Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les poèmes que j'aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Les poèmes que j'aime   Jeu 26 Juil 2007 - 14:32

ls cassent le monde

Ils cassent le monde
En petits morceaux
Ils cassent le monde
A coups de marteau
Mais ça m'est égal
Ca m'est bien égal
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
Il suffit que j'aime
Une plume bleue
Un chemin de sable
Un oiseau peureux
Il suffit que j'aime
Un brin d'herbe mince
Une goutte de rosée
Un grillon de bois
Ils peuvent casser le monde
En petits morceaux
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
J'aurais toujours un peu d'air
Un petit filet de vie
Dans l'oeil un peu de lumière
Et le vent dans les orties
Et même, et même
S'ils me mettent en prison
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
Il suffit que j'aime
Cette pierre corrodée
Ces crochets de fer
Où s'attarde un peu de sang
Je l'aime, je l'aime
La planche usée de mon lit
La paillasse et le châlit
La poussière de soleil
J'aime le judas qui s'ouvre
Les hommes qui sont entrés
Qui s'avancent, qui m'emmènent
Retrouver la vie du monde
Et retrouver la couleur
J'aime ces deux longs montants
Ce couteau triangulaire
Ces messieurs vêtus de noir
C'est ma fête et je suis fier
Je l'aime, je l'aime
Ce panier rempli de son
Où je vais poser ma tête
Oh, je l'aime pour de bon
Il suffit que j'aime
Un petit brin d'herbe bleue
Une goutte de rosée
Un amour d'oiseau peureux
Ils cassent le monde
Avec leurs marteaux pesants
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez, mon cœur

Boris VIAN, Poésies
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Jeu 26 Juil 2007 - 14:34

L'enfant qui battait la campagne

Vous me copierez deux cents fois le verbe : Je n'écoute pas. Je bats la campagne.
Je bats la campagne, tu bats la campagne, Il bat la campagne à coups de bâton.

La campagne ? Pourquoi la battre ?
Elle ne m'a jamais rien fait.

C'est ma seule amie, la campagne,
Je baye aux corneilles, je cours la campagne.

Il ne faut jamais battre la campagne :
on pourrait casser un nid et ses oeufs.

On pourrait briser un iris, une herbe,
On pourrait fêler le cristal de l'eau.

Je n'écouterai pas la leçon.
Je ne battrai pas la campagne.

Claude ROY
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Patrick Carré   Ven 27 Juil 2007 - 12:33

Patrick Carré, j'en parlais hier sur le fil de Réginelle mais il en vaut bien un à lui seul.

http://www.patrick-carre-poesie.net/bienvenue.html

A l'origine :

Gabrielle

Grâce aérienne du regard
Au pays du matin calme ;
Bout du monde, germe d’histoire,
Refuge sans toit de ton âme ;
Ici et maintenant, dans le noir,
Eclaire sans lumière, sans flamme ;
L’instant est un temps de mémoire,
Le présent que l’âge réclame
Et reçoit du matin au soir.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:33

Christine


C’est toujours elle la plus belle !
Hommage à la femme en soi,
Reine de l’âme rebelle
Inspirant les chants de son Roi.
Sur nos cœurs battant de plus belle,
Tenons-les serrés dans nos bras,
Intimes complices qui mêlent
Nos devoirs d’agir et nos droits
Engageant les sages au zèle.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:34

Léna

Les idées tirent des fils rouges
Entre les niveaux de conscience,
Ne retiennent que ce qui bouge
Au centre des mailles qui dansent.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:35

Isabelle

Inclinée la nuque dans l’ombre
S’offre aux caresses du regard,
Aux reflets de lune sans nombre,
Ballets de rayons dans le noir.
Est-ce un clair-obscur, la pénombre,
Le Vermeer d’un fond de miroir,
Le Rembrandt surgi des décombres
Emportant les règles de l’Art ?
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:36

Patricia

Peut-être serai-je un jour
Averti même si j’en doute…
Tout parle aux femmes de l’amour !
Rêves d’une Eve entre toutes :
Inverser jamais et toujours,
Compter sur les hommes qu’elle envoûte,
Inventer les tours des détours
Avant de surprendre qui l’écoute.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:36

Reine

Rêver d’elles comme elles sèment,
Etanchent leur soif d’amour ;
Il faut dire aux femmes qu’on les aime,
Ne jamais dire « pour toujours »
Et garder le meilleur d’elles-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 12:37

Stéphanie

Si l’Amour était l’Agape,
Tous sauraient dire ce qui rassure,
Etirer les heures à veiller,
Panser les plaies, les blessures,
Habiter les cœurs délivrés,
A l’abri des peurs futures.
Nouvelle ère ou conte de fée
Imaginaire ? Rien n’est sûr !
En rêver c’est déjà s’aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 27 Juil 2007 - 13:16

waouh ! Je me demande soudain s'il a aimé chacune de ces femmes....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Jeu 24 Jan 2008 - 19:49

Valérie

Verse une larme sur nos vies
Afin que germent dans nos cœurs
Les poussières de ses envies
Et sa foi en l’avenir meilleur,
Roses d’amour d’une amie
Incrustant nos chairs des senteurs
Eternelles d’un jardin fleuri.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Jeu 24 Jan 2008 - 19:53

A part merci, tellement, pas de mots.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Jeu 24 Jan 2008 - 20:19

Florence



Fini le temps de la romance,
Laisse tes errances sans lendemain,
Oublie les jeux faits d’avance
Rétrécis des peaux de chagrins.
Ecoute en toi la conscience
Nicher ses couplets, ses refrains,
Chaque mot dit ce que tu penses,
Et devance ce que tu deviens.
Revenir en haut Aller en bas
serena_de

avatar

Nombre de messages : 281
Age : 62
Localisation : Ô mon païs, Ô Touououlouuuuuseeee (Mode Bluuue'ssss)
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Les poèmes que j'aime   Jeu 24 Jan 2008 - 20:40

LE MOT VIE


J'entends la douce pluie d'été dans les cheveux mouillés des saules
Le vent qui fait un bruit d'argent m'endort m'éveille à tour de rôle
Je rêve au coeur de la maison qu'entoure le cri des oiseaux.

Je mêle au passé le présent comme à mes bras le linge lourd
Et cette nuit pour moi la mémoire fait patte de velours
Tout prend cette clarté des choses dans la profondeur des eaux.

On dirait que de la semaine il n'est resté que les dimanches
Tous les jarddins de mon enfance écartent l'été de leurs branches
La mer ouvre son émeraude à "cette jeune fille que je fus"

Te voilà quelque part au mois d'août par une chaleur torride
Allongé dans l'herbe et tu lis Goethe Iphigénie en Tauride
Par le temps qu'il fait un verre d'eau ne serait pas de refus.

Ailleurs je marchais le long d'un canal sous des châtaigners verts
De ce jour long écrasant les bogues sur les chemins déserts
Personne excepté les haleurs qui buvaiennt du vin d'Algérie
Dans un village perdu les gens à "mon" passage se taisent
O l'auberge de farine et de bière où "je" manges des fraises
Et la toile rêche des draps qui sentaient la buanderie

Cette vie avait-elle un sens Où t'en vas-tu croquant les guignes ?

...........................................................................................

Il ya quelque chose de pourri dans cette vie humaine
Quelque chose par quoi l'esprit voit se rétrécir son domaine
L'on ne sait de quel côté tourner pour chasser ce tourments
..............................................................................................
Vraiment faut-il que de tous les instants cet instant là demeure
Odeurs des acacias desecndant vers la seine.

Cette vie avait-elle un sens ou n'était elle qu'une danse ?
Qui est ce chien noir qui me suit Tout n'est-il nuit et silence
N'est pas miroir tout ce qui luit ce que j'aime ce que je suis ?

Ce monde est comme une Hollande et peint ses volets de couleurs
Car l'hiver la terre demande à se reposer de ses fleurs
Et je m'efforce à mieux comprendre hier de mes yeux d'aujourd'hui.


Louis Aragon : Le roman Inachevé
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   Ven 25 Jan 2008 - 12:19

Aragon... Mmmm... Sérénde... Rêve

Les mains d'Elsa

Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
Donne-moi te mains que je sois sauvé

Lorsque je les prends à mon pauvre piège
De paume et de peur de hâte et d'émoi
Lorsque je les prends comme une eau de neige
Qui fond de partout dans mes main à moi

Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m'envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j'ai trahi quand j'ai tresailli

Ce que dit ainsi le profond langage
Ce parler muet de sens animaux
Sans bouche et sans yeux miroir sans image
Ce frémir d'aimer qui n'a pas de mots

Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
D'une proie entre eux un instant tenue
Sauras-tu jamais ce que leur silence
Un éclair aura connu d'inconnu

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme
S'y taise le monde au moins un moment
Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
Que mon âme y dorme éternellement.


Anti, A Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poèmes que j'aime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poèmes que j'aime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stéphane Hessel : Le mystère des mots
» Lettre à ma fille adorée
» Les poèmes que j'aime
» Poèmes dans Bleach
» Vos poèmes préférés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: