Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les rendez-vous de l'Autisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 55
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Les rendez-vous de l'Autisme   Dim 13 Mai 2007 - 15:13

C'est la journée des rendez-vous de l'Autisme: comme chaque année les associations organisent des manifestations et rencontres afin de sensibiliser le grand public à ce qu'est réellement l'autisme, à ce qu'il entraine dans la vie de ceux qui en sont atteints, en souffrent, et de ceux qui les entourent, en tout premier lieu les parents.

Cette année les médias n'en parlent peu ou pas: l'impact qu'a eu le rapport du député Chossy fin 2003 à l'Assemblée Nationale, la circulaire de Philippe Douste Blazy (mars 2005) faisant état d'une situation catastrophique tant pour les autistes que pour leurs parents sont désormais mannes pour l'oubli.

Oubliée aussi la condamnation de la France par Bruxelles en 2005, assignée par Autisme Europe: nous attendons toujours et la reconnaissance d'une prise en charge adaptée et la construction d'établissements spécialisés: trop d'enfants restent à la charge de leurs parents par manque de places.

Nous continuons à nous battre pour que l'étiologie génétique de l'autisme ne soit pas remise en cause par des médecins ou mal informés ou qui préfèrent étrangement continuer de culpabiliser la mère, perpétuant ainsi une tradition moyen âgeuse associant les handicaps à une faute de l'un des parents; sur ce dernier point les psychiatres-psychanalystes lacaniens français sont la risée du reste de la planète.
Seuls les parents ne rient pas, certains se sont tués, n'ayant pas supporté le choc de la culpabilisation après celui du diagnostic.

Mes pensées vont à tous les parents qui n'ont même plus la force parfois, de lutter contre l'ignorance, l'indifférence ou l'obscurantisme.
Elles vont également à ceux qui ont aidé notre association, par un mail, par un don, après le saccage de nos locaux dimanche dernier.
Du fond du coeur, merci.

Didier
représentant pour les Pays de la Loire de l'association Léa pour Samy, la voix de l'enfant autiste.
http://www.leapoursamy.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonce

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : suivre l'IP
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 14:37

La pire aliénation n'est pas d'être dépossédé par l'autre, mais déposédé de l'autre, c'est d'avoir à produire l'autre en l'absence de l'autre, et donc d'être renvoyé continuellement à soi-même et à l'image de soi-même.
Jean Baudrillard.
N'est-ce pas là le destin des parents d'enfant autiste?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 14:49

Léonce a écrit:
La pire aliénation n'est pas d'être dépossédé par l'autre, mais déposédé de l'autre, c'est d'avoir à produire l'autre en l'absence de l'autre, et donc d'être renvoyé continuellement à soi-même et à l'image de soi-même.
Jean Baudrillard.
N'est-ce pas là le destin des parents d'enfant autiste?

QUE des parents d'enfant autiste ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonce

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : suivre l'IP
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 14:58

C'est que s'est plus réel chez les parents d'un enfant autiste. Enfin, c'est ce que je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 15:02

Parce que l'enfant est plus que tout autre dans son monde, donc là en même temps que pas là ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonce

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : suivre l'IP
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:15

Romane a écrit:
Parce que l'enfant est plus que tout autre dans son monde, donc là en même temps que pas là ?

Parce qu'un enfant est d'abord l'autre soi pour son parent. Un parent "produit" son enfant jour après jour. C'est plus facile à faire quand l'enfant se montre présent. Or, l'enfant autiste est effectivement là et pas là, jour après jour. D'ou l'intérêt de lieu de vie-relais pour ces familles.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:21

C'est drôle, j'ai pas l'impression d'avoir vu "moi" en mes enfants. Bon si, des fois, des attitudes, des réactions, mais j'ai plus mis ça sur le compte des réactions selon les âges (moi à son âge). Tu vois ?

Ou bien je n'ai pas bien saisi ce que tu dis. Peux-tu développer un tout p'tit peu ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonce

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : suivre l'IP
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:41

Bien sur que l'on voit moi dans ses enfants. Ceux sont les autres les plus proches de moi. Quand ils me répondent, je m'aperçois qu'ils sont à la fois les miens, mais tout de même autres. Je suis heureux qu'ils s'autonomisent peu à peu. Ils deviennent différents de moi mais je sais dans le plus profond de mon être et ils savent que je sais qu'ils sont un peu de moi. C'est ma chair et en même temps ce n'est pas moi. Il faut que je pense que c'est quelqu'un d'autre ce bébé à qui je m'adresse. Pour m'aider à celà, mon bébé me sourit. Il (l'autre que moi) me répond en tant que parent, me reconnait. J'existe pour lui.
Un enfant autiste n'est pas forcément capable d'adresser à son parent ce sourire. Et ça, c'est immensément douloureux pour un parent...
L'enfant autiste n'a que très peu la capacité de créer son parent. Pourtant, il en a besoin: c'est un enfant comme les autres.
Alors, dans cette reconnaissance de l'un et de l'autre, c'est souvent aux parents de faire tout le boulot.
Bien sûr, tout ceci n'est pas pensable pour les autres parents qui le sont devenus grace au regard de leur enfant non-autiste.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:48

Si si c'est tout à fait compréhensible.
Le seul bémol c'est (comme je le ressens) ce "moi" double : moi-moi et l'enfant-moi (comme tu le décris).
Dès la naissance et malgré le fait d'avoir porté mes enfants dans mon ventre, au plus près de ma chair, il me semble ne jamais avoir confondu que moi est moi, et que lui est lui.
Par contre, la nature très proche du lien maman-enfant, est incontestable. Le fait qu'il se soit formé dans mon ventre, etc.
Mais le moi profond n'appartient qu'à moi (le mien) et qu'à lui (le sien).

Je l'ai ressenti ainsi pour mon premier enfant, et cela m'a été bellement confirmé par le regard (pas le sourire, le regard) insondable de mon deuxième.

Une sensation très puissante.

Suis-je normale, docteur ?!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 55
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:54

Ce n'est pas d'avoir un ou des enfants autiste(s) qui est le plus difficile: le plus dur est le regard des autres, ce que parfois l'imbécilité ou la cruauté humaines peuvent engendrer de monstrueux... en toute tranquillité, sans l'expression du moindre remords...


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonce

avatar

Nombre de messages : 28
Localisation : suivre l'IP
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 18:58

Romane a écrit:



Suis-je normale, docteur ?!

L'anormal, c'est que les parents d'enfants autistes doivent en plus de leur souffrance passer leur temps à se battre dans des associations pour créer des places pour leurs enfants dans des structures de vie adaptées dignes de ce nom.

Bien sûr, nous ne sommes qu'en France, en 2007. Ceci explique peut-être celà.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 19:04

Léonce a écrit:
Romane a écrit:



Suis-je normale, docteur ?!

L'anormal, c'est que les parents d'enfants autistes doivent en plus de leur souffrance passer leur temps à se battre dans des associations pour créer des places pour leurs enfants dans des structures de vie adaptées dignes de ce nom.

Bien sûr, nous ne sommes qu'en France, en 2007. Ceci explique peut-être celà.

Les structures de vie commencent à pouvoir oeuvrer et fonctionner, mais au prix de combien de mobilisation et de compétences !
Elles sont insuffisantes, les listes d'attente sont énormes et elles doivent faire preuve d'une attention continuelle pour demeurer dans les normes tous azimuts.

Faut vraiment avoir la foi !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 55
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 19:11

P.S. ceci dit sans animosité aucune ! si aujourd'hui j'en ris il n'en n'a pas toujours été de même...

La seule certitude est la quantité de signifiés que l'autisme, ce monde inconnu qui interpelle par ses béances, génère, engendre, à profusion...

Un peu comme s'il fallait créer à tout prix de la pensée pour pallier celle que l'on croit absente chez les autistes: une sorte de réflexe social, groupal qui vient compenser une sorte de vide !

C'est un constat, je le répète, je n'aiguise l'allumelle de mon alfange que lorsque j'ai affaire à des psychanalystes lacaniens qui, dès que je leur pose une question, me disent avec le plus grand sérieux que le fait de poser une question est en soi-même un symptome !!!

Je ne puis résister au partage de cet extrait tiré du livre d'un psychanalyste qui s'est auto-proclamé spécialiste en autisme:

:"Le calcul inconscient, né du noeud serré des signifiants insus et enfouis mais qui faisaient poids, a pour but de tenter d'éjecter hors de l'économie de la structure ce trop plein de signifiance...
...Le symptome, est une construction que LACAN a représenté topologiquement comme étant le quatrième rond faisant tenir les trois autres ceux du Réel, ceux de l'Imaginaire et du Symbolique."
O. BERNARD DE SORIA "Autisme et Psychose d'enfants" Ed. Soleil Carré, page 62

Et Dolto ? lacanienne...

2ème CITATION : Il y a rarement d'autisme, et encore il est tardif ( après le servrage ), chez les enfants qui ont été nourris au sein. Par contre il est plus fréquent chez ceux dont la mère a calé le biberon dans les plis de l'oreiller et laissé le bébé boire tout seul.
F. DOLTO "La cause des enfants" Pocket, page 499


------------------------
3ème citation : "L' enfant autiste est télépathe. J'ai l'exemple d'une petite fille autiste de cinq où six ans. sa mère me racontait que lorsqu'elle voyageait avec elle dans le train, c'était intolérable parce que cette enfant parlait toute seule, et elle disait la vérité des gens qui étaient dans le compartiment... Elle parlait avce une voix bizarre, sans poser son regard, dans un habitus de somnanbule..."

F. DOLTO "La cause des enfants" Pocket, page 501
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   Mar 15 Mai 2007 - 19:28

J'aimerais dire à Didier à quel point je suis d'accord avec lui sur les méfaits de l'approche psychanalytique, et pas seulement sur la question de l'autisme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rendez-vous de l'Autisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rendez-vous de l'Autisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08
» Clarke Arthur C. - Rendez-vous avec Rama - Le cycle de Rama T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: