Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La poésie... morte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 14:28

C'est bien la première fois que je l'entend celle là. On discute d'art, de ce prisme aux infinis visages que tous peuvent voir différement et *pouf!* on me lance ces mots au visage, comme une seau d'eau glacé!

La poésie est morte.

en fait...

Une personne D'un autre forum a écrit:
En bref je disais que je voyais la poésie comme morte car pour moi la poésie est l’art de la forme en littérature, que son seul intérêt était sa forme (chose que beaucoup de gens oublient de nos jours) et que, contrairement au fond, la forme poétique et vite épuisable, lis par exemple Mallarmé qui a été très loin dans le genre (c’est d’ailleurs mon poète préféré).

Ecrire une poésie aujourd’hui c’est forcement pas nouveau, tout a été fait (ne me parlez pas de vers libres ou autres trucs dans le genre, ce n’est pas de la poésie juste un « je suis pas doué alors je dis que c’est libre ».)

Cet homme me donnait l'impression d'être un des classiques. Vous savez, ceux qui restent dans le classique. Ceux qui ne créeront jamais de vague en littérature. Effectivement, je le lisais et je ne voyais rien de plus que la pale immitation d'un style ancien. Mais là n'est pas la question. La poésie est-elle, comme il le dit, morte? Les vers libres sont-ils vraiment loin de la poésie?

Romane, quand je te lis, parfois, prenons l'exemple de "Mange-femme", j'ai l'impression que tu uses D'une forme nouvelle, dont ce n'est pas la premiere fois que j'ai eu connaissance, celle d'un mot pour une image. Un simple mot. Voila tout. Et l'on ne peut qu'aupplaudir, à cause de la justesse. C'est si simple mais il fallait y penser. Comme l'art contemporain au fond... non?

Bref, appuyez-vous la poésie libre? croyez-vous la poésie morte ou sur le point de mourir? Croyez-vous que l'on ne peut plus rien exploiter de nouveau dans la poésie? J'aimerais bien votre avis, ca me semble intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 14:40

Bien sur que NON ! La poésie dite "classique" n'est pas morte, loin s'en faut ! Encore un donneur de leçon figé aux idées archaiques, ils sont légions sur le net comme ailleurs. La poésie en tant qu'art est focément subjective donc polymorphe selon moi.
Evidemment, je fais partie des "je suis pas doué alors je dis que c’est libre" comme il dit donc, mon avis pèse peu, voir rien du tout, sur la balance des érudits enfermés dans leurs règles-presque règlements-tirés au cordeau... Toujours est-il que si la poésie classique était morte, les générations nouvelles de lecteurs ne s'y retrouveraient pas comme c'est toujours le cas. Enfin bref ! Un débat qui revient sur tous les sites et qui n'a pas fini de tourner dans nos têtes et ailleurs...
Encore une lutte à mener Sylphide !!Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 14:54

t'inquiete je la mène!

pour moi, à mon avis, le débat "la poésie est morte" (donc ne se renouvele plus... un peu comme le latin) a dut être fait il y a des siecles... qui sait, Hugo, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Mallarmé, Lamartine et meme Catulle l'ont peut-être déja fait... tong

duel je serai vaillante et resterai dans la lutte à la poésie!
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 14:55

mdr mdr mdr
C'est le point de vue de quelqu'un qui se croit mal armé... face à la reconnaissance des académies...
Laisse donc ce triste sire à ses frustrations, Sylphide, des rigides du caberlot on en rencontre toujours trop. Tu peux essayer de lui faire approcher d'autres textes, mais ça risque aussi de t'épuiser. Et puis il est difficile de convaincre en matière de poésie... On ressent ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 14:59

bien sur bien sur...

mais... il y a de quoi qui me dérange... j'ai l'impression qu'il ne se fit qu'à de vieux profs de littérature grincheux... c'est possible ca?
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 15:08

Bawi, y a des gens qui confient leur vie à des préceptes, à des maîtres, à des 'gourous'... Je sais ce qu'il en coûte...
Sauf que parfois ils se réveillent, un jour qui semblait identique à tous les autres, ils ont fait une rencontre. De chair ou de papier, une chanson peu importe et soudain leur coeur de déchaîne. Parfois c'est d'un coup, chez d'autres il faut bien des orages pour entraîner la gangue de glaise... Va savoir...
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 15:40



Ci-joint la traduction d'un poème de Gabriel Celaya mis en musique par Paco Ibanez... Je ne sais si tu peux l'ouvrir...
Le texte parle de lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 15:43

Oui, bon, je n'ai toujour pas trouvé la procédure... Le poème s'intitule : "La poesia es un arma gargada de futuro"...
Mais là, il faut vraiment que je fasse mes bagages...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Jeu 12 Juil 2007 - 22:07

D'accord avec les deux réponses ci-dessus.
Nous en avons longuement débattu sur ce fil de discussion, suite à mon intervention (3e post) où je défendais les vers libres avec peut-être trop de fougue.
Personnellement je lis toujours avec plaisir la poésie versifiée, mais ses carcans de forme m'ennuient plus vite, sauf lorsqu'on a à faire au vrai talent, par exemple celui de ceux que j'appelle les "dinosaures", c'est à dire les géants classiques incontournables. Alors que le libre réserve toujours spontanéité et innovation.
Apprécions la Poésie, celle, universelle, qui peut se trouver dans tout : un geste, un chant, un regard, ou 3 mots... Ne la réduisons pas à une seule forme d'expression, même si au 19e "faire de la poésie" ne passait que par cette forme (voir à ce sujet l'Avertissement de L. Quicherat, en préambule de son Petit Traité de Versification Française, où versification et poésie sont pratiquement indissociées).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La poésie... morte?   Mar 24 Juil 2007 - 11:05

Il me vient à l'esprit cette pensée : tandis qu'on étudie toujours à l'école avec ferveur les poètes classiques et d'autres plus contemporains, tandis que tout le monde s'essaye un jour où l'autre à rimer les mots, les livres de poésie ne se vendent presque pas ou en tout cas, tiennent une place ridicule dans les librairies même les plus grandes.

L'époque semble être à la poésie libre. Bien. Et alors ? En quoi serait-elle moins belle que celles d'avant ? L'alchimie des mots n'en finit pas de m'étonner, sa variété est infinie, les styles sont aussi nombreux que les auteurs et certains révèlent des talents.

Curieusement, la poésie morte et vivante. Tout à la fois. Sans que je comprenne pourquoi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poésie... morte?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie... morte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier essai de nature morte avec l'EP-2
» Ville Morte a Uvira
» Matière organique morte...
» Nature morte au panier.
» Nature morte (par Mayli)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: