Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le jour où les français ont choisi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 12:43

Luc M a écrit:
Ro, tu schématises beaucoup trop ce qu’est le travail. Non, cela ne se passe pas comme ça, ou peut être dans quelques rare usines. Ouvre toi à l’extérieur, regarde autour de toi.

Ah... Eh bien pourtant, c'est bien à moi que s'adressait la charmante personne hautaine et suffisante de l'ANPE, quand elle a dit "estimez-vous heureuse de travailler 16 h par semaine, parce qu'il y en a qui n'ont rien".
Curieusement, elle n'a rien trouvé à répondre quand je lui ai suggéré de changer sa place contre la mienne.

Je suis arrivée dans la région j'avais 41 ans. J'étais déjà trop vieille. Bon, on ne te le dit pas comme ça, avec un peu de chance. On te dit néanmoins qu'employer des jeunes coûte moins cher. Ah oui, j'étais trop qualifiée.... (bawi, chercher des ignares ça coûte aussi moins cher, à croire)

Quant à l'histoire de la formation, c'est ni plus ni moins du vécu et pas que au niveau du moi-je.
Alors bien sûr que le viaduc de Millau a employé les chaudronniers d'ici, mais vois-tu, j'aimerais espérer vivre d'autre chose que des constructions exceptionnelles et réservées aux hommes.

J'ai tout monté moi-même, finalement. Ma reconversion, je veux dire. Je ne roule pas sur l'or, loin s'en faut, et je me suis frayé mon chemin avec un partenaire indispensable : le temps. J'ai commencé par 2 h par semaine... tu vivrais, toi, avec deux heures de travail par semaine et un gamin sur les bras ?

On dit "ne perdez pas patience, persévérez", ben tu vois, j'ai jamais lâché les bras, et je suis en train de réaliser que peut-être je vais finir par un temps complet bien que morcelé par différents contrats... au seuil de la retraite. Dans le fond, y'aura pas eu à s'inquiéter, tout vient à point... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 13:08

Citation :
Il est impératif de revaloriser le travail, tout le monde ne peut pas être cadre.

Je ne vois pas ce que ça vient faire avec tel ou tel parti politique. Par contre, revoir l'éducation nationale et l'accès à la culture, débêtifier la télé, recevoir un salaire digne, cesser de prendre les gens pour des imbéciles, revoir sa propre mentalité obsédée par le paraître.

Ben y'a du boulot, parce que ça commence par les deux bouts : au sein des familles et dès tout petit, à l'école. Evidemment ça passe aussi par la politique.

Faut pas croire, mais les élus aiment terriblement briller. Ils montrent l'exemple en certaines circonstances où on néglige de jeter un oeil sur le gâchis, mais où on ne peut pas louper la réussite cliquante de telle ou telle manifestation publique.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 13:15

zoé sporadic a écrit:
Faites excuses si je m'emporte, ce ne sont même pas mes intérets que je défends, mais le cynisme me donne la nausée... Si mon porte monnaie est ancré à gauche, mes yeux n'ont jamais eu d'oeillères, enfin il me semble... Bon j'arrête, pas faire risquer la censure !

Je suis contre la censure et si quelqu'un me voit censurer un jour, c'est qu'il y aura eu des injures et grossièretés et qu'elles sont interdites.

Pour le reste, je ne vois pas comment on pourrait débattre sans exposer des points différents, voire opposés. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 13:22

Luc M a écrit:
Voilà, je me suis exprimé sur ce fil, c’est très rare que je m’exprime sur le fil d’un(e) autre. Je suis navré d’avoir laissé une mauvaise impression, emporté par une passion irraisonnée.

Ne sois pas désolé, il faut de tout pour faire un monde que c'en est à croire que la France est un monde à elle seule.
Nous devrions pouvoir continuer un p'tit bout d'chemin ensemble, sur LU. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jeevusk
Moitié d'orange, bonne poire, centre ville
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 14:08

Romane a écrit:


revoir l'éducation nationale et l'accès à la culture, débêtifier la télé, recevoir un salaire digne, cesser de prendre les gens pour des imbéciles, revoir sa propre mentalité obsédée par le paraître.


Revoir l'éducation nationale? Pourquoi? C'est une institution qui fonctionne plutôt bien: un cursus pour la masse lui permettant d'acquerir les réflexes pavloviens compatibles avec le fonctionnement de la Société, c'est à dire être principalement des consommateurs. Un cursus pour l'élite lui permettant aussi d'acquerir ses propres réflexes: conscience de sa valeur, de l'importance de sa mission et donc justification de ses récompenses autoattribuées

Débêtifier la télé? La télé propose ce que veulent ses consommateurs. Il serait économiquement suicidaire pour elle de ne pas être en adéquation avec son public. Il suffit de comparer les taux d'audience de TF1 et de Arte ou la Cinquième.

Cesser de prendre les gens pour des imbéciles? C'est pourtant bien pratique pour ne pas culpabiliser
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nombre de messages : 193
Age : 69
Localisation : Village de Normandie
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 16:40

Luc M a écrit:
Bonjour Georges, avant de répondre à tes questions, dans ma présentation sur ce forum, j’ai précisé ma fonction professionnelle. Je suis responsable d’un site d’extraction de matériaux. Au cours de ma carrière, j’ai connu des hauts, mais aussi des bas, et tout ne baigne pas dans ma vie comme on pourrait le croire.
Pour répondre à ta question :

- Dans ton entreprise : qui décide de l'opportunité de faire des heures supplémentaires, toi ou tes salariés.-
Mon entreprise est aux 39 H 00 payées 35 H 00. Déjà 4 h 00 sup/sem (protocole des 35 H 00)

Pour ce qui est donc des heures supplémentaires, elles sont la conséquence du respect des délais des travaux des chantiers clients (internes ou externes). Donc, pour être plus clair, uniquement pour des impératifs majeurs, je décide les heures supplémentaires, j’en parle aux salariés, il n’y a aucun problème.

- comptes-tu augmenter le nombre d'heures chômeurs.
Je ne pense pas augmenter sensiblement les heures supplémentaire sur mon site, mais je pourrais indiquer aux chômeurs qui le désireront un site qui peut les embaucher.

Je te remercie de tes réponses.
Tu apportes une preuve suplémentaire que le slogan de Sarko " travailler plus pour gagner plus" est bidon, puisque comme tu viens de le dire ce n'est pas le salarier qui décide s'il fera des heures suplémentaires, mais bien l'employeur.

Pour la deuxième réponse : apparemment comme Sarko tu es plus réceptif aux heures suplémentaires qu'à l'embauche de chômeurs, normal avec les nouvelles mesures qui se préparent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.georges-hubel.com
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 17:25

Citation :
travailler plus pour gagner plus
Ce qu'il veut, surtout, à mon avis, c'est définitivement enterrer les 35 heures.
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 18:49

Nouveau Média à voir :
http://www.rue89.com/
InfoSourire
Revenir en haut Aller en bas
Luc M



Nombre de messages : 36
Localisation : au soleil couchant
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:05

rizlabo a écrit:
Citation :
travailler plus pour gagner plus
Ce qu'il veut, surtout, à mon avis, c'est définitivement enterrer les 35 heures.

Travailler plus pour gagner plus

Vous le faites exprès ou quoi ?
1) Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois, et beaucoup d’entreprises sont à trente neuf heures payées 35 + 4 H d’ARTT.
2) Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP)
3) Si des heures supplémentaires sont nécessaires, laisser le choix au travailleur entre ARTT ou paiement des heures au-delà de 35 heures majorées de 25%.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:08

Y'a encore une solution : faire 40 heures et être payé 16.
C'est tout moi, ça.


AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:15

Luc M a écrit:
1)Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois
Ca c'est le son de cloche de la droite... la gauche prétend 1 million minimum de création d'emploi.
Je suppose que, comme sur la question de la consommation d'électricité dûe strictement au nucléaire dans le grand débat (Royal prétendait 17% et Sarkozy 50%), chacun a raison selon des critères différents.

La politique tient parfois à peu de choses... notamment la rhétorique et la démagogie, ce qui est le fort de Sarkozy.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:22

Luc M a écrit:
Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois

Les estimations vont donc d'une absence de gains a une création de 400 000 emplois, en sachant qu'en 2002 seule la moitié des salariés français étaient effectivement aux 35 heures.

L'Institut de Recherche Économique et Sociale parle de 500 000 emplois nets.
Martine Aubry, l'instigatrice du projet, affirmait en février 2004, qu'« environ 400 000 emplois » nets avaient été créés, «hors hôpitaux et collectivités locales».
Le PS a officiellement repris ces chiffres.
Dominique Strauss-Kahn estime pour sa part plus crédibles des chiffres de 200 000 à 250 000.
L'INSEE parle d'environ 350 000 créations d'emplois, mais reconnaît les limites de sa méthode.
Le Medef parle d'une création de 200 000 emplois au maximum.


Si même le Medef reconnait que c'est un incitant...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard FEYFANT

avatar

Nombre de messages : 1342
Localisation : 45.12 N - 0.41 E
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:36

Luc M a écrit:

Travailler plus pour gagner plus

Vous le faites exprès ou quoi ?
1) Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois, et beaucoup d’entreprises sont à trente neuf heures payées 35 + 4 H d’ARTT.
2) Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP)
3) Si des heures supplémentaires sont nécessaires, laisser le choix au travailleur entre ARTT ou paiement des heures au-delà de 35 heures majorées de 25%.

1) Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois : Prouve-le
2) Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP) : Prouve-le
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:42

Moi, je me borne à constater que les emplois précaires fleurissent. Des contrats à diverses appellations, une honte. Un exemple ? Pas compliqué, j'ai qu'à tourner la tête : l'école près de chez moi a impérativement besoin d'une personne qui fasse le ménage quelques heures par jour, et des travaux plus importants pendant les vacances scolaires, profitant de l'absence des enfants.
Peut-on dire que les personnes qui se succèdent à ce poste ont de la chance ? Sans doute oui, par rapport à ceux qui n'ont rien, va-t-on me dire. Il n'empêche, sachant que les contrats sont pur quelques mois à peine et que le salaire est un gagne-misère, je me demande bien comment ces personnes font pour construire leur foyer d'une manière à peu près décente à défaut d'être sereine.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:48

Luc M a écrit:
Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP)

Selon une étude de l'INSEE portant sur la période 1997-2002, le pouvoir d'achat des salariés en haut ou en bas de la hiérarchie sociale a progressé très légèrement, mais a stagné ou reculé en son milieu. En effet, le pouvoir d’achat des ouvriers a connu une hausse de 0.8% en moyenne par an (essentiellement liée à l’augmentation du SMIC). Ce taux a été de 1% pour les cadres, mais de seulement 0.2% pour les employés, tandis que les professions intermédiaires ont souffert d’un taux négatif, de –0.2%. Afin d’expliciter cette mauvaise progression du pouvoir d’achat, l’INSEE relève surtout une décrue continue des primes liée à la renégociation de leurs modalités au moment de la mise en place de la réduction du temps de travail.

D'autre part, des accords sur la RTT ont parfois été conclus en échange d'un gel des salaires nominaux sur plusieurs années, ce qui dans un contexte d'inflation, même modérée, signifie un recul des salaires réels et du pouvoir d'achat.

Autrement dit, les salariés se sont fait avoir lorsqu'ils sont mal défendus...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard FEYFANT

avatar

Nombre de messages : 1342
Localisation : 45.12 N - 0.41 E
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 19:50

Le plus fort, c'est que plus de chômeurs comptabilisés par l'ANPE (différent de "plus de chômeurs") c'est possible dans quelques années.
Par exemple en distribuant 1 million d'emplois à 3 millions de personnes.

Bienvenue dans un quinquennat de temps partiel et de précarité !
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nombre de messages : 193
Age : 69
Localisation : Village de Normandie
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:26

Un de mes fils est ouvrier boulanger, il travaille 45 heures l'hiver et 55 heures l'été, payé 35 heures. Lui il n'a pas perdu d'argent en passant aux 35 heures, vu qu'il en fait en moyenne 50 pour le même salaire. Il y a encore beaucoup de salariés dans certaines professions qui font autant d'heure qu'en 1920. Lui son patron a tout compris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.georges-hubel.com
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:31

Gérard FEYFANT a écrit:

1) Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois : Prouve-le
2) Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP) : Prouve-le

Ne serait-ce que dans l'entreprise où je travaillais... nous sommes tous passés aux 35 heures... 135 personnes sur trois sites d'exploitation... pas une seule embauche. Pas même de l'intérim en cas de surcroît de boulot...
En revanche, re-structuration au niveau des postes.
deux ans après nous n'étions plus que 110.

Et le boulot se faisait quand même... Question de conscience professionnelle sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:33

Georges a écrit:
Un de mes fils est ouvrier boulanger, il travaille 45 heures l'hiver et 55 heures l'été, payé 35 heures. Lui il n'a pas perdu d'argent en passant aux 35 heures, vu qu'il en fait en moyenne 50 pour le même salaire. Il y a encore beaucoup de salariés dans certaines professions qui font autant d'heure qu'en 1920. Lui son patron a tout compris.

Les métiers de bouche font partie des plus ingrats. Physiquement épuisés, matériellement pas plus riches, et pas le temps de se mettre en grève.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:40

Le problème n'est pas là...
Certaines idées sont bonnes, réductions des charges, passage aux 35 heures...
sauf qu'il faudrait peut-être mettre un gendarme derrière chaque patron pour s'assurer que les mesures prises pour essayer de relancer "l'emploi" ne sont pas détournées au seul profit de l'entreprise...

Petit exemple : les abattements URSSAF au niveau des petits salaires pour qu'une entreprise ne licencie pas... Pas de licenciement donc, mais comme ces abattements ne sont accordés que sur les bas salaires, pas question aussi pour augmenter au-dessus du barême.
Je sais de quoi je parle... cela se passait chez nous.

En revanche, les primes de fin d'année sont devenues plus conséquentes... Une sorte de reversion aux salariés par notre employeur de ce qu'il "gagnait" en abattements...

finalement cette augmentation était financée par les abattements de L'Urssaf... pas bête, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard FEYFANT

avatar

Nombre de messages : 1342
Localisation : 45.12 N - 0.41 E
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:43

reGinelle a écrit:
Gérard FEYFANT a écrit:

1) Les 35 heures n’ont pas permis de créer d’emplois : Prouve-le
2) Les 35 heures ont terriblement diminué le pouvoir d’achat. (environ 500 € pour un ouvrier qualifié en TP) : Prouve-le

Ne serait-ce que dans l'entreprise où je travaillais... nous sommes tous passés aux 35 heures... 135 personnes sur trois sites d'exploitation... pas une seule embauche. Pas même de l'intérim en cas de surcroît de boulot...
En revanche, re-structuration au niveau des postes.
deux ans après nous n'étions plus que 110.

Et le boulot se faisait quand même... Question de conscience professionnelle sans doute...

Excuse-moi ma Ré, mais le cas d'une entreprise (et la tienne n'a pas été la seule, loin de là !), n'est pas significatif.
Luc affirme : les 35 heures n'ont pas permis de crééer d'emplois. Tant qu'il ne le prouve pas (ou quelqu'un d'autre), c'est une affirmation gratuite.
Rizalabo lui au moins argumente. Il sort des chiffres officiels et il a l'honnêteté intellectuelle de fournir plusieurs sources.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 20:57

D'autre part, des accords sur la RTT ont parfois été conclus en échange d'un gel des salaires nominaux sur plusieurs années, ce qui dans un contexte d'inflation, même modérée, signifie un recul des salaires réels et du pouvoir d'achat.
Autrement dit, les salariés se sont fait avoir lorsqu'ils sont mal défendus...

je sais lire aussi, Gérard... et effectivement MON entreprise ne fait pas une généralité... mais des comme elle, il y en a d'autres.
des bonnes et des mauvaises, ai-je dit tantôt...

Que sur la moyenne nationale, cela ait amené des créations d'emplois, c'est certainement une évidence... mais beaucoup moins qu'escompté... et à se demander si le jeu en valait vraiment la chandelle vu les conditions dans lesquelles ce passage aux 35 heures s'est fait... maintenant si une augmentation du pouvoir d'achat même de l'orde de 1 % comble tous les voeux... à Dieu vat !

sur un salaire de 900 €... 9 €... c'est Bizance !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 22:16

Une question me taraude depuis quelques jours. J'ai entendu Sarko dire qu'il allait faire en sorte que les Français deviennent propriétaires. Certes. C'est bien. Mais comment ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 22:39

Romane a écrit:
Une question me taraude depuis quelques jours. J'ai entendu Sarko dire qu'il allait faire en sorte que les Français deviennent propriétaires. Certes. C'est bien. Mais comment ?

tu sais il y a plein de possibilités

la première serait de mettre en accession à la propriété les logements "sociaux"
au lieu de payer un loyer, les gens rembourseraient un crédit
avec de plus grandes facilités que pour des crédits ordinaires

cela se fait en espagne par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 23:01

Mouais. Encore faut-il la sûreté de l'emploi.
Et quand tu vois les garanties demandées....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   Mar 8 Mai 2007 - 23:31

http://www.u-m-p.org/propositions/index.php?id=acces_a_la_propriete
Citation :
Ma République est celle où chacun pourra accéder à la propriété de son logement. Il faut permettre aux classes moyennes, à la France qui travaille d'accéder à la propriété. Je propose que l'Etat garantisse l'emprunt de celui qui n'a pas de relations. Je propose que l'on puisse déduire tous les intérêts de son emprunt du revenu imposable. Je propose que l'on fasse de la France un pays de propriétaires (…). Parce que lorsque l’on a accédé à la propriété on est moins vulnérable aux accidents de la vie.
Source(s)
Discours Congrès (14/01/07)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour où les français ont choisi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où les français ont choisi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Touch Flo 3d 2 TF3D 2
» Jour de la semaine en Français ...
» [AIDE] Comment mettre mon Htc en français s.v.p?
» Plus de programmes en français sur HD Suisse
» [INFO] Mise à jour pour le TouchPro2 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: