Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rangoon - De 400 à 10.000

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:16

On en revient au déficit d'images: puisqu'aucune info (ou presque) ne transpire hors de Birmanie, les journalistes n'ont simplement rien à écrire de plus et leur journal se remplit d'autres évènements. C'est bien la stratégie de la junte dans toute son efficacité sinistre: si on n'en parle pas, ça n'existe pas.

Pour info (c'est le cas de le dire), il y a actuellement en Birmanie quelques reporters de l'AFP (et sans doute d'autres média) mais totalement en immersion, bien sûr, puisqu'ils y sont au péril certain de leur vie.



Source: Reporters Sans Frontières
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:25

A une amie très chère à laquelle je racontais hier qu'après avoir lu le post d'Anna - plus un cumul agravé de fatigue et de contrariétés diverses certes - j'étais effondrée, littéralement incapable de penser, elle me répondait que cette partie du monde était le pendant masculin de l'Amazonie et que ce qui s'y passait était malheureusement dans l'ordre des choses et que sensibles comme nous le sommes elle et moi (et d'autres) ce qui m'arrivait n'était pas étonnant mais que vaille que vaille les âmes continuaient à se rassembler.

A toi ma caillounette ;-)

Quant à toi Anna, mille mercis de continuer à mettre ici des informations.

Miss Tinguette, merci à toi d'avoir ouvert ce fil (du rasoir).

Anti
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:30

antillaise a écrit:
Miss Tinguette, merci à toi d'avoir ouvert ce fil (du rasoir).

J'aurais préféré ne pas le faire mais je ne pouvais pas le taire.
Tu sais l'effrayant, c'est qu'il y en aura d'autres...
tu sais le réconfortant, c'est qu'il y en aura d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:32

inadmissible ce qui se passe là-bas...

Anti, juste Rêve qui veut en dire beaucoup.

Anna, idem que Anti un Rêve , et merci de mettre des informations sur ce fil. Contre l'oubli, l'indifférence, tout ceci n'est pas vain, ressentir un peu de la "souffrance" des autres ça nous rend moins cons ou "connes".

bisou
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:32

Un article du 25/09/2007, toujours très interessant.

http://www.rsf.org/article.php3?id_article=23761

Un photographe tué, six journalistes emprisonnés
Reporters sans frontières et la Burma Media Association demandent leur libération immédiate


Lors d’une manifestation qui s’est déroulée le 27 septembre 2007 non loin de l’ambassade de Birmanie, à Paris (8e), Reporters sans frontières et la Burma Media Association se sont mobilisés pour demander au Conseil de sécurité des Nations unies d’agir de toute urgence pour stopper la répression sanglante des manifestations pro-démocratiques qui se déroulent dans le pays.

Jane Birkin s’est également jointe au rassemblement pour condamner la politique brutale du régime birman à l’égard du mouvement démocrate et des moines.

L’organisation internationale de défense de la liberté de la presse a également demandé des sanctions effectives contre le régime militaire et la libération immédiate d’un photographe et de cinq journalistes emprisonnés actuellement dans le pays. U Win Tin , qui fut l’un des mentors en politique du prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, continue à purger sa peine de vingt ans de prison (Signez la pétition).

Les journalistes birmans sont bâillonnés, surveillés et intimidés par la junte militaire. Les deux organisations demandent la libération des six journalistes incarcérés, notament U Win Tin (photo) détenu depuis juillet 1989.

Alors que la junte militaire menace de réprimer les manifestations de moines et d’opposants, six journalistes birmans sont emprisonnés dans leur pays. Le photojournaliste Win Saing a été arrêté, le 28 août 2007, alors qu’il prenait des clichés de militants de la Ligue nationale pour la démocratie apportant des offrandes à des moines à Rangoon. Après avoir été placé au centre de détention de Kyaik-ka-san, il est actuellement détenu au commissariat de police de Thanlyin près de Rangoon. Il risque, comme les centaines d’autres personnes arrêtées au cours des dernières semaines, d’être maltraités.

Reporters sans frontières et la Burma Media Association demandent sa libération ainsi que celle des cinq autres journalistes détenus.

Le plus célèbre rédacteur en chef birman, U Win Tin, âgé de 77 ans, est détenu depuis juillet 1989 dans sa cellule spéciale de la tristement célèbre prison d’Insein à Rangoon. Condamné à vingt ans de prison pour "propagande antigouvernementale", il a été l’un des organisateurs des manifestations de 1988. En 2007, il a lancé un appel à la résistance contre le régime militaire qui l’emprisonne : "Tous les prisonniers politiques doivent être libérés et le Parlement démocratique doit être réuni. Nous ne devons pas abandonner ces demandes."

U Thaung Sein, photojournaliste, et Ko Moe Htun, éditorialiste du magazine religieux Dhamah-Yate, ont été condamnés, en mars 2006, à trois ans de prison pour avoir pris des clichés de la nouvelle capitale Naypyidaw, ville mystérieuse sortie de terre par un caprice du général en chef de la junte militaire. Lors de leur procès, le juge n’a même pas pris la peine de convoquer des témoins et d’écouter les deux journalistes.

Monywa Aung-Shin a été arrêté en septembre 2000. Ancien responsable de la rédaction du magazine Sar-maw-khung ("Le monde littéraire") interdit en 1990, il est devenu, dans les années 1990, l’un des responsables de l’information de la LND. Il a été condamné à sept ans de prison en vertu de l’article 17 (20) de la loi d’urgence. Enfin, Ne Min, ancien collaborateur de la BCC, a été arrêté pour avoir transmis des informations à des médias basés à l’étranger.

Situation de la liberté de la presse en Birmanie :

Depuis le début des manifestations le 19 août 2007, Reporters et la Burma Media Association ont recensé 24 violations sérieuses de la liberté de la presse, notamment des interpellations et des agressions.

Depuis 1962, les journalistes birmans de la presse officielle et privée sont soumis à la surveillance du Bureau de la censure qui impose un contrôle drastique sur le contenu de l’information mais également sur les illustrations et les programmes de télévision. En Birmanie, il n’existe aucune chaîne de télévision ou radio privée, mais des dizaines de magazines sont publiés à côté des quotidiens gouvernementaux.

En 2007, les services de sécurité, réorganisés au sein de la Force de sécurité militaire (Sa Ya Hpa), ont accru leur surveillance de la presse. Des civils auraient également été formés pour identifier les "informateurs" des médias internationaux. En 2006, l’écoute des communications téléphoniques a été renforcée, grâce notamment à l’installation de deux nouveaux centres à Mandalay (Centre).

La junte ne brouille pas les radios internationales qui émettent en birman. Mais elle intimide et sanctionne certains de leurs interlocuteurs. Le réalisateur et journaliste Thura "Zar Ga Nar" a été interdit, en mai 2006, d’exercer toute activité artistique suite à sa participation à une émission du service birman de la BBC. La décision est venue du commandant Thein Htun Aung, directeur du département du cinéma au sein du ministère de l’Information.

Face à l’hostilité de plus en plus affichée des Etats-Unis à son endroit, le régime militaire a renforcé sa propagande contre les "impérialistes" et autres "néocolonialistes". En février, des responsables du ministère de l’Information ont demandé à un groupe de journalistes birmans et de correspondants locaux de la presse étrangère à Rangoon de répondre aux critiques formulées par les médias étrangers. Régulièrement, des articles identiques attaquant le Prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, les Etats-Unis ou les opposants sont publiés dans la majorité des médias du pays. Ils sont rédigés par des agents de l’Office of Strategic Studies, organe de propagande de la junte.

Le pays compte actuellement plus d’une centaine de publications privées, toutes soumises à la censure préalable. En plus des sujets traditionnellement interdits, tels que la démocratie, la situation d’Aung San Suu Kyi ou la crise socio-économique, des événements nationaux et internationaux sont régulièrement passés sous silence. Ce fut le cas, en 2006, lors de visites de diplomates asiatiques ou onusiens qui tentaient d’assouplir la position de la junte. Les manifestations antigouvernementales aux Philippines et en Thaïlande n’ont jamais été rapportées dans la presse. Le magazine Padauk Pwint Thit a été contraint de suspendre son numéro de décembre car le Bureau de la censure a rejeté sept de ses articles. Même au sein des prisons, un comité de censure veille à écarter les lectures "subversives". En mars, l’épouse du journaliste et écrivain emprisonné Than Win Hlaing a révélé que son mari était privé de toute lecture car il avait le "défaut" de prendre des notes.

En juin 2006, Aung Than, membre de la Ligue nationale pour la démocratie, et Zeya Aung, étudiant de l’université de Pegu, ont été condamnés à 19 ans de prison pour avoir notamment écrit et distribué un recueil de poèmes "Daung Man" ("La force du paon combattant", en référence à la LND).

La politique de l’Etat birman en matière d’Internet est encore plus répressive que celle de ses voisins chinois et vietnamiens. La junte au pouvoir filtre, bien sûr, les sites d’opposition. Elle surveille surtout très étroitement les cybercafés, dont les ordinateurs prennent automatiquement des captures d’écran, toutes les cinq minutes, afin de surveiller l’activité des internautes. En juin 2006, les autorités s’en sont prises aux services de téléphonie et de chat sur Internet, bloquant par exemple l’accès à Gtalk de Google. L’objectif est double : d’une part préserver le juteux marché des télécommunications longues distances jusque-là contrôlé par des entreprises d’Etat, d’autre part, écarter les cyberdissidents de ce moyen de communication difficile à mettre sur écoutes.

Depuis le début des manifestations, plusieurs journalistes étrangers ont pu travailler en Birmanie grâce à des visas de touristes. En effet, la junte militaire délivre au compte-gouttes les visas de presse. Des dizaines de journalistes et militants des droits de l’homme sont blacklistés et interdits d’entrée sur le territoire. En juillet dernier, aucun journaliste étranger n’a obtenu de visa et les reporters birmans ont eu un accès très limité à la session inaugurale de la Convention nationale.

Les journalistes birmans travaillant pour des médias étrangers sont extrêmement surveillés. En mai 2007, deux reporters travaillant pour le bureau de Bangkok du réseau de télévision Nippon News Network, ont été appréhendés par des policiers près de Rangoon. Le 18 septembre, Myat Thura, correspondant de l’agence Kyodo, a été interpellé dans la capitale.

Anti qui vient de faire une sublime erreur de lecture : Conseil de SURDITE des nations unies.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:32

dans ma distribution de Rêve j'avais oublié Miss you... Rêve
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:33

Miss You a écrit:
tu sais le réconfortant, c'est qu'il y en aura d'autres...

Ca ne me réconforte pas, bien au contraire.

Anti, rassemblement général.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 17:38

antillaise a écrit:
Miss You a écrit:
tu sais le réconfortant, c'est qu'il y en aura d'autres...

Ca ne me réconforte pas, bien au contraire.

Anti, rassemblement général.

Réconfortant parce que d'autres gens face à des abominations quelles qu'elles soient (et il n'en manque pas) réagiront, pour ne pas laisser l'horreur silencieuse, pour ne pas la taire, pour ne pas faire semblant de ne pas l'entendre....
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 18:26

Disons que c'est aussi à nous de réagir, à notre façon...

La plupart du temps, les gens n'en ont rien à faire car ils ne se sentent pas concernés. C'est un comportement que j'ai du mal à comprendre. Car au contraire ça nous concerne tous. Tout autant qu'on doit aussi s'émouvoir d'un enfant violé, d'un SDF qui dort dans la rue etc.

L'insensibilité nous gagne, et je n'aime pas ça. Après on va me dire mais à quoi ça sert de mal dormir, tu n'y changeras rien. Sans doute, mais je suis ainsi, et bien souvent j'ai des insomnies en écoutant telle ou telle information, je ne peux pas m'empêcher d'y penser. Ca ne retire rien au bon moment de la vie, non bien entendu.

En fait pour te consoler Anti, j'aime à croire que ressentir un peu la souffrance de l'autre, le soulage. Peut-être n'est-ce qu'une illusion de croire en une telle idée ? Cependant je ne peux m'empêcher d'y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 18:59

Ca s'appelle la compassion. C'est la base de l'humanité et la valeur fondamentale du bouddhisme.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:01

ah... oups... merci de mettre un mot sur quelque-chose que j'sens... AngeR

Par contre je n'aimerais pas qu'on rapproche ça d'une certaine forme de masochisme, pas du tout... Je ne sais pas comment expliquer, toi Anna qui trouve les mots : une sorte d'échange ? (échange d'énergie, d'amour)...

toujours est-il que tout ceci n'est pas vain. Mince alors. J'y crois !
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:14

Echange, oui, mais particulier. Eprouver de la compassion n'implique pas d'en recevoir en retour. L'échange se fait entre les sentiments positifs qu'on envoie et les sentiments négatifs qu'on absorbe, un point commun à la méditation bouddhiste et à la relaxation yogique.

Pour être plus spécifique, pendant la respiration d'une séance de relaxation, à chaque expiration on visualise qu'on envoie autour de soi des pensées positives et à chaque inspiration, qu'on absorbe les pensées négatives qui viennent de l'extérieur (pour les enfouir, bien sûr, pas pour devenir soi-même négatif). C'est juste un example.
On suit un processus analogue lors d'une méditation bouddhiste, le plus extrême étant le rite tantrique de Chöd où on offre mentalement son corps aux fauves ou aux morts pour leur apporter en échange la paix de l'esprit (je schématise). J'en décris une version très simplifiée dans Les Trois Perles.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:20

Il y a une analogie évidente entre ce que je viens de décrire et la Passion du Christ, bien sûr. D'ailleurs, quand on parle de Jésus à des lamas tibétains, ils disent qu'il s'agissait sans aucun doute d'un boddhisatva, c'est à dire d'un humain ayant atteint l'état de bouddha (c'est à dire l'illumination, l'éveil) de son vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:31

Merci beaucoup Anna chinois

tout ceci me donne envie d'être "moine" ou "nonne" (c'est la même chose)... Je sais que ça paraît dingue de dire des choses comme ça. J'ai tjs eu une attirance.

Enfin... Pour le moment mon chemin est ici et maintenant. J'aimerais ne jamais m'éloigner du véritable but, ça n'est pas facile, les obstacles sont nombreux, le premier : mon égo.

Merci d'exister, je suis contente de vous connaître tous. Et merci Anna, et autres d'envoyer des messages profonds, qui nous incitent à penser à autrui.

Voilà j'ai dit ce que j'avais sur le coeur. Sur ce... Je vous Rêve tous et toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:35

Slayeras a écrit:
les obstacles sont nombreux, le premier : mon égo.

C'est le premier, en effet. Les bouddhistes disent que c'est le pire ennemi. chinois
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:39

Citation :
C'est le premier, en effet. Les bouddhistes disent que c'est le pire ennemi.

je le pense aussi Wink M**** j'ai dit "JE"... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:46

[quote="Slayeras]M**** j'ai dit "JE"... :[/quote]

A la 3ème personne, on t'appelerait Louis XIV mdr
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:47

mdr ou Alain Delon mèche
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:50

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 19:59

Ah ben lui, c'est clair qu'il n'a aucune chance d'atteindre l'illumination avec l'ego qu'il a...
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 21:20

qui sait ? Faut pas toujours se fier aux apparences... Les gens qui se mettent en avant comme ça, cachent souvent une blessure en eux. C'est leur manière à eux de se faire aimer.

Waouh... j'suis bien gentille ce soir... J'ai mangé quoi ? Mouais bizarre bizarre... Pasdrole
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 21:35

Slayeras a écrit:
qui sait ? Faut pas toujours se fier aux apparences... Les gens qui se mettent en avant comme ça, cachent souvent une blessure en eux. C'est leur manière à eux de se faire aimer.

Je suis d'accord avec toi, c'est souvent le cas. S'agissant de Delon, là j'ai du mal... Il a tellement d'ego, qu'on pourrait penser qu'il en a 2.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 21:36

bah à lui tout seul il est son propre alter ego mdr
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Ven 5 Oct 2007 - 21:40

mdr mdr
En toute modestie bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Dim 7 Oct 2007 - 18:52

Ca ne résoudra pas tout bien sûr mais le silence imposé par la Junte ne sera pas total. Reste maintenant à voir la position adoptée par la Chine...

Libération.fr du week end :

Birmanie: l'ONU planche sur une déclaration

Les grandes puissances ont fait circuler vendredi au Conseil de sécurité un projet de déclaration condamnant la répression du mouvement de contestation en Birmanie et exigeant la libération des prisonniers politiques ainsi que l'ouverture de discussions avec l'opposition.
Ce texte rédigé par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France stipule par ailleurs qu'un retour à la situation qui existait avant les manifestations anti-gouvernementales serait inacceptable.

Il a été distribué aux 15 membres du Conseil de sécurité après le compte-rendu de l'émissaire spécial de l'Onu, Ibrahim Gambari, de retour d'une mission dans l'ex-Birmanie. Ce dernier a mis en garde le gouvernement birman contre les graves conséquences de leurs actions.

Pour être adopté, le projet de déclaration devra recueillir l'approbation de l'ensemble des pays membres, dont la Chine, qui s'est précédemment opposée à une action du Conseil de sécurité contre la Birmanie.

Selon des diplomates, les experts des pays membres du Conseil de sécurité vont discuter du texte lundi, ce qui pourrait se solder par des modifications.

A la différence d'une résolution, une déclaration n'a pas force légale. Mais si un texte musclé était approuvé par la Chine, alliée économique du Myanmar, cela enverrait un signal fort aux généraux birmans.

Le projet de déclaration, que Reuters s'est procuré, condamne "la violente répression" des manifestations pacifiques et appelle les autorités à "cesser les mesures coercitives".

"Le Conseil de sécurité appelle à la libération immédiate des détenus (...) et demande un bilan précis du nombre des personnes interpellées, portées disparues ou tuées", peut-on lire dans le texte. Il exige également la libération de l'opposante Aung San Suu Kyi "et de tous les autres prisonniers politiques".

Le projet de déclaration appelle les autorités birmanes à "engager sans délai" un dialogue avec les chefs de file de tous les groupes politiques et ethniques en vue "d'une véritable réconciliation et démocratisation".

Il demande "des résultats rapides et tangibles dans les prochains jours ou les prochaines semaines".
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   Mer 10 Oct 2007 - 21:00

Les rafles de bonzes et la répression des populations en Birmanie ne seront jamais sanctionnées.

La Chine, membre permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU, vient de s'y opposer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rangoon - De 400 à 10.000   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rangoon - De 400 à 10.000
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Collection] DON - FLEUVE NOIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: