Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Kalarippayat

Aller en bas 
AuteurMessage
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Le Kalarippayat Empty
MessageSujet: Le Kalarippayat   Le Kalarippayat EmptyLun 24 Sep 2007 - 10:39

LE KALARIPPAYAT
PERE DE TOUS LES ARTS MARTIAUX ASIATIQUES



Le Kalarippayat Kalari



Le Kalarippayat est un art méconnu né au cœur de l’Inde il y a près de trois millénaires.

Lors du festival «L’Inde dans le Lot» qui s’est déroulé près de Cahors il y a quelques années, j’avais eu la chance d’expérimenter cette discipline somme toute assez rigoureuse, et ressemblant fortement au yoga et au Kung Fu.
En effet, cet art martial constitue une méthode de développement personnel contribuant à fortifier le corps, à réaliser une véritable harmonie du corps et de l’esprit, en vue d’affronter la vie et ses agressions, comme le yoga, et Bodhidharma fut à l'origine de la genèse du Kung Fu en apportant le Kalarippayat aux moines de Shaolin en Chine.
Puis le Kung Fu, récupéré par les japonais, engendra tous les autres arts martiaux asiatiques, à l'exception su Sumo et de la boxe thaï.

Art de défense avant tout, le Kalarippayat vise à réaliser la paix intérieure du pratiquant qui ensuite sera à même de la répandre autour de lui.
Enseigné de maître à disciple comme toutes les autres traditions en Inde, le Kalarippayat est aujourd’hui enseigné dans les villages mais attire aussi bon nombre d’étrangers à la recherche de l’essence même des arts martiaux orientaux.

Le Kalarippayat Mainsnues


L’art martial est né en Inde de l’observation du comportement du monde animal face à la nature et plonge ceux qui le pratique dans cette osmose originelle avec la nature même.
Il faut observer les attitudes et les aptitudes à se défendre et à attaquer des animaux. D’ailleurs, un grand nombre de postures représentent ceux-ci. Par exemple le cheval, le chat, le serpent, le sanglier ...

L’observation des bêtes sauvages donna naissance aux Asata Vadivu, les huit techniques de défenses et d’attaques à mains nues, copiées donc sur les postures de huit animaux sauvages.
Les maîtres parlent de l’importance des positions dans la progression des étudiants: «Il y a 8 positions et seul celui qui a appris ces positions parfaitement peut prétendre connaître la loi du Kalari et avancer dans le combat à mains nues ou avec des armes, pratiquer les massages et avoir la connaissance des points vitaux.»
Quand un animal lutte, il utilise tout son corps. C’est la même chose dans le Kalarippayat.

- Le cheval concentre toute son énergie au centre de son poitrail, se cabre pour sauter. On retrouve la même posture pour bondir dans Asvavadivu.

- Quand un paon doit attaquer ses ennemis, il fait un éventail avec ses plumes, il monte le cou, danse et se stabilise sur une patte, puis il met tout son poids sur l’autre patte et attaque en sautant et en volant. L’attaque copiée sur cet animal se nomme Mayurravadivu.

- Un serpent attaque ses ennemis en se dressant, sa queue restant par terre sans bouger. De cette position, il peut tourner dans n’importe quelle direction pour mordre quelqu’un. Cette capacité de tourner dans n’importe quelle direction pour attaquer et se défendre en montant sur une jambe est nommée Sarpavadivu.

- Quand un coq attaque, il utilise toutes les parties de son corps, ses ailes, son cou, ses pattes et ses griffes ; il lève une patte, bouge ses plumes et son cou et regarde fixement l’ennemi, puis attaque. Cette position se nomme Kukkuvadivu.

- Quand un tigre saute, il rétracte tout son corps pour y accumuler un maximum d’énergie, puis pousse violemment sur ses pattes, et se détend. Cette position s’appelle Kutichuchadi.

Le Kalarippayat Art166-2-183x263


Selon la tradition, c’est à l’avatar de Vishnu, Parasurama, que les Kéralais doivent cet art. En effet, après avoir secouru le Kérala englouti dans l’océan, Parasurama aurait enseigné cet art à 21 disciples afin que ceux-ci protègent le pays et y maintiennent la paix.
Il est étonnant de constater que le Kalarippayat n’existe que dans le Kérala et est totalement inconnu dans les autres régions de l’Inde ou dans le monde.
Le mot Kalari désigne l’espace en terre battue où l’on pratique. Il est dérivé du terme sanskrit Khalootika qui veut dire terrain d’entraînement militaire.
Le Kalari n’est pas simplement une arène pour l’entraînement mais il est aussi un temple d’apprentissage et d’adoration religieuse.
Le Gurukkal, ou maître, apprendra aux élèves les méthodes de combat à mains nues, les esquives, les sauts, les exercices de contrôle du corps, la maîtrise du souffle, la force du mental ... C’est seulement lorsque le maître est satisfait qu’il initie l’élève à la pratique des armes : les bâtons, les épées flexibles, les longues cannes de bambou...

Le Kalarippayat Art166-6-425x283


Science complète, le Kalarippayat allie entraînement physique, travail psychique, auto-discipline, connaissance du corps, de la médecine indienne traditionnelle ayurvédique et de l’art des massages.
Le Kalarippayat, discipline physique mais surtout spirituelle nécessite donc rigueur, ordre et précision que l’on retrouve nulle part poussée à un tel degré. Nous, occidentaux, avons bien du mal à comprendre toutes les subtilités de cet art, tant la spiritualité orientale peut parfois nous dépasser. Pourtant, la richesse morale du Kalarippayat peut nous apporter beaucoup dans cet univers où l’homme moderne s’est créé un monde principalement basé sur la possession et le gain.

Cécile Gordons, que j'ai rencontré, a été la première pratiquante européenne à se spécialiser dans l’art du Kalarippayat. Elles ne sont d’ailleurs que deux femmes à enseigner le Kalarippayat à l’heure actuelle.

Cécile Gordons a fondé l’association C.V.N. Kalari, qui organise des conférences, des stages et des voyages autour du Kalarippayat.
Si l’envie vous prend de faire un essai, voici ses coordonnées :
Kalarippayat C.V.N. Kalari - Route d’Ustou - 09140 - SEIX.

Le Kalarippayat Kalarypayat_anim

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
manju



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 14/06/2009

Le Kalarippayat Empty
MessageSujet: stage avec Cécile Gordon   Le Kalarippayat EmptyDim 21 Juin 2009 - 15:00

STAGES A PARIS & MONTELIMAR


Stages à Paris et Montélimar, cet été avec Cécile Gordon

Paris (Juin & Juillet) :

- 13 et 14 juin lieu : Studio Multitude 10 ter rue Bisson, 4ème étage 75020 Paris M° Couronne - Belleville Code 6563

- 4 et 5 juillet lieu : Centre Sattva 7, rue du Cardinal Mercier 75009 M° place Clichy ou St Lazare

Proche Montélimar (Aout) :

- du samedi 8 août (12h) au 13 août (15h), possibilité de rester jusqu'au 15 août (avec hébergement chez Temporelles

lien : http://www.kalarippayat.asso.fr
Cécile Gordon : 06 75 20 01 42
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Kalarippayat Empty
MessageSujet: Re: Le Kalarippayat   Le Kalarippayat EmptyDim 21 Juin 2009 - 15:24

S'ils disent aussi bien bonjour, ça promet. Cauchemard

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
manju



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 14/06/2009

Le Kalarippayat Empty
MessageSujet: Re: Le Kalarippayat   Le Kalarippayat EmptyDim 21 Juin 2009 - 15:28

Bonjour!

Je suis novice dans les forums! mon prénom est Marjory, je suis l'élève du maître Cécile Gordon: voici une petite présentation de son enseignement:

Le Kalarippayat est un art martial ancestral d'Inde du Sud. Son origine vieille d'environ 5000 ans prend sa source dans les racines védiques. Cette pratique conçue pour harmoniser le corps et l'esprit comprend un système de développement corporel, un ensemble de techniques de maniement d'armes et une véritable science médicale accomplie; dont des massages élaborés.

Cécile Gordon a créé une pédagogie originale, respectant la transmission de son maître Govindan Kutty Nair tout en enrichissant son enseignement avec les éléments de sa propre pratique, en tant qu'actrice, mime et danseuse- chorégraphe.

L'entrainement permet d'acquérir équilibre, harmonie et justesse en développant félinité, fluidité, agilité et puissance animale.

Si l'envie de découvrir vous anime, n'hésitez pas à me poser des questions.

Bon week end

Marjory
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Kalarippayat Empty
MessageSujet: Re: Le Kalarippayat   Le Kalarippayat Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Kalarippayat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Inde :: Religion, rites & symbolisme-
Sauter vers: