Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 homo, bi, hétéro...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pauline

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 36
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 15:39

Personnellement je pense qu'on est tous potentiellement "bi", qu'on se considère comme homo ou comme hétéro; c'est à dire que personne n'est à l'abri de tomber amoureux de quelqu'un du même sexe ou du sexe opposé, on peut aussi avoir des périodes de la vie où on n'aime que les hommes, d'autres où on n'aime que les femmes, ou bien un seul homme, une seule femme, que sais-je? je suis sortie avec beaucoup de filles "hétéro", je suis lesbienne mais en ce moment je vis avec un homme, je n'aime pas les hommes, juste celui-là, à ce moment-là.
Et puis au fond quelle importance? A-t-on vraiment besoin de se classer dans une des catégories: lesbienne, bi ou hétéro? Le plus important est d'être bien avec la personne qu'on aime, quel que soit son sexe!

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 16:48

Pauline, si tu es heureuse avec la personne du moment, que ce soit du même sexe ou pas, il n'y a aucun problème. Il faut vivre ce que l'on a envie de vivre sans s'occuper du reste.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 17:04

Je suis une femme et je n'aime que les hommes. Je ne pense pas du tout qu'on puisse dire qu'on est tous bi (mêmes si on le présente comme une éventualité). Je me demande même si le fait de vouloir à toutes fins qu'on le soit tous n'est pas un argument anti-culpabilisation, ce qui n'a à mon avis aucun lieu d'être, car perso, je me garde bien de tout jugement.

Non, je ne me sens pas l'ombre d'une centième d'once bi. Il m'est arrivé d'imaginer avoir une relation avec une femme. Rien que "imaginer" me donnait déjà des nausées, de quoi me dégoûter moi-même d'être une femme... Non, décidément, je n'aime que les hommes.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 21:20

Moi je suis totalement de ton avis pauline. Et je ne me suis jamais caché sur le fait que les 2 sexes m'attirent sur un plan purement physique/sexuel ; Par contre, ma personnalité profonde fait que je ne suis jamais tombée réellement amoureuse d'une femme (pas encore en tout cas, Wink ), et que ce que je recherche dans une relation amoureuse est forcément masculin.

Romane a dit :
Citation :
Il m'est arrivé d'imaginer avoir une relation avec une femme. Rien que "imaginer" me donnait déjà des nausées, de quoi me dégoûter moi-même d'être une femme...

ça m'a fait rire (dans le bon sens du terme) cette reflexion parce qu'elle est franche, tu le dis carrément, sans chichis et c'est ça qui est cool !
Evidemment je ne partage pas ce ressenti et même je serais plutôt à l'inverse, puisque -j'irais encore plus loin pour imager mon "point de vue"-, si j'imagine deux hommes ensembles, je trouve ça aussi stimulant que deux femmes ou un couple hetero... Donc voilà, je ne pense pas être particulièrement perverse mais je pense qu'il faut distinguer l'amour du désir physique avant de se coller une étiquette. Il est bien évident que si les deux coincident aussi franchement que pour toi Romane, les choses sont claires, la messe est dite, patin couffin et tous mes voeux de bonheur bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 22:15

Même si ça prête à rire, c'est ainsi, et je n'y peux rien. Autant je peux donner un sentiment d'Amitié à une femme (qui s'apparente à de l'Amour, mais que je nomme Amitié parce qu'il n'y a pas de sexe), autant le sexe avec une femme me ferait fuir. Pourtant, je l'ai déjà dit ailleurs, je trouve infiniment belle la femme et son corps, j'aime infiniment son mystère, son indécence obligée. Cela n'a donc rien à voir avec ça.
J'aime le sexe avec les hommes, et de ce fait je ne peux parler d'Amour que pour les hommes.

J'vais pas m'forcer, tout d'même... mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 23:26

pauline a écrit:

Le plus important est d'être bien avec la personne qu'on aime, quel que soit son sexe!

Tout est dit et bien dit. Le reste n'a pas d'importance.

chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Jeu 9 Aoû 2007 - 23:49

Complètement d'accord avec toi, Anna.
Je me suis juste arrêtée à répondre à ceci : Personnellement je pense qu'on est tous potentiellement "bi" parce que je pense au contraire que nous ne le sommes pas tous potentiellement.
Pour le reste, cela va de soi. De même, il ne me gêne pas du tout de voir deux femmes ensemble. Je parlais bel et bien de moi vis à vis des autres femmes. Qu'on se le dise. lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 0:00

J'avais bien compris. Je suis d'accord avec toi. Chacun ses préférences, ses attirances. Tant qu'on est entre adultes consentants, tout est permis et tout est bien.
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 1:34

Anna Galore a écrit:
J'avais bien compris. Je suis d'accord avec toi. Chacun ses préférences, ses attirances. Tant qu'on est entre adultes consentants, tout est permis et tout est bien.
Certes, entre gens de bonne compagnie tout est clair et simple, sauf que ça ne l'a pas toujours été et ne l'est toujours pas pour certaines ou certains et certains "coming out" restent douloureux et/ou problématiques. Car on ne vit pas tout au long du jour d'amour et d'eau fraîche et les yeux dans les yeux...
Juste un petit aparté qui fut lourd de conséquences pour moi, j'essaye de faire court. Ma mère ayant verrouillé mon environnement, c'est par un long, très long parcours, que j'ai fini par comprendre au bout de 47 ans, que ses gros mensonges (et les inconséquences qui en découlaient), n'avaient eu pour but que de me cacher la bisexualité de mon père... Ce qui m'était parfaitement égal puisqu'à défaut d'avoir été un bon mari, il avait été un très bon père... Je n'ai compris qu'alors sa souffrance à elle... Un sacré gachis...
De plus ce n'est pas neutre de vivre une telle relation, l'inconscient sait... A tel point que je me suis demandée, adolescente, si ce n'était pas moi qui étais homo... L'expérience m'a très vite fixée sur mes préférences, en dépit de mon physique pour le moins ambigü, la chair de mes consoeurs ne m'inspire aucun appétit autre qu'esthétique !
Alors quoi, me direz-vous ? Oh, pas grand-chose, comme mère j'ai été comblée, sexuellement ça va bien, merci, simplement quelques troubles du comportement sentimental... Les enfants de couples "ordinaires" en ont aussi au demeurant...
Simplement, je crois qu'il faut être clair vis à vis des autres, le pire reste de cacher ce que l'on est... Il peut paraître facile aujourd'hui de s'assumer, dans les faits on est confronté à une réalité encore bien frileuse...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 6:42

Merci pour ce témoignage émouvant et sincère. chinois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 10:38

Moi je suis complètement, totalement d'accord avec Romane en ce qui me concerne bien sûr. J'aime les femmes, je désire la Femme. Les hommes ne m'attirent pas, mais à un tel point que je serais carrément dégoûté par des baisers, une étreinte, etc...
Cela ne m'empêche pas de connaître et assumer parfaitement mes côtés féminins (en tout cas appelés tels par les machos hommes et femmes qui se sentent obligés de séparer les côtés).


pauline a écrit:
Et puis au fond quelle importance? A-t-on vraiment besoin de se classer dans une des catégories: lesbienne, bi ou hétéro? Le plus important est d'être bien avec la personne qu'on aime, quel que soit son sexe!
Complètement d'accord, mais dans ce cas pourquoi ce sont toujours les homo qui n'arrêtent pas de faire ces distinctions et classements ?

Avant d'en débattre avec des homo, je me sentais humain et homme, point. Bref normal.
Après j'étais soudain qualifié d'hétéro et donc classé contre mon gré dans un groupe d'humains qui ont la particularité (de plus en plus étrange?) de suivre le plan originel de la nature, contrairement à d'autres qui ont l'air vachement plus branchés mais qui en général donnent l'impression de ne vivre qu'à travers leur orientation sexuelle.*
Une minorité revendicative qui semble tellement prendre de l'ampleur qu'on se demande si elle ne va pas devenir une majorité et si l'espèce va encore se reproduire naturellement dans quelques siècles.





* J'insiste sur "qui en général donnent l'impression" pour qu'on ne vienne pas m'emmerder avec de longues argumentations. J'en connais aussi qui ne donnent pas cette impression.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 13:39

Je cherchais où j'étais gênée, et c'est toi qui m'éclaires, filo. Figure-toi que j'ai aussi senti la même chose au sujet des couples dits "normaux" qui n'ont jamais divorcé, et les autres, divorcés et familles reconstituées.

A force les couples sans histoire sont presque regardés de travers.

Je n'aime pas ce dérapage, c'est pas sain, c'est comme si on voulait emporter les gens calmes dans une sorte de frénésie de masse. Et merde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 15:00

Romane dit :
Citation :
j'ai aussi senti la même chose au sujet des couples dits "normaux" qui n'ont jamais divorcé, et les autres, divorcés et familles reconstituées.

A force les couples sans histoire sont presque regardés de travers.

Là je suis tout à fait d'accord avec toi ! Mais en même temps il faut reconnaître certains "bons côtés" à cette banalisation des séparations de couples.
Personellement, mon fils aîné a été rassuré -quand nous sommes arrivés à Montpellier- de voir que beaucoup de ses nouveaux copains d'école avaient la même situation familliale que lui. Il faut dire que nous arrivions d'un petit bled de picardie où il était le seul enfant de parents séparés. Donc le seul avec un beau père et 6 grand parents. Pour un jeune enfant, c'était troublant. D'autant que les momes sont cruels entre eux... Ici il a perdu un complexe qui n'avait pas lieu d'être.

Alors même si les dérapages dont tu parles, m'agacent aussi, je ne peux pas les rejeter en bloc. Je ne parle ici que des histoires de couples et de familles "multiparentales" bien entendu, le sectarisme de certains homosexuels et le mouvement de mode qui s'y prête n'a rien à y voir. Et cela me révulse complètement.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 16:20

Ce que tu racontes sur ton fils n'est en rien choquant, évidemment. C'est le regard que peut porter sur toi un bi, un homosexuel, un divorcé, si toi t'es simplement bien dans ta peau avec tes 45 ans de mariage avec un homme, alors que t'es une femme, tu vois ?

Autre chose, aussi : sous le prétexte que je suis femme, je me suis déjà fait regarder de travers parce que je ne crie pas à bas les hommes(mouvement de libération de la femme). Ben quoi, je n'ai pas l'esprit revanchard ... pfff ça me gonfle tout ça.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 18:34

Romane a écrit:
à bas les hommes(mouvement de libération de la femme).

Ouh là! Stop! La fondatrice du Women's Lib, Betty Friedan n'a JAMAIS dit qu'il fallait crier "à bas les hommes". Les revendications des vrais mouvements féministes ne sont pas de basculer de la domination de la femme par l'homme à la domination de l'homme par la femme mais, tout simplement, de reconnaître que les deux genres sont à la fois différents et EGAUX.
Il suffit de lire ses livres et ses déclarations tout au long de sa vie pour le vérifier. Comme son nom l'indique, ce mouvement a eu (et a toujours) pour but unique de libérer la femme, pas d'asservir l'homme.

Attention à ce que certains hommes trop machos ont pu faire passer comme intox sur le message réel de ce mouvement-là...

D'ailleurs, Betty Friedan a toute sa vie été hétéro, très amoureuse des hommes et très heureuse de sa vie à leur contact jusqu'à sa mort il y a environ un an à plus de 85 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 18:50

Euh... je ne parle pas des fondateurs du mouvement, mais de certaines femmes autour de moi, dans la vie, complètement estomaquée de voir que je n'assassine pas les hommes.
Quand je le fais, c'est toujours de l'humour aussi semblable à celui que j'utilise pour assassiner les belles-mère, ou les voisins.

Je l'ai peut être mal exprimé. J'espère que cette fois, ça passe comme je le pense. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 22:17

Vi, vi... bisou

Ben tu vois, ces femmes, elles n'ont rien à voir avec un mouvement de libération de qui que ce soit et tout à voir avec une envie d'écrasement de tout ce qu'elles détestent. Elles sont juste connes, quoi. Rolling Eyes

Si elles se prétendent "féministes", suggère leur aimablement (ou pas) de lire les écrits de celles dont elles se réclament à tort.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   Ven 10 Aoû 2007 - 22:32

Ben voilà, je suis d'accord. Et on en revient à ceux qui regardent en biais les hommes et les femmes qui ne se sentent pas du tout attirés par des personnes de leur sexe.

J'aime pouvoir me dire que je suis normale de n'aimer l'amour qu'avec les hommes.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: homo, bi, hétéro...   

Revenir en haut Aller en bas
 
homo, bi, hétéro...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: