Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Diable s'habille en Prada...

Aller en bas 
AuteurMessage
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 68
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 10:05

Seconde partie de soirée :

Après Bagdad café, j’ai enchaîné sur « Le Diable s’habille en Prada »

Film américain de septembre 2006, produit par Wendy Finerman et réalisé par David Frankel.
Scénario de Aline Brosh McKenna d’après le roman éponyme de Lauren Weisberger (2003)

Directeur de la photographie : Florian Ballhaus
Compositeur : Théodore Shapiro
Monteur : Mark Livolsi
Directeur artistique : Tom Warren / Anne Seibel
Chef décorateur : Jess Gonchor
Décoratrice : Lydia Marks
Costumière : Patricia Field
Maquilleuse : Nicki Ledermann / Angel De Angelis
Directrice Casting : Ellen Lewis

Avec, dans les rôles principaux :

Meryl Streep : Miranda Priestly
Anne Hathaway : Andrea Sachs
Emily Blunt : Emily
Stanley Stucci : Nigel
Simon Barker Denny : Christian Thompson

Là encore… deux femmes… Miranda et Andrea…

Le point de départ est des plus ordinaires : Journaliste fraîchement diplômée, Andréa débarque à New York et y décroche l’emploi qu’elle convoitait dans un prestigieux magazine de mode : assistante de la rédactrice en chef, Miranda Priestly…

Un poste qui ne répond pas à sa véritable ambition, qui est de devenir journaliste dans des journaux « sérieux »… sinon qu’il est dit que travailler une année auprès de cette Miranda Priestly ne peut que lui ouvrir les portes de n’importe quel magazine !

Rien de bien extraordinaire… Sauf qu’Andréa ne connaît strictement rien du monde de la mode auquel elle ne s’est jamais intéressée et que Miranda se dévoile tyrannique, aussi despotique qu’égocentrique !

Et c’est là que la situation se complique et se joue.

Meryl Streep est… fantastique ! Elle campe à la perfection le personnage de Miranda… Qui m’a rappelé la performance de Glenn Close dans le rôle de Cruella (les 101 dalmatiens, version de John Hughes, réalisée par Stephen Herek). Une Miranda d’une froideur polaire, d’un égocentrisme démesuré, mais avec des touches subtiles d’humanité… Juste assez pour la faire « presque » attachante. Bien davantage que dans le livre en tout cas (j’aimerais avoir à ce sujet l’avis de ceux qui ont lu le livre et vu le film)

Anne Hathaway est excellente dans le rôle d’Andréa. Elle passe remarquablement de la jeune provinciale qui s’attife n’importe comment à la jeune femme hyper sophistiquée soucieuse du plus petit détail… Car, évidemment, la jeune provinciale va être avalée par le monde de la mode.

Et le monde de la mode… Fascinant ! En particulier pour ceux et celles (surtout), qui (comme moi) aiment la haute couture. Dior du temps de Galliano (ahh Galliano !!!!!!!), Chanel (qui a prêté sa collection couture 2006), Valentino (qui a dessiné lui‑même la robe portée dans le film par Meryl Streep au gala de bienfaisance), Bill Glass, Donna Karan et bien sûr : Prada !

La scène au cours de laquelle Andréa s’esclaffe alors que Miranda choisit entre deux ceintures presque identiques pour accompagner une robe est édifiante… Il faut écouter ce discours qui donne une dimension particulière au vêtement…

Le monde de la mode, mais aussi celui de l’ambition à tout prix… Et le prix justement qu’il en coûte de la satisfaire.

Un film pas si anodin que cela… qui pousse le regard sur deux options de « comment vivre »... Combien il peut nous en coûter de concessions, de renoncement de soi pour atteindre un objectif… Un objectif que, bien souvent, on perd en cours de route tellement on se laisse enfermer par un système…

Une comédie… caustique et grinçante avec ses petits moments émouvants… tel celui où l’on découvre Miranda, la froide et hautaine et intransigeante Miranda, désemparée devant un époux lassé du trop de solitude auquel le travail de son épouse le condamne…

Un très bon film… Même si je préfère le livre…
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

Miss You

Nombre de messages : 3124
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 17:36

J'ai beaucoup aimé ce film aussi, pour les mêmes raisons.

Et, pour avoir travaillé plusieurs années au coeur de rédactions de presse écrite et notamment des féminins, je t'assure que l'ambiance à la rédaction telle qu'elle est montrée dans le film est d'un réalisme total.
Des ego monstrueux, une compétition échevelée et une prétention inimaginable de la part de journalistes et autres chefs de rubriques, qui n'ont pas non plus tout à fait découvert l'Amérique.
"Toutes des hyènes" dirait quelqu'une, et bien dans ce cas précis je confirme et je le regrette parce que ça n'apporte rien et ça enlaidit plutôt.

Avec pop corn, la séance ciné, ou magnum ?
AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8339
Age : 57
Date d'inscription : 24/06/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 17:38

Magnum double caramel. Et je confirme: toutes des hyènes AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

Miss You

Nombre de messages : 3124
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 17:41

Et moi, chocolat blanc Faim
Je savais que tu te reconnaitrais mdr
Revenir en haut Aller en bas
almalo

almalo

Nombre de messages : 3310
Age : 44
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:07

J'ai beaucoup aimé le film, et j'envisageais d'acheter le livre mais j'ai un peu peur d'être déçue, comme à chaque fois qu'un film est adapté d'un livre...
Au fait, est-ce le livre qui a été écrit en premier ou le livre ?
Quelqu'un a lu le livre aussi ?

Comme j'aimerais m'habiller aussi mode qu'Anne à la fin du film...mais il faut être grande, longiligne, riche, et habiter New-York.
Damned, je ne suis aucun des trois.
Tant pis, je continuerai à m'habiller à la Halle aux vêtements. Gaga

Merryl Streep dans ce film est divine, pas un sourcillement de trop, la répartie cinglante...Waow, je ne pourrais pas bosser dans une telle ambiance, me faut de la tendresse, moi. AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8339
Age : 57
Date d'inscription : 24/06/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:21

Le livre a été écrit en premier, à ma connaissance. Donc, à lire absolument! Un livre est toujours supérieur au film qu'on en tire (pour de simples raisons techniques évidentes).
Revenir en haut Aller en bas
almalo

almalo

Nombre de messages : 3310
Age : 44
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:23

C'est invariablement le constat que je fais...
Donc, prochain livre : le diable s'habille à la Halle aux vêtements. AngeR
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 68
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:30

almalo a écrit:

Au fait, est-ce le livre qui a été écrit en premier ou le livre ?
Quelqu'un a lu le livre aussi ?

reGinelle a écrit:
Film américain de septembre 2006, produit par Wendy Finerman et réalisé par David Frankel.
Scénario de Aline Brosh McKenna d’après le roman éponyme de Lauren Weisberger (2003)

le roman est antérieur au film
j'ai lu le livre aussi... que je préfère au film...

Miranda est, à mon avis, pire encore dans le livre que dans le film... l'histoire d'Andréa dans le roman, commence un peu avant son arrivée à New York...

Du même auteur : Lauren Weisberger, le livre "people or not people"... Qui m'a déçue... même topo : la jeune New Yorkaise qui décroche un poste dans les relations publiques... Strass et paillettes et la dissection de tout un monde... qui met en relief son hypocrisie et ses faux semblants... qui montre combien l'obsession du scoop domine chez la plupart...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8339
Age : 57
Date d'inscription : 24/06/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:33

C'est toute la force d'un livre: décrire les personnages bien mieux qu'aucun acteur ne pourra le jouer - et pourtant certains acteurs comme Meryll Streep sont tout à fait exceptionnels.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

Miss You

Nombre de messages : 3124
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 19:57

Décrire ou pas.
Quelques indices sans description trop précise ouvrent à mon avis la porte à l'imaginaire de chaque lecteur. Ce que le cinéma ne permet pas.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

reGinelle

Nombre de messages : 5855
Age : 68
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 20:06

Miss You a écrit:
Décrire ou pas.
Quelques indices sans description trop précise ouvrent à mon avis la porte à l'imaginaire de chaque lecteur. Ce que le cinéma ne permet pas.


Je te rejoins ici, Miss You... c'est par les actes qu'un auteur fait faire à ses personnages, les pensées qu'il leur donne, par les mots qu'il leur fait dire (qu'ils finissent par dire eux-mêmes), les réactions qu'ils montrent, que ces acteurs de papier prennent peu à peu une véritable dimension aux yeux du lecteur, que ce dernier en arrive à leur imaginer une personnalité... davantage que par une description précise : en écrivant que untel est grand, blond, jaloux, cruel, égoiste, ou bon, tendre et fragile...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8339
Age : 57
Date d'inscription : 24/06/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 20:17

Vous savez toutes les deux que je suis entièrement d'accord avec vous sur ce point, nous en avons souvent parlé ensemble. Il n'empêche que l'écriture va permettre une approche beaucoup plus subtile, fine, sophistiquée de personnages que ne peut le faire un film. Et c'est une cinéphile passionnée qui vous le dit.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

Miss You

Nombre de messages : 3124
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 20:17

Exactement, ce qui me bluffe, c'est qu'un même personnage (unique pour l'auteur) revêt des aspects différents selon les lecteurs, en fonction de ce qu'ils en percoivent et imaginent. Je trouve ça génial... quelque part le personnage "échappe" à l'auteur quand il est approprié par chaque lecteur
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8339
Age : 57
Date d'inscription : 24/06/2006

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyLun 24 Sep 2007 - 21:23

C'est le plus beau compliment qu'on puisse faire à l'auteur - à mon avis.

J'ai été, pour ma part, bluffée d'entendre mes lecteurs me parler de certains de mes personnages d'une façon très différente de celle dont je les voyais moi-même. Par exemple, je n'ai jamais décrit physiquement Charlie, mon héros récurrent - et ce de façon tout à fait délibérée. J'en ai une image mentale bien précise mais de façon non surprenante, cette image diffère du tout au tout d'un lecteur à un autre (du moins, ceux qui m'en ont parlé). Couleur des cheveux et des yeux, forme du visage, taille, silhouette, timbre de voix, tous m'ont donné des détails incroyablement précis que je n'ai pourtant écrits nulle part.

Au cinéma, cette liberté, cette appropriation n'est pas possible: on n'imagine pas le personnage, on le voit. Si "Là où tu es" était porté à l'écran, est-ce que le rôle de Charlie serait joué par Vincent Lindon, Guillaume Canet, Richard Berry, Vincent Cassel, un autre? Quel que soit le choix, il décevrait tous ceux (toutes celles) qui le voient différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

Miss You

Nombre de messages : 3124
Age : 52
Date d'inscription : 21/09/2007

Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... EmptyMar 25 Sep 2007 - 10:14

Anna Galore a écrit:
C'est le plus beau compliment qu'on puisse faire à l'auteur - à mon avis.
chinois

Anna Galore a écrit:
Au cinéma, cette liberté, cette appropriation n'est pas possible: on n'imagine pas le personnage, on le voit.

C'est aussi souvent pour ça que la version ciné paraît toujours un peu décevante quand le roman a été lu en premier. La part du rêve y est moins grande.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Diable s'habille en Prada... Empty
MessageSujet: Re: Le Diable s'habille en Prada...   Le Diable s'habille en Prada... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diable s'habille en Prada...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Diable s'habille en Prada...
» [Lauren Weisberger] Le diable s'habille en prada
» Le diable s'habille en prada
» [Teresa Medeiros] Le diable s'habille en tartan
» Anne Hathaway

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Le 7ème Art :: Cinéma-
Sauter vers: