Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES ORGANES III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: LES ORGANES III   Ven 22 Juin 2007 - 0:40

Les Esprits viscéraux :

Matériellement et énergétiquement, l'Homme naît du Cosmos, comme tous les autres éléments de la Création. Mais il n'est pas seulement que Matière et Énergie. C'est également et surtout un être spirituel, ce qui le différencie absolument et définitivement de tous les autres êtres vivants. Il est le seul, en effet, à posséder une particule de l'Esprit universel dont il émane et qu’il reçoit du Tao, du Divin, du Souffle originel, peu importe le terme, toutes les Traditions reconnaissent le principe. Dès sa conception, cette particule s'incarne dans le bourgeon à partir duquel se développe un individu unique. Cette particule réside dans le Coeur qui le répartit dans les autres Organes et le guide toute sa vie durant. Ainsi, chaque Organe abrite une Énergie extrêmement subtile, émanation de l'Esprit originel, appelée Énergie spirituelle ou Esprit viscéral. Ce n’est donc pas un seul organe de commandement central, le cerveau en l’occurrence, qui apporte à chaque individu ses caractéristiques personnelles, le prédestine et lui permet d’évoluer, qui, à lui seul régit les activités psychiques. Il n’est pas le siège absolu et unique de la vie intérieure, mais c’est bien l’ensemble de l’organisme qui participe aux différents processus psychiques. Les Cinq organes sont les relais entre l’Esprit universel et la Conscience individuelle qui s’exprime en eux, les réceptacles et réservoirs de cet Esprit au niveau humain. Les Cinq organes n’engendrent toutefois pas la vie psychique et spirituelle. Ils n’en sont que le support matériel et fonctionnel qui en rendent possible l’expression au sein de la Manifestation. Les Cinq esprits viscéraux représentent tout à la fois l’ensemble et le fonctionnement de notre structure spirituelle fondamentale. Toute l’organisation de notre espèce est réglée par l’Esprit originel, notre organisation individuelle par les Esprit viscéraux. Le Wu shen, ensemble des Esprits viscéraux, est le principe spirituel du niveau humain. C’est lui qui dirige les Énergies qui construisent et animent notre entité, lui donnant sa globalité, son unicité. C’est par lui que nous possédons la conscience d’être ce que nous sommes, les capacités à agir sur soi et sur l’environnement, la totalité des potentialités d’évolution et de perfectibilité, caractérisant l’espèce humaine par rapport à toutes les autres. C’est lui qui fait de l’Homme cet être unique, conscient, agissant, pensant, adaptable, capable d’agir non par un inconscient déterminisme, mais par sa propre volonté individuelle et consciente. Chaque Esprit viscéral est spécifique de l’Organe en regard, possède des particularités énergétiques précises dont dépendent ses fonctions bien définies dans l’organigramme spirituel humain. Les Organes qui nous apparaissant de chair, de sang et de liquides, sont en réalité les entités spirituelles qui tiennent les rênes de toute notre évolution, de tout notre devenir.
Particules de l’Esprit originel, incarnés dès la conception, ils cohabitent, se meuvent, échangent entre eux non d’une façon anarchique et désordonnée, mais de manière ordonnée, calme et sereine. A l'origine de la Vie, provoquant la division et la différenciation cellulaires, ils en déterminent tous les niveaux, cellulaire, organique, fonctionnel, psycho - émotionnel et spirituel dans une action individualisante, dirigée par le Mandat céleste. Chaque individu est différent de tous les autres parce que les Esprits viscéraux sont organisés en fonction du Mandat céleste qui lui est spécifique et que, par le jeu de leurs interrelations, ils impriment leurs spécificités dans les mécanismes physiologiques et psychiques jusqu'au sein de la moindre cellule. Ils sont absolument présents dans la globalité de la Manifestation humaine, authentifiant chaque individu comme un être humain transcendantalement unique. Ce ne sont, en aucun cas, des vues de l'esprit capables de déterminer une fois pour toutes et définitivement le devenir d'un être humain, mais de véritables Énergies d'un niveau supérieur à toutes les autres et dont l'activité est parfaitement observable dans les Manifestations visibles des Organes. Parfaitement insaisissables, racine de tout ce qui peut être saisi, on ne peut les percevoir qu’intuitivement, comme support du visible. Présents dès la conception, ce sont eux qui donnent à un individu particulier toutes les caractéristiques, toutes les potentialités nécessaires à sa réalisation de soi au cours de son perpétuel devenir. Leurs perturbations correspondent aux troubles neuro - psychiques voire psychiatriques. Devant ce type de problème, il n'est donc pas possible de ne considérer que le système neuro - cérébral dont l'atteinte serait réductible par une chimiothérapie psychotrope. On ne peut davantage l'aborder dans son seul aspect psychique. Il faut bien prendre conscience, tant au niveau du diagnostic que de la thérapeutique et du pronostic, l'ensemble organo - physio - psychique, c'est à dire, comme nous le répétons depuis le début, l'entité humaine dans toute sa globalité.
Liés à la Forme mais non dépendant d’elle, ils sont notre rapport intime à la Source originelle, permettent les échanges entre l’être humain et son Origine, guident sa vie dans le sens voulu par son Destin. Toute l’activité humaine est placée sous le contrôle des Esprits. Ce sont eux qui déterminent les comportements adaptés par lesquels notre harmonie intérieure est maintenue, nous incitant à suivre le cours des saisons, garants du cycle vital, non liés cependant à ce cycle, puisqu’ils se situent au delà de la dualité Yin / Yang. On ne peut accéder à la Connaissance véritable, à la perception de notre intuition et à la compréhension de la nature profonde des êtres et des phénomènes que par leur intermédiaire. La Connaissance véritable n’est donc pas intellectuelle mais spirituelle. Ce n’est que grâce aux Esprits viscéraux que nous pouvons réaliser nos potentialités, atteindre notre nature véritable, se connaître soi - même, l’Univers et les Dieux, appréhender le réel de la Vie. Ils s’expriment dans les rêves, ce qui expliquent toute l’importance accordée à ceux - ci dans l’établissement d’un diagnostic.

Pour conclure, les Esprits viscéraux, racine, fondement de la Vie humaine donnent à l’Homme son universalité et son individualité. Messagers de l’Esprit universel, ils le conduisent sur son chemin de perfectibilité, le mènent selon son orientation naturelle qui est de réaliser son destin personnel. C’est par eux qu’il peut réaliser ses potentialités les plus secrètes. C’est par leur présence que tout être humain est un individu unique d’origine et de nature spirituelles, pouvant, seul parmi tous les êtres vivants, accéder à la Connaissance véritable de la Nature, de Sa nature, à la compréhension exacte des êtres et des phénomènes. Le calant sur le cycle saisonnier, ils le maintiennent en harmonie avec lui - même et avec le Cosmos en réglant ses comportements selon les lois universelles.
Revenir en haut Aller en bas
 
LES ORGANES III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES ORGANES II
» LE DON D'ORGANES
» Le don d'organes
» Pour ou contre le don d'organes ou de sang ?
» Aliments ressemblent aux organes du corps humain (Ninnenne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Chine :: L'art de la médecine chinoise-
Sauter vers: