Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 les artistes marteau

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
bertrand-mogendre

Nombre de messages : 3001
Age : 64
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMer 2 Mai 2007 - 15:00

Hammer trône, en maître contre les mai ventes
Artistes unissez vos oeuvres ephémères
https://www.dailymotion.com/yohanntv/video/3119750
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
bertrand-mogendre

Nombre de messages : 3001
Age : 64
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMer 2 Mai 2007 - 21:43

hammer contre hammer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Léonard

Léonard

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyJeu 3 Mai 2007 - 3:11

Dans le style "performance", ceci est d'une énorme platitude, témoin Michel Journiac qui déjà en 1969 célèbrait sa "messe pour un corps" au cours de laquelle il invitait le public à communier avec du boudin confectionné avec son sang. Ou Pane qui en 1973 s'incisait l'avant-bras avec des lames de rasoir. Ou encore Stuart Bristley qui la même année régurgitait sa nourriture dans des plats pour se rouler ensuite dans son vomi. Je ne m'apesantirai pas sur le cas Manzoni qui avant eux avait eu l'idée géniale de mettre des excréments d'artistes en boîte. Inutile d'énumérer les innombrables performances au contenu plus pertinent les unes que les autres et sensées nous interroger profondément sur notre être et notre relation au monde. Vous avez dit "art"?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyJeu 3 Mai 2007 - 9:52

J'ai assisté une fois à ce qui ressemble à ce que tu nommes "messe pour un corps", presté par une troupe espagnole.
De l'ensemble de ce que j'ai vu, ne se dégageait que l'exhibition et la provocation (prise de sang et préparation du boudin, puis passage dans la foule avec assiette et corbeille de pain....), avec de vagues tentatives de danse plus ou moins acrobatique, pour combler les trous (au moins pendant la cuisson de l'oignon, puisque le sang cuit très rapidement.
Bref, lamentable et même pas porteur d'interrogation puisque d'art, je n'ai point trouvé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyJeu 3 Mai 2007 - 16:51

L'art contemporain, que certains qualifient d'expérimental, d'autres de "post" ou "neo" surréaliste, consiste souvent en des installations ou des happenings dont le caractère artistique est mis en cause par ceux pour qui l'art est "la quête du beau".
En général l'art y réside dans la démarche, si bien que la vue du résultat sans connaître la démarche (souvent un déroulement de théories intellectuelles d'avant-garde) peut surprendre et demeurer incompris.

Ce sont exactement les principes inaugurés par les surréalistes (Duchamp par exemple avec notamment sa fameuse pissotière), et c'est le genre de démarche artistique intellectualisée qu'affectionne et pratique notre ian_tube!... qui vous l'expliquera sûrement mieux que moi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyJeu 3 Mai 2007 - 17:00

Pour ian, je l'avais un tantinet compris. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

Léonard

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptySam 5 Mai 2007 - 0:45

Merci, Grandguru, de nous rappeler quelques-unes des lignes de force qui orientent les thèses de l'art contemporain, mais les justifications les plus pointues n'enlèvent rien à la perplexité qu'on est droit d'éprouver face à des "performances" comme celles du "hammer'art" présentées ici dans la vidéo. Car expliquer n'est pas convaincre ni légitimer.

Or pour comprendre la plupart des oeuvres contemporaines, il faut longuement se faire initier à la démarche du concepteur, si bien que le verbe l'emporte sur l'oeuvre elle-même et qu'après des heures d'écoute ou de lecture, on peut parfois se dire ouf! j'ai compris. Puis, lorsqu' on se tourne vers le tas de cailloux au milieu de la galerie ou les poutres contre les murs, on peut penser que l'oeuvre en soi n'est pas à la hauteur de l'ambition ni du propos. Même si celui-ci se développe souvent en un discours alambiqué pour lui donner des airs de profondeur et d'intelligence.
L' ennui, c' est que de longues palabres pour analyser tel travail particulier deviennent inutiles dès qu'on se tourne vers l' oeuvre suivante. Il faut de nouveau se faire initier pour entrer dans la démarche narcissique de l' "acteur de l'art". Malgré ses ambitions et malgré ses nombreuses actions publiques, cet art a perdu sa dimension universelle.

Vous parlez d'avant-garde, mais peut-on encore utiliser ce terme à partir du moment ou seules les tendances conceptuelles, minimalistes et quelques autres sont encore enseignées dans les écoles d'art et les académies? Ne se trouve-t-on pas à l'inverse, dans la situation de l'académisme du XIXe siècle?

On invoque aussi souvent Duchamp, d'ailleurs plus proche des futuristes et des dadaïstes que des surréalistes, mais sa "fontaine" date de 1917. Voilà maintenant quatre-vingt dix ans que ses épigones répètent des formules héritières des ready-made. Je sais qu'il existe quelques intégristes pour affirmer qu'après Duchamp on ne peut plus peindre comme avant, mais ne serait-il pas temps de se tourner enfin vers autre chose et de laisser à l'art la liberté d'ouvrir son éventail d'expressions, sans doute le plus large qui ait jamais existé? Et d'accorder au terme "art contemporain" son sens éthymologique, à savoir l'art de notre temps, au lieu de le monopoliser et de le réduire à une acception étriquée.

Vous mentionnez la "quête du beau", notion dépassée pour les pontes de l'art contemporain qui l'assimilent à séduction, encore faudrait-il s'entendre sur cette notion du beau. J'ai personnellement tendance à la rapprocher d'une ancienne définition du Robert "qualité de ce qui sonne vrai". De ce point de vue, certaines formes d'art contemporain peuvent être considérées comme belles tandis que d'autres qui sont tombées dans un formalisme conventionnel finissent par relever du kitsch. Ceci est évidemment applicable à des expressions considérées comme plus traditionnelles.
Toujours de ce point de vue, les tendances authentiques se rencontrent dans toutes les formes d'expression de notre temps, ce qui les rend proches parentes malgré des différences formelles de surface.

Pour en revenir à la vidéo, détruire des toiles peintes ou une sculpture est un vieux procédé beaucoup vu ces dernières décennies, il relève plus du spectacle rabâché que de l'art et du questionnement. D'autres formalismes et clichés abondent dans les galeries, centres d'art et autres biennales; je vois souvent plus de place ici pour le formalisme, la conformité ou le farfelu que pour l'art et la création vraie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
le Veilleur

le Veilleur

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 0:02

Le point de vue de Léonard me paraît très sensé. Certaines de ses remarques sont même d’une grande portée.

Léonard dit que le fait d’expliquer ou de justifier la démarche d’un artiste « contemporain » ne légitime pas pour autant cette démarche. Cela paraît banal à dire et pourtant c’est essentiel. Aussi astucieux, voire intelligents, que soient les discours, ils ne font pas une œuvre d’art de quelque chose qui serait incapable de s’imposer par les seuls critères artistiques. Or, tous les mouvements contemporains se sont entendus pour jeter le discrédit et la confusion sur ces critères, de sorte qu’il ne reste plus que ce que Léonard appelle les palabres. Il faut bien le dire, dans le monde de l’art contemporain on se demande si le seul art qui demeure n’est pas celui de faire prendre des vessies pour des lanternes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 2:24

voilà magnifiquement exprimée par leonard et le veilleur l'essence même de ce que je ressens moi-même...

Dans le post de Granguru je relève ces termes : genre de démarche artistique intellectualisée...

intellectualisation, en effet... à outrance... jusqu'à une caricature réductrice...
Revenir en haut Aller en bas
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 5:14

Exact, j'ai employé ce mot à dessein car, même si j'ai essayé de rester neutre dans mon post, je suis complètement du même avis.

En matière d'installation et d'happenings notamment, on frise parfois le ridicule pathétique (qu'il est absolument ringard de qualifier ainsi bien sûr si on veut paraître dans le coup).

En matière d'écriture toutefois, même si j'ai déjà taxé l'écriture de ian_tube de "néo-facile" et que nous tomberons rarement d'accord sur la notion d'art, certains de ses travaux m'ont pourtant réellement interpelé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
bertrand-mogendre

Nombre de messages : 3001
Age : 64
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 8:54

ce que j'ai compris dans cette expression d'artiste. Non pas l'oeuvre de destruction comme étant la matière à création, mais la destruction de son travail sous forme de mise en scène. Les uns se saignent pour créer, ce n'est pas la même intention. Il faut être désespéré pour briser ses toiles, désespéré ou très intelligent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 9:58

désespéré

très intelligent

ou opération marketing ???

faut peut-être qu'on remette un peu les pieds sur terre....

le créateur déchiré, torturé par son art, passionné... oui... ok... mais bon... y a pas que ça... y en a aussi qui créent sans se tordre l'âme pour autant... qui créent pour vendre ... pour qui leurs créations ne sont plus que des "produits"... qui créent "à la demande"... alors perdre une de leur "création" pour un coup de pub, en détruire une juste parce que ça rentre dans un "scénario" pour une sorte de "mise en scène"...

un vrai créateur, qui crée avec ses tripes, pour qui chaque coup de pinceau, chaque note, traduit quelque chose d'essentiel... celui-là, jamais il ne détruira "sa création"... ou alors en secret, face à lui-même parce qu'il n'en sera pas satisfait ou je ne sais... mais pas comme ça... pas dans le cadre d'une opération marketing...

pour moi ce n'est que du marketing...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 12:35

Je rejoins et j'adhère aux propos faisant la relation entre l'art et l'intellectualisation.
De mon modeste point de vue personnel, l'un se passe fort bien de l'autre qui en réalité a tendance à en détourner le sens, la raison d'être et l'élan.

Je ne sais pas pourquoi, tout à coup je pense aux Précieuses Ridicules........

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 13:14

Romane a écrit:
Je ne sais pas pourquoi, tout à coup je pense aux Précieuses Ridicules........

parce que là, on est en plein dedans d'une certaine manière... Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 15:05

Nan ! T'es sûre ? Shocked

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 16:00

Romane a écrit:
Nan ! T'es sûre ? Shocked

Certaine ! mèche
Revenir en haut Aller en bas
Léonard

Léonard

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 16:24

Et moi, Romane, je ne sais pas pourquoi, mais tout à coup je pense à Gainsbourg qui brûle devant les caméras un billet dont j'ai oublié la valeur.
Côté performance, je préfère alors, mais sans du tout m'extasier, la démarche de Rauschenberg qui achète un tableau de Liechtenstein, peint au-dessus son propre tableau et se pose la question: le prix de vente de ce dernier tableau équivaut-il à la somme du prix des deux peintures, de la première ou de la dernière seule?
L'art est aussi devenu celui de couper les cheveux en quatre. D'accord qu'on essaye de définir une nouvelle grammaire du langage artistique en se questionnant, mais on a trop tendance à confondre les grammériens et les poètes.

Bonjour reGinelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 69
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyLun 7 Mai 2007 - 16:32

Bonjour Léonard !
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

le Veilleur

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 10:41

reGinelle a écrit:
désespéré

très intelligent

ou opération marketing ???

faut peut-être qu'on remette un peu les pieds sur terre....

le créateur déchiré, torturé par son art, passionné... oui... ok... mais bon... y a pas que ça... y en a aussi qui créent sans se tordre l'âme pour autant... qui créent pour vendre ... pour qui leurs créations ne sont plus que des "produits"... qui créent "à la demande"... alors perdre une de leur "création" pour un coup de pub, en détruire une juste parce que ça rentre dans un "scénario" pour une sorte de "mise en scène"...

un vrai créateur, qui crée avec ses tripes, pour qui chaque coup de pinceau, chaque note, traduit quelque chose d'essentiel... celui-là, jamais il ne détruira "sa création"... ou alors en secret, face à lui-même parce qu'il n'en sera pas satisfait ou je ne sais... mais pas comme ça... pas dans le cadre d'une opération marketing...

pour moi ce n'est que du marketing...
c'est, je crois, le peintre Rouault qui a inauguré ce genre de coup médiatique voici plus d'un demi-siècle en brûlant en public — et sans oublier de convoquer la presse — plusieurs centaines de toiles dont il se disait mécontent (il était donc content des autres?).

Comme le dit fort justement Réginelle, un peintre peut détruire certaines de ses oeuvres dont il n'est pas satisfait (c'est probablement arrivé aux plus grands eux-mêmes) — mais ou est l'utilité de le faire en public et en convoquant la presse si ce n'est dans un but publicitaire?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 15:37

Léonard a écrit:
Et moi, Romane, je ne sais pas pourquoi, mais tout à coup je pense à Gainsbourg qui brûle devant les caméras un billet dont j'ai oublié la valeur.

Oui, j'ai aussi pensé à Gainsbourg. Avec une nuance ; il était de toute manière provoc de nature, donc venant de lui, je ne le prends pas pareil que venant de quelqu'un d'autre (avec toutefois une réserve : quoique...)

Mi a écrit:
L'art est aussi devenu celui de couper les cheveux en quatre.

Il y a sur le Net, des nids à intellos qui se la pètent grave et qui décortiquent l'art de telle sorte que lorsqu'on est témoin de ces discussions, on s'aperçoit que l'art en lui-même a bien moins d'importance que la cervelle de ceux qui le décortiquent. Je m'en étouffe régulièrement de rire.
La peinture n'est pas seule atteinte. Tout est bon pour chipoter et provoquer.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

LylaTsB

Nombre de messages : 4716
Age : 60
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 15:50

c'était un billet de 500 F Léonard... SouvenirSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 15:52

Pour nous à l'époque, il était la plus grosse coupure. Donc impact sans commune mesure, que s'il avait brûlé un billet de 10 Francs.

Sans doute que bon nombre de ceux qui avaient du mal à joindre les deux bouts ont dû apprécier....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

LylaTsB

Nombre de messages : 4716
Age : 60
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 15:56

ou comprendre : "l'argent ne fait pas le bonheur"... OptimistikMoiSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau EmptyMar 8 Mai 2007 - 16:40

Oui, mais c'est un peu gros, tout de même. Faire ça devant ceux qui voudraient pouvoir manger à leur faim ou qui se saignent pour s'offrir des petits plaisirs, ça laisse un goût d'amertume, tout de même.

Car non, il ne fait pas le bonheur, mais il aide. On a beau dire que l'accès à la bibliothèque est gratuit, je suppose que tout le monde aimerait aller au restau de temps en temps, aller au ciné ou au théâtre, se prendre quelques jours pour aller skier ou farnienter à la plage, se glisser dans des fringues agréables et confier ses cheveux et son visage à un visagiste. Par exemple. Rien que ça.
On peut même dresser des espérances plus modestes, mais bon, pourquoi ne pas s'aligner à un train de vie général ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Yohann

Yohann

Nombre de messages : 48
Age : 36
Localisation : Les pentes de lyon
Date d'inscription : 08/05/2007

les artistes marteau Empty
MessageSujet: Un principe de vente qui rend amer   les artistes marteau EmptyMer 9 Mai 2007 - 1:47

Bonjour;

alors, oui cette façon de "dealer" de l'art a fait parler, râler, choquer; l'artiste joue le jeu de voir son oeuvre partir, à un client si le prix qu'il a fixé lui convient; aux oubliettes si la valeur n'est pas atteinte.
Mes amis ont été titillés par cette action que je prétends proposé à l'automne; certains viendront, avec sous leurs bras, leurs propositions, comprenne qui veut, s'en empare qui aimera.

Le choix de cette musique pour rappeller que la tragédie nous surprend.

J'ai presque envie de m'excuser de n'être pas à la hauteur de vos propos, tout ça me dépasse; mais, je pense que celui qui propose une oeuvre (peinture, très bon tirage photo par exemple) peut :
. l'offrir.
. le vendre. de plusieurs façons.
. le garder pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les artistes marteau Empty
MessageSujet: Re: les artistes marteau   les artistes marteau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les artistes marteau
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les artistes marteau
» BJD d'artistes
» Les radios accusent les labels de délaisser les artistes FRS
» Dessins de vrais artistes
» Le cercle des Artistes crayons de couleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Peinture, Sculpture ...-
Sauter vers: