Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dieu, Créateur... du mal aussi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 17:56

Eh bien voilà qui est déjà plus clair. Tu crois en ce que tu lis dans la bible, et voilà.

Pour l'histoire des fruits, il y eut sans doute des cas d'empoisonnement, pour que se transmette l'info, comme pour les champignons vénéneux. Il suffirait que quelqu'un en mange pour le vérifier.

Pour la bible, c'est un petit peu moins vérifiable, puisque ce ne sont que des concepts.

Moi, vois-tu, je pars du principe que discuter, ce n'est pas que dire l'un noir, l'autre blanc et point barre, la discussion est finie. Et bon sang, il y en a à dire sur le sujet d'ici... mais tu n'es pas obligé d'en dire plus, si tu n'as pas envie.

Par contre, pour ceux qui ont l'envie de fouiller, de creuser, de se creuser la cervelle, de confronter des opinions différentes, il y a de quoi rester sur sa faim. Je me dis que finalement, tu aurais pu te contenter de lire le fil, sans intervenir puisque le débat ne t'intéresse pas en tant que participant. Car pour nous qui ne sommes pas du même avis, l'intérêt n'est pas d'entendre "je crois ça", mais "je crois ça parce que.......".

La différence est énorme.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 18:19

Je comprends ton idée RO, et quand j'interviens, c'est toujours par impulsivité... Je suis ainsi et je reconnais que cela peut paraître trop "direct".
Alors, dsl à tous.
Bien évidemment le sujet m'intéresse, mais je me donne la liberté d'intervenir comme je le sens et croyez-moi, jamais il ne me viendra à l'esprit de critiquer qui que ce soit, ni juger. Seules les idées , les interprétations, les enseignements prètent à discussions et nous réagissons tous de manière différente, même quand on est d'accord; alors quand ce n'est pas le cas... oups !

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 18:24

j-l pons a écrit:
Je comprends ton idée RO, et quand j'interviens, c'est toujours par impulsivité... Je suis ainsi et je reconnais que cela peut paraître trop "direct".
Alors, dsl à tous.
Bien évidemment le sujet m'intéresse, mais je me donne la liberté d'intervenir comme je le sens et croyez-moi, jamais il ne me viendra à l'esprit de critiquer qui que ce soit, ni juger. Seules les idées , les interprétations, les enseignements prètent à discussions et nous réagissons tous de manière différente, même quand on est d'accord; alors quand ce n'est pas le cas... oups !

JL

As-tu vu un seul jugement dans mes propos ? J'argumente, je questionne, je commente, bref, je réagis. Tu sembles dire que parce que nous ne sommes pas du même avis, nous te jugeons... cela me semble un peu dangereux, et surtout une interprétation fausse.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 18:40

Romane a écrit:
Tu sembles dire que parce que nous ne sommes pas du même avis, nous te jugeons... cela me semble un peu dangereux, et surtout une interprétation fausse.

Si c'est l'impression que j'ai donné, ce n'est pas ce que je pense, dsl.
Je ne me sens pas jugé et même si c'était le cas, ce n'est pas important à mes yeux, chacun est libre de ses pensées. Je suis libre de ne pas répondre, alors si je le fais c'est parce que j'en ai envie.

Combien de fois devrais-je te dire que j'accepte la différence d'autrui ?

Je suis tolérant et l'inverse irait à l'encontre de mes convictions.

T'es toujours mon "pote" , RO Gaga

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 18:46

Ah mais j'ai des potes avec lesquels je ne partage pas toutes les idées. Cela ne me pose aucun problème.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 18:50

Romane a écrit:
Ah mais j'ai des potes avec lesquels je ne partage pas toutes les idées. Cela ne me pose aucun problème.

Eh bien, tu en as un de plus... MOA !

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Lun 12 Nov 2007 - 21:45

j-l pons a écrit:
je n'ai jamais vu personne en mourir mais j'ai appris la même chose à mes enfants car il ne me viendrait pas à l'idée de douter des avertissements bienveillants de mon papa.

Justement.

Remettre en cause un enseignement, douter, chercher, permet parfois de comprendre que nos prédecesseurs n'avaient pas toujours raison.
La science a évolué ainsi. L'humanité aussi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 12:40

francoisdalayrac a écrit:
Anneke a écrit:
francoisdalayrac a écrit:
Moi dieu je ne sais pas. Pas d'idée sur la question!

Mai si dieu est, je persiste et je signe, il ne peut être que déesse.

La déesse mère en somme.

tant qu'à faire.

François

C'est intéressant ce que tu dis.

Pas mal pensent que Dieu est au masculin. On a l'habitude de l'appeler Père. Mais dans le fond, qu'est-ce qu'on en sait?

Mon opinion (perso) c'est que Dieu n'a pas de sexe, on emploie le masculin seulement parce qu'il est l'image du Père parfait et aimant et parce qu'il faut bien le définir d'une façon ou d'une autre.
Quand on lui demande qui Il est: il répond: "Je suis celui qui est". J'adore cette réponse: je trouve fantastique cette façon dont il se définit.

Le débat sur le genre de Dieu est (à mon avis) sans importance capitale, voire absurde.

Moi je l'appelle "Père". Mais je me dis qu'Il est au-dessus des questions de genre, et que dans le fond, ça n'a pas vraiment d'importance.

Sans importance capitale, voire absurde? Je ne sais pas.

Le dieu vengeur, le dieu de la guerre, père fouettard que l'on nous présente depuis des millénaires, dans la bible, livre violent s'il en fut, est une invention des hommes. C'est un dieu phallique. D'ailleurs, dans nos religions judéo chrétiennes, mais dans bien d'autres aussi, où est la femme sinon comme fille épouse et mère par nature soumise et responsable de notre très ancien malheur? Voire comme incarnation du mal, créature démoniaque (relisez st Augustin!)

Si dieu était déesse, sans doute la face du monde serait - elle bien différente. Au passage, ce ne sont pas les femmes qui au cours de l'histoire, ont déclaré et fait les guerres.

Dieu un concept réel ou pas c'est une autre question. mais si ce concept était féminin...

François

Oh, bien avant les pères de l'Eglise, au début du livre de la Genèse, il y a un tout petit verset qui dit bien ce qu'il veut dire, n'en déplaise aux pères fouettards, livre 1, verset 27 :
"Dieu créa l'homme à son image,
à l'image de Dieu il le créa,
mâle et femelle il les créa."
J'ai vérifié, dans la traduction de Chouraqui que j'affectionne, il existe bien ce hiatus du singulier de l'homme (chez Chouraqui, le "glébeux") au pluriel de l'être créé, mâle et femelle. L'Un ne pourrait-il se manifester que dans le deux. Ou encore cette dualité n'est-elle pas fondamentale pour qu'une vision, une appréhension soit possible... Pas d'Etre sans sujet pour le contempler, si l'homme avait été identique à Dieu, il n'aurait été que son ombre impuissante...
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 14:32

zoé sporadic a écrit:
Oh, bien avant les pères de l'Eglise, au début du livre de la Genèse, il y a un tout petit verset qui dit bien ce qu'il veut dire, n'en déplaise aux pères fouettards, livre 1, verset 27 :
"Dieu créa l'homme à son image,
à l'image de Dieu il le créa,
mâle et femelle il les créa."
J'ai vérifié, dans la traduction de Chouraqui que j'affectionne, il existe bien ce hiatus du singulier de l'homme (chez Chouraqui, le "glébeux") au pluriel de l'être créé, mâle et femelle. L'Un ne pourrait-il se manifester que dans le deux. Ou encore cette dualité n'est-elle pas fondamentale pour qu'une vision, une appréhension soit possible... Pas d'Etre sans sujet pour le contempler, si l'homme avait été identique à Dieu, il n'aurait été que son ombre impuissante...

J'ai une traduction de Chouraqi quelque part mais je ne la consulte jamais (par paresse !!)
Ce que tu dis est intéressant, je n'avais jamais vu les choses sous cet angle. Dès que j'ai le temps je vais en parler à mes potes juifs, ils ont souvent des réfléxions plus philosophiques et profondes sur ce genre de trucs...
Revenir en haut Aller en bas
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 15:36



Quand on dit qu'il les créa à son image, il est évident que ce n'est pas une image physique qu'il s'agit, mais en fonction de ses quatres attributs fondamentaux: Puissance, Sagesse, Justice et le plus grand , le moteur de tous, l'Amour.

Nous avons en nous ces notions que chacun emploi de manière différente.

Dieu n'a pas de sexe et si on parle de lui au masculin, ce n'est qu'une forme grammaticale. Dans un groupe de 1000 femmes, il suffit d'un homme pour que nous disions "ils"; est-ce sexiste pour autant ?

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 18:41

La traduction de Chouraqui est sûrement la plus fidèle pour nous autres francophones. Son choix du terme "glébeux" vient évidemment de la glèbe matière de base.

Quant à cette affirmation, J.L., :
Citation :
Quand on dit qu'il les créa à son image, il est évident que ce n'est pas une image physique qu'il s'agit, mais en fonction de ses quatres attributs fondamentaux: Puissance, Sagesse, Justice et le plus grand , le moteur de tous, l'Amour.
n'est-elle pas simplement une interprétation de plus, différente de celle que d'autres lecteurs de la Bible peuvent se faire? (par exemple, pour prendre des extrèmes, des témoins de Jehovah ou des évangélistes)

Je ne voulais plus revenir dans ce débat, désolé. Mais c'est plus fort que moi, ce sujet m'a passionné et occupé pendant si longtemps...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 22:58

Je prend le train en marche, mais le sujet des religions me passionne sans que je sois croyante en un/une quelconque DIEU.
Si je remonte à la question d'origine, à savoir un dieu bon a t'il pu créer le mal?
Je n'ai bien sûr pas plus la réponse que vous, mais un courant religieux pensait l'avoir: les Manichéens ou Dualistes auxquels appartenaient les Cathares.
Un dieu bon a crèé l'âme, et le dieu mauvais la matière qui l'enferme. Mais on sort du monothéisme, d'où les persecussions dont ils ont été victimes. Et comme la matière est mauvaise, les manichéens (c'est à l'origine une religion perse: Mani et Arhiman) refusaient de se reproduire pour qu'avec l'extinction des corps le mal soit éradiqué.
Je ne me lance pas dans la définition du Bien et du Mal... St Augustin (un mysogine de première au passage) a élaboré une doctrine selon laquelle le Créateur a permis le Mal pour en tirer le Bien D'où satan n'est pas l'égal de dieu mais son instrument pour corriger les péchés et les errements des mortels. Vous n'avez pas compris la subtilité? Moi non plus!
Donc Satan agit avec la permission de Dieu.
Ca l'amuse le barbu de torturer ces créatures?
Satan à l'origine n'est pas un personnage biblique, on le trouve déjà à Babylone, on LES trouve car ils sont "légions" où leur rôle est celui d'accusateurs. Il est l'adversaire, le procureur et on est dans un contexte juridique.
Les satans nom commun, deviennent UN Satan, nom propre dans la version de la Bible dite des Septante au IIIème siècle avant notre ére.
La Vulgate, date du IVème siécle. A la demande du pape Damase St Jérôme rédige une version plus uniforme de la Bible en latin . C'est le Concile de Trente 1545-1563 (qui lance la Contre Réforme) qui décide que la version de Jérôme est la seule "canonique"
C'est le christianisme qui va faire de Satan l'ange du mal à part entière avec tous les attributs qu'on lui connaît.
Et certains vont lui vouer un culte.
Croire en Dieu, c'est croire au Diable et réciproquement.
Il est bien pratique ce brave Satan, si tout va mal, c'est sa faute à lui, c'est lui qui fait dévier l'homme de la voie droite, c'est lui qui "posséde". Il y aurait une encyclopédie à écrire sur les possessions...
Mais c'est l'humain qui est maître de ses choix, accuser l'accusateur c'est un peu facile...
Pour qui s'interroge sur "L'Infaillibilité Pontificale" elle date du XIXème, au moment de l'Unité Italienne. Le pape furieux qu'on lui pique les Etas Pontificaux pour unifier l'Italie s'enferme dans Rome et fulmine des bulles d'excommunication contre les impies.
C'est là qu'un théologien sort de sa calotte la fameuse Infaillibilité. Désigné par Dieu (par l'intermédiaire des hommes quand même) le Pape ne peux pas se tromper. Le tour est joué, un dogme de plus qui n'a rien à voir avec la FOI.

" O toi, le plus savant et le plus beau des anges,
Dieu trahi par le sort et privé de louanges.."
Baudelaire: Litanies de Satan.
A lire c'est un trés beau poéme.

Je pense que je vais approfondir la question.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 23:42

Tryskel a écrit:
Je prend le train en marche, mais le sujet des religions me passionne sans que je sois croyante en un/une quelconque DIEU.
Si je remonte à la question d'origine, à savoir un dieu bon a t'il pu créer le mal?
Je n'ai bien sûr pas plus la réponse que vous, mais un courant religieux pensait l'avoir: les Manichéens ou Dualistes auxquels appartenaient les Cathares.
Un dieu bon a crèé l'âme, et le dieu mauvais la matière qui l'enferme. Mais on sort du monothéisme, d'où les persecussions dont ils ont été victimes. Et comme la matière est mauvaise, les manichéens (c'est à l'origine une religion perse: Mani et Arhiman) refusaient de se reproduire pour qu'avec l'extinction des corps le mal soit éradiqué.
Je ne me lance pas dans la définition du Bien et du Mal... St Augustin (un mysogine de première au passage) a élaboré une doctrine selon laquelle le Créateur a permis le Mal pour en tirer le Bien D'où satan n'est pas l'égal de dieu mais son instrument pour corriger les péchés et les errements des mortels. Vous n'avez pas compris la subtilité? Moi non plus!
Donc Satan agit avec la permission de Dieu.
Ca l'amuse le barbu de torturer ces créatures?
Satan à l'origine n'est pas un personnage biblique, on le trouve déjà à Babylone, on LES trouve car ils sont "légions" où leur rôle est celui d'accusateurs. Il est l'adversaire, le procureur et on est dans un contexte juridique.
Les satans nom commun, deviennent UN Satan, nom propre dans la version de la Bible dite des Septante au IIIème siècle avant notre ére.
La Vulgate, date du IVème siécle. A la demande du pape Damase St Jérôme rédige une version plus uniforme de la Bible en latin . C'est le Concile de Trente 1545-1563 (qui lance la Contre Réforme) qui décide que la version de Jérôme est la seule "canonique"
C'est le christianisme qui va faire de Satan l'ange du mal à part entière avec tous les attributs qu'on lui connaît.
Et certains vont lui vouer un culte.
Croire en Dieu, c'est croire au Diable et réciproquement.
Il est bien pratique ce brave Satan, si tout va mal, c'est sa faute à lui, c'est lui qui fait dévier l'homme de la voie droite, c'est lui qui "posséde". Il y aurait une encyclopédie à écrire sur les possessions...
Mais c'est l'humain qui est maître de ses choix, accuser l'accusateur c'est un peu facile...
Pour qui s'interroge sur "L'Infaillibilité Pontificale" elle date du XIXème, au moment de l'Unité Italienne. Le pape furieux qu'on lui pique les Etas Pontificaux pour unifier l'Italie s'enferme dans Rome et fulmine des bulles d'excommunication contre les impies.
C'est là qu'un théologien sort de sa calotte la fameuse Infaillibilité. Désigné par Dieu (par l'intermédiaire des hommes quand même) le Pape ne peux pas se tromper. Le tour est joué, un dogme de plus qui n'a rien à voir avec la FOI.

" O toi, le plus savant et le plus beau des anges,
Dieu trahi par le sort et privé de louanges.."
Baudelaire: Litanies de Satan.
A lire c'est un trés beau poéme.

Je pense que je vais approfondir la question.

A lire en urgence

François
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mar 13 Nov 2007 - 23:54

Il est grand ton post, François.
Pas besoin de citer des kilomètres. C'est courant ici, mais bon.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 1:19

Tryskel a écrit:
...Croire en Dieu, c'est croire au Diable et réciproquement...

Tout à fait d'accord ! (mais nos interprétations varient)

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 1:27

filo a écrit:

Quant à cette affirmation, J.L., :
Citation :
Quand on dit qu'il les créa à son image, il est évident que ce n'est pas une image physique qu'il s'agit, mais en fonction de ses quatres attributs fondamentaux: Puissance, Sagesse, Justice et le plus grand , le moteur de tous, l'Amour.
n'est-elle pas simplement une interprétation de plus, différente de celle que d'autres lecteurs de la Bible peuvent se faire? (par exemple, pour prendre des extrèmes, des témoins de Jehovah ou des évangélistes)

Bien sur, Filo, chacun a le libre arbitre d'interpréter la Bible à sa guise (sans l'imposer); mais pourquoi parler d'extrèmes ? Où se situe le centre ?
SI la Bible est la Parole de Dieu, elle n'a qu'une seule et véritable interprétation: Laquelle est-ce puisque la chrétienté compte des centaines d'interprétations différentes ?

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 1:30

Je pourrais te répondre à chacun la sienne... et se rejoignent ceux qui en ont la même... et de là, la naissance de différents "courants"...
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 1:47

j-l pons a écrit:


SI la Bible est la Parole de Dieu, elle n'a qu'une seule et véritable interprétation: Laquelle est-ce puisque la chrétienté compte des centaines d'interprétations différentes ?

JL

Faux JL (du moins à mon avis) ! Personne ne détient LA vérité suprême, LA raison infinie. Il n'y a pas UNE mais des tonnes d'interprétations de la Bible, tout simplement parce que Dieu s'adresse à nous d'une façon à ce que nous puissions Le comprendre. Il ne nous a pas fait tous pareils, nos sensibilités sont différentes. Lorsque nous lisons la Bible, nous pouvons très bien comprendre une chose d'une certaine façon aujourd'hui, et demain, après tout, changer d'avis parce qu'on a réfléchi sur autre chose et.... ça n'a jamais de fin ! Moi ça m'est déjà arrivé plein de fois ! Tu vois ce que je veux dire? LA vérité absolue n'existe pas dans ce bas monde !!

Et il nous faut évoluer, sinon en s'endort !!

bisou bisou


Dernière édition par le Mer 14 Nov 2007 - 1:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 1:48

reGinelle a écrit:
Je pourrais te répondre à chacun la sienne... et se rejoignent ceux qui en ont la même... et de là, la naissance de différents "courants"...

C'est une réponse que j'accepte puisque c'est ton libre arbitre de le penser.

Quant à connaître LA vérité unique , immuable... telle est la question ?

JL
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 4:43

Anneke a écrit:
Lorsque nous lisons la Bible, nous pouvons très
bien comprendre une chose d'une certaine façon aujourd'hui, et demain,
après tout, changer d'avis parce qu'on a réfléchi sur autre chose
À demain... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 5:21

j-l pons a écrit:
Bien sur, Filo, chacun a le libre arbitre d'interpréter la Bible à sa guise (sans l'imposer)
C'est pourtant bien ce que font les chrétiens depuis qu'il ont récupéré l'AT et ont sélectionné et contrôlé la matière du NT. Pire : ils considèrent leur propre interprétation comme seule référence, comme tu le fais dans ta prochaine phrase :
Citation :
SI la Bible est la Parole de Dieu, elle n'a qu'une seule et véritable interprétation: Laquelle est-ce puisque la chrétienté compte des centaines d'interprétations différentes ?
Sur des détails peut-être, mais le fait de prendre la Bible comme argent comptant en matière de guide est l'interprétation globale dont je parle.
Et ton "si" est justement le point conditionnel de circonstance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 9:00

Je constate qu'on a bien avancé, celà démontre bien l'importance du sujet qui était : Dieu créateur du mal... ausssi et présupposait son existence. Si aujourd'hui le sujet a dévié il faut donc le reprendre en : Dieu existe-t-il?

Mais est ce si important de le savoir? En lisant certaines réponses il me seble être revenu au temps du catechisme où on nous apprenait que Dieu était un vieillard barbu entouré d'anges qui selon son humeur pouvait nous chatier si on n'obéissait pas aux directives qui figurait dans nos manuels.

Il n'y a aucune possiblilité de démonter ou d'infirmer l'existence de Dieu, tout du moins de la façon dont nous concevons sa présence et le forum de LU ne serait pas assez grand pour en débattre.

Il ne reste donc plus que des questions auxquelles chacun apportera sa réponse. Croyez vous que nos ancêtres pouvaient être les hommes des cavernes? Pourquoi sur des centaines de races de singes il ne reste qu'une seule espèce humaine? Où est le chainon manquant qu'on ne retrouvera sans doute jamais? Aucun rapport avec Dieu direz vous?. Peut être que si, si on considère que les civilisations qui ont laissés des traces étaient largement plus évoluées que la nôtre et "connaissaient" la supériorité de l'Esprit sur la matière".. D'où provenait cette connaissance.?

La "Connaissance", le mot clé sans doute de toutes les réponses aux interrogations. Si nous pouvons admettre que nous sommes autre chose qu'un ensemble de matière charnelle il est peut être intéressant de poursuivre cette recherche , à l'intérieur de soi, dans une quête laïque ou la notion de Dieu (récupérée par les religions) ne serait plus un obstacle.

Déja depuis toujours les hommes ont entrepris ce voyage et ont compris le sens de leur existences : les gnostiques, les mystiques, récupérés par le christianisme et d'autres "séparatistes du dogme" pour rester dans notre éducation Chrétienne, que la doctrine officielle a tenté d'éradiquer.? qui existent encore aujourdhui sous forme de sociétés secrêtes afin de contrabalancer le pouvoir des religions qui se fichent de voir les églises désertés puisqu'elles peuvent aujourd'hui par l'intermédiaires d'organisme comme l'opus Dei" de manipuler des états.

Ce qui nous intéresse c'est surtout d'obtenir la paix profonde.
Cette état de non être, de béatitude, d'extase, de communion avec cette puissance cosmique présente dans tout ce qui existe, du chien d'Hervé à l'air que nous respirons et qu'on nomme Amour (concept n'ayant qu'une relation de termes avec l'amour humain)) ne peut s'obtenir qu'au travers de la connaissance, passionnante incursion dans l'inconscient, et c'est dans cette voie, ce chemin qu'apparait la notion d'une puissance supérieure que l'on peut nommer comme on le veut et qui permet d'obtenir la liberté, la libération des souffrances..
Dès le début de cette recherche les synchronicités se présentent et ce qu'on peut trouver dans la Bible se rencontrera de la même façon dans "Paris Match " ou "Le Monde".

Dans mon blog figure une rubrique que j'ai intitulé : "la spiritualité : pourquoi faire?" il suffira au lecteur de remplacer "spiritualité" par "connaissance" pour ceux que ce terme à trop forte connotation religieuse incommode.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 9:04

Bon pour ceux qui sont intéressés je vous le colle

http://voiedoree.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1687833
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 14:02

voiedoree a écrit:
Ce qui nous intéresse c'est surtout d'obtenir la paix profonde.

Non pas moi.

J'ai appris depuis longtemps que la vie n'était pas un long fleuve tranquille et qu'il valait mieux l'admettre et s'armer plutôt que de se nourrir de chimères et de rêves et d'être tout le temps déçu (et donc souffrir)

Ce qui est important pour moi, c'est le salut, la rédemption.

La sérénité et la paix profonde, chez moi, ce n'est pas un état constant, et c'est pas la première chose que j'attends de Dieu, bien que quand je sois en crise émotionnelle, c'est à Lui que je crie ma douleur. Mais mon âme, je peux l'apaiser aussi avec du Xanax, de l'herbe, des antidépresseurs... même si ce sont des emplâtres sur des jambes de bois...

Enfin bon c'est pas facile à expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 14:41

Oui, on peut choisir de vivre toute sa vie dans la souffrance, en compensant le refus de comprendre le sens de sa vie en utilisant tous les artifices naturels ou chimiques qui n'ont d'autre but que d'enrichir ceux qui les proposent et fonctionnent comme des anésthésiants, une castration spirituelle en somme.
C'est un choix d'attendre un "salut" qui viendra après la mort apporter une meilleure place grace aux souffrances subies.
Il n'y a pas à juger cette façon de considérer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   Mer 14 Nov 2007 - 20:45

voiedoree a écrit:
Oui, on peut choisir de vivre toute sa vie dans la souffrance, en compensant le refus de comprendre le sens de sa vie en utilisant tous les artifices naturels ou chimiques qui n'ont d'autre but que d'enrichir ceux qui les proposent et fonctionnent comme des anésthésiants, une castration spirituelle en somme.

Tu m'as mal comprise Voiedoree. Il n'est pas question de choisir de vivre dans la souffrance: Dieu ne demande ça à personne ! Au contraire, la Bible recommande à plusieurs reprises d'être joyeux (Phil 4:4 etc.)
Je ne suis en aucun cas masochiste !
Mais si je suis pas bien, je me soigne ! Comme tout le monde !

voiedoree a écrit:

C'est un choix d'attendre un "salut" qui viendra après la mort apporter une meilleure place grace aux souffrances subies.
Il n'y a pas à juger cette façon de considérer les choses.

Et je n'attends pas "un salut" non plus. D'ailleurs, il ne vient pas après la mort, et il ne compense pas les souffrances. Le salut c'est ici et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu, Créateur... du mal aussi?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu, Créateur... du mal aussi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu, Créateur... du mal aussi?
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» Le Createur de toutes choses
» SVP... APPRENEZ NOUS LE LINGALA.
» Planification WDW - Disney Planner est un dieu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: