Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ces chers petits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:23

Citation :
Bon, je suggère qu'on ne passe pas réveillon là-dessus...

Ça fait un p'tit moment que ça joue avec les mots, dans ce fil...

Quand on sait que tous vous êtes sérieux et intègres, que vous êtes tous pétris de valeurs respectables, ça me fait un peu bouillir de voir le chipotage sur des mots. Ceci n'est pas ma première intervention pour le signaler, dans ce fil.

Mais... bien sûr ... Parle à mon cul, ma tête est malade.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:25

pour info:

ÉGRISER (é-gri-zé), v. t.

    Terme de lapidaire. Ôter d'un diamant les parties les plus brutes avant que de le tailler, ce qui se fait en le frottant contre un autre diamant brut. Louis de Berquem, natif de Bruges, ... il y a environ 300 ans, prit deux diamants, les monta sur du ciment, les égrisa l'un contre l'autre et ramassa soigneusement la poudre qui en provint, Dict. des arts et mét. Amst. 1767, Lapidaire.
    Frotter le bord d'une glace sur une planche avec du grès fin et sec, ou deux glaces l'une sur l'autre pour en dresser l'épaisseur.
    Commencer à polir le marbre.
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:28

Citation :
Mais... bien sûr ... Parle à mon cul, ma tête est malade.

L'art de faire du vent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
didier meral

avatar

Nombre de messages : 608
Age : 56
Localisation : La Chapelle Thouarault
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:36

Ou peut-être l'art de ne pas reconnaître qu'une formulation maladroite peut être à l'origine de débats voire d'une polémique que l'on peut commodément après qualifier de vent...

C'est d'ailleurs le gagne pain des politiques.

Ce n'est pourtant pas compliqué de reconnaître qu'on a dit une connerie, non?
C'est si difficile ?

Le mieux eut été de le dire ou de le formuler avec élégance...

Bon, je quitte ce fil, je retourne sur Tziganies et autres Contes Noir sur Blanc...
Revenir en haut Aller en bas
http://golfes-dombre.nuxit.net/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Dim 20 Mai 2007 - 23:39

De nombreux propos ont fait suite au "malentendu", de nature à ce qu'il n'en subsiste pas d'ombre. Au bout d'un moment, faut arrêter de chipoter et avancer, sinon tout devient puéril et surtout dommage.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Lun 21 Mai 2007 - 0:00

Ma conclusion,
J'ai trouvé ces échanges fort intéressants à plus d'un titre, pardon si j'énonce des banalités:
- Le dialogue est un art fort périlleux car semé d'embûches.
- Certains sujets sont tabous. Un mot à lui seul risque de déclencher des réactions passionnelles. Au risque d'allumer d'autres brasiers, il serait intéressant de créer un fil sur ces mots sensibles. Pour moi, le terme "jeune" en est un, à la fois pour les jeunes et les adultes. Mais il y a aussi par exemple, Dieu, morale, discipline, ordre, élite, mérite...
Les malentendus proviennent souvent du sens qu'on attribue à ces termes, de la charge affective qu'ils véhiculent pour nous. Les idées sont proches, mais les mots évoquent des réalités différentes.
- Un échange qui dysfonctionne s'effectue sur différents plans parallèles, donc sans véritables connexions: plan rationnel, plan émotionnel, plan philosophique ou spirituel, etc.
- Lorsque le passionnel s'interpose dans des échanges rationnels, le dialogue perd son sens.
- Il est difficile si ce n'est impossible dans un échange de faire abstraction de nos égos alors que nous aurions beaucoup à gagner.

Je ne regrette pas d'avoir initié ce fil parce qu'il permettra à celles et ceux qui sont intervenus, dont moi-même, d'être plus attentifs et peut-être de pousser un peu plus loin le bouchon.
Merci à toutes et tous.

PS: Didier, j'arrête là le débat parce qu'il nous conduirait dans une impasse.
La phrase adressée à Romane est juste un mot et un clin d'oeil. Si tu y prêtes des intentions malveillantes, c'est que tu le veux bien.

Pour celles et ceux qui souhaitent approfondir et nuancer cette question, les quatre premiers liens trouvés dans Google, mais si vous tapez "violence jeunes", il y en a 1.416.000 autres. Bonne lecture:

http://www.uniondesfamilles.org/violence_jeunes_enchiffres.htm
http://www.lien-social.com/spip.php?article159&id_groupe=4
http://www.scouts-europe.org/consulter/bibliotheque/textes-france/revues/maitrises/m117-6-jeune-violence-pourquoi-haine.shtml#4
http://catholiques.aladefense.cef.fr/actualites/violenceurbaine/violenceurbaine4.htm


Dernière édition par le Lun 21 Mai 2007 - 4:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Lun 21 Mai 2007 - 0:26

Dès lors qu'on prend pour soi les termes d'un débat général, il n'est déjà plus possible d'avancer.

Prendre du recul, dans un débat ? L'idéal. Est-ce si difficile ? A croire....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Lun 21 Mai 2007 - 1:53

Vic Taurugaux a écrit:
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas plus violent qu'un bébé. Celui-ci pour survivre est intransigeant à la moindre frustation: ne plus avoir de lait, le plonge dans une rage extarordinaire. Il faut voir la colère des bébés. Sa maman ne la voit pas. Elle dit: qu'est-ce qu'il t'arrive mon petit ange? Puis, lui fait des papouilles et lui présente son sein. Comme elle aime son bébé, elle ne remarque que celui-ci en cet instant précis est un démon. Alors, le plus naïvement, le plus maternellement qui soit, elle lui donne la tétée...

...Jusqu'à la prochaine fois.

Les enfants sont des tyrans. Seuls leurs parents, ne le savent pas.
La société aura-t-elle une quelconque sollicitude ou préférera-t-elle supprimer les allocations familiales? Tout est bien sur question de gouvernement discernement.

Je n'avais pas vu ce message, aussi je le fais ressortir.
Il me fait penser que nous ne maîtrisons rien, que nous nous battons vainement à coups de mots, que nous sommes englués dans notre condition d'humain somme toutes un peu plus stupide que n'importe quel animal parce que notre capacité à réfléchir donne un fil comme celui là, dont chaque détail porte à croire que chacun est "sourd de l'autre" au profit du moi-je.

J'm'en fiche, je sors. Il est bientôt 1 h du mat. Y'aura bien un vieux génie maléfique pour me transformer en panthère noire.

Quand je vois à quel point ces trucs qui se disent civilisés sont à ce point incapables de se parler sans se massacrer ça me fout les boules.

J'ai 52 ans. Ce constat, je l'ai fait quand j'étais ado, quand j'ai compris où j'allais mettre les pieds en observant les adultes. Il n'a pas changé d'un iota.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
le Veilleur

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Lun 21 Mai 2007 - 21:05

Romane a écrit:
Citation :
Mais vers quelle direction? Qui nous l'indiquera ? Un homme politique ? Un religieux ? Un guru ? Allons-nous nous ranger derrière une idéologie politique ou religieuse, derrière un drapeau, une bannière ?

Quel manque d'imagination, alors, si les hommes pensent que tendre vers un même but, c'est forcément s'aligner derrière quelque demi-dieu, voire dieu entier !
Si tel était le cas, je serais contre, déjà pour commencer.

Je pensais tout bêtement au bon sens en soi, conscience ouverte. Pas ouverte en semblant sur des chimères. Ouverte vraiment.

Je crois, ma chère Romane, que l'imagination ne fait pas défaut quand il s'agit de tendre vers un but commun; il nous faut craindre au contraire l'excès d'imagination. C'est précisément cette imagination qui nous fait nous ranger derrière un drapeau ou une bannière, qui nous persuade que telle race, tel pays, telle génération, telle idéologie politique, telle religion, telle législation vaut mieux que les autres pour parvenir à ce but vers lequel nous tendons tous : le bonheur.

Car vers quel but universellement approuvé pourrions-nous bien tendre, si ce n'est le bonheur ?

Ce n'est donc pas le but commun qui nous manque, ni la volonté commune de tendre vers lui, mais la compréhension de cet état qui est le nôtre la plupart du temps : l'absence précisément de bonheur, autrement dit la souffrance psychologique — même si nous sommes habiles à nous la dissimuler, à l'étouffer, à l'oublier en recourant à une multitude de diversions, de plaisirs.

Quelle est la vérité ? Nous courons tous vers un même but : le bonheur. Or nous ignorons tout du bonheur — car notre véritable état, au fond, est la souffrance. Ainsi, nous nous formons une image de ce que devrait être le bonheur : pour la plupart d'entre nous, il réside en telle ou telle possession, que ce soit la possession de bien matèriels ou spirituels, d'une situation sociale ou la possession d'une personne ( ce désir de posséder ou d'être possédé que nous appelons amour). Cette conception du bonheur est évidemment une illusion qui engendre tous les conflits que nous connaissons en nous-mêmes et dans la société qui nous renvoit notre image.

D'où il ressort que tendre vers un but — que ce but soit le même pour tous ou non — n'est pas la bonne démarche pour dissoudre les problèmes de société, qui sont aussi les problèmes intérieurs à chaque individu qui la compose. Nous devons comprendre intimement ce que nous sommes et non pas tendre vers ce que nous imaginons que nous devrions être — car c'est le meilleur moyen de nous éloigner de la vérité et d'alimenter les conflits.

Quand nous sommes confronté à un problème de mathématique, est-ce en imaginant la solution que nous comprenons le problème ou la solution ne surgit-elle pas d'elle-même de la compréhension du problème ? Si nous mettions toute notre âme, tout notre coeur, toutes nos tripes à nous comprendre nous-mêmes (et par conséquent à comprendre la société, qui est nous-mêmes), la solution ne sortirait-elle pas ipso facto de cette compréhension ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leongard.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Lun 21 Mai 2007 - 21:18

Je ne sais pas vraiment si nous tendons vers le bonheur, si ce bonheur était perçu comme étant un état permanent. Car dans ce cas je n'y crois pas. J'aurais plutôt tendance à penser "tendre vers la compréhension de ce qu'est le monde et soi en lui".
Bien qu'il s'agisse d'un cheminement très personnel où personne ne peut se permettre de penser et mûrir à notre place, je ne pense pas contradictoire le fait que plusieurs personnes s'efforcent à la même chose. C'est ce que j'appelle "ensemble" bien que chacun soit seul en lui pour avancer.


Je suis bien d'accord avec toi, la notion de bonheur telle qu'avancée la plupart du temps, tient de la possession et n'est qu'un leurre, une petite chose terre à terre qui empêche de s'épanouir au-delà, et pourtant intimement liée à notre condition humaine.

Mais il s'agit peut-être là d'un autre sujet.


J'aimerais bien le dire aussi clairement que toi, or ce m'est impossible, tout foisonne trop pour me permettre de ranger, c'en est réducteur dans l'acte, même si le mental bouillonne et s'y retrouve.

Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 0:25

Pardonne-moi le Veilleur, mais je suis plutôt d'accord avec Romane. Nous ne sommes pas nés d'abord pour être heureux, pas plus que pour être malheureux d'ailleurs, mais pour apprendre. Pour découvrir ou connaître un peu mieux qui est ce bonhomme dans la peau duquel je vis et quel est ce monde où je me suis trouvé propulsé. Je pense que si nous focalisions toute notre énergie vers cet apprentissage au lieu de la disperser dans toutes sortes d'agitations futiles, notre regard prendrait de la hauteur et le bonheur nous serait donné par surcroît.
Encore faudrait-il s'entendre sur ce que signifie le mot bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 0:40

Michou ? l'harmonie en soi. Déjà.
Puis l'harmonie au sein du monde.

Ne pas vouloir l'impossible (or, pour l'instant, les hommes courent vers l'impossible)
Ne pas se méprendre sur les échelles de valeur ; c'est nous qui les avons inventées. Elles n'ont aucune valeur réelle.
Quand on cessera de pointer du doigt à tort, de pleurer à côté du vrai, et de courir pour du faux...

etc.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 1:39

Citation :
Michou ? l'harmonie en soi. Déjà.
Puis l'harmonie au sein du monde.
C'est bien ce que je ne cesse de répéter crévindju.



Citation :
Ne pas se méprendre sur les échelles de valeur ; c'est nous qui les avons inventées. Elles n'ont aucune valeur réelle.

Je suppose quand même, ma chère Ro, que tu accepteras de mettre tout en haut de l'échelle des valeurs humaines, c'est-à-dire qu'il suffirait peut-être tout simplement pour cela de retourner l'échelle, avec danger pour ceux qui grimpent de se retrouver descendant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 9:17

Léonard a écrit:
Pardonne-moi le Veilleur, mais je suis plutôt d'accord avec Romane. Nous ne sommes pas nés d'abord pour être heureux, pas plus que pour être malheureux d'ailleurs, mais pour apprendre. Pour découvrir ou connaître un peu mieux qui est ce bonhomme dans la peau duquel je vis et quel est ce monde où je me suis trouvé propulsé. Je pense que si nous focalisions toute notre énergie vers cet apprentissage au lieu de la disperser dans toutes sortes d'agitations futiles, notre regard prendrait de la hauteur et le bonheur nous serait donné par surcroît.
Encore faudrait-il s'entendre sur ce que signifie le mot bonheur.

Dans "petits propos sur le bonheur", le philosophe Alain nous rappelle que le bonheur n'est pas un droit mais un devoir.
J'ajouterai que c'est une politesse. Combien de personnes deviennent violents sous le simple prétexte qu'ils s'imaginent malheureux. Comme si le malheur ouvrait des droits...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 12:02

Citation :
Combien de personnes deviennent violents sous le simple prétexte qu'ils s'imaginent malheureux. Comme si le malheur ouvrait des droits...

Voilà des propos qui illustreraient partiellement un fil que j'ai ouvert et qui n'a suscité pour l'instant aucune réaction.

http://liensutiles.forumactif.com/Presentation-Generalites-c2/Paroles-et-debats-c10/Humain-f53/Deux-poids-deux-mesures-t12016.htm

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 12:47

D'accord, Vic, c'est un point de vue. Parmi d'autres. Face à un exemple magistral on peut toujours en proposer d'autres qui le nuancent ou le contredisent. Par exemple en ce cas présent, Kant avec son rigorisme, Fichte pour qui le bonheur n'est donné qu'à ceux qui atteignent à une connaissance de soi, point de vue auquel je me rallie volontiers. On peut y ajouter la plupart des sagesses qui ont façonné le visage de l'humanité et qui donnent la priorité à l'acquisition de vertus.
Il ne s'agissait pas, mais tu l'as compris, de dénigrer l'importance du bonheur dans la vie de chacun, mais seulement de le situer et de baliser la trajectoire qui y conduit.
On pourrait certainement épiloguer longuement sur le sens de ce mot; le comparer à la notion de plaisir, à l'hédonisme et cela nous entraînerait peut-être à remplir un forum entier à côté duquel Lu ferait figure de modeste brochure.
D'autre part, nous n'avons fait ici qu'échanger des opinions, des engagements subjectifs, la Vérité, nous la questionnerons encore longtemps avec passion. Mais quel tonus ça nous donne! Et ça aussi, c'est une part de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 13:02

Dire que le bonheur n'est pas un droit mais un devoir, est à mon humble avis une balise humaine pour inciter à abandonner nos travers.
Toujours à mon avis, le bonheur n'est pas non plus un état concret comme l'est le sont le jour et la nuit, la pluie, l'ouragan, bref.
Je ne sais pas s'il est autre chose qu'un ressenti de plénitude, plus ou moins long.

Très concrètement, je me demande comment on s'y prendrait pour s'appliquer au bonheur, dans les cas de divorce, accidents, maladie, chômage, bref, toutes ces choses qui traversent notre vie, et qui nous épuisent moralement et physiquement.
Demander l'impossible n'est pas humain, ni réaliste.

Je serais plutôt pour "apprendre le détachement", ce qui n'aurait pas pour effet de nous rendre indifférents à ces misères, mais qui pourrait éventuellement nous désincarcérer des choses inutiles futiles pour lesquelles on se prend bêtement la tête....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 13:15

Citation :
Très concrètement, je me demande comment on s'y prendrait pour s'appliquer au bonheur, dans les cas de divorce, accidents, maladie, chômage, bref, toutes ces choses qui traversent notre vie, et qui nous épuisent moralement et physiquement.

"Le bonheur naît du malheur et le malheur se cache toujours au sein du bonheur."
Lao Tseu.

Alors quoi, tu es taoïste ou tu ne l'es pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 13:18

Le contraste et les paradoxes, toujours et en tout. Et tu sais quoi, Mi ? Heureusement. Ça rend toute chose insaisissable et c'est parfait. Je n'ose imaginer ce que ferait l'Homme s'il pouvait se saisir de tout. Déjà.....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 13:27

Citation :
Je n'ose imaginer ce que ferait l'Homme s'il pouvait se saisir de tout. Déjà.....
Il se prendrait pour un dieu. Déjà maintenant...
Malgré les guerres, la famine qui progresse et ma bagnole qui perd de l'huile! (Philippe Geluck, mais ça pourrait tout aussi bien être de Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 13:35

Eh bien déjà, on s'imagine avoir raison en tout ce que l'on dit/fait/pense.
Plus ça va, plus j'aime mes chats.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 14:00

Citation :
"Le bonheur naît du malheur et le malheur se cache toujours au sein du bonheur."
Lao Tseu
ou "A toute chose malheur est bon".

Deux origines, mais une même idée à fleurir chaque instant... mène-t-elle au détachement ? Je ne le pense pas... mais qu'elle influence notre comportement, peut-être...

Citation :
Plus ça va, plus j'aime mes chats
J'ai déjà lu ça qq part ici, z'ont de la chance, tes chats ! tong

Cat'Roman'Sourire


Dernière édition par le Mar 22 Mai 2007 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léonard

avatar

Nombre de messages : 280
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 14:07

Ce que Romane ne précise pas, c'est qu'elle les aime à point arrosés d' une sauce andalouse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mon-louvre.be
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 14:07

Le bonheur, la liberté et la perfection n'existent pas. Ils sont juste une direction, un sens à donner.
Mais leur essence se perd dans l'instant. C'est là qu'on les trouve, pas ailleurs.
Et Romane l'a très bien dit dans son livre, d'ailleurs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 15:43

Je n'ai pas conscience de tout ce que délivre mon bouquin, et la meilleure preuve en est ce texte que j'avais soumis ici pour en trouver le sens ou les sens.

http://liensutiles.forumactif.com/Litterature-c12/Ecriture-c3/Jeux-d-ecriture-f77/Ombre-et-Lumiere-t9514.htm

Mais quelque part, en y réfléchissant, tu tiens peut-être bien un bout de sa vérité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Couettouilloute

avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Ces chers petits.   Mar 22 Mai 2007 - 18:00

bertrand-mogendre a écrit:
suite à la remarque de Vic Taurugaux j'imaginais les bataillons de femmes volontaires offrant leurs seins laiteux aux bouches goulues des délinquants et autres enfants exités.
La femme est l'avenir de l'homme, son sein la paix retrouvée.

Suite à l'avatar que vous avez, je pense la vie, malgré l'absurdité du destin, vaut la peine d'être vécue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces chers petits.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces chers petits.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Debat] l'avenir de nos chers petits poneys.
» Ces chers petits.
» Des petits moules pas chers...
» Les petits gâteaux Yes
» recette de petits sablés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: