Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abeille psychédélique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allart

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 17:20

http://mutagene.blogspot.com/

J'aimerai avoir votre avis sur ce blog qu'un ami m'a envoyé...
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 17:31

Je n'ai pas regardé le lien que tu proposes mais le titre de ton fil m'évoque un passage du film vu hier avec une histoire de moustique assez psychédélique...

Anti, en pleine évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 17:40

J'ai fais un tour...ça me parait Bizarre-bizarre....délires ou réalité, je sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 18:03

Ca m'a tout l'air d'être joyeusement pataphysique. Un gros canular, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 18:15

Bah moi ça me rappelle un épisode d'Alias...
Revenir en haut Aller en bas
Allart

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Lun 1 Oct 2007 - 19:03

J'envoie son message...
Je trouvais ça drôle et flippant...

Citation :
http://mutagene.blogspot.com/

J’ai beaucoup hésité avant de mettre ce qui suit en ligne, parce qu’il est vrai que je prends certains risques en en parlant ouvertement de cette façon. Aussi surprenant que cela puisse paraître, j’ai évité de trop me renseigner sur les risques que je prenais face aux lois concernant la dissémination d’organismes génétiquement modifiés dans l’environnement. Ceci avant tout pour ne pas décourager mon projet.
Par chance il y a encore beaucoup de vides juridiques dans ce domaine, sachant tout de même que selon un projet de loi (transposition des directives 90/219/CEE3, 98/81/CE4 et 2001/18/CE5), toute dissémination d’OGM dans l’environnement à des fin expérimentales n’est autorisée qu’après consultation du publique et évaluation des incidences (comme si ce genre de chose était sérieusement évaluable et que le "publique" avait la moindre idée des implications et des conséquences de la recherche génétique). Tout cela reste très flou et rien n’est clairement établi. Rien d'étonnant à cela vu les intérêts économiques généralement en jeu avec les biotechnologies.
Quoi qu’il en soit si l’on veut faire ,,uvre pionnière, il faut souvent accepter le risque d’en payer un prix.
Quant à la législation sur les drogues, j’imagine qu’elle sera tout à fait dépassée par le cas de figure présent.

Je suis donc heureux de vous présenter un projet abouti, une splendide réussite, issu de la magie du génie génétique… je parle de la création d’une nouvelle race d’abeille : Une abeille psychédélique. En d'autres termes, une abeille aux piqûres hallucinogènes !

L’idée est de moi, mais la conception est due principalement à deux bio-hackers du mouvement biopunk que j’ai rencontré en premier lieu sur l’internet (selon leurs v,,ux ils resteront anonymes). Cette réalisation est une première étape dans mon projet bio-artistique "BeeQueen Orchid" qui inclura la création d’hybrides et symbiotes d’orchidées et d’abeilles psychédélique. Un projet expérimental important travaillant autour des questions de la plasticité du vivant et la multiplicité/instabilité de la perception. Un hommage aussi au professeur Timothy Leary et son rêve de "Courriers Cosmiques" pour sauver le monde en changeant, grâce au LSD, notre perception de celui-ci.

J’ai pu travailler directement avec les bio-hackers, mais ma participation technique s’est limitée à appuyer sur des bouton de mixers ou secouer des boîtes quand on me le demandait. Ma compréhension des processus exécutés à été, je l’avoue, très limité, mais j’ai tout de même pu apprendre plein de choses passionnantes. Ce qui m’a le plus étonné c’est l’apparente simplicité et, finalement, le peu de moyen sollicité pour l’ensemble de l’opération.

La première étape a consisté à inventer un assemblage moléculaire puissamment hallucinogène, un "venin" proche de l’acide lysergique -LSD 25- ou plus précisément inspiré de son origine biologique, l’ergot de seigle. Avant tout il devait pouvoir être synthétisé par la glande à venin de notre abeille transgénique. Ma participation à cette étape s’est exclusivement limitée au rôle de "goûteur", ce qui, je vous assure, n’a pas toujours été de tout repos, mais fut tout de même souvent un véritable ravissement.

Dans un deuxième temps, nous avons pu créer l’abeille.
Il s’agit d’une tambouille en grande partie mijotée dans une cuisine classique. Pour faire cela nous avons tout d’abord extrait de l’ADN d’abeille, plus précisément des dards et des glandes à venin (beaucoup) que nous avons broyé dans un mixer. À partir de cette pâte, nous avons pu obtenir de l’ADN pur par un ensemble de réactions chimiques très simples à réaliser. Ensuite il nous a fallu identifier précisément le gène impliqué dans la production du venin. Il faut pour cela analyser les échantillons à l’aide d’un appareil spécialisé dans le décryptage du code génétique, celui-ci exécute l’opération automatiquement. Les données sont ensuite interprétées par des bio-logiciels-libres développés dans les réseaux hackers.

Jusqu’à il a encore trois ou quatre ans, les bio-hackers devaient en général passer par des sociétés spécialisées pour le décryptage (les sociétés en question ne posaient de toute façon jamais de questions embarrassantes), mais ils sont maintenant globalement bien équipés. Les réseaux permettent aussi de mettre en commun le matériel le plus onéreux.

C’est alors l’étape la plus compliqué, qui consiste à implanter un gène artificiel qui modifiera – par interaction – la procédure interne de la production du venin afin d’obtenir le composé chimique désiré. Cette étape est la plus longue car elle procède par tâtonnements fastidieux. Une fois le tour de passe-passe réussi il s’agit de dupliquer le gène ainsi modifié pour ensuite en faire une solution qui sera incorporée à des cellules de sperme de bourdon déshydratées.

Pour finir une grande quantité de reines des abeilles ont été inséminées artificiellement les unes après les autres avec des méthodes d’apiculteurs qui ne doivent rien à la boitech moderne. Il y a tout de même beaucoup de déchets, d’où la quantité de reines utilisées.

Maintenant les ouvrières nées de cette manipulation possèdent, dans leur génome, la réplique du gène modifié et sont ainsi d’une efficacité psychédélique absolument redoutable.
Au bout de quelques saisons les neuf ruches installées en France, en Allemagne et en Autriche auront sans aucun doute suffisamment généré de colonies à travers l’Europe pour ne plus être du tout maîtrisable. De plus de nouvelles ruches seront installées en des lieux stratégiques au printemps prochain.

Qu’un rêve tel que celui-ci prenne réalité est une expérience tout à fait excitante. La prochaine étape du projet "BeeQueen Orchid" sera la création de l’orchidée. Elle aura des couleurs d’abeille et produira un suc tout aussi hallucinogène. Elle poussera autour des ruches de nos abeilles psychédéliques et aura avec celles-ci des relations exclusives et très singulières. Je ne peux en dire plus pour l’instant et sans doute faudra-t-il créer un nouveau type d’abeilles pour cette orchidée.

Mais surtout, à l’arrivée je veux du miel !
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 44
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Mar 2 Oct 2007 - 21:49

Waw ! Moi aussi j'en veux, du miel !!! Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Lazuli

avatar

Nombre de messages : 248
Age : 56
Localisation : çà change tout le temps
Date d'inscription : 18/02/2004

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Mar 2 Oct 2007 - 22:12

des "vrais" apprentis sorciers ont juste réussi à obtenir des lapins clonés fluorescents... et les auteurs de cet exploit exploitent licences sur licences en déclarant que c'est de l'art... actuel. Il ne se vantent pas sur des blogs, ils encaissent.. Pas net tout çà de toute manière...Pantoute
Revenir en haut Aller en bas
Allart

avatar

Nombre de messages : 1002
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   Ven 5 Oct 2007 - 17:24

Je comprends, enfin je voulais avoir vos avis...Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abeille psychédélique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abeille psychédélique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» gobelet psychédélique
» Abeille psychédélique.
» horizon, bleu psychédélique...
» Vision Psychédélique
» Art hippie et psychédélique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: