Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rangoon - De 400 à 10.000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 12:39

Lu dans Libé du jour :

L’armée des bonzes rouges se lève contre la dictature birmane

Les pluies de la mousson humide, qui s’abattent sans discontinuer depuis plusieurs jours sur Rangoun, ne les effraient pas. Marchant dans les rues inondées, le regard déterminé, certains brandissant des drapeaux, les bonzes de Birmanie, qui manifestent quotidiennement contre le régime militaire depuis mardi, donnent l’impression d’être parfaitement organisés. Parfois, en tête de cortège, un des moines bouddhistes porte un bol à aumônes renversé. C’est le symbole du boycott. Les bonzes refusent les offrandes des militaires et de leurs familles, tant que les hauts dirigeants du régime ne se seront pas excusés pour les violences commises contre certains des leurs début septembre.
Surprise. La première manifestation, le 18 septembre, avait rassemblé 400 de ces religieux revêtus de leur robe rouge. Hier, ils étaient 10 000 à traverser Rangoun, accompagnés d’un nombre égal de laïcs venus les encourager. Du jamais vu depuis les grandes manifestations antimilitaires de 1988, lesquelles avaient renversé le régime du dictateur Ne Win. Un coup d’Etat le 18 septembre de cette année-là, accompagné d’une féroce répression (3 000 morts), avait réinstallé une junte à la tête du pays.
Les manifestations contre le régime avaient été lancées à la mi-août par un groupe d’anciens étudiants qui avaient été impliqués dans la révolte de 1988 : ils dénonçaient la hausse brutale du prix du carburant, qui a rendu les transports collectifs inaccessibles pour une grande majorité de Birmans. L’arrestation de 150 de ces leaders avait stoppé net le mouvement après quelques jours. C’est alors que la vague rouge s’est levée : l’armée des bonzes - 500 000 dans le pays - s’est mise en marche, à la surprise de la junte au pouvoir. «Les généraux n’avaient pas prévu l’implication des bonzes. Avec le mécontentement qui s’étend dans la sangha [la communauté monastique, ndlr], cela devient très risqué pour le régime. Les militaires savent bien que les gens écoutent les moines», explique le directeur d’une ONG à Rangoun.
Comme dans tous les pays du bouddhisme du petit véhicule, les bonzes sont au cœur de la vie sociale. Pour les Birmans, ils ne sont pas seulement des religieux, mais aussi des guides spirituels, des ­conseillers avisés qui les aident dans leurs tracas quotidiens. Faisant tous les matins leur tournée pour recueillir les offrandes des fidèles, les moines sont conscients des difficultés économiques des Birmans. «Les bonzes dépendent des offrandes de la population. Si elle est affectée, ils en subissent le contrecoup. C’est pour cela que les jeunes bonzes sont très impatients et en colère», explique un journaliste économique birman.
Rôle pivot. L’activisme politique de la communauté monastique n’est pas nouveau. Les bonzes avaient joué un rôle pivot contre l’occupant colonial britannique avant l’indépendance en 1948. En 1988, ils avaient gonflé de leur nombre les cortèges qui avaient pris possession des rues de Rangoun jusqu’au coup d’Etat du 18 septembre. Deux ans après, ils avaient lancé une campagne de boycott des offrandes des militaires, parce que ceux-ci avaient ignoré la victoire massive de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d’Aung San Suu Kyi aux élections de mai 1990. Conscients du pouvoir immense des religieux sur le peuple, les généraux avaient réagi en imposant un contrôle étroit de la sangha par les organes administratifs locaux. Le régime avait également abreuvé de cadeaux et d’argent les abbés des pagodes les plus influentes. Ce n’est pas donc l’ensemble de la communauté monastique qui est descendue dans la rue, mais les jeunes bonzes en formation qui résident dans les «monastères d’enseignements».
Brève rencontre. A l’évidence, la revendication de départ - réclamer des excuses des hauts dirigeants pour les violences commises début septembre - est maintenant dépassée. Les moines appellent désormais les laïcs à se joindre aux défilés, donnant l’impression qu’ils veulent forcer la main de la junte pour un changement de nature du régime politique. Samedi, la dirigeante de l’opposition assignée à résidence, Aung San Suu Kyi, a pu sortir de son domicile pour la première fois depuis quatre ans pour saluer respectueusement, les larmes aux yeux, les bonzes qui défilaient devant chez elle. Cette brève rencontre chargée d’émotion symbolise la jonction entre deux forces puissantes qui irriguent la société birmane : la communauté ­monastique et le mouvement prodémocratique.
Répression. Sur quoi peut déboucher cette révolte des bonzes ? Certains brandissent le spectre du massacre de 1988, quand l’armée avait tiré dans la foule, y compris sur les moines, après avoir laissé les manifestations se développer pendant plusieurs semaines. «Tôt ou tard, il y a aura une répression. Les généraux ne feront jamais de compromis et n’ouvriront jamais de dialogue», affirme Aung Zaw, rédacteur en chef d’ Irrawaddy, un magazine birman basé en Thaïlande. Le contexte international est toutefois différent. Même la Chine, alliée fidèle de la Birmanie, a fait connaître publiquement son impatience devant l’attitude bornée des généraux. Utiliser des méthodes violentes contre des religieux risquerait d’éroder les ­quelques soutiens dont la Birmanie ­dispose encore dans la communauté ­internationale.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 12:46

Etonnant et beau, ce mouvement qui part des plus pauvres des pauvres, des plus pacifiques des pacifiques et qui s'amplifie à ce point.

Tout à fait dans la lignée du post que j'ai fait hier sur Avaaz: le peuple prend le pas sur les politiques et les fait plier.


Dernière édition par le Lun 24 Sep 2007 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 12:50

Etonnant et beau, ce mouvement qui part des plus pauvres des pauvres, des plus pacifiques des pacifiques et qui s'amplifie à ce point.

Tout à fait dans la lignée du si beau post que Anna a fait hier sur Avaaz: le peuple prend le pas sur les politiques et les fait plier.

Merci Miss U.

Anti, écho.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 12:53

J'ai commencé à suivre ça la semaine dernière, sans trop y croire.
Aujourd'hui ils sont rejoints par une partie de la population, malgré les menaces. La paix contre les armes, la force du désespoir...
Hier les larmes de Aung San Suu Kyi, assignée à résidence, en disaient plus que tous les mots.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 14:11

Miss You a écrit:
La paix contre les armes

Tout à fait ce que j'aime. Et ça continue ! Yes !

Article pris sur Associated Press :

AP - il y a 1 heure 49 minutes.

RANGOON, Birmanie - Quelque 100.000 personnes hostiles à la junte militaire birmane, ont manifesté lundi à Rangoon, emmenées par les moines bouddhistes. C'est la manifestation la plus massive dans la plus grande ville de Birmanie depuis le soulèvement pro-démocratie avorté de 1988.

Le cortège, parti de la Pagode Shwedagon, temple le plus sacré du pays, a vu grossir ses rangs à mesure que des personnes rejoignaient les moines lors de leur passage dans les rues de Rangoon. De 20.000 moines au départ, le nombre de manifestants a ainsi atteint 100.000 personnes, dans ce qui s'annonce comme une journée de mobilisation générale au septième jour de manifestations anti-gouvernementales sous l'impulsion des moines bouddhistes.

Les manifestants ont parcouru huit kilomètres en quelques heures, longeant le vieux campus de l'université de Rangoon, berceau traditionnel de la contestation. Selon des témoins, des étudiants ont rejoint le cortège pour la première fois en une semaine de manifestations.

Par ailleurs, dans la ville de Mandalay, au centre du pays, 500 à 600 moines ont également organisé une manifestation peu après midi heure locale.

Dimanche quelque 20.000 personnes ont déjà manifesté dans les rues de Rangoon. La police a empêché les bonzes d'approcher de la maison de la dissidente Aung San Suu Kyi, figure de proue de l'opposition et toujours assignée à résidence par la junte militaire.

Ces manifestations pacifiques quotidiennes sont les plus importantes organisées contre la junte militaire depuis l'insurrection pro-démocratie de 1988. En liant leur cause au combat pour la démocratie d'Aung San Suu Kyi, qui a passé près de 12 des 18 dernières années privée de sa liberté, les moines augmentent la pression sur le régime.

Jusqu'ici, la réaction des autorités est restée prudente, à l'inverse de ce qui s'était passé en 1990. L'armée avait réprimé une manifestation de centaines de bonzes à Mandalay, arrêtant plusieurs d'entre eux et fermant les monastères impliqués.

Ca me rappelle une discussion passionnante :
http://liensutiles.forumactif.com/Coup-de-Gueule-f40/Boycott-Chine-2008-t12551.htm

Anti, 'tit'goutte.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Lun 24 Sep 2007 - 14:58

antillaise a écrit:

Ca me rappelle une discussion passionnante :
http://liensutiles.forumactif.com/Coup-de-Gueule-f40/Boycott-Chine-2008-t12551.htm

Anti, 'tit'goutte.

Hé, hé, c'est exactement ce à quoi je faisais une allusion implicite dans mon post un peu plus haut. Je vois que nous sommes en résonance (comme toujours).

Gandhi doit sourire.

Anna, une goutte + une goutte
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mar 25 Sep 2007 - 16:24

Un petit extrait tiré du monde.fr d'aujourd'hui, qui ternit, par la perfidie des moyens employés, ce magnifique mouvement d'espoir mais ne le rend pas moins beau :

En Birmanie, le régime militaire accentue la pression sur les manifestants

....De plus, l'organisation Burma Campaign UK, située à Londres, a rapporté que, selon ses sources à Rangoun, la junte aurait passé commande de 3 000 tuniques de bonze et des soldats auraient reçu l'ordre de se raser le crâne pour infiltrer les rangs des moines bouddhistes qui défilent chaque jour, peut-être dans l'intention de provoquer des violences qui serviraient de prétexte à une répression. En 1988, des agents provocateurs avaient été vus attisant la colère des foules, donnant ainsi à l'armée un prétexte pour intervenir et rétablir l'ordre. La répression aurait fait environ 3 000 morts.
Revenir en haut Aller en bas
Georges

avatar

Nombre de messages : 193
Age : 69
Localisation : Village de Normandie
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mar 25 Sep 2007 - 23:59

Miss You a écrit:
Un petit extrait tiré du monde.fr d'aujourd'hui, qui ternit, par la perfidie des moyens employés, ce magnifique mouvement d'espoir mais ne le rend pas moins beau :

En Birmanie, le régime militaire accentue la pression sur les manifestants

....De plus, l'organisation Burma Campaign UK, située à Londres, a rapporté que, selon ses sources à Rangoun, la junte aurait passé commande de 3 000 tuniques de bonze et des soldats auraient reçu l'ordre de se raser le crâne pour infiltrer les rangs des moines bouddhistes qui défilent chaque jour, peut-être dans l'intention de provoquer des violences qui serviraient de prétexte à une répression. En 1988, des agents provocateurs avaient été vus attisant la colère des foules, donnant ainsi à l'armée un prétexte pour intervenir et rétablir l'ordre. La répression aurait fait environ 3 000 morts.

La Birmanie n'a pas inventé la méthode. Je me souviens d'un printemps 1968 où les plus jeunes CRS étaient "habillés" en étudiant et se mêlaient aux manifestants pour les exités. Evidemment avec des retombées bien moins graves qu'en Birmanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.georges-hubel.com
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 40
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 10:49

RANGOON, Birmanie - Des milliers de moines bouddhistes et de partisans de la démocratie marchaient mercredi vers le centre de Rangoon, défiant l'interdiction de rassemblement édictée par la junte birmane après plus d'une semaine de manifestations anti-gouvernementales sans précédent depuis près de 20 ans en Birmanie.

Ce cortège s'est formé après un épisode particulièrement tendu aux abords de la Pagode Shwedagon, temple le plus sacré du pays. Des affrontements ont opposé manifestants pro-démocratie et police anti-émeutes. Des coups de feu ont été tirés en l'air, des moines ont été matraqués et d'autres emmenés de force dans des camions militaires.

Mardi, au huitième jour de manifestations quotidiennes, la junte militaire birmane avait imposé un couvre-feu dans les principales villes du pays et interdit tout rassemblement de plus de cinq personnes.

Tirant en l'air, frappant leurs boucliers à l'aide bâtons et hurlant des ordres de dispersion, les policiers ont pris en chasse certains des moines et quelques-uns des 200 partisans qui les applaudissaient autour de la Pagode Shwegadon à Rangoon mercredi, tandis que d'autres bonzes tentaient de tenir coûte que coûte leur position à l'entrée de la porte ouest du temple.

Dans le chaos, des personnes sont tombées à terre et au moins un moine a été battu à coups de matraques, selon des témoins. D'autres moines auraient également été frappés.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un comédien birman célèbre pour sa critique sarcastique du gouvernement a été arrêté. Les autorités sont allés chercher Zarganar à son domicile peu après minuit et l'ont emmené, disant à sa famille qu'il allait être "interrogé", mais que ce serait "temporaire".

Mardi, au huitième jour de manifestations anti-gouvernementales qui ont rassemblé jusqu'à 100.000 personnes, la junte militaire a déployé des camions militaires et des soldats dans les principales villes du pays, et demandé aux moines de ne plus se mêler de politique et de cesser toute manifestation.

Les cortèges, dont le plus important s'était formé à Rangoon, se sont dispersés vers 17h00 locales sur la promesse de recommencer les manifestions tous les jours jusqu'à obtenir des excuses de le junte birmane. AP

-------------------------------------------------------------

Le gouvernement commence à avoir peur... Espérons que ce mouvement réussisse. Que ça ne se finisse pas dans l'horreur ? Comme en Chine lors des manifestations étudiantes.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 11:52

Ce matin, aux infos, j'ai adoré l'intervention d'Angela Merkel très virulente à l'égard de la dictature Birmane qu'elle exhorte à traiter les manifestants en accord avec les droits de l'homme. Rien à voir avec la plate et terriblement administrative intervention de Sarkozy qui recevra une délégation et assurera le soutien de la France.

Anti
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 40
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 11:58

Sarkozy il préfère signer des autographes ! puff on demande pas à un politique d'être people !
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 12:05

Miss You a écrit:
Deux ans après, ils avaient lancé une campagne de boycott des offrandes des militaires, parce que ceux-ci avaient ignoré la victoire massive de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) d’Aung San Suu Kyi aux élections de mai 1990.

Les braves et forts militaires de mes deux l'ont remise en prison si j'en crois cet extrait :

Le 25 mai 2007, le régime militaire birman a une nouvelle fois prolongé d'un an l'assignation à résidence d'Aung San Suu Kyi. Le 22 septembre 2007, l'opposante birmane assignée à résidence depuis 2003, est exceptionnelement sortie brièvement en pleurs de sa maison à Rangoun pour saluer des moines bouddhistes qui manifestent contre la junte militaire, pour la cinquième journée consécutive. Le 24 septembre 2007, Aung San Suu Kyi a été enfermée à la prison d'Insein

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aung_San_Suu_Kyi

Anti, compassion, compassion, compassion et on répète !
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 40
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 16:42

Cyber @ction 225 : soutien aux démocrates birmans La Birmanie est à un tournant : Les birmans osent défier la junte comme jamais depuis 20 ans. La situation à Rangoun est à la fois fantastique et inquiétante. Depuis huit jours, les moines et les citoyens sont en effet dans les rues : 100.000 lundi et 150.000 mardi. La junte a cependant menacé de réprimer les moines s'ils ne stoppaient pas leurs manifestations. En 1988, les généraux avaient stoppé des manifestations par un bain de sang : 3000 étudiants, moines et citoyens y avaient laissé la vie.Les birmans ont besoin de notre soutien. Les manifestations en Birmanie sont une opportunité unique pour la liberté dans ce pays qui est un symbole dans toute l’Asie tant pour les violations des droits de l’homme que pour la résistance non-violente de ses démocrates. Si nous ne soutenons pas les Birmans aujourd’hui, nous nous en mordrons les doigts pendant les 20 prochaines années. Les journées qui viennent sont donc cruciales. Grand rassemblement samedi 29 septembre, Place de la Liberté, Bruxelles, de 12h00 à 13h00Rassemblements tous les midis au même endroit à partir de mercredi 26. Nous vous invitons à créer des rassemblements devant les préfectures et les mairies là où vous êtes. Merci de votre mobilisation et de votre indulgence pour une cyber @ction concoctée dans l'urgence. Alain Uguen Association Cyber @cteurs

COMMENT AGIR ?

Sur le siteCette cyber @ction est signable en ligne http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre.php?id=170
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 16:51

Slayeras a écrit:
COMMENT AGIR ?

Sur le siteCette cyber @ction est signable en ligne http://www.cyberacteurs.org/actions/lettre.php?id=170

Mille mercis pour le lien Slayeras !!!

Monsieur le Ministre,

La Birmanie est à un tournant. Les birmans osent défier la junte
comme jamais depuis 20 ans mais la junte menace de les
réprimer. Les birmans ont besoin de notre soutien, qui peut les
aider à obtenir une démocratie. Les journées qui viennent sont
donc cruciales. Nous vous demandons d’agir de manière
prioritaire et urgente pour soutenir les manifestants birmans et
assurer leur sécurité :

1. En appelant à une réunion urgente du Conseil de sécurité, qui
doit réclamer la libération et la sécurité d'Aung San Suu Kyi tout
comme celle des milliers de manifestants.

2. En organisant une rencontre officielle entre les chefs d'Etat
européens et M. Sein Win, premier ministre du Gouvernement
démocratique birman en exil, pour envoyer un signal clair de
collaboration avec les vrais représentants du peuple birman.

3. En appelant le Conseil de Sécurité à organiser le départ
immédiat à Rangoon de M. Gambari, Envoyé spécial du
Secrétaire général de l'ONU, pour négocier une transition
démocratique avec les généraux.

Dans l'attente de vous lire, je vous prie d'agréer, Monsieur le
Ministre, l'expression de ma plus haute considération.

Anti, c'est signé.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 40
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 18:36

de rien Anti Wink

Ce site est très bien, et parfois ça marche quand on se mobilise !
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 26 Sep 2007 - 20:13

Haaaaaaaaa, j'aime lire ce genre de chose...

Oui, ça marche si on se mobilise.

Anna, power to the people
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Jeu 27 Sep 2007 - 11:14

Un blog québecois génial : Matchafa avec des articles et des liens très intérressants sur la politique mondiale. A lire l'excellent article sur la Birmanie de Août 2007.

http://matchafa.quebecblogue.com/category/lois-laws/droit-du-travail-labor-law/





Anti, totaly Smith
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 28 Sep 2007 - 9:01

DE VOLKSKRANT (Pays-Bas) relève également le rôle joué par les nouvelles technologies. “C’est surtout via Internet, que la censure draconienne n’arrive pas à verrouiller à 100%, que le monde est au courant, dans l’heure, du moindre événement en Birmanie. Cela limite les possibilités du régime.”

Qui peut bien croire qu'un militaire birman va cesser de trucider sa "cible" parce qu'un internaute au chaud dans sa chambre trouve que ça fait désordre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 28 Sep 2007 - 14:13

Xian a écrit:
DE VOLKSKRANT (Pays-Bas) relève également le rôle joué par les nouvelles technologies. “C’est surtout via Internet, que la censure draconienne n’arrive pas à verrouiller à 100%, que le monde est au courant, dans l’heure, du moindre événement en Birmanie. Cela limite les possibilités du régime.”

Qui peut bien croire qu'un militaire birman va cesser de trucider sa "cible" parce qu'un internaute au chaud dans sa chambre trouve que ça fait désordre ?

Je ne saisis pas bien la juxtaposition des deux paragraphes ? Veux-tu dire que le fait que toutes les grandes puissances occidentales aient les yeux braqués sur la Birmanie et notamment via internet qui permet une simultanéité de transfert de l'information n'ait pas la moindre influence sur la stratégie que peut avoir un dictateur ?

Anti


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 28 Sep 2007 - 14:41

Citation :
le fait que toutes les grandes puissances occidentales aient les yeux braqués sur la Biramnie et notamment via internet qui permet une simultanéité de transfert de l'information n'est pas la moindre influence sur la stratégie que peut avoir un dictateur ?

un effet, certes, comme quelqu'un qui est importuné par quelques moustiques ou deux ou trois guèpes ...

Si des effets pernicieux ( pour le dictateur ) doivent se produire, ils ne viendront que de l'intérieur, des gens eux-mêmes prenant tous les risques pour modifier leur conditions de vie ...
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Jeu 4 Oct 2007 - 15:23

Il semble que le dictateur local n'ait pas été sensible à ton analyse géopolitique.

Comme nous l'avons tous appris depuis par la presse, la première réaction de la junte a été de couper l'ensemble des liaisons internet afin d'instaurer un black out total. Puis de réprimer les manifs de façon sanglante et de faire mystérieusement disparaître les 400000 (quatre cent mille) moines birmans non seulement des rues mais également de leurs monastères. Plusieurs témoignages ont parlé de centaines de corps de bonzes flottant sur les rivières.

Ce matin, l'AFP a fait savoir que l'armée avait pour consigne de tirer sans sommation sur toute personne munie d'un appareil photo ou d'une caméra. Si on tue les journalistes, pas d'image. S'il n'y a pas d'image, pas de reportage aux infos sur toutes les chaînes du monde. Si pas de reportage, moins de pression internationale pour faire cesser le massacre.

Il ne fait pas bon être un moustique ou une guêpe en Birmanie ces jours-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Jeu 4 Oct 2007 - 15:31

Entièrement d'accord avec toi Anna.

Et, encore plus tristement, il ne fait pas bon être Birman en Birmanie tous les jours, sous ce régime.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 16:57

Ce qui me saoule grave là, c'est quand je vois les titres des journaux qui nous parlent du grand retour de Céline Dion en France ou encore de la finale de Rugby alors que putain, y'a quand même des sujets d'actualité autrement plus préoccupants !!!

Anti, rage against the machine.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:07

antillaise a écrit:
Ce qui me saoule grave là, c'est quand je vois les titres des journaux qui nous parlent du grand retour de Céline Dion en France ou encore de la finale de Rugby alors que putain, y'a quand même des sujets d'actualité autrement plus préoccupants !!!

Anti, rage against the machine.

Tristement d'accord avec toi Anti.
La Céline et un ballon ovale font beaucoup plus vendre...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:16

On en revient au déficit d'images: puisqu'aucune info (ou presque) ne transpire hors de Birmanie, les journalistes n'ont simplement rien à écrire de plus et leur journal se remplit d'autres évènements. C'est bien la stratégie de la junte dans toute son efficacité sinistre: si on n'en parle pas, ça n'existe pas.

Pour info (c'est le cas de le dire), il y a actuellement en Birmanie quelques reporters de l'AFP (et sans doute d'autres média) mais totalement en immersion, bien sûr, puisqu'ils y sont au péril certain de leur vie.



Source: Reporters Sans Frontières
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rangoon - De 400 à 10.000
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Collection] DON - FLEUVE NOIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: