre ?

Si tu poses la question, c'est que tu dois déjà avoir ta petite idée? Pourquoi ne pas nous l'expliquer?

C'est vrai que la limite peut être flottante, et risque de se jouer sur la forme, la présentation, la longueur et l'abondance des phrases, et les retours à la ligne.
Ensuite on peut jouer sur l'aception des mots, comme celui de "prose".
"Prose" s'oppose plus aux règles de versification et de prosodie justement, qu'au texte poétique quel qu'il soit.
D'ailleurs, les vers libres n'existant pas "officiellement" en littérature classique, le mot "prose" a du mal à s'appliquer, et l'expression "prose poétique" devient par là même une sorte de néologisme récent dans l'histoire de la littérature.

On peut considérer Les chants de Maldoror comme de la prose poétique, ainsi que Soie d'Alexandro Barricco, ou Neige de Maxence Fermine (ce dernier est magnifique autant que méconnu). Nous y trouvons un certain volume.
Alors qu'un texte plus "vertical" (comme mon dernier poème posté ce jour par exemple) sera plutôt considéré comme du vers libre.
Le vers libre, par son retour à la ligne, instaure un silence, donne ainsi une résonnance, à l'endroit de la phrase que souhaite l'auteur. C'est à mon sens la clé de la réponse à ta question.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 17:56

je suis assez stupéfait par tes réponses, GG. tout autant, dans une moindre mesure, par celles des autres intervenants. c'est assez plaisant de se sentir un gros idiot Very Happy j'ignore si c'est un manque de recul, ou de réflexion, ou de distance par rapport à la poésie en général et à mes trucs en particulier, mais j'avoue avoir beaucoup de mal pour ma part à répondre aux questions soulevées par Roro et Didier... je ne me les suis jamais posées en vérité, ou si peu que mon opinion n'aurait aucun sens ici, ni aucun pour moi. j'ai eu entre les mains un traîté de prosodie d'un certain Pierre Brandao, je l'ai lu, j'ai essayé de me conforter dans des schémas classiques, sans grande conviction, juste ce qu'il fallait pour me dépatouiller mais à partir de là, j'écris ce que je veux, comme je le peux, en tentant sûrement un mix entre technique classique et ma petite tambouille à moi. j'aime simplement la concision et la précision auxquelles la poésie me confronte. j'aime les sonorités et tirailler une image en peu de termes. j'aime peindre des fresques par ce biais, chercher à donner une image, un change, sans nécessairement donner de jugement. ouais, shooter, prendre des photos plutôt que de m'évertuer à coller parfaitement à des schémas balisés, qu'ils soient classiques, modernes ou contemportains. je ne m'interroge peut-être pas assez, j'ai aussi certainement encore beaucoup à apprendre, mais ça ne me gêne pas trop finalement, c'est bon d'être ignare quand les professeurs sont bons. cela dit, je dévore vos échanges, et je reste médusé par tes interventions, puisque je parlais avant tout de toi, GG.
Revenir en haut Aller en bas
Exxon
Tangue haut.
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 36
Localisation : Face cachée du Soleil
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 18:05

Vous le verrez sans doute, je m'aligne sur K. Je n'aime pas les balises, la standardisation, les règles, quoique je sache apprécier un beau sonnet.
Je donne ce que j'ai dans les tripes, quand cela me vient, souvent, pendant ou après une douleur. Sur un autre forum, d'où je fus banni pour des raisons autres que mes textes, l'on m'aimait comme j'étais. Et comme tout être, je cherche à être aimé par tout les moyens, et j'ai découvert dans mon enfance que l'on pouvait donner du pouvoir aux mots. Depuis, je les chéris et ils me le rendent bien.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 20:03

Citation :
Si tu poses la question, c'est que tu dois déjà avoir ta petite idée? Pourquoi ne pas nous l'expliquer?
Non, pas d'idée précise, vraiment. Je serai curieux de lire vos explications.
Car le titre est bien "Qu'est-ce pour vous la poésie ?".
Et comme je ne suis pas auteur...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard FEYFANT

avatar

Nombre de messages : 1342
Localisation : 45.12 N - 0.41 E
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 20:23

Pour moi la poésie, c'est de la littérature musicale.
Revenir en haut Aller en bas
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 55
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Mer 2 Mai 2007 - 23:42

Tout d'abord je souris en repensant aux circonstances qui ont amené la création de ce fil :

Sur mon recueil de poésie, un auteur a cru bon me demander des comptes sur la prééminence supposée du classique que je prônerais (selon lui) au dépends du vers libre ou de la prose poétique. Je ne saurai apparemment pas de quel passage il s'agit mais je répète (je ne vais pas développer ici une 3ème fois) que j'ai dit tout le bien non seulement du vers libre mais encore de la liberté d'expression poétique lors de ma ré-inscription sur LU ici, laquelle ne se limite absolument pas au vers classique et au vers libre...ce serait ainsi enfermer la poésie écrite dans deux formes d'expression au détriment de toutes les autres...
http://liensutiles.forumactif.com/Litterature-c12/Ecriture-c3/Questions-d-ecriture-et-Concours-f78/Comment-ecrivez-vous--p196715.htm?highlight=#196715
et ici:
http://liensutiles.forumactif.com/Litterature-c12/Ecriture-c3/Questions-d-ecriture-et-Concours-f78/L-inspiration-p196191.htm?highlight=#196191

Dès lors j'ai soumis à notre admin qui passait par là des questionnements dont l'un a abouti à la création de ce fil...il en manque un bout, je crois, qui se devrait d'être:

Peut-on prétendre pouvoir enfermer la poésie dans une définition ?

De la même façon l'on pourrait demander: Qu'est-ce que l'art ? peut-on enfermer l'art dans une définition ?

Ma conviction: non, non et non...

J'aimerais tordre le cou à quelque préjugés qui, décidément, ont la vie dure:
GrandGuru a écrit:
La littérature classique nous a conditionné à considérer le poème versifié, c'est à dire respectant des règles de prosodie (métrique, rimes, forme, rythme, tournure, ton, etc...) comme la vraie seule poésie valable, je serais tenté de dire "officielle". C'est le syndrome de nombreux jeunes qu'on gave des éternels dinosaures (dont je ne remets pas la qualité en question, puisque j'apprécie aussi) comme au hasard Baudelaire, Verlaine, Lamartine, Villon... Quand ces jeunes, après ce qui ressemble à un conditionnement, se retrouvent adulte et prennent leur plume pour écrire un poème (une "poésie" comme ils disent), ils n'envisagent même pas de se lâcher directement, spontanément comme ça vient... ils vont essayer de reproduire le modèle classique.
Normal, c'est ce qu'on appelle une référence.
La Poésie ne fait pas partie de la Littérature...t'es tu posé la question du pourquoi Gg ? pourquoi, depuis toujours, tu lis dans les dicos, les ouvrages de Français etc...Littérature et poésie ???
Ensuite les jeunes d'aujourd'hui, cela fait bien longtemps qu'on ne les gave plus avec du classique ! ce conditionnement n'existe que dans ton imagination!
Un avatar: regarde sur le net et trouve moi plus de 5 sites consacrés au classique...je t'en trouve 200 sur le vers libre ou d'autres formes d'expression hors classique...la référence, depuis au moins 20 ans, c'est le libre...les classiques sont cités à partir du lycée, rarement étudiés, replacés dans l'histoire de la poésie pour expliquer comment on en est venu à d'autres formes d'écriture poétique !
GrandGuru a écrit:

1-Mais justement les vers libres échappent à ces critères de catégorisation et d'évaluation technique


2-La versification suppose un travail de forme, alors que le vers libre va à l'essentiel.
1- archi-faux: il y a énormément de concours de poésie en vers libres, peut-être faut-il un jour oser se poser la question du tronc commun technique entre classique et moderne en poésie, et cesser d'opposer les formes de poésie les unes aux autres...essayer de regarder au-delà des clichés...

2- Poncif...travail de forme et de fond; le libre va à l'essentiel lorsque techniquement, notamment par le biais des assonances et allitérations, des brèves et des longues il peut exprimer sans formalisme apparent...
Le texte posté ce jour par Mogendre sur le fil : http://liensutiles.forumactif.com/Litterature-c12/Ecriture-c3/textes-a-Yo-p205917.htm#205917 en est un bon exemple, hors le fait que ce trublion de Bernard a brouillé les pistes en le présentant comme un poème structuré, pour jouer avec l'habitude que nous avons de nous attendre à un poème à forme fixe respectant la prosodie ancienne dès lors que nous percevons des séquences de vers paraissant être des quatrains... bom

J'ai lu des choses magnifiques sur ce fil :
Exxon a écrit:

Du moment que par les mots, nous puissions donner à voir des couleurs qui nous étaient jusque-là inconnues. Toute façon d'écrire est bonne.
GrandGuru a écrit:
La poésie est aussi indéfinissable et large que l'amour ou, comme on l'a vu dans un long fil sur ce forum, que la foi. D'abord parce qu'elle est relative, qu'elle relève d'un sentiment arbitraire, intime, subjectif, ensuite parce que son acception est si vaste.
La poésie d'un coucher de soleil (selon s'il est admiré à deux dans un moment serein ou s'il est juste aperçu avant d'entrer à Carrefour), quoi de plus relatif?
La poésie, comme je le disais ailleurs, d'un chant sans parole, d'un geste ou d'un regard par dessus l'épaule, d'une situation qu'on qualifiera de coïncidence ou de signe du destin, au choix...
Vous allez dire il voit de la poésie partout, mais oui! absolument.
Sylphide a écrit:
Pour moi, encore jeune et débutante, la poésie est un mot qui ne peut pas avoir de définition dans le dictionnaire. La poésie est rythme, sous toutes ses formes, métaphores et allégorie, c'est, un peu comme a dit Rilke, décrire, comme si nous étions le premier humain, les émotions qui nous habitent et le monde que nous habitons.

la science peut être poésie, avoir un rythme, toucher certaines personnes, être merveille, l'essence la plus pure d'une matière, d'un élément. Je suis bien d'accord, avec Baudelaire qui disait à la fin de ses fleurs du mal

"Ô vous! soyez témoins que j'ai fait mon devoir
Comme un parfait chimiste et comme une âme Sainte.
Car j'ai de chaque chose extrait la quintessence
Tu m'As donné ta boue et j'en ai fait de l'or"
K a écrit:
...j'écris ce que je veux, comme je le peux, en tentant sûrement un mix entre technique classique et ma petite tambouille à moi. j'aime simplement la concision et la précision auxquelles la poésie me confronte. j'aime les sonorités et tirailler une image en peu de termes. j'aime peindre des fresques par ce biais, chercher à donner une image, un change, sans nécessairement donner de jugement. ouais, shooter, prendre des photos plutôt que de m'évertuer à coller parfaitement à des schémas balisés, qu'ils soient classiques, modernes ou contemportains.
Je finis par le post de Gérard:
Gérard FEYFANT a écrit:
Pour moi la poésie, c'est de la littérature musicale.

Jolie formule ! la seule à ma connaissance qui ait réussi à associer littérature et poésie en respectant les particularismes de cette dernière.

De la musique avant toute chose, nous dit Verlaine dans son Art Poétique...et si c'était (de façon réductrice mais...) le liant entre toutes les formes d'expression poétique écrites ?
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:13

Le fil a poussé depuis tout à l'heure ! J'y reviens.

GrandGuru a écrit:
C'est le syndrome de nombreux jeunes qu'on gave des éternels dinosaures (dont je ne remets pas la qualité en question, puisque j'apprécie aussi) comme au hasard Baudelaire, Verlaine, Lamartine, Villon... Quand ces jeunes, après ce qui ressemble à un conditionnement, se retrouvent adulte et prennent leur plume pour écrire un poème (une "poésie" comme ils disent), ils n'envisagent même pas de se lâcher directement, spontanément comme ça vient... ils vont essayer de reproduire le modèle classique.

A ce propos, je pense qu'il y aurait bien des améliorations à obtenir, du côté des programmes de français, philo, etc. Bref. Mon sentiment est qu'il faut d'abord apprendre à se lâcher (qui plus est quand on est adulte, parce qu'on est alors embourbé dans un tas de barbelés, cadenas, clivages, qui font qu'on n'ose plus de peur du regard d'autrui... le jugement... le jugement...). Donc apprendre à se lâcher complètement. Puis, quand on a pris conscience de tout ce qu'on possède, de la profondeur infinie de l'imaginaire, de tout ce qu'on peut oser, en style en genres, en création, des tripes qu'on peut y mettre, de l'impact des images quand elles sont données dans la puissance en passant par l'extravagance même, alors seulement là, et vraiment seulement là, on peut tourner les boutons pour réguler, augmenter, diminuer, se cadrer, harmoniser.

C'est exactement ainsi que je procède pour le théâtre. Comment voulez-vous obtenir un ton juste, quand vous n'avez pas DONNE votre voix ? Idem pour la gestuelle, pour l'expression d'un sentiment, pour le don au public. Idem pour l'écriture.

Je pousse tout le monde à fond. Je fais même pousser ce que j'appelle "le cri de guerre" (les gens sont ravis) on étudie le comportement "nez de clown" pour ensuite se servir de l'extravagance pour la ramener au ton juste de l'instant. Exemple ? ramener la gouaille au murmure.

Pour l'écriture, c'est la même chose. Ne pas apprendre à se libérer avant d'apprendre les règles restrictives de la poésie classique, fait qu'on s'ampute d'un potentiel d'expression et que les vers classique que l'on pond n'ont pas cette force qu'ils pourraient contenir (et par là même délivrer au lecteur). Sauf exception, évidemment.

Trop tôt nous tuons les élans. Les tout petits ont cette spontanéité merveilleuse qui commence à disparaître dès que l'école pose sa patte sur ses épaules. Par la suite, il sera très difficile de libérer tout ce qui aura été ficelé durant des années...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:16

Supprimons l'école !
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:24

GrandGuru a écrit:
La versification suppose un travail de forme, alors que le vers libre va à l'essentiel.
C'est aussi ce que j'ai constaté. Par contre, le poète suffisemment poète pour insuffler à une poésie classique, l'essentiel et les tripes, alors là, chapeau.

Zoé a écrit:
Le rythme, quant à lui, est lié au choix du nombre de pieds autant qu'à la ponctuation.
Ce rythme là me gêne de plus en plus, car il parasite le sens à son profit. De plus, dans une lecture à hautre voix je remarque que l'alexandrin par exemple est vraiment dit sur la musique de ce qu'il est.

Une de mes amies nous nous écrit un jour un texte, à l'atelier d'écriture, à ce sujet. Il commençait par l

na na na na na na, na na na na na na

Qui ne tomberait pas dans le piège ? Eh bien je vais vous dire : même les meilleurs s'y cassent les dents, et c'est épouvantable.
Au bout d'un moment, on est bercé par ce petit ronron (manan, pas toi, Ronron quoique... Laughing ) et on n'écoute plus le sens. En tout cas MOI je ne peux plus écouter le sens. Ce rythme n'a pas la saveur d'une prose poétique ou d'une poésie libre (je fais très mal la différence entre ces deux dernières), où l'on peut offrir mille sentiments, supplier, rire, murmurer, aimer, pétiller, sans qu'il soit besoin (surtout pas) de compter combien de pieds vont offrir cela...

Ceci dit, que les inconditionnels du classique ne m'en veuillent pas. J'ai tenté les deux formes, et il n'est pas besoin de consulter un psy pour conclure que je suis rebelle à tout ce qui peut évoquer des barreaux...

C'est MON rapport à la poésie, il n'engage que moi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:39

Sylphide a écrit:
c'est, un peu comme a dit Rilke, décrire, comme si nous étions le premier humain, les émotions qui nous habitent et le monde que nous habitons.
Joli ! chinois

rizou a écrit:
Quels sont, à votre avis, les critères qui distinguent de la prose
1) la prose poétique ?
2) la poésie libre ?
Justement, j'ai un mal de chien à trouver la différence entre ces deux formes poétiques. Si quelqu'un peut m'expliquer comment il / elle voit ça....

Je crois, mais ne suis pas sûre, que la poésie libre a du démarrer par le comptage des pieds sans obligation de rimer.
Puis a évolué en supprimant le comptage des pieds, ce qui a fini par permettre une grande irrégularité d'un "vers" à l'autre. Je n'ai pas envie de l'appeler "vers" je ne sais comment le nommer.

Qui sait ?

La prose normale, c'est une nouvelle ou un conte, ou un roman, etc.
Mais on peut trouver une nouvelle contenant une telle poésie, qu'on ne peut la rater. Se reporter à l'explication du premier message de filo, qui me semble vachement bien monté (le message, pas filo ffffff !) Laughing

K a écrit:
à partir de là, j'écris ce que je veux, comme je le peux, en tentant sûrement un mix entre technique classique et ma petite tambouille à moi. j'aime simplement la concision et la précision auxquelles la poésie me confronte. j'aime les sonorités et tirailler une image en peu de termes. j'aime peindre des fresques par ce biais, chercher à donner une image, un change, sans nécessairement donner de jugement. ouais, shooter, prendre des photos plutôt que de m'évertuer à coller parfaitement à des schémas balisés, qu'ils soient classiques, modernes ou contemportains
Justement, tout ce que tu listes ici est le secret des "tripes" et Dieu sait combien tu y arrives. J'aime quand tu dis J'aime la concision et la précision auxquelles la poésie me confronte. parce que c'est exactement ça. Tu es obligé de choisir le mot juste, celui qui ne va pas trahir l'image que tu as dans ta tête (ou l'émotion) que tu veux absoluement traduire fidèlement pour le lecteur.
De même je vois que tu utilises le verbe zoomer. Je te reçois 5 sur 5, puisque je l'emploie dans mes textes.

Alors justement ; tout cela à mon avis n'est pas seulement applicable en poésie, sous quelque forme qu'elle soit. Les textes en prose avec ou sans poésie, vont chercher dans les mêmes sources.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:51

Didier a écrit:
Peut-on prétendre pouvoir enfermer la poésie dans une définition ?

De la même façon l'on pourrait demander: Qu'est-ce que l'art ? peut-on enfermer l'art dans une définition ?
Les deux sont enfermés dans la définition qu'en donne le dictionnaire, mais on entre là dans la catégorie de mots indéfinissables, comme liberté, bonheur, pour ne citer que ces deux là.
Bien sûr que non. On ne peut rien enfermer de ce qui ne peut naître, grandir et s'épanouir ailleurs que dans la liberté.
La liberté peut aussi vouloir se donner des contraintes.
Je pense tout à trac à ces poésies "à formes" comme je les appelle. Voir les recueils d'Alf, avec les lettres de l'alphabet, ou tout autre dessin formé par la poésie dans son entier. Si ce n'est pas de l'art....

Donc à mon sens, l'art est libre, la poésie aussi, c'est l'artiste qui choisit, dans son art, de donner le sens, la forme, l'atmosphère.

did a écrit:
Ensuite les jeunes d'aujourd'hui, cela fait bien longtemps qu'on ne les gave plus avec du classique !
Pas d'accord. On leur file du classique très tôt dans les collèges, et j'en ai entendu plus d'un dire "je ne comprends même pas le propos". Faut l'faire.
C'est là que je crois que les programmes n'ont pas suivi l'évolution. Jadis, il était possible de faire comprendre Racine et Molière aux jeunes. Aujourd'hui, vu l'évolution générale du langage, du mode de vie, je pense qu'il faut les amener autrement à découvrir ces classiques. Parce qu'ils sont remarquables ces textes ! Des bijoux ! Ils méritent qu'on les découvre vraiment. Pas comme maintenant, par obligation, sans rien piger, et surtout, une fois abordé, hop oublié parce que c'était corvée. Dommage quoi !
Certains profs font des efforts et rendent intéressante la découverte. J'ai vu par exemple du Molière monté sur scène par des jeunes collégiens. Pour leur faire comprendre ce langage un peu rébarbatif pour eux, une scène était montée en suivant strictement le texte de Molière, puis la même scène était jouée "de nos jours" et écrite par les jeunes eux-mêmes. Pour ce faire, ils devaient forcément parvenir à déchiffrer Molière, afin de "traduire" à leur manière.
Résultat ? Non seulement ils se sont follement amusés, mais en plus ils ont découvert le trésor-Molière.

Voilà en quoi je dis que les programmes scolaires devraient progresser.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 0:56

did a écrit:
il y a énormément de concours de poésie en vers libres
Oui. Et, constat attristant : les gens s'imaginent souvent qu'il suffit d'aligner quelques mots (qui plus est sans règles classiques) pour pouvoir appeler ça "poésie libre". Or il est bien plus difficile que l'on pense de faire passer la poésie dans le "libre". Les maladresses sont bien plus fréquentes qu'il n'y paraît.
Je reçois régulièrement des recueils de poésies, ben... pfff... Chuuttt

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 55
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   Jeu 3 Mai 2007 - 1:08

Romane a écrit:

Pour l'écriture, c'est la même chose. Ne pas apprendre à se libérer avant d'apprendre les règles restrictives de la poésie classique, fait qu'on s'ampute d'un potentiel d'expression et que les vers classique que l'on pond n'ont pas cette force qu'ils pourraient contenir (et par là même délivrer au lecteur). Sauf exception, évidemment.

C'est sur... mais au final combien de personnes connaissent les règles de prosodie, fût-ce dans les grandes lignes ? elles sont rarissimes !
ex: qui sait qu'il n'y a pas de pieds en poésie, mais des mètres ou syllabes ? qui sait que les assonances et allitérations n'ont été que très rarement citées dans les traités de prosodie car leurs secrets étaient jalousement gardés ?
Qui sait le secret des brèves et des longues ? qui connait la figure (réthorique) de l'ellipse ? qui connait l'allégorie, la différence avec la personnification ?
C'est assez basique, mais sur 50 personnes qui écrivent en libre et disent connaitre les règles de prosodie, 49 les ignorent !
Ce n'est pas impératif de connaitre la prosodie, mais savoir quelles techniques Rimbaud connaissait dès l'age de 12 ans ne peut pas faire de mal...lol !
En tout cas, de mon point de vue, cela ne peut qu'aider...
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce pour vous que la poésie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce pour vous que la poésie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que représente la photo pour vous?
» Que représente la lecture pour vous ? Sondage sans QCM.
» Mes photos pour vous
» QU'est ce que ce serais l'enfer pour vous ???
» Siamois pour vous servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: