Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces chers petits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
didier meral



Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:10

[quote="LylaTsB"]
Citation :
C'est juste que tu n'habitais pas au "bon" endroit Didier. Chez moi, ça existait déjà, et chez les autres aussi, mais c'était simplement occulté, caché, les adultes en parlaient entre eux, ou n'en parlaient pas, parce que ce n'était pas "correct"... SecretDeFamilleSourire

Tout à fait possible, Lyla.

C'est bien pour cela que je me pose cette question: la société est-elle en train de devenir plus violente ou est-ce le battage que font les médias autour de faits divers qui m'en donnent l'impression ?
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:11

Citation :
je n'ai que 45 ans, je ne me rappelle pas non plus qu'au collège des "garnements" poignardaient leur prof pour une pécadille, que des filles se faisaient violer par un groupe entier dans des "tournantes": tout se passe comme si les autres étaient "objétisés", deshumanisés en
quelque sorte.

Bonjour Didier,
Je ne devais pas non plus habiter au bon endroit puisque je n'ai jamais rencontré dans mon adolesence d'événement du type de ceux que tu mentionnes. J'ai ensuite enseigné en plusieurs autres endroits, sans doute également inadaptés puisque aucun collègue n'avait jamais été victime d'une violence physique. Jusqu'à il y a peu car les règlements de compte violents ont commencé dans ma province éloignée du centre de la Belgique à faire aussi leur apparition. La drogue est entrée aujourd'hui dans toutes les écoles et ce n'est pas parce qu'un sorcier Yaqui a toujours fumé du peyotl que le phénomène doit être considéré comme faisant partie de la normalité.
Il n'est pas question pour moi de tout noircir, ce n'est pas dans ma nature, pas plus que de rester béat, mais seulement de planter un panneau "danger" car si nous n'y prenons garde, notre désinvolture collaborera à créer des situations qui nous dépasseront infiniment.

On oublie trop souvent que le climat historique et culturel qui nous enrobe nous imprègne aussi profondément. Si nous étions nés en Afghanistan, nous serions peut-être talibans, embrigadés dans les farc en Colombie... Un enfant loup, tel celui retrouvé en Autriche il y a quelques années se comporte en loup, il se nourrit comme eux, dort comme eux, exprime sa colère comme eux, etc. Il n'adoptera jamais la plupart de nos comportements sociaux.
Si comme tu l'évoques, on pense à la télévision, à une certaine presse, au spectacle offert parfois par l'économique et le politique, aux jeux vidéos, etc. on peut se dire que tout cet univers qui imprègne l'imaginaire de nos enfants doit quand même bien y laisser quelques traces. Ou alors, il faut s'inquiéter de notre naïveté.


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:13

Didier : tu prends une semaine de vacances et tu vas la passer dans une cité banlieusarde.
Et puis tu observes.
A la fin, tu reviens pour dire ce dont tu as été témoin.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:25

K a écrit:
il me semble tout de même que la très large majorité des crimes et délits commis en France (et ailleurs) est imputable aux adultes, disons les plus de 30 ans, et je trouve assez rédhibitoire, voire scandaleux, de voir fleurir ici et là, des propos à charge, limite outranciers, contre nos (ma) jeunes générations, sous prétexte que nos violences ont tendance à s'accroître.
En terminale B, en 78, ma prof d'éco, Madame Cordéro, soulignait déjà un phénomène dont on comprend intuitivement les connotations péjoratives à la lecture de son suffixe en "isme": le jeunisme.

Que la tentation est grande de tout fiche sur le dos des jeunes !

Tu vois, Gui, de mon temps (celui de ma jeunesse!) c'était déjà comme ça...
Un jour, si cela te dit, je te parlerai de l'oedipe de Freud en comparant avec Oedipe roi de Sophocle: dans cette histoire où le père (Laïos) est un violeur, infanticide, où la mère est une menteuse qui a des relations sexuelles avec son fils qu'elle a reconnu (pas lui, il ne la connaissait pas), où ce sont les deux parents qui désobéissent à l'Oracle, la culpabilité revient à Oedipe, qui se crève les yeux...
Ce n'est pas d'hier que les adultes projettent leurs fautes sur la descendance qu'ils meurtrissent...parfois il tuent ainsi deux fois... et note qu'alors ce sont les jeunes qui portent la croix de la culpabilité alors que les salauds, eux, arrivent à dormir sur leurs deux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:36

Citation :
l'argument du " c'était mieux avant " me fait profondément gerber. parce qu'avant, Léonard, c'était aussi ton temps de révolte et de rébellion, quoi que tu puisses en dire aujourd'hui, et je gage que tu étais certainement plus violent, dans ton temps de société entre tes 15 et 25 ans, que tu ne l'es maintenant.

Bonjour K,
Tu m'as mal lu ou je me suis mal exprimé, je n'ai jamais écrit ni pensé "c'était meux avant". Je constate seulement l'apparition de certaines dérives dont les deux exemples que j'ai mentionnés ici ne sont que de simples illustrations représentatives. Si je ne connaissais que ces deux exemples-là, je n'aurais pas proposé ce fil, sauf peut-être comme simple anecdote et pour en sourire. D'autres correspondants et moi-même avons par la suite mentionné d'autres signes qui relèvent de la même ambiance, mais on pourrait encore en ajouter un tas d'autres.

Tu te trompes quand tu supposes que j'étais plus violent entre 15 et 25 ans qu'aujourd'hui, du moins si tu prends le terme violent comme pouvoir d'exaspération. A 25 ans, j'étais autrement plus "gentil", plus obéissant et plus conforme qu'aujourd'hui, mon parcours m'a appris à me déconditionner et à porter un regard étonné et neuf sur le monde dans lequel je vis, ce qui crée en moi tantôt émerveillement, tantôt exaspération.
Toutefois si tu entends par violence" violence physique", oui, tu as raison. Comme évoqué plus haut, le bébé que j'étais était violent, mais il était aussi illettré et mouillait son lange. La vie m'a appris à me distancer de ces états "primitifs", mais qui s'en plaindra? Sinon, à quoi servirait-il de devenir adulte?
Autrefois, j'ai occasionnellement manifesté des récactions physiquement violentes. J'ai compris que je faisais cela quand mon égo était touché et que c'était stupide. J'ai appris à prendre mes distances et à canaliser autrement ma colère, entre autres par la peinture qui me permet de traduire aussi mes exaspérations.

D'autre part, je constate beaucoup de confusions dans les interventions des correspondants par rapport à ce que j'ai exprimé. Je n'ai nulle part regretté le passé ni rejeté la "faute" (ô l'horrible mot!) sur les jeunes. J'ai seulement insisté sur l'apparition de phènomènes nouveaux, sans doute montés en épingle, mais aussi encouragés par les médias. Et je souhaite ardemment que chaque recoin de la planète n'en vienne pas à "bénéficier" du climat actuel des banlieues et que de leur côté, les banlieues sortent de cette logique qui ouvre les portes vers le monde de Mad Max.
Désolé, je suis un idéaliste pragmatique.


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 17:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:37

Citation :
C'est bien pour cela que je me pose cette question: la société est-elle en train de devenir plus violente ou est-ce le battage que font les médias autour de faits divers qui m'en donnent l'impression ?
Pas plus violente, mais différemment, grâce à des outils plus banalisés et une plus large diffusion... On pose des questions de pays "civilisés" mais dans les pays où les médias n'arrivent pas, la violence n'existe pas ? tsssss ! La violence est partout, elle se déplace simplement en fonction des moyens dont elle dispose. Ici, on se dispute l'argent facile, ailleurs on se tue pour un bol de riz... Elle existe en tout être vivant, elle est nécessaire à la survie, c'est parce qu'elle existe qu'on apprécie davantage la paix, c'est parce qu'on peut mesurer son impact qu'on peut essayer d'agir à l'encontre...
Citation :
tu prends une semaine de vacances et tu vas la passer dans une cité banlieusarde.
tsssssssss ! IronikSourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 17:53

Léonard a écrit:
Tu te trompes quand tu supposes que j'étais plus violent entre 15 et 25 ans qu'aujourd'hui, du moins si tu prends le terme violent comme pouvoir d'exaspération. A 25 ans, j'étais autrement plus "gentil", plus obéissant et plus conforme qu'aujourd'hui, mon parcours m'a appris à me déconditionner et à porter un regard étonné et neuf sur le monde dans lequel je vis, ce qui crée en moi tantôt émerveillement, tantôt exaspération.
Toutefois si tu entends par violence" violence physique", oui, tu as raison. Comme évoqué plus haut, le bébé que j'étais était violent, mais il était aussi illettré et mouillait son lange. La vie m'a appris à me distancer de ces états "primitifs", mais qui s'en plaindra? Sinon, à quoi servirait-il de devenir adulte?
Autrefois, j'ai occasionnellement manifesté des récactions physiquement violentes. J'ai compris que je faisais cela quand mon égo était touché et que c'était stupide. J'ai appris à prendre mes distances et à canaliser autrement ma colère, entre autres par la peinture qui me permet de traduire aussi mes exaspération.

je parlais de violence physique, évidemment. pour le reste, je te crois sur parole.

Léonard a écrit:
Je constate seulement l'apparition de certaines dérives dont les deux exemples que j'ai mentionnés ici ne sont que de simples illustrations représentatives. Si je ne connaissais que ces deux exemples-là, je n'aurais pas proposé ce fil, sauf peut-être comme simple anecdote et pour en sourire. D'autres correspondants et moi-même avons par la suite mentionné d'autres signes qui relèvent de la même ambiance, mais on pourrait encore en ajouter un tas d'autres.

ce ne sont pas les enfants ni les jeunes qui ont créé cette ambiance, que tout soit clair, je n'y reviendrai pas. ce ne sont pas les enfants ni les jeunes qui gouvernent, ce ne sont pas eux qui font et diffusent les journaux télé, ni les films, ni les publicités, ni les jeux vidéos, les enfants et les jeunes morflent plus qu'ils ne rendent, c'est une vraie évidence ça !, et si tu n'es pas d'accord, prouve-moi le contraire !
la merde noire, cette ambiance dont tu parles, c'est vous qui l'avez créée, je ne supporte pas que vous, toi Léonard, comme n'importe quel autre adulte, ou vieil homme, vous déresponsabilisiez si les choses en sont là, aujourd'hui ! après coup, c'est toujours facile (et profondément injuste, limite inconséquent) de venir montrer ses petits exemples de comment elle est la jeunesse aujourd'hui, ces "chers petits" (ironique, s'il en est) qui bravent l'autorité et font n'importe quoi, et tout le tralala. le n'importe-quoi, le grand bazar, on vit dedans depuis la naissance, vous ne nous avez donné que ça à voir, à ressentir et à observer et encore une fois, si je me trompte, prouve-moi le contraire !
ce n'est pas après avoir refusé de jouer votre rôle de " grande personne, saine, équilibrée et porteuse d'exemplarité " pendant des années qu'il vous ait autorisé de venir remarquer la dégradation de nos états d'esprit, de venir voir les dégâts en somme, c'est bien trop tard, mon pauvre ami !
merci mais je sors, ça me lourde là !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:03

LylaTsB a écrit:
Citation :
tu prends une semaine de vacances et tu vas la passer dans une cité banlieusarde.
tsssssssss ! IronikSourire

J'y ai vécu 41 ans, je sais de quoi je parle. J'ai vu l'évolution.
J'y ai encore un fils. Je sais aussi comment il vit cela.

amerSourire

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:05

C'est vrai Lyla, la violence existe partout dans le monde, mais aucune d'elles, je l'ai écrit plus haut, n'est une justification d'aucune autre. Et s'il y a des tueries pour un bol de riz, il y a aussi des actes d'abnégation qui démontrent qu'il est possible de penser et d'agir plus haut que l'instinct. Je ne suis pas un héros, mais j'aime avoir devant moi des modèles qui me font avancer et je me détourne de ceux qui auraient tendance à me faire régresser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:07

Réponse à K.
Tu m'as très mal lu, K, car si tu rejettes des mots que je n'ai pas écrits, je suis d'accord avec beaucoup que toi tu écris.


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 18:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:09

pop pop pop !!!

Je viens mettre mon nez pour remettre une chose à sa place : Il n'a pas été question de "faute à..." dans les propos de Léonard, mais d'un constat de montée de violence.


Alors si de tous temps les injures, menaces, hold up, cambriolages et meurtres existent, pour autant on sait bien que la montée en puissance est belle et bien réelle.

La faute à qui ? A tout le monde. Aux parents, aux adultes en général, aux systèmes éducatifs, commerciaux, aux médias, et je persiste : à cette débauche de gâchis en tout genres.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:19

Il me semble que t'en détourner Léonard, c'est les nier alors que leur faire face me parait meilleure solution tout en gardant tes modèles en ligne de mire, bien sûr...

Ro, je sais, mais il n'y a pas que dans les cités... ça gagne partout, et sans la nier, je ne suis pas aussi négative ni aussi catégorique que vous.

Je pense fortement que cet accroissement est voulu, froidement calculé, et que tous, parents, éducateurs, et enfants eux-mêmes en sont victimes... c'est le pot de terre contre l'autre... avoir confiance en nos enfants et surtout leur laisser voir la société telle qu'elle est, sans embellir mais sans diaboliser non-plus, les ouvre à la claivoyance ! Ou alors, stérilisons-nous et entre deux festins, guerroyons entre vieux ! ! !
Faim
GériatrikSourire


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:28

Il va de soi que donner un exemple n'est pas généraliser. C'est un exemple parmi tant d'autres, chacun peut en apporter.

Quoi qu'il en soit, l'exemple donné par Léonard sur le comportement des enfants qui grimpent partout, dérangent tout sur leur passage très tranquillement sous le regard des parents muets, m'insupporte.

J'ai reçu un jour des amis à la maison. Quand j'ai vu la gosse croquer une fois dans un brunion avant de le jeter et en prendre un autre, décimant ainsi toute la récolte de savoureux fruits dont personne n'a pu profiter, tout ça pour le caprice de la donzelle, le bout des doigts m'a sacrément dérangé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:29

Mais qui parle, Lyla de se détourner des violences alors que mon intervention va justement dans le sens opposé???
Oui, il est important d'avoir confiance en nos enfants, oui, il faut leur laisser voir le monde tel qu'il est, mais faut-il pour autant les laisser baigner dans un "spectacle" qui nous désole et les laisser consommer des "produits" imaginés ceux dont l'intérêt est seulement commercial et certainement pas éducatif? N'avons-nous rien compris si nous nourrissons d'autres ambitions pour eux?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:30

Ce qui me semble sur c'est l'effet d'entonnoir de la société dans laquelle nous vivons: pas d'échappatoire...

Tu veux pas consommer comme un con: tu peux pas... piégé par la télé à acheter, les deux voitures quand tu vis en province, l'appareil photo, le dvd, la console pour la gamine, l'ordinateur pour la benjamin etc...

Au final lorsque les moyens ou les capacités pour se procurer du consommable ne sont plus équitables, la colère n'est jamais bien loin...

L'e.n. a bien changé aujourd'hui: pas la faute des profs ou instits ! ils ont un prog et s'y tiennent...

Morgane n'a plus de cours d'éducation civique, c'est mon épouse et moi-même qui les lui donnons... par contre elle a des coutrs d'informatique, à 9 ans ! et zyva pour word, excel etc..."parce que c'est indispensable".

Voila le nonosse ou l'entonnoir, lorsqu'on en arrive à de l'hypnose de masse, chaque époque endormant avec ses nécessités impérieuses !

Et l'humain là dedans ?
J'ai déjà tchaté ou skypé avec des canadiens et des chinois, en anglais, mais croyez moi si vous voulez, je ne connais pas la tête de ma voisine de derrière... son mari est décédé, elle préfère rester seule, c'est son droit.
Pareil pour plein de voisins que j'aperçois partir au boulot et qui rentrent tard: à croire que les villes ne sont que des cités dortoirs...

N'en déplaise à Lyla, dont j'apprécie la finesse des approches, je sens, tout comme Léonard ou Gui, que notre société bascule dans la violence.
L'humain n'est plus au centre de notre société, le lien social se délite de plus en plus... je ne demande pas un monde reflètant l'univers de Pagnol mais tout de même...

La société de consommation provoque l'égocentrisme: l'Autre perd sa dimension humaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:34

Un petit souvenir, d'il y a 22 ans, que je ne suis pas prêt d'oublier, direct à la télé...

Citation :
Le hooliganisme connaît un virage en 1985 en raison du drame du Heysel
http://fr.wikipedia.org/wiki/Drame_du_Heysel

Citation :
Les historiens britanniques ont déjà bien étudié la question, et la lecture de The roots of football hooliganism du trio Eric Dunning, Patrick Murphy et John Williams, est incontournable. Très actifs avant la Première Guerre mondiale, les hooligans sont quasi absents des tribunes très familiales de l'entre-deux-guerres. En revanche, au terme du second conflit mondial, le hooliganisme fait son retour. Il devient hyperactif dans les années 1960 et quasi incontrôlable dans les années 1970.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Drame_du_Heysel

Alors, les hooligans, pas si nouveau que ça...

Puis, juste avant la mienne, une génération particulièrement violente a provoqué une guerre mondiale. Et avant celle-là, encore une der des der...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:36

Romane a écrit:

Je viens mettre mon nez pour remettre une chose à sa place : Il n'a pas été question de "faute à..." dans les propos de Léonard, mais d'un constat de montée de violence.

navré Ro mais un constat se doit d'être objectif, or Léonard oriente chacun de ceux-ci.
je cite, allègrement :

conclusion du premier post

Citation :
Je suis inquiet pour ces enfants et pour nous-mêmes car si nous ne les protégeons pas de l'égocentrisme et de la média-crité ambiante, c'est nous que nous devrons protéger.

de qui se soucie-t-on vraiment là ? des enfants/jeunes, ou des adultes ?

Citation :
Les vols, les agressions, parfois même les crimes sont le fait d'enfants de plus en plus jeunes.

ah bon ?

Citation :
De mon temps, les gamins respectaient les vieux débris.

Constat parfaitement objectif, n'est-ce pas ? C'était vrai que ça devait être mieux avant, quand même…

Citation :
Ma très humble petite idée personnelle et certainement utopique aux yeux de beaucoup est que les éducations parentale, sociétale et scolaire devront tôt ou tard prendre conscience qu'elles doivent s'associer pour ramener les enfants vers leur être profond, leur intériorité, là où se trouve leur vérité, la connaissance d'eux-mêmes et des autres, donc leur altruisme.

Vrai constat, mais d'échec, je le reconnais, honnête, cepandant tout de suite repoussé d'un revers de main :

Citation :
lorsque j'avais vingt ans, il n'y avait pas de car jacking, de home jacking, de hooliganisme, de drogue dans les écoles, de délocalisations massives...

pas de parti pris, c'est évident... au bon vieux temps, on vivait mieux, les jeunes aujourd'hui volent, brutalisent, se droguent et patin coufin

Citation :
ce n'est pas parce que la connerie a toujours existé qu'il ne faut rien faire pour s'efforcer de réduire la nôtre au lieu de la justifier et de l'encourager

et

Citation :
on peut se dire que tout cet univers qui imprègne l'imaginaire de nos enfants doit quand même bien y laisser quelques traces. Ou alors, il faut s'inquiéter de notre naïveté.

que de bon sens ! lapalisse n'aurait pas rêver mieux. l'adulte, pour s'excuser d'être un gros con et de l'univers qu'il a laissé imaginer à ses enfants, se conforte et s'inquiète sempiternellement de sa naïveté. ça doit consoler d'avoir complètement délaissé son rôle. le monde à l'envers, bientôt, ce sont les jeunes et les enfants qui devront donner l'exemple à leurs parents...

allez, j'arrête là définitivement, y autant de constat dans ces propos que de zéros après le premier chiffre de mes fonds sur mon compte en banque...
tout ça s'appuie sur du vent et des observations ultra-discutables, alors constatez comme ça tant que vous voulez, finalement, ça sauvera pas la face du monde et ça ne dira absolument rien. en conclusion, pour répondre à Léonard, t'inquiète, j'ai bien lu et bien compris de ce que tu as dit. salut et la paix des braves !
Revenir en haut Aller en bas
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:41

Citation :
Puis, juste avant la mienne, une génération particulièrement violente a provoqué une guerre mondiale. Et avant celle-là, encore une der des der...


Toute une génération a provoqué, c'est vite dit.
Mais alors, faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous préserver d'une réédition.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:49

J'ai bizarrement l'impression que vous vous bouffez le nez en disant la même chose de plusieurs manières différentes. AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 18:55

Citation :
La société de consommation provoque l'égocentrisme: l'Autre perd sa dimension humaine
Oui, d'où l'importance de montrer la réalité des choses et non les extrêmes, qu'elles soient "guimauve" comme avant où l'on croyait "tout le monde beau et gentil" d'où nos désillusions présentes, ou qu'elles soient "bombes volcaniques" comme en ce moment où l'on présente le futur proche de manière inévitable de sorte que les gens soient obligés d'aller en ce sens...

Citation :
mais faut-il pour autant les laisser baigner dans un "spectacle" qui nous désole et les laisser consommer des "produits" imaginés ceux dont l'intérêt est seulement commercial et certainement pas éducatif?
pas du tout, ce n'est pas ce que je dis, mais ils n'y échapperont pas, quoi que tu fasses, alors autant leur montrer la réalité très vite, sous peine de les voir dépassés par elle...
Qui de nous ne connais pas les pièges du tabac, de la vitesse, de l'alcool, (entre autres ex.), qui de nous peut se vanter de n'en avoir jamais une seule fois "tester" les excès malgré "nos bonnes éducations" ? Tout ce que nous pouvons faire, ou dire, est une goutte d'eau dans l'océan du profit, il y aura toujours des massacres, des gagnants et des perdants, parce que c'est comme ça...

et je suis d'accord avec Riz, à croire que l'humain est ainsi fait, qu'en temps de pacivité relative, il ait besoin d'exciter ses idées pour entrer en conflit avec soi-même... quand on veut tuer son chien.... croire que notre civilisation soi-disant plus "raisonnable" va faire mieux....

Bien sûr qu'il faut lutter contre ce que nous croyons le pire ou pour ce que nous croyons juste, mais je me demande bien où se situe notre échelle de valeur commune ?
HistorikSourire
Revenir en haut Aller en bas
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:06

rizlabo a écrit:


Puis, juste avant la mienne, une génération particulièrement violente a provoqué une guerre mondiale. Et avant celle-là, encore une der des der...

Riz, voila qui m'évoque un copain, autrefois... malicieux ? non caustique ? surement: il avait fait imprimer une centaine de cartes qu'il nous avait distribuées:

Carte de futur ancien combattant de la prochaine Dernière !
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:06

Romane a écrit:
J'ai bizarrement l'impression que vous vous bouffez le nez en disant la même chose de plusieurs manières différentes. AngeR
le début de l'incompréhension tong alors comment veux-tu ? .....

Citation :
Carte de futur ancien combattant de la prochaine Dernière !
Laughing
GénérationCoupDePoingSourire
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:12

Nous nous demandons si nous sommes plus violents, si les jeunes notamment sont plus violents aujourd'hui qu'hier. Est-ce la bonne question ? Nous sommes violents, pas seulement certains jeunes de banlieues, mais nous tous avec nos désirs de nous réaliser, de parvenir à tel but, d'obtenir telle ou telle chose, de la conserver ou de l'accroître quand nous l'avons obtenue. Cette violence a bien des visages : autant que la société à de visages. Il y a bien sûr la violence de certains jeunes en rebellion contre leurs parents ou la société, mais aussi celle des revendications et des syndicalismes, celle des conservatismes, celle de l'argent et des affaires, celle des ambitions sociales ou familiale, celle des hommes politiques avides de pouvoir (qu'ils soient de droite ou de gauche). Il y a la violence des pauvres et la violence des riches; la violence des bandits et la violence de la police. Il y a la violence brutale qui ne cache pas son nom, la violence sournoise, la violence psychologique, la violence des lois et de la "justice". Il y a la violence de ceux qui haïssent et celle de ceux qui prétendent aimer. Nous sommes violents, c'est un fait. Peu importe si nous le sommes, si les jeunes le sont un peu plus ou un peu moins qu'hier. La vraie question est : pouvons-nous vivre sans violence? Nous n'aurons aucune réponse intelligente à cette question tant que nous n'aurons pas compris pleinement tout le processus de la violence qui est en nous-mêmes, en chacun de nous et dont l'essence est la même pour tous, quel que soit l'aspect que prend cette violence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:17

le Veilleur a écrit:
La vraie question est : pouvons-nous vivre sans violence? Nous n'aurons aucune réponse intelligente à cette question tant que nous n'aurons pas compris pleinement tout le processus de la violence qui est en nous-mêmes, en chacun de nous et dont l'essence est la même pour tous, quel que soit l'aspect que prend cette violence.

C'est superbe ce que tu as écrit, Veilleur, plein de lucidité, sans amertume, comme souvent, d'ailleurs, lorsque tu t'exprimes.

En ce qui concerne la fin de ton propos que j'ai mis en citation, as-tu quelque réponse, ou un début de réponse ?

Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:19

(sourire), tu m'as ôtée la question du clavier Didier spc
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:27

Nous sommes tellement avides d'avoir une réponse, une solution, un remède — et nous nous désintéressons de la question! Ce n'est pas la réponse qui importe mais la question — si la question est bien posée, intensément, la réponse est dans la question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces chers petits.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces chers petits.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Debat] l'avenir de nos chers petits poneys.
» Ces chers petits.
» Des petits moules pas chers...
» Les petits gâteaux Yes
» recette de petits sablés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: