Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai ma première lettre de refus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Laconfiture
Palala


Nombre de messages : 831
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 14:23

Almalo, si ce n'est ni un roman, ni une nouvelle, c'est quoi en fait ? En tout cas je trouve ta démarche courageuse, faut être gonflée pour s'adresser aux plus grandes maisons, mais il faut avoir du culot dans la vie. J'espère que tu finiras à temps ta nouvelle.

Lucius, c'est interessant comme fonctionnement, ce qui est bien, c'est que au moins les manuscrits sont tous lus, et que les auteurs même s'ils ne sont pas édités peuvent avoir des avis sur leurs romans. Je croise les doigts pour tes deux textes.
Revenir en haut Aller en bas
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: merci   Mar 16 Oct 2007 - 14:30

réponse au prochain épisode
je devrais avoir un avis bientôt

leur site n'est pas très explicite sur les contrats proposés. Je leur ai posé la question, ils m'ont dit que c'étaient des contrats à compte d'éditeur. C'est déjà ça...

sinon, je réfléchis de plus en plus à l'auto-édition. Je pense avoir au moins 60 acheteurs, ce qui me permettrait d'imprimer 200 exemplaires de mon premier roman sans que ça ne me coûte...

Je souhaite aussi bonne chance à Almalo et à tous ceux qui galèrent comme nous pour se faire connaître
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
shunga

avatar

Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 14:56

je parlais pas de livre chiant dans les premières pages, ils sont légions. Je parlais du niveau d'écriture. Tu n'écris pas pareil à 1 an d'écriture à 3 ans ou a 10 ans.

J'hésite pour les nouveaux auteurs. L'idée semble bonne mais il y a tellement d'escrocs dans ce domaine, comme manuscrit.com pour ne citer qu'eux, leur idée aussi sue le papier elle était bonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vercomnie.net
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: t'inquiète pas...   Mar 16 Oct 2007 - 15:10

je lirai attentivement le contrat qu'ils me proposeront, si jamais ils m'en proposent un
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:22

lucius a écrit:
c'est à partir de ce constat que j'ai postulé pour faire partie d'un comité de lecture un peu spécial
pour une boite qui vient juste de se créer cette année : les nouveaux auteurs
Je ne sais pas si cette maison d'édition tient la route dans son fonctionnement, mais ils ont mis au point un comité de lecture citoyen. Ce sont des bénévoles (dont je fais partie maintenant), lecteurs lamda représentatifs d'un lectorat populaire. Chaque lecteur remplit une fiche de lecture et la renvoie à l'éditeur.
ce qui est prévu, dans le courant du mois d'octobre, c'est la possibilité de confronter les auteurs et les lecteurs sur le site de l'éditeur. Ce n'est pas encore en place

du coup, quand j'ai vu que c'était du sérieux (j'ai déjà lu 4 manuscrits depuis juillet), j'ai envoyé mes deux romans. On verra bien ce qu'ils me proposent

C'est sûr, il faut tout tenter. (àa part le compte d'auteur !)
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:24

shunga a écrit:
Je parlais du niveau d'écriture. Tu n'écris pas pareil à 1 an d'écriture à 3 ans ou a 10 ans.


Voui, c'est un débat. Certains auteurs sont bons dès le premier opus et le restent, d'autres s'essoufflent, d'autres affinent leur écriture au bout du dixième...
Revenir en haut Aller en bas
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: compte d'auteur   Mar 16 Oct 2007 - 18:26

oui, je crois qu'on est tous d'accord sur le compte d'auteur

je viens de faire un petit fichier excel pour calculer le prix de revient d'une auto édition


si certains veulent en profiter, je peux leur envoyer
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:27

Laconfiture a écrit:
Almalo, si ce n'est ni un roman, ni une nouvelle, c'est quoi en fait ? En tout cas je trouve ta démarche courageuse, faut être gonflée pour s'adresser aux plus grandes maisons, mais il faut avoir du culot dans la vie. J'espère que tu finiras à temps ta nouvelle.

Mon récit est un témoignage, sous forme de journal écrit de janvier à juillet 2007 suite au décès de mon fils.
Grâce à cette écriture, j'ai non seulement gardé la tête hors de l'eau, mais aussi rencontré Romane, Priskan puis tous les auteursde ce site, et enfin j'ai eu comme un déclic, une urgence d'attendre de bien écrire, un désir de mettre des mots sur ce qui encombre ma tête et qui pourrait, un jour, donner des fictions...
C'est plus facile de parler de soi et d'événements réels, alors l'étape que je vis en ce moment n'est pas simple, mais j'ai envie de la vivre alors qu'avant je me l'étais toujours interdit.
Voilà ! AngeR

J'ai donc tenté quatre maisons d'éditions, j'attends la dernière sur laquelle j'ai fondé quelques maigres espoirs...Si je n'espérais pas, malgré tout ce que je raconte, je n'aurais pas tenté.
Après, je ferai comme lucius, et comme beaucoup, l'auto-édition. J'ai moi aussi quelques personnes qui se disent intéressées pour acquérir ma bafouille, et puis voir mes mots dans un livre sera une récompense ! Rêve


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: à débattre   Mar 16 Oct 2007 - 18:28

oui en effet
je manque de recul sur le sujet, je n'ai écrit que 2 romans, à un an d'intervalle

j'ai l'impression que mon 2e roman est meilleur en ce qui concerne le style, mais ils sont difficile à comparer car dans le premier, j'ai mis beaucoup de moi-même, il y a des émotions qui sont absentes du 2e qui est plus porté sur l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:30

lucius a écrit:

je viens de faire un petit fichier excel pour calculer le prix de revient d'une auto édition
si certains veulent en profiter, je peux leur envoyer

Rôôô...la feignasse que je suis est vivement intéressée ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: terrible   Mar 16 Oct 2007 - 18:31

Almalo, c'est terrible de perdre un enfant, je n'ose imaginer si cela m'arrivait (j'ai deux enfants qui se portent bien...)
tu as raison de prendre l'écriture comme une thérapie, ça ne peut que faire du bien.

on a ouvert un fil sur un projet de création de site pour ceux qui se lancent dans l'auto-édition, j'espère que tu seras des nôtres
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:34

lucius a écrit:

on a ouvert un fil sur un projet de création de site pour ceux qui se lancent dans l'auto-édition, j'espère que tu seras des nôtres

J'y vais dès que les deux enfants qui hurlent du fond du jardin pour que je les rejoigne sont au bain. tong
Ah c'est bien d'avoir un boulot avec des horaires scolaires, mais faut être dispo aussi après !! pom pom
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 18:47

C'est peut-être bête ce que je vais dire, mais tu penses qu'un jour, tu pourrais reprendre ce que tu as écris à cette époque et envoyé, ou même le réécrire avec l'expérience que tu gagnes de plus en plus ? C'est un texte auquel tu pourrais retoucher et que tu pourrais représenter à ses maisons d'édition ?
Revenir en haut Aller en bas
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: à qui   Mar 16 Oct 2007 - 19:07

laconfiture, ta question s'adrsse à Almalo, ou à moi?

je peux quand même répondre
oui il est toujours possible de reprendre un texte. Faut juste avoir le courage de le faire
quand j'ai fini mon premier roman, j'ai réécrit le premier chapitre qui était très poussif
entre le début et la fin de l'écriture, il s'était écoulé 5 mois. Mon style avait évolué, s'était affirmé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 19:16

En fait je m'adressais à Almalo, j'aurais dû le préciser, c'est juste que un texte écrit dans ces circonstances, je ne sais pas à vrai dire d'abord si le réécrire avec plus de recul (je dis pas moins de douleur, mais pas la même immédiateté) le dénature ou au contraire peut lui apporter quelque chose, et même si la personne est juste capable de la reprendre ? J'ai lu Tom est mort de Marie Darrieussecq il y a deux trois jours, et même si le contexte d'écriture est pas le même, puisque il s'agit d'une fiction, la démarche est un peu semblable à ce que je disais, une mère qui écrit tout ça 10 ans après, ce qui je crois ne peut pas avoir le même résultat.

Mais merci Lucius de ta réponse quand même, qui dans un sens, alimente mon questionnement.
Revenir en haut Aller en bas
shunga

avatar

Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 19:46



Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007 - 19:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vercomnie.net
shunga

avatar

Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 19:47

almalo a écrit:
shunga a écrit:
Je parlais du niveau d'écriture. Tu n'écris pas pareil à 1 an d'écriture à 3 ans ou a 10 ans.


Voui, c'est un débat. Certains auteurs sont bons dès le premier opus et le restent, d'autres s'essoufflent, d'autres affinent leur écriture au bout du dixième...

tu crois que le premier livre publié est le premier livre écrit ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vercomnie.net
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 19:53

shunga a écrit:


tu crois que le premier livre publié est le premier livre écrit ?

Non bien sûr, c'était une réflexion naïve de débutante...
Il est vrai que ceux qui publient leurtout premier écrit, comme ça, là, sont...disons...rares...voire inexistants ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 20:02

Laconfiture a écrit:
En fait je m'adressais à Almalo, j'aurais dû le préciser, c'est juste que un texte écrit dans ces circonstances, je ne sais pas à vrai dire d'abord si le réécrire avec plus de recul (je dis pas moins de douleur, mais pas la même immédiateté) le dénature ou au contraire peut lui apporter quelque chose, et même si la personne est juste capable de la reprendre ? J'ai lu Tom est mort de Marie Darrieussecq il y a deux trois jours, et même si le contexte d'écriture est pas le même, puisque il s'agit d'une fiction, la démarche est un peu semblable à ce que je disais, une mère qui écrit tout ça 10 ans après, ce qui je crois ne peut pas avoir le même résultat.

Dans le cas de Marie Darrieussecq, c'est effectivement une fiction, et j'ai eu plusieurs fois envie de lire, je l'ai même commencé en librairie, mais évidemment cela résonne trop en moi pour que je puiss lire une telle fiction avec le détachement qui s'impose. Peut-être plus tard, et encore...Je n'ai jamais lu ce genre de livre, et je ne crois pas que cela me tente.

Pour mon cas, je ne peux pas dire de quoi sera fait l'avenir, mais en l'état actuel des choses, je ne reprendrai pas mon récit pour le modifier. ce que j'ai écrit, était justement le reflet de la souffrance qu'une maman peut ressentir après un décès, et comme tu le souligne ce qui serait réécrit plus tard le serait avec moins d'immédiateté.
Or c'est justement cette immédiateté que j'ai voulu retranscrire, cette violence des sentiments qui se bousculent juste après la mort. Dans dix ans, je sais que je ne serai pas la même, et ma lutte sera différente.
Lorsqu'il a lu mon récit, Priskan m'avait suggéré de modifier un peu la trame, en glissant par-ci par-là des traces d'espoir, un fil rouge pour mener à une fin ouverte...Je n'ai pas voulu le faire, parce que ce "journal", lorsque je l'ai rédigé, n'était pas dans une optique heureuse, et ce serait mentir, donner du fleur bleue, à une réalité autre que de changer le déroulement. Ce n'est pas une fiction, je ne peux pas changer l'état d'esprit dans lequel j'étais au moment de l'écriture...
Pourtant, j'ai quand même enlevé beaucoup de choses, modifié des phrases, et un jour j'ai dit "stop", il faut un moment où on laisse son récit, surtout si je voulais laisser ce type de "journal"...

Quelques personnes ont lu le manuscrit, m'ont interpelée sur certains défauts mais m'ont dit que mon écriture était agréable, et que j'avais fait passer les émotions...Pour moi c'est un grand pas, et ça m'aide à avancer dans l'écriture d'autre chose.

je ne sais pas si je suis claire, mais voilà un peu ma façon de voir.
Si les éditeurs ne sont pas interessés, ce n'est pas plus tard que je leur enverrai, ma démarche était de faire aboutir ce texte maintenant, pour pouvoir "lâcher-prise" et passer à une fiction, à autre chose, où je mettrai certes un peu de moi aussi, mais où l'écriture sera différente... sculpteur

Tout un programme. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 20:22

Réponse très complète, Madame, merci beaucoup.

Cela dit, je veux juste réctifier un petit truc quant au livre de Marie Darrieussecq, je ne l'aurais même pas touché, si je n'avais pas lu avant d'autres textes de cette jeune femme. J'ai du mal à lire des choses trop personnelles, et je comprends ce que tu dis, le fait que ce soit trop tôt pour lire une telle histoire, je n'ai jamais essayé de lire un livre qui fasse echo à mes problèmes, j'en suis incapable. Mais peut-être qu'un jour... Bref, justement pour Darrieussecq ce que j'ai aimé, c'est justement, le fait que rien n'est impudique et rien n'est impudique parce que justement c'est une fiction, et je crois que son sujet n'est pas tant l'histoire d'une mère endeuilée que la tentative d'écrire la mort et l'absence. Enfin voilà, c'était juste que je vois ce que tu veux dire quand tu écris "Je n'ai jamais lu ce genre de livre, et je ne crois pas que cela me tente." et que justement ce n'est pas ce genre de livre qui ne me tentent pas non plus du tout.
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mar 16 Oct 2007 - 20:44

Laconfiture a écrit:
Réponse très complète, Madame, merci beaucoup.

Cela dit, je veux juste réctifier un petit truc quant au livre de Marie Darrieussecq, je ne l'aurais même pas touché, si je n'avais pas lu avant d'autres textes de cette jeune femme. J'ai du mal à lire des choses trop personnelles, et je comprends ce que tu dis, le fait que ce soit trop tôt pour lire une telle histoire, je n'ai jamais essayé de lire un livre qui fasse echo à mes problèmes, j'en suis incapable. Mais peut-être qu'un jour... Bref, justement pour Darrieussecq ce que j'ai aimé, c'est justement, le fait que rien n'est impudique et rien n'est impudique parce que justement c'est une fiction, et je crois que son sujet n'est pas tant l'histoire d'une mère endeuilée que la tentative d'écrire la mort et l'absence. Enfin voilà, c'était juste que je vois ce que tu veux dire quand tu écris "Je n'ai jamais lu ce genre de livre, et je ne crois pas que cela me tente." et que justement ce n'est pas ce genre de livre qui ne me tentent pas non plus du tout.

Je comprends ce que tu veux dire et je suis d'accord avec toi.
Pour être honnête, j'ai bien aimé le début de ce livre, la façon dont elle décrit le fait de dire tout le temps "si on est toujours vivants", c'est tout à fait ça, et c'est justement un beau travail d'écrivain de parvenir à tracer des émotions aussi réelles pour une fiction.
Et peut-être qu'un jour je le lirai, mais pour le moment je me plonge dans ma fantasy, la magie, l'irréel... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91105
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mer 17 Oct 2007 - 1:57

lucius a écrit:
oui, je crois qu'on est tous d'accord sur le compte d'auteur

je viens de faire un petit fichier excel pour calculer le prix de revient d'une auto édition


si certains veulent en profiter, je peux leur envoyer

Bien reçu, mon grand. Je prendrai bien le temps de lire quand j'aurai un peu le loisir de souffler. Ce me paraît intéressant !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucius

avatar

Nombre de messages : 1045
Age : 54
Localisation : Paris et sa campagne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: souffle   Mer 17 Oct 2007 - 3:36

vas-y, souffle...

si tu veux, je peux t'encourager...

respirez, soufflez, respirez, soufflez
Revenir en haut Aller en bas
http://www.luc-doyelle.com
Priskan

avatar

Nombre de messages : 276
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mer 17 Oct 2007 - 21:31

Laconfiture a écrit:
C'est peut-être bête ce que je vais dire, mais tu penses qu'un jour, tu pourrais reprendre ce que tu as écris à cette époque et envoyé, ou même le réécrire avec l'expérience que tu gagnes de plus en plus ? C'est un texte auquel tu pourrais retoucher et que tu pourrais représenter à ses maisons d'édition ?

Je pense que nombre d'écrivains débutent dans l'écriture car ils ressentent le besoin d'exprimer une douleur, de raconter un drame qu'ils ont vécu. J'ai moi aussi mon "aventure douloureuse" et c'est ainsi que j'ai commencé à écrire mon premier roman - conte philosophique en 1997. Aujourd'hui, dix ans après, ce livre n'est toujours pas édité. Pourquoi ? Simplement parce que je l'ai repris, retrituré, retouché au fil des années. Je suis parti d'un écrit philosophique inbuvable au début (sauf pour moi évidemment) pour en arriver à un conte beaucoup plus accessible à chacun, dans lequel je me suis glissé petit à petit dans la peau du lecteur. Les passages "chiants", car trop philosophiques, ont été transformés en quelques phrases plus douces, plus aisées, qui ne changent rien au fond du texte, mais qui facilitent grandement la compréhension pour une tierce personne.

Ce que je veux dire, c'est que les années qui se sont écoulées m'ont permis d'appréhender d'une autre façon mon drame personnel et que j'ai pu, petit à petit changer mon texte sur la forme sans pour autant en changer le fond. C'est dans ce sens que je répondrai à ma confiote préférée : oui, je pense qu'un texte "intime", qui raconte une aventure ou un drame personnel peut, ou même doit, être retouché plus tard. Je crois que quelques mois après ce qu'a vécu Almalo (que j'embrasse très fort bien sûr), elle n'a pas le recul suffisant pour envisager de changer quoi que ce soit à son écrit. C'est une réaction qui me semble complètement normale et qui est sans doute salutaire car changer une petite bribe de son texte équivaudrait sans doute pour elle à transformer son ressenti. En revanche, je crois que dans quelque temps, elle aura elle-même envie de reprendre ce témoignage que j'ai trouvé très poignant, mais en même temps hyper intéressant.

Après ma lecture, j'ai un peu eu l'impression d'avoir pénétré l'intimité d'une famille qui venait de subir sans doute la pire chose qu'on puisse subir : la perte d'un enfant. J'ai pensé qu'en tant que lecteur, il n'était pas évident de "trouver sa place" dans le petit monde d'Almalo, tant on débarquait subitement dans le moindre recoin de cette petite famille. Comprenez moi bien : j'étais à la fois flatté d'être convié à partager les moments de détresse et de doutes de cette famille, ce qui témoignait de la part d'Almalo d'une grande confiance, mais je n'étais pas sûr d'y être à ma place... C'est donc dans ce sens, et aussi pour ne pas lasser un lectorat qui risquerait de se blaser rapidement de lire une détresse qui ne le concerne pas, que j'ai conseillé à Almalo d'essayer d'apporter un peu de "fraicheur", de "sourire", de "légereté" dans son écrit, cela même si le sujet reste quelque chose d'atroce et d'abominable. Je comprends que ce soit pour l'instant impossible ; j'espère que ce le sera dans quelque temps. En tout cas, je souhaite à ton témoignage de rencontrer le succès, non seulement parce qu'il est bien écrit et agréable à lire, mais surtout parce qu'il fait grandir l'âme du lecteur qui ne se doute pas toujours des douleurs qui se passent juste à ses cotés.

Un bisou particulier à toi, mais aussi à ton homme et tes deux chérubins !!! bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jackyblandeau.123.fr
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mer 17 Oct 2007 - 21:48

Priskan a écrit:
Un bisou particulier à toi, mais aussi à ton homme et tes deux chérubins !!! bisou

Je comprends ce que tu dis, et, peut-être, dans quelques années...je parviendrai à utiliser mon vécu sans utiliser le "je"...c'est ce que je souhaite.

gros bisou à toi évidemment. bisou
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   Mer 17 Oct 2007 - 21:50

La Confiote remercie le Priskan. C'est que toutes ces questions d'écriture m'intéressent...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai ma première lettre de refus !   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai ma première lettre de refus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'ai ma première lettre de refus !
» Quelle phrase donnera votre mois, votre jour, et la première lettre de votre prénom ? :3
» lettre de refus par une maison d'edition
» Première Lettre.
» G2: changer la première lettre du nom des photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: