Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE POUMON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: LE POUMON   Jeu 13 Sep 2007 - 16:20

Organe anatomiquement le plus élevé, le Poumon est en contact permanent avec l'extérieur. Il assure la défense du corps, se comportant comme un fusible face aux agressions. C'est l'Organe qui stocke le moins et dans lequel ont lieu des échanges permanents. Maître de l'Énergie, il en assure la transformation et la diffusion. Il gouverne l'Énergie première, l'Énergie nutritive et l'Énergie de défense.

Organe yin de yang, il connaît sa magnitude énergétique à l'Automne. Il est particulièrement sensible à la sécheresse. Il appartient à l'élément Métal, son émotion est la Tristesse. Il est lié à la planète Vénus, à l'ouest, à la vieillesse, aux pleurs, à la saveur épicée, au climat frais et sec, à l'odeur charnelle luxuriante, à la couleur blanche, au son SSSSS. Il régit les poils, la peau, les glandes sudoripares, les pores. Il est couplé au Gros intestin. Son liquide est le mucus. Grâce à la respiration, il contrôle les rythmes humains synchronisés avec ceux du Cosmos. Il régule la circulation des Liquides et sépare le Trouble du Pur. Son orifice est le nez. Il gouverne le toucher et contrôle le volume de la voix.

Comme le Métal, caractérisé par la restriction, la purification, le Poumon est chargé de la purification de l'organisme dans son mouvement ascendant. Son Énergie est une force de contraction, rafraîchissante, asséchante, sérieuse, sobre, Énergie de la vieillesse, de la contemplation, de la méditation, de la résolution par laquelle on résout les contradictions et on exécute le travail. Elle apporte force et stabilité intérieure.
En forme de dais fleuri, habité par un garçon vêtu de blanc, comme le Métal tranche, élague, restreint, pour mieux collecter, rassembler, ramener à l’essentiel, le Poumon condense, cristallise pour mieux récolter et engranger. Placé en haut du tronc, surmontant les viscères, il dirige les vapeurs qu’il condense en gouttelettes et fait descendre les Liquides vers le bas, vers le Rein.
Maître des Souffles, il les libère au milieu de la poitrine pour les diffuser jusqu’aux frontières du corps. Peau et poils sont de la même Énergie. La peau retient la vitalité, limite la diffusion des Énergies au corps qu’elles animent, et le développement de la forme de ce corps. Appelé l’Assistant du Coeur, le Poumon symbolise la richesse, l’aisance, l’opulence, l’abondance, la prospérité.

Il abrite le Po, symbolisé par un tigre blanc. Esprit corporel, c’est la manifestation la plus matérielle, la plus dense, la plus terrestre de la Conscience. Il est formé des Esprits terrestres rassemblés par le Shen. Il organise les structures et les limites des rythmes et des formes d’un individu. Il dirige toutes les activités vitales végétatives. Âme sensible liée aux cinq sens, en particulier au toucher, manifestation du Shen autorisant la sensibilité corporelle, le Po nous donne cette sensibilité particulière qui nous permet de ressentir tout ce qui se passe à l’intérieur du corps.

Il offre au Shen la possibilité de générer la forme physique et de s’y individualiser afin d’y réaliser l’expérimentation, forcément limitée dans le cadre espace / temps, de la Vie humaine. Il jette un voile qui, momentanément, donne à l’individu l’illusoire conscience de sa séparation avec le Tout afin qu’il puisse mener à bien cette expérience de la Vie incarnée, c’est à dire remplir le Mandat céleste auquel il est prédestiné.

Le Po est caractérisé par deux instincts contradictoires mais complémentaires, l’un ne pouvant exister sans l’autre et inversement. Esprit destructeur, il dirige toutes les pulsions de détérioration, de mort. Par là, il fournit au Shen les moyens de rompre avec son support matériel. Favorisant le besoin de pénétration sexuelle et d’éjaculation, stimulant le désir sexuel, il favorise, force de vie, l’instinct de reproduction. Il unit ainsi au sein de l’Homme les deux pulsions fondamentales de vie et de mort.

La Tristesse est l’émotion liée au Poumon, c’est à dire la tristesse, l’accablement, la mélancolie, le sentiment de deuil. C’est un phénomène normal qui souligne notre attachement aux choses et aux êtres, un système d’évaluation de cet attachement. C’est aussi un mécanisme psychologique ritualisé contre la peur de notre propre mort lorsque l’on est confronté à celle de l’autre. Cette Énergie est également de la compassion, capacité à éprouver de la peine pour le chagrin d’autrui à l’origine de la générosité, du dévouement, de la bienveillance, de l’altruisme. Elle génère la droiture, l’équité, le courage.

Un Poumon en bon état apporte calme, action régulière, sens intuitif de la perfection, confiance en soi, flair, débrouillardise.

F.d'Alayrac
Revenir en haut Aller en bas
 
LE POUMON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE POUMON
» Le poumon de la Terre en pâte à papier
» Poumon de reprise ?
» L'eau de javel
» Le recto et le verso de l'huître

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Chine :: L'art de la médecine chinoise-
Sauter vers: