Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces chers petits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
le Veilleur



Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:27

Nous sommes tellement avides d'avoir une réponse, une solution, un remède — et nous nous désintéressons de la question! Ce n'est pas la réponse qui importe mais la question — si la question est bien posée, intensément, la réponse est dans la question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:38

N'attendons pas, ne permettons pas qu'un autre nous apporte la réponse à ce genre de question : elle n'aura aucune valeur si nous ne la trouvons par nous-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:41

le Veilleur a écrit:
Nous sommes tellement avides d'avoir une réponse, une solution, un remède — et nous nous désintéressons de la question! Ce n'est pas la réponse qui importe mais la question — si la question est bien posée, intensément, la réponse est dans la question.

Certes, Veilleur, mais pouvons-nous vivre sans violence quand on est l'objet des violences d'autrui ?
Comment se protéger, par exemple, lorsque des pervers te poursuivent de leur vice, de leur envie de détruire, poussant au suicide... la solution du pénal, avec une peine de prison à la clef est violente, mais à qui la faute ? doit-on se laisser faire et se laisser mourir pour assouvir les désirs de mort de tarés ?
J'admet que la Vie est violence, certains êtres sont cependant moins violents que d'autres: lorsque tu peins, que Gui écrit, n'est-ce point là l'expression d'une révolte qui se canalise ?

N'est-ce pas un problème qui concerne la société tout entière: canaliser la violence ?
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:48

J'me l'adore, ce Veilleur. Rêve

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:57

didier meral a écrit:
le Veilleur a écrit:
Nous sommes tellement avides d'avoir une réponse, une solution, un remède — et nous nous désintéressons de la question! Ce n'est pas la réponse qui importe mais la question — si la question est bien posée, intensément, la réponse est dans la question.

Certes, Veilleur, mais pouvons-nous vivre sans violence quand on est l'objet des violences d'autrui ?
Comment se protéger, par exemple, lorsque des pervers te poursuivent de leur vice, de leur envie de détruire, poussant au suicide... la solution du pénal, avec une peine de prison à la clef est violente, mais à qui la faute ? doit-on se laisser faire et se laisser mourir pour assouvir les désirs de mort de tarés ?

Je comprends ce point de vue. C'est celui qui a toujours guidé les sociétés et qui, fatalement, entretient la violence. Nous y sommes englués. Je veux en sortir.

Citation :
J'admet que la Vie est violence, certains êtres sont cependant moins violents que d'autres:

Bien sûr.

Citation :
lorsque tu peins, que Gui écrit, n'est-ce point là l'expression d'une révolte qui se canalise ?
Lorsque je peins, c'est une façon d'exprimer mon amour pour la nature.

Citation :
N'est-ce pas un problème qui concerne la société tout entière: canaliser la violence ?
Incontestablement. La société est violente et ne peut que canaliser la violence. Le problème de la violence, si nous voulons le comprendre pleinement doit donc se comprendre en nous-mêmes et non du point de vue de la société.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 19:59

Merci le Veilleur pour ces sages paroles qui prennent du recul, la meilleure solution pour bien voir.

Citation :
La vraie question est : pouvons-nous vivre sans violence? Nous n'aurons aucune réponse intelligente à cette question tant que nous n'aurons pas compris pleinement tout le processus de la violence qui est en nous-mêmes, en chacun de nous et dont l'essence est la même pour tous, quel que soit l'aspect que prend cette violence.

Tu exprimes ici en de bien meilleurs termes et avec d'autres nuances ce que j'avais écrit précédemment.

Citation :
Ma très humble petite idée personnelle et certainement utopique aux yeux de beaucoup est que les éducations parentale, sociétale et scolaire devront tôt ou tard prendre conscience qu'elles doivent s'associer pour ramener les enfants vers leur être profond, leur intériorité, là où se trouve leur vérité, la connaissance d'eux-mêmes et des autres, donc leur altruisme


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:04

Citation :
Le problème de la violence, si nous voulons le comprendre pleinement doit donc se comprendre en nous-mêmes et non du point de vue de la société.
Juste questionnante à propos de cette phrase. Car chacun individuellement, additionné aux autres, formons la société que nous gérons, nous, humains. Elle ne se fait qu'à cette conditions, la société.
Nous vivons dans un système, qui, si on le décortique bien, peut justifier certaines révoltes, ou un désengagement, voire une démission, ou que sais-je.
Individuellement, nous pouvons jusqu'à un certain point. Nous pouvons mieux si nous marchons tous vers la même direction.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:04

Citation :
Le problème de la violence, si nous voulons le comprendre pleinement doit donc se comprendre en nous-mêmes et non du point de vue de la société.

Là, je suis moins d'accord. Nous ne sommes pas des êtres isolés ni imperméables. Ta solution permet de résoudre nos propres problèmes de violence, mais si nous souhaitons ajouter notre petit caillou à la construction d'une société plus juste et plus pacifique, nous devons aussi nous efforcer d'avoir une action plus large, par exemple à travers ce forum.

Et j'apprécie la nuance qu'apporte Romane.


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:05

Je ne sais pas pourquoi, songeant à Gui et à Léonard, je viens de me rappeler un vieux cours d'instruction civique de ce2, en 1969, mon instit étant aussi le directeur:

Aujourd'hui nous allons écrire l'histoire de la couverture partagée.

Cela se passe dans une famille où le père se sent obligé de chasser le sien, devenu trop vieux pour travailler, il lui reproche de n'être rien d'autre qu'une bouche en trop à nourrir.
Il a un jeune fils à qui il reproche d'être trop jeune pour travailler.

Alors, un soir, le père chasse l'aïeul de la maison et, sur le pas de la porte, il lui jette une vieille couverture.
Son jeune fils intervient en réclamant la moitié de la couverture; le père interloqué lui dit: tu ne vas pas réclamer à ton grand-père un bout de cette couverture usée, tout de même, surtout que tu n'en n'as pas besoin !
Ce n'est pas pour moi père, que je la réclame, mais pour toi: un jour tu auras son age, alors je te chasserai en te tendant cette moitié de couverture, te rappelant alors que je ne fais rien d'autre que ce que tu fis autrefois.
Le père ne chassa pas le grand-père.

Léonard: la colère de Gui est légitime, ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur donne, évitons le jeunisme.

Et à mon Gui, qui sait bien ce que je pense de lui: ne sois pas aussi con que nous...à ton age on en voulait à la terre tout entière: la bombe atomique existait déjà... cependant on n'a pas fait mieux que nos pères, on transmet même à nos enfants un monde encore plus pourri.
Un jour, toi aussi tu devras te poser cette question: quel monde ai-je transmis à mes enfants ?
Tout ce que je te souhaite est de ne pas te sentir aussi marron que nous aujourd'hui !

Amicalement, mais sans espoir,

Didier
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:09

Citation :
Léonard: la colère de Gui est légitime, ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur donne, évitons le jeunisme.

J'ai dû vraiment très mal m'exprimer pour qu'on puisse m'attribuer de telles pensées. J'aimerais savoir quelle phrase contient une telle idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:15

Léonard a écrit:
Citation :
Léonard: la colère de Gui est légitime, ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur donne, évitons le jeunisme.

J'ai dû vraiment très mal m'exprimer pour qu'on puisse m'attribuer de telles pensées.

A peine une déviation-break, mais je ne résiste pas : le langage...

J'aimerais qu'un jour, cessent les interprétations. Elles peuvent tout détruire.

Vous pouvez continuer le débat, je ne faisais que passer.

Romane, une fois de plus. Comprenne qui voudra.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:34

Léonard a écrit:
Citation :
Léonard: la colère de Gui est légitime, ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur donne, évitons le jeunisme.

J'ai dû vraiment très mal m'exprimer pour qu'on puisse m'attribuer de telles pensées. J'aimerais savoir quelle phrase contient une telle idée.

ici par exemple :
Léonard a écrit:
Peut-être, mais je suis déjà très vieux et je ne me souviens pas que les personnes qui étaient en contact avec la population se plaignaient aussi souvent de ce genre de phénomène.
Et puis, il y a quand même les statistiques. Les vols, les agressions, parfois même les crimes sont le fait d'enfants de plus en plus jeunes.


Ta formulation est telle que la criminalité dans son sens large semble être le fait d'enfants, qui plus est, de plus en plus jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:46

C'est pourtant la réalité. Les enfants sont de plus en plus culottés, qu'on le veuille ou non.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:48

je vais te répondre très sincèrement, Did, et tu sais que je sais que tu sais toute l'affection que je sais que tu sais que je sais déjà te porter.

Léonard et moi semblons avoir un problème, dans le discours, dans notre compréhension mutuelle, et générationnelle, semberait-il. c'est un fait. je l'admets. je sais être aussi et très certainement très con. et très brillant aussi, parfois, si je peux me permettre cette grossière éloge à moi-même. le fait est juste que Léonard constate (allez, accordons-nous sur ce terme) dans sa peau d'aïeul la montée en puissance de la violence des jeunes, selon ses observations personnelles, visiblement admises par tous les darons ici, et qu'à l'opposé, je fais de même, selon mes expériences vécues, je dis bien vécues, de la même manière, personnelle et authentique, n'est-ce pas.

il peut arriver qu'on se construise à coups de ceinturon dans l'enfance et la jeunesse, à coups d'yeux rougis par la piquette, à coups d'agressions dans le métro et que même plus tard, la figure tutélaire, patriarcale d'une famille s'effondre sous les coups barbares de jeunes en mal de reconnaissance, ça peut arriver, ça peut arriver de foutre le grand-père dehors avec une demie couverture et le restant pour plus tard, pour le père aux yeux rouges, histoire de répéter l'histoire et de se faire expulser encore plus tard par son propre fils, ça peut arriver oui... ça arrive je dirais très souvent.
ça peut aussi arriver de se fritter violemment sur des discours, parce que c'est facile de discourir finalement, calmement comme méchamment, et c'est évident qu'une fois la bonne question posée, la réponse vient d'elle-même, tout comme c'est évident de souligner à juste titre, la violence inhérente à chacun et la violence du monde, de la guerre, des hommes, d'un père, d'un vieil homme, d'un jeune et d'un nourrisson.
seulement, à force de souligner et de s'accorder sur chaque évidence, on ne dit rien. on blablate. il faut bien se positionner à un moment, mais je m'égare.
moi, je vis, je respire, je suis en rage, j'ai la molaire et oui, je canalise, plus ou moins, disons que j'ai tendance à faire plus de mal à moi-même qu'à mon prochain. cependant, entendre dire, lire !, que les vols, les agressions, les crimes sont de plus en plus commis par des individus de plus en plus jeunes, oui, ça me fait bondir, ça me rend furieux et ça m'insurge, d'autant plus quand personne ne semble bondir, devenir furieux et s'insurger : faut être honnête, dire ça c'est quand même une de ces conneries sans nom dignes de figurer dans le fil des bourdes de présidents et autres !
honnêtement, je respecte Léonard et le puits de culture qu'il est à mes yeux, tout celui que Veilleur l'est en sagesse, tout comme tu l'es dans mon coeur, Did, j'ai simplement, très sincèrement, très intelligemment, envie de dire que les coups de ceinturon qu'on m'a donnés, je n'ai pas envie de les rendre, ni aujourd'hui, ni plus tard.
je ne pense pas être en mesure à plus tard de devoir répondre à cette question, Did : quel monde ai-je transmis à mes enfants ?

je suis déjà marron ! j'ai déjà été baisé jusqu'à l'os dans cette histoire de conflit générationnel ! j'ai déjà morflé, beaucoup, énormément, sortez les mouchoirs, kleenex et autres tissus où épancher vos substances nasales, et c'est parce que je suis déjà blasé et marron que je n'ai ni envie de prendre la moitié d'une couverture, ni même envie de jeter l'aïeul au fossé, ni rien, celui de me poser aujourd'hui la question.
il faut que jeunesse se fasse, dit-on...
la seule intelligente, désintéressée et honnête réponse que je puisse c'est ça, un objet, un poster dans ma chambre, celui d'un groupe nulache, Les Frères Couenne, que j'ai pu voir en concert, au gré de mes déplacements, bref, les Frères Couenne m'ont dédicacé un truc à l'époque sur ce poster :

" A Gui, sache que vous tous les jeunes êtes de futurs vieux cons ! Amitiés et bon courage ! "

tu vois, Did, blasé, rendu, marron, je grandis sans m'en rendre compte, et cette dédicace est bien la seule chose à laquelle je pense là, tandis que je te réponds : demain, je ferai comme Léonard, je dirai certainement comme lui, qu'on me laisse seulement encore quelques années pour prouver que les Frère Couenne ont tort, ou qu'on me laisse vaillamment défendre encore ma fougue et ma rage, le monde encore trop et toujours plus pourri, je ne parle que de ça, je n'ai pas encore d'enfants, je ne suis pas encore vérolé du système, ni investi d'une sagesse quasi mystique, je me contente juste d'être et d'avoir ce qu'il me semble être un mérite : exister, penser, agir et dire sachant que tout ça, c'est quand même sacrément foutu et furieusement insupportable.

merci de ces mots en tout cas, tu sais que je sais que tu sais que je vais y réfléchir, et passionnément, et longuement.

je t'embrasse, mon ami Wink


Gui
Revenir en haut Aller en bas
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 20:51

Romane a écrit:
Citation :
Le problème de la violence, si nous voulons le comprendre pleinement doit donc se comprendre en nous-mêmes et non du point de vue de la société.
Juste questionnante à propos de cette phrase. Car chacun individuellement, additionné aux autres, formons la société que nous gérons, nous, humains. Elle ne se fait qu'à cette conditions, la société.
Nous vivons dans un système, qui, si on le décortique bien, peut justifier certaines révoltes, ou un désengagement, voire une démission, ou que sais-je.
Individuellement, nous pouvons jusqu'à un certain point. Nous pouvons mieux si nous marchons tous vers la même direction.
Mais vers quelle direction? Qui nous l'indiquera ? Un homme politique ? Un religieux ? Un guru ? Allons-nous nous ranger derrière une idéologie politique ou religieuse, derrière un drapeau, une bannière ? C'est ce que nous avons toujours fait d'une manière ou d'une autre et c'est ce qui a toujours engendré la violence. Cette société n'est pas une société d'homme libres — psychologiquement parlant. La vraie liberté ne peut s'acquérir par les idéologies que brasse la société puisque cette société est en elle-même conflictuelle, mais en comprenant réellement en chacun de nous, profondément, intimement — et pas seulement de façon intellectuelle — que cette société n'est que le reflet de notre propre violence individuelle, de nos conflits intérieurs, que nous sommes cette société en chacun de nous. Seuls des hommes libérés de tout conflit intérieur — et donc libéré de la société — peuvent apporter un vrai changement dans la société qui ne soit pas sur la base du conflit et de la violence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 21:00

Citation :
Mais vers quelle direction? Qui nous l'indiquera ? Un homme politique ? Un religieux ? Un guru ? Allons-nous nous ranger derrière une idéologie politique ou religieuse, derrière un drapeau, une bannière ?

Quel manque d'imagination, alors, si les hommes pensent que tendre vers un même but, c'est forcément s'aligner derrière quelque demi-dieu, voire dieu entier !
Si tel était le cas, je serais contre, déjà pour commencer.

Je pensais tout bêtement au bon sens en soi, conscience ouverte. Pas ouverte en semblant sur des chimères. Ouverte vraiment.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 21:18

@ Gui : L'un n'empêche pas l'autre ! Penses-tu que nos tous jeunes enfants n'aient pas évolué par rapport à nous au même âge jadis ? Quand on sait qu'ils sont baignés dans le milieu informatique, télévisuel fait de jet set, films violents, sexe, drogue, deal, jeux à gagner du fric et tortillage de cul, mc Do, magasins regorgeant de marchandises, poubelles dégueulantes, amas de détritus à jeter, à jeter, à jeter !!! comment un gosse de nos jours pourrait-il ne pas avoir changé par rapport à nous jadis ?!
Un gosse naît avec le système de fonctionnement de la télécomande télé, il se balade avec son téléphone portable, il jette sa paire de chaussettes que jadis on reprisait, et il prend trois douches par jour, forcément, il s'imagine que l'eau coule naturellement jusque dans sa salle de bains !

On ne peut pas comparer ou plutôt, si on s'y met, on peut dresser une liste géantissime de tout ce qui a changé.
Jadis, on comptait sou par sou, pour pouvoir bouffer à la fin du mois. Aujourd'hui, même quand on crève de faim, on se paie ses clopes (les femmes fumaient beaucoup moins, jadis).

TOut a changé. Le mode de vie a été brassé par la fuite du temps. Jadis, en cours, on avait une blouse. Mainteannt on fait un constant défilé de mode. Jadis, on avait une bicyclette, et fallait qu'elle dure. Aujourd'hui, on va en boost, en moto, et à 18 ans on est déjà majeur...

Pour la violence il en va comme pour le reste. Exactemetn de la même manière. Cela ne dédouane pas (au contraire), le rôle des adultes qui ont démissionné depuis belle lurette et qui crient au scandale pour le gâchis, sans pour autant se passer de tel ou tel produit.

Le sujet revient souvent sur le tapis. Et chacun d'entre nous de dire : ben moi j'essaye d'économiser en faisant ceci, moi je boycotte cela, etc. Ben oui, chacun fait ce qu'il peut, grand, petit... Croit-on que ce soit simple pour les adultes qui, jadis pouvaient à peu près se nourrir par leur jardin, et qui maintenant, empilés dans leur cage à lapins, doivent cumuler deux salaires pour nourrir la famille....

... qu'est-ce qui nous met dedans, aussi ? L'avalanche des frais supplémentaires qui nous piègent ; le contrat téléphone portable, le contrat machin internet, le "si vous en prenez deux le troisième est offert", etc. etc. etc. mais bon sang, tout évolue, tout. Même le chômage.

La violence chez les plus jeunes, ben oui, elle est là, aussi.
Des adultes qui se battent pour eux, il y en a.
D'autres qui ont démissionné aussi.
Des jeunes qui ne sont pas violents, ça existe aussi.

Faut pas prendre pour soi, ou catégorier ! Quelle sale manie que de toujours vouloir flanquer une étiquette à tout.

Le monde est un formidable bordel, un chaos indétricotable. Il serait bien ridicule de se foutre dessus rien que parce qu 'on ne peut pas tirer les ficelles pour le faire marcher comme on le voudrait.

Vous savez quoi ? Nous sommes si peu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 22:09

Citation :
Seuls des hommes libérés de tout conflit intérieur — et donc libéré de la société — peuvent apporter un vrai changement dans la société qui ne soit pas sur la base du conflit et de la violence.
Je pense, Veilleur que tu donnes ici la réponse à ta question.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 22:25

Citation :
Léonard a écrit:
Citation:
Léonard: la colère de Gui est légitime, ce ne sont pas les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur donne, évitons le jeunisme.


J'ai dû vraiment très mal m'exprimer pour qu'on puisse m'attribuer de telles pensées. J'aimerais savoir quelle phrase contient une telle idée.


Citation :
ici par exemple :
Léonard a écrit:
Peut-être, mais je suis déjà très vieux et je ne me souviens pas que les personnes qui étaient en contact avec la population se plaignaient aussi souvent de ce genre de phénomène.
Et puis, il y a quand même les statistiques. Les vols, les agressions, parfois même les crim
es sont le fait d'enfants de plus en plus jeunes.

Il me semble qu'il y a là incompréhension et interprétation abusive. Dire que la criminalité commence de plus en plus tôt ne revient pas à dire que ce sont les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur a donnée, mais bien que l'"éducation" qu'on leur donne aujourd'hui leur offre des modèles de violence et peut faire craindre qu'ils l'actualisent tôt ou tard dans les faits.

Je reviens à mon expression de départ:

Citation :
Je suis inquiet pour ces enfants et pour nous-mêmes car si nous ne les protégeons pas de l'égocentrisme et de la média-crité ambiante, c'est nous que nous devrons protéger.

Où est-t-il écrit qu'ils sont responsables de l'éducation qu'on leur donne?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 22:41

Citation :
entendre dire, lire !, que les vols, les agressions, les crimes sont de plus en plus commis par des individus de plus en plus jeunes, oui, ça me fait bondir, ça me rend furieux et ça m'insurge, d'autant plus quand personne ne semble bondir, devenir furieux et s'insurger : faut être honnête, dire ça c'est quand même une de ces conneries sans nom dignes de figurer dans le fil des bourdes de présidents et autres


Je te promets, K, d'être dorénavant beaucoup plus réservé devant des statistiques que je trouve dans la presse ou que j'entends à la radio, car je ne regarde plus la télé depuis des années.

Citation :
j'ai déjà été baisé jusqu'à l'os dans cette histoire de conflit générationnel

Je comprends mieux ta réaction. Ne te fie pas pourtant à ma dérision quand je fais allusion à "mon âge canonique" ou que j'écris "je suis déjà très vieux", ce n'est qu'une figure de style, je ne suis pas perclus de rhumatismes et je reste curieux de tout ce que chaque jour peut m'apporter de neuf.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 22:58

Bah pfff t'es pas plus vieux que moi, Michou !!!
Nous sommes des très très jeunes vieux, en réalité, et on a encore pas mal à faire pour arriver à la maturité de la vieillesse avant que d'en mourir. lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:04

Si la vieillesse conduit à la maturité, la vie n'est pas perdue. Et la mort n'est qu'une formalité (sans mauvais calembour).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:06

Encore un sujet pour un bon fil : Existe-t-il plusieurs maturités ?

Moui, je sais............ Cauchemard

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:18

Léonard a écrit:

Il me semble qu'il y a là incompréhension et interprétation abusive. Dire que la criminalité commence de plus en plus tôt ne revient pas à dire que ce sont les jeunes qui sont responsables de l'éducation qu'on leur a donnée, mais bien que l'"éducation" qu'on leur donne aujourd'hui leur offre des modèles de violence et peut faire craindre qu'ils l'actualisent tôt ou tard dans les faits.

Dommage que ta citation de ma citation de ta citation ait été tronquée !
La voici:
Léonard a écrit:
Peut-être, mais je suis déjà très vieux et je ne me souviens pas que les personnes qui étaient en contact avec la population se plaignaient aussi souvent de ce genre de phénomène.
Et puis, il y a quand même les statistiques. Les vols, les agressions, parfois même les crimes sont le fait d'enfants de plus en plus jeunes.

C'est ta formulation qui est sinon maladroite du moins interrogeante, te valant ces réflexions de Gui: c'était à toi de ne pas laisser entendre, par ton écrit, que la criminalité est le fait d'enfants, de plus en plus jeunes.
On n'invente rien, on n'interprète pas abusivement, on se contente de te lire.
La criminalité est plus le fait d'adultes que de jeunes, c'est vérifiable.
Et encore, le distingo entre délinquance et criminalité, terme générique qui peut aussi exprimer ces deux concepts se doit ou se devrait d'être fait.

Bon, je suggère qu'on ne passe pas réveillon là-dessus...
Les choses ont été dites, les pensées clarifiées et éclaircies: tu n'es pas un vieux ronchon qui s'en prend aux jeunes et Gui n'est pas un excité parano qui crie "kesse ta, twa ?" à quiconque écrit le mot enfant ou le mot jeune...
Pour ceux qui voudraient connaître l'univers de Gui, je suggère de dérouler ce fil: qui l'aime le suie-ve !
http://liensutiles.forumactif.com/Litterature-c12/Biblio-LU-c4/Vos-recueils-de-poesies-f84/Tziganies-et-autres-Contes-Noirs-sur-Blanc-t11555-60.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:23

oh et pi tiens, zut, je ne résiste pas, le voici:


L'Egrisée Mine des Chagrins


Sur la houillère de nos suies
Le crachin vicié de nos vies
Et l'envol crasseux des corbeaux,

Ce charbonnage des vautours
La charpie de nos creux amours
Lacérés par leurs vifs ergots,

Quand tes baisers secs cendreux
Gouffre anthracite poussiéreux
Grèvent le terril de mon cœur,

Sous la nuée vorace des vents
Crassier furieux tes faux diamants
Minerai de fer, larmes malheur !

L'égrisée mine des chagrins,

Ses chardons aux sucs féroces,
Les aubépines sous la cosse
De mon poitrail, adamantin !
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:23

Citation :
Bon, je suggère qu'on ne passe pas réveillon là-dessus...

Ça fait un p'tit moment que ça joue avec les mots, dans ce fil...

Quand on sait que tous vous êtes sérieux et intègres, que vous êtes tous pétris de valeurs respectables, ça me fait un peu bouillir de voir le chipotage sur des mots. Ceci n'est pas ma première intervention pour le signaler, dans ce fil.

Mais... bien sûr ... Parle à mon cul, ma tête est malade.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces chers petits.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces chers petits.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Debat] l'avenir de nos chers petits poneys.
» Ces chers petits.
» Des petits moules pas chers...
» Les petits gâteaux Yes
» recette de petits sablés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: