Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur les droits d'auteurs : Quelle sont nos vraies limites ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serena_de

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 62
Localisation : Ô mon païs, Ô Touououlouuuuuseeee (Mode Bluuue'ssss)
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Sur les droits d'auteurs : Quelle sont nos vraies limites ?   Lun 25 Juin 2007 - 17:27

Au sujet des droits d'auteurs : Qui m'ont obligée de tirer ma révérence sur un site où toutes mes contributions ont été supprimées sans distinction.

Mon dernier écrit :

Spoiler:
 
peut-on citer Rafael Alberti avec Luis LLach ? Si oui, Alors à lire "Poemas del destierro y de la espera" (selecciones austral) ; Poemes de l'exil et de l'espoir. Pour la traduction vous avez dorénavant un lien. Il faut cependant qu'un vrai poète se cache sous le traducteur.
Ce poème qui suit est dans un recueil que je possède.
D'ailleurs comme beaucoup de contributions que j'ai laissées.
Je devrais donc attendre pour vous le confier dans son intégralité, je n'ai pas encore 70 ans, Alberti nous a quitté l'année de ma naissance. Je ne serai plus là, pour vous le faire découvrir ou faire aimer. Sad((

Que solo estoy :

Que solo estoy a veces, oh que solo
Y hasta que pobre, triste y olvidado
Me gustaria asi pedir limosna
Por mis playas natales y mis campos......

Je suis si seul parfois, si seul
Au point d'en être, pauvre, triste et oublié de tous
J'aimerai bien ainsi mendier
Sur mes plages natales et le long de ma campagne

Je n'ai pas travaillé avec mes méninges peut-être (bien que ?) mais ce que je sais c'est que je travaille avec mes mimines (Et je vous dispense de toutes remarques graveleuses, par rapport à mes mimines).

Que d'heures passées à essayer d'écrire des textes, moi, qui ne connaissait pas les liens. Maintenant je les connais.
Mais je ne sais si j'ai vraiment envie de faire du copier/coller. (Pourtant que de temps gagné, mais je ne retrouve pas toujours les textes que j'aime et à quoi cela sert d'en mettre un toujours cité ?).
Mais j'ai un avantage je connais Luis Llach ( sourire) et tout comme Alberti , ou, tout autre engagé, il aurait su sûrement relever l'ineptie de certains réglements. Que vous devez respecter, j'en conviens. Mais, tant que nous ne sommes pas dans la critique négative mais dans l'admiration des auteurs cités, je ne comprendrai jamais à quoi sert cette règle. La citation n'est rien sans le contexte dans lequel elle se trouve et des vers tronqués à une fable, ne donne plus le sens à une morale. Il faut savoir citer les auteurs que l'on aime. Car tous ceux qui, ici, avez tant de talent, je sais que vous pouvez, vous soumettre à la règle.
Je vais donc respecter ce droit à l'auteur mais je regrette aussi qu'à l'heure où l'on abuse de chansons et de films téléchargés.Qu'on ne puisse citer un poème complet d'un recueil de poèmes.
Comment faire aimer un auteur avec des poèmes tronqués s'est ainsi que je me pose . Par rapport à ce réglement.

"L'art vit de contrainte et meurt de liberté" André Gide. Je regrette aussi de froisser , ceux qui pour citer , n'est pas une référence.

Mais Albert Camus, a su, lui, relever (Normal, c'est Camus,et, non pas Serena_de).

"Cela est vrai. Mais il ne faut pas en tiré que l'art est dirigé. L'art ne vit que des contraintes qu'il s'impose à lui même : il meurt des autres. Tant qu'une et ses artistes ne consentent pas à ce long et libre effort, tant qu'ils se laissent aller au confort des divertissements ou a celui du conformisme, aux jeux de l'art pour l'art, ses artistes restent dans le nihilisme et la stérilité",

Il en est de même pour nous, si nous ne savons pas lire, aimer et partager.

Sujet à débat.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sur les droits d'auteurs : Quelle sont nos vraies limites ?   Lun 25 Juin 2007 - 17:52

En matière de droits d'auteur, il faut demeurer très attentif

Voici l'explication qu'en donne le copain wiki :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d'auteur

Voici le Code de la propriété intellectuelle :
http://www.droitauteur.com/hypertext/code1.htm

Alors bien sûr qu'on peut citer, mais il faut impérativement qu'il soit nettement et clairement indiqué le nom de l'auteur du texte cité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
Sur les droits d'auteurs : Quelle sont nos vraies limites ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle sont vos projets d'été?
» ONDA (Office National des Droits d'Auteurs)
» libre choix d'activité CAF et droits d'auteurs???
» Les droits d'auteurs
» Quelle sont tes passions?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: