Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du prix d'un chiot...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Du prix d'un chiot...   Mer 26 Sep 2007 - 0:45

J’ai des amis éleveurs… de très bons amis. Et s’ils devaient vivre de leur élevage, ils n’arriveraient pas à joindre les deux bouts.

Il ne faut pas mettre tous les élevages dans le même panier. C’est comme pour les poules… Il y a l’élevage en batterie, et l’élevage en liberté. Et le second est plus onéreux que le premier.

Pour pouvoir offrir à l’adoption un chien en bonne santé, équilibré, cela demande un investissement financier et beaucoup d’heures de travail.

Un investissement financier, parce que, si on veut créer un élevage, il faut acquérir les premières femelles… et un mâle... même s’il est très courant de faire appel à un reproducteur extérieur…

Parce qu’il faut les nourrir… une bonne alimentation, pas les restes des repas de la famille... une alimentation adaptée pour un chien, et ce n’est pas donné, même en bénéficiant de prix de gros.

Parce qu’il faut les soigner… il y a les vaccinations, les soins en cas de maladie ou d'accident (oui, un chien, ça peut tomber malade ou se casser une patte, comme les humains)… et le vétérinaire, ce n’est pas gratuit…

Parce qu’il faut les entretenir… anti‑puces, anti‑tiques… certaines races de chien exigent même un toilettage régulier par un professionnel pour entretenir leur pelage.

Parce qu’il faut aménager des espaces… se procurer un équipement… ne serait que des gamelles adaptées… et prévoir tout un aménagement particulier et le nécessaire pour une « nursery » canine…

Et puis, pour qu’il y ait reproduction, il faut faire saillir une femelle… Et une saillie… ça coûte aussi… la saillie en elle‑même, les frais de déplacement pour amener la chienne au mâle ou inversement, des frais de séjour sur place parce qu’il arrive que les deux toutous ne soient pas des rapides. Et tout cela pour rien quelquefois, car il peut arriver que dame toutou refuse le mâle qui lui est présenté.

Hors l’achat, bien sûr, chaque chien coûte entre 60 et 100 € par mois à un éleveur (en fonction de la taille du chien… un chihuahua a un appétit plus petit que celui d’un Léo… mais peut coûter plus cher question toilettage.)

Alors comme il faut au moins trois femelles pour envisager sérieusement « la reproduction »… au total, ça commence à chiffrer.

Un investissement personnel aussi pour des heures de travail…

Des heures de travail pour l’entretien des chiens… nettoyer et remplir des gamelles, préparer une alimentation complémentaire aux croquettes parfois, administrer un traitement en cas de maladie, brossage et toilette aussi…

Pour l’entretien des lieux, l’hygiène est primordiale.

Et puis et surtout… quand une portée s’annonce, ce n’est plus quelques heures dans une journée, mais des nuits blanches : pour cause de biberons à donner toutes les deux heures à des petites gueules affamées…

Et ces petits bouts de chou… ça occupe et ça coûte aussi en nourriture, en vétérinaire… lait, alimentation bébé, vaccin et tatouage ne sont pas offerts !

C’est beau un chiot… c’est doux, c’est rigolo, c’est tendre et ça apporte beaucoup de bonheur… Tout ce bonheur qu’il apporte à ses nouveaux « maîtres », comme ça, juste parce qu’ils l’ont choisi, lui… eh bien, tout ce bonheur, il a coûté beaucoup à l’éleveur… Et pas seulement en temps et en argent mais aussi en amour… parce que en plus, ses chiens, un éleveur, il les aime… Et les chiots aussi… il s’y attache… il s’en occupe pendant deux mois pleins… et ce n’est jamais sans pincement au cœur qu’il les voit partir ailleurs.

Ces éleveurs, en fait de « production », ils n’ont bien souvent qu’une portée par an, deux avec un peu de chance… et bien contents de ne pas en avoir davantage parce que davantage deviendrait de l’esclavage et nuirait à la qualité de leur attention. Aucun bon éleveur n’a pour ambition d’en arriver à faire de l’élevage intensif pour se payer des vacances au soleil et la dernière voiture à la mode. Leur motivation c’est leur amour pour telle ou telle race de chien… leur ambition c'est de contribuer à la préserver... Et cela encore : veiller à la préservation des caractéristiques d'une race... ce n'est pas facile du tout.

Fonder un élevage de chiens (ou de n’importe quoi), ce n’est pas enfermer quelques individus dans un enclos, leur balancer de la bouffe, attendre que la nature fasse son boulot et en récolter les fruits…

Cher… pas cher… Acheter un chien, un animal de compagnie, ce n’est pas un geste anodin. On n’achète pas un chien comme le gadget du moment qui fait envie. Un gadget à 2 €… boff… s’il devait décevoir, à ce prix‑là, on ne perd pas grand‑chose, alors on met la main à la poche et zou… Un gadget à 200 €… à moins d’être très très à l’aise… on y réfléchit à plusieurs fois avant de balancer la main à la poche…

Eh bien, c’est un peu pareil… il vaut mieux que les prix des « animaux de compagnie » restent très élevés… Si cela fait reculer les moins décidés, ce n’est pas plus mal… il y a bien assez d’animaux abandonnés comme ça un peu partout… On abandonne d’autant plus facilement un chien qu’il aura coûté peu pour l’obtenir ! S’il en coûtait de vrais sacrifices, une vraie réflexion, pour adopter un animal, il y en aurait beaucoup beaucoup moins dans les cages de la SPA.

Et il faut savoir aussi qu'un bon éleveur reste toujours attentif aux chiots qu’il a confiés ici ou là… et en cas de problème, nombreux sont ceux qui vont s’investir pour trouver des solutions.

Dans les abandons, il n’y en a pas beaucoup qui concernent les chiens achetés chez un éleveur…

Et puis… pour conclure, parmi tous ces amis que j’ai dans le monde du Léo… il ne s’en trouvera aucun qui aura le sentiment d’avoir « vendu » un chiot… Aucun d’ailleurs ne vit de ce que rapporte son élevage, et pour ce qu’il « facture », il ne s’agit que de l’amortissement de son investissement et de ses heures de travail, et seulement cela… jamais le petit compagnon qu’ils vous confient...

on n'achète pas un être vivant, on l'adopte...
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Ven 12 Oct 2007 - 18:44

reGinelle a écrit:
on n'achète pas un être vivant, on l'adopte...

Absolument d'accord avec tout et notamment ta dernière phrase Ré, je dirais même, parfois c'est lui qui décide et nous adopte... A nous ensuite, de tenir nos promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Ven 12 Oct 2007 - 20:04

Moi, j'ai un copain éleveur qui vend ses chiots avant qu'ils n'existent.
Quand il a deux ou trois clients, il fait saillir sa chienne mais a d'abord discuter le prix du service de l'éleveur. Cela dépend du délai de sevrage, de la nourriture donnée à la mère et à ses chiots etc...
Ainsi, le propriétaire paie les premiers frais dont nécessite son chiot. Il a droit de plus ou moins le gâter. Cet investissement financier a bien sûr une répercussion sur l'investissement affectf.
Dès le départ, le propriétaire sait qu'un chien ça coûte: il faudra être là, le sortir, l'emmener chez le véto etc..
Effectivement ça n'a rien d'un jouet jetable.
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Ven 12 Oct 2007 - 20:18

Vic Taurugaux a écrit:
Moi, j'ai un copain éleveur qui vend ses chiots avant qu'ils n'existent.

Sa "technique" me semble une approche intéressante, financièrement et en termes de responsabilisation du futur maître du chien. Cela impose j'imagine qu'il n'élève qu'une seule race de chiens, sinon les "clients" en attente de chiots attendraient longtemps, non ?

Vic Taurugaux a écrit:
Effectivement ça n'a rien d'un jouet jetable.

C'est même un engagement à long terme qu'on prend vis à vis de l'animal et aussi vis à vis de soi.
Ca me sert le coeur de voir l'immaturité des gens qui adoptent ou achètent sur un coup de tête et qui ensuite se débarrassent parce que l'animal n'entre pas ou plus dans leur confort personnel.
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Sam 13 Oct 2007 - 10:05

Je suis de l'avis de la miss (encore?!), l'approche de cet éleveur est géniale ! m'est avis que si une loi devait règlementer la vente/l'achat de chiots elle devra passer par ce stade. Parce qu'ils coûtent cher ou non les animaux sont victimes des "modes". A une période un chien sur trois en SPA était un huskie puis à suivi la période labrador et avant ces deux-là le berger allemand. La dernière fois que je suis allée à la SPA de montpellier à la recherche de mon chat, j'ai pu constater que les 3 quarts des chiens étaient des molosses. De ceux dont on parle bcp dans les médias ( rott, pitt, bull terrier ect). Quand on sait ce que coûte ce genre de bête à l'achat (dans le circuit légal) on se dit que les gens ne les avait pas encore payés assez chers et surtout, qu'ils n'avaient pas comprit à quel point l'éducation d'un chien est un investissement aussi bien de temps que d'argent.
Reste que je maintiens que l'on dépasse les limites de la décence côté prix aussi parfois (on en a déjà débattu bella donna Wink ) mais apparement, ça ne suffit pas non plus à responsabiliser les acheteurs.


BloodyBardot Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Sam 13 Oct 2007 - 20:10

BloodyMary a écrit:
La dernière fois que je suis allée à la SPA de montpellier à la recherche de mon chat, j'ai pu constater que les 3 quarts des chiens étaient des molosses.
BloodyBardot Very Happy

tout pareil Wink

Quand Kyan, le chat de ma vie, a disparu, j'ai passé des après midi de dimanches et de dimanches à la Spa de Montpell pour en identifier des qui pouvaient être le mien et qui ne l'étaient pas.
Le nombre de chiens (et de chats) abandonnés allait en croissant au fil de l'été et j'ai eu beaucoup de mal à ne pas en adopter un.

Pour la petite histoire, et qui n'a plus rien à voir avec ce fil, au bout de 3 mois, j'ai décidé que j'y retournais pour la dernière fois, même s'ils m'appelaient encore, parce que ça fait vraiment trop mal de voir tous ces animaux abandonnés et de ne pas voir celui qu'on cherche.

Forte de ma décision, j'en fais alors part à la "responsable chats" (une personne adorable, une bénévole incroyable, toute l'équipe est incroyable en fait). Elle me dit comprendre, genre "même pas je te crois, mais bon... on verra bien la prochaine fois que je t'appelle" et me montre une toute petite minette, pas encore sevrée, qui avait été balancée par dessus les grilles de l'asso la nuit et seule rescapée de toute la portée. Je n'ai pas pu laisser cette mini boule noire avec des oreilles géantes. Je l'ai adoptée, une façon de participer à mon petit niveau...
Elle a failli s'appeler Batman, finalement c'est Réglisse.

Trois jours après son arrivée à la maison, une femme qui habitait à 3 km, derrière le bois, m'a téléphoné. Elle avait enfin réussi à lire le tatouage d'un chat qu'elle nourrissait tous les soirs depuis un mois, en même temps que les siens.
C'était Kyan.
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Sam 13 Oct 2007 - 21:06

C'est une bien jolie histoire ça miss Wink
J'aurais bien aimé retrouver ma ninette aussi, même après avoir adoptée nénette... pale
Ces derniers temps j'ai très envie d'en adopter un autre. Mais je sais pas si mon vieux jules supporterait un autre jeune chat excité...
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Sam 13 Oct 2007 - 21:27

Je me posais la même question quand Kyan est revenu, au point de me demander ce que je ferai s'il y avait mésentente.

En fait, après une nuit blanche pendant laquelle les deux ont bataillé sans répit pour la maitrise du territoire qu'était mon lit (!), et où j'ai fini dans le canapé, ils se sont habitués l'un à l'autre et je les ai retrouvé le lendemain matin, endormis chacun à un bout du lit.

Depuis Kyan joue alternativement le rôle de :
- protecteur (au point de mettre en fuite les chiens qui s'aventuraient dans le jardin, y compris les bergers allemands - même po peur le pépère),
- initiateur à la chasse,
- exterminateur de mulot rapporté à la maison, comme trophée, et encore vivant,
- régulateur des délires de la petite,
- boite à baffes officielle quand elle est trop pénible,
- compagnon de jeux, du coup elle le garde jeune et alerte : ils font des parties de planquette, en embuscade dans l'appart, très sympas, sauf qu'il en reste une montagne de poils (tant pis pour moi, au moins ils s'éclatent)
- lui c'est l'aventurier et elle la suiveuse...

Si tu vas au bout de ton projet, en leur laissant le temps et en faisant un peu la police - des fois il faut, ils devraient cohabiter doucement.
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 10:07

Citation :
En fait, après une nuit blanche pendant laquelle les deux ont bataillé sans répit pour la maitrise du territoire qu'était mon lit (!), et où j'ai fini dans le canapé,

mdr mdr mdr

Non mais tu sais je connais bien ça, j'ai vécu longtemps avec 3 chats de caractère vraiment différents. En fait ça ne me ferait pas peur si Jules était unpeu plus jeune, parce que dans le passé, il savait se faire respecter. Mais là avec la siamoise, il a baissé les bras et bien qu'au départ elle ne veuille que jouer, elle le terrorise bien souvent. Je le retrouve terré sous un bureau et ça, ça me fait mal pour lui. Et elle, la folle furieuse n'est pas belliqueuse mais j'ai remarqué que plus il montre sa peur plus elle s'acharne. je suis obligée de m'en mêler et je peux te dire qu'elle est quasi hystérique dans ces moments là. Je suis contre le fait de frapper un chat (ça ne sert pas à grand chose) et je ne l'ai fait que deux fois depuis que j'en ai. Une fois avec la chatte que j'ai perdu parce qu'elle m'a mit un coup de griffe en pleine face et j'ai réitéré avec elle pour la même raison. Et curieusement ces deux chattes avait le même problême au départ : elles étaient extrêmement dominatrices. Une fois la fessée donnée, elles ont comprit que c'était moi l'Alpha, et ne m'ont plus griffée. Mais ce n'est pas évident de défendre le vieux Jules, je ne suis pas toujours là quand elle pique sa crise !
Donc je me dis premièrement que si je prends un bb chat maintenant, il y a des chances qu'elle lui prodigue le même traitement, excitée comme elle est ; Et deuxiemement que Jules n'appréciera pas du tout et je ne voudrais pas précipiter sa fin pour cause de stress, ça fait 13 ans qu'on vit ensemble quand même ! Pour un chat persan ça corresponds à presque 80 ans d'âge humain !
Enfin bref, entre l'ado excitée et rebelle et l'octo un peu sénile, je vais ptete pas coller un bb Wink
C'est pourquoi aussi des fois je me dis qu'un chien supporterai plus facilement la folle et je sais d'experience que Jules l'ignorerait. Et là on en revient au débat parce que si je prends un chien, je le prendrais chiot ; Et vu les prix, je n'en ai pas les moyens...

BloodyMary ou Comment retomber sur ses pattes après un bavardage sympatoche avec Miss Smile
bisou

PS : Pourtant je rêve depuis des années d'avoir un Bouledogue anglais ou, si j'avais un jardin un mâtin de Naples Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 10:28

BloodyMary a écrit:
Et là on en revient au débat parce que si je prends un chien, je le prendrais chiot ; Et vu les prix, je n'en ai pas les moyens...

PS : Pourtant je rêve depuis des années d'avoir un Bouledogue anglais ou, si j'avais un jardin un mâtin de Naples Crying or Very sad

Tu sais, j'ai été sidérée par le nombre de chiots de race, que j'ai vu à la SPA, tu pourrais y trouver ton bonheur et le sien. Il y a aussi tout le réseau des vétos, sollicités par des particuliers qui ont une portée, qui réalisent qu'ils n'arriveront pas à "caser" tous les petits et flippent de se retrouver avec un nombre de chiens plus grand que prévu. Dans ces cas là, le prix du chiot n'est plus celui que peut proposer un éleveur. C'est comme ça que ma soeur a récupéré son labrador de 4 mois, mis en fourrière (il est atroce ce mot pour un chien, non ?) et jamais réclamé.

BloodyMary a écrit:
BloodyMary ou Comment retomber sur ses pattes après un bavardage sympatoche avec Miss Smile
bisou

Bien d'accord bisou à toi

BloodyMary a écrit:
PS : Pourtant je rêve depuis des années d'avoir un Bouledogue anglais ou, si j'avais un jardin un mâtin de Naples Crying or Very sad

Moi je rêve d'un labri ou d'un boxer, mais en appart et absente toute la journée, ce serait de l'égoïsme pur, alors je continue de rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 18:18

Juste un petit mot en passant pour dire que je trouve ce fil vraiment très agréable à suivre.

Bisous les filles bisou
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 18:32

Anna Galore a écrit:

Bisous les filles bisou

Bisous Charlie bisou
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 18:33

mdr mdr mdr

Anna, call me Charlie
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 18:36

mdr mdr

Ouf !! je connaissais pas de Bosley de toute façon AngeR
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 19:59

Un vrai salon de thé privé ici mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 20:04

BloodyMary a écrit:
Un vrai salon de thé privé ici mdr

Tu reprendras bien un petit morceau de gateau ? Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 20:05

Argh, tu m'as grillée sur la ligne. J'ai failli mettre: "tu reprendras bien une petite tasse?"

mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 20:06

Anna Galore a écrit:
Argh, tu m'as grillée sur la ligne. J'ai failli mettre: "tu reprendras bien une petite tasse?"

mdr mdr mdr

sorry Chère, t'en reprendras aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 20:07

Ben, vu l'heure, je vais peut-être passer aux alcools. tchin
Revenir en haut Aller en bas
Miss You

avatar

Nombre de messages : 3139
Age : 50
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Dim 14 Oct 2007 - 20:08

Anna Galore a écrit:
Ben, vu l'heure, je vais peut-être passer aux alcools. tchin

Cheers ! une cahouette alors tchin
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Mer 19 Aoû 2009 - 15:53

Au fait j'y pense...

Le féminin de chien est chienne
Et celui de chiot ?
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Mer 19 Aoû 2009 - 18:08

le féminin c'est "Houuuu c'qu'elle est choupinounette cette poupouillette !!!"
mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   Mer 19 Aoû 2009 - 22:17

Alf a écrit:
Au fait j'y pense...

Le féminin de chien est chienne
Et celui de chiot ?

mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du prix d'un chiot...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du prix d'un chiot...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du prix d'un chiot...
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» Kinshasa: panier de la ménagère, les prix des denrées alimentaires en hausse
» [Vendue] Rolex Date Just 16014 Baisse de Prix 1800 €->1600€!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Animaux :: Animaux domestiques-
Sauter vers: