Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Ministère de la délation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Le Ministère de la délation   Jeu 14 Juin 2007 - 12:33

ous
souhaitez dénoncer votre voisin ou voisine ? Tapez 1. Un membre de
votre famille ? Tapez 2. Notre président ? Tapez la racine carrée de 27
443. Enregistrez votre délation après le bip, puis appuyez sur la
touche #."
Lancé le 10 mai, le site Web du "Ministère du civisme et de la délation" propose de "remettre la France sur les rails en signalant tout comportement suspect". Fidèle à son mot d'ordre ("Pour une France plus efficace, nous simplifions vos démarches"),
delation-gouv.fr propose aussi aux délateurs d'oeuvrer par téléphone
(08-11-95-75-79 : prix d'un appel local, non surtaxé). Un "Numéro
Unique de Délation", accolé à chaque dénonciation, permet de la
consulter sur le site Web, mais aussi d'obtenir un crédit d'impôts
équivalent à 10 % du montant de l'amende infligée à ceux qui ont été
dénoncés, au cas où la délation aboutirait à une condamnation...


Le "Ministère", qui garantit l'anonymat aux délateurs, précise cependant que "si vous n'êtes pas soumis à l'impôt sur le revenu, vous n'avez droit à rien".Le graphiste et l'informaticien ("qui se lèvent tôt ET se couchent tard") à l'origine de cette "blague de potache" l'ont
lancée dans la nuit du 10 mai, deux jours seulement après en avoir eu
l'idée. A deux heures du matin, ils postaient un message sur le forum
de Motorhino, "le site des motards en échec scolaire" (sic)."DICTATURE PARTICIPATIVE"Le
"buzz" est tel que vingt-quatre heures plus tard, delation-gouv.fr
comptabilisait déjà 60 000 visites. Un mois après, il frôle le million
de consultations et compte près de 90 000 références sur Google, mais
aussi 90 000 délations.
Voici quelques exemples de "dénonciations" que l'on peut découvrir sur le site : "Mohamed A., mon père, est basané et m'a refilé cette saloperie de maladie" ; "a voté pour l'Ukraine à l'Eurovision 2007" ; "la DDASS, qui refuse de prendre mes enfants dont je ne veux plus" ; "pense que voter à droite le rend beau et fort" ; "appartient à la France qui se lève tôt et qui se recouche après"...
Les
deux instigateurs du "Ministère du civisme et de la délation", qui
signent Lacombe Lucien, ne veulent pas en rester là. Au vu du succès de
leur site, des messages d'encouragement et des propositions de
collaboration, ils envisagent d'organiser, à Paris, "un truc marrant, et très manichéen", autour de l'idée de "dictature participative". Pour "en finir avec Mai 68 et revenir aux vraies valeurs", ils comptent aussi organiser des "stages de logique de droite". En toute mauvaise foi

source:http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3238,36-922859@51-914547,0.html

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministère de la délation   Jeu 14 Juin 2007 - 14:37

La République de la Boisson


rond comme une queue de pelle
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ministère de la délation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Ministère de la délation
» Un ministère de la délation a été créé !!!
» Le budget en trompe l’œil du ministère de la Culture - La Tribune de l'Art du 2.10.2010
» Congélation du café
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Humour, délires et rires-
Sauter vers: