Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La naïveté des auteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Georges



Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 15:30

monilet a écrit:
Romane a écrit:

Et 200, ce n'est en rien un exploit, ne me fais pas rire ! .

J'ai juste dit que moi je ne sais pas les vendre, comme la majorité, l'immense majorité des auteurs autoédités.

Tu as raison de nombreux auteurs ne savent pas vendre leurs livres, c'est pour cette raison (comme je l'ai déjà signalé sur ce site) que des auteurs ont décidé de se regrouper en coopérative d'éditeurs sous forme d'association et cela ouvre entre autre de nombreuses portes fermées aux auteurs qui ont choisi de s'autoéditer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.georges-hubel.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 15:32

Voilà que j'ai zappé ça. Tu pourrais en dire plus, Georges ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 16:20

Ni auto édition ni édition à compte d’auteur
La seule édition qui reste souveraine c’est celle à compte d’éditeur et on ne sort pas de là.
Le à compte d’auteur, c’est de l’arnaque. OK. Reste à savoir que certains édités à compte d’auteur passent quand même la barre des 2000 ou 3000 exemplaires vendus.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils répondent à une demande. C’est le cas pour les bouquins témoignages. Le livre en tête des ventes de la SDE, c’est celui d’un auteur qui raconte son chemin de croix lors de la perte de sa femme. Il y a quelques auteurs édités à compte d’auteur qui sont très satisfaits… Et ce qui est dommage, c’est que ceux-là vont faire une bonne publicité à ce genre d’édition. Dommage, car pour un auteur qui va se vendre, ils seront des dizaines et des dizaines qui en sortiront déçus.
En ce qui concerne l’auto édition… Il faudrait peut-être remettre les pieds sur terre. Elle ne mène guère plus loin que son cercle de relations. Elle est tout à fait valable pour se « faire plaisir » mais sans plus.
Hors le cas « Romane »… nous n’avons pas de témoignage d’un auteur qui s’en soit sorti de cette manière.
Sans remette en cause la qualité des « petits mots », tous les auteurs ne vivent pas dans un petit village où ils sont « connus », n’ont pas à leur disposition un « Alf » qui se mette en quatre pour organiser des séances de dédicace, ne sont pas aussi « connus » dans le milieu « internaute »…
Il faut demeurer lucide, la grande majorité de ceux qui ont acheté « les petits mots » n’ont pas acheté le livre pour son contenu mais seulement l’ouvrage de « l’enfant du pays »… De la « célébrité » de chez eux ! Celle du moment. Et de plus à un prix tout à fait abordable… Une chance pour eux, l’ouvrage est « bon »… Mais ne le serait-il pas, bon, qu’ils l’auraient acheté quand même ! Le seul point positif dans cette affaire c’est les bons échos qui ont suivi… Mais une fois le cercle relationnel épuisé, il ne reste plus qu’à « placer » son bouquin au hasard des rencontres, sur le Net ou dans le quotidien. Et là, il faut savoir le faire. Par ailleurs, le forum est encore un atout de diffusion… pas un nouveau membre chez Lu qui ne finira pas, un jour ou l’autre, par « acheter » ou demander « les petits mots ».
Ce qui, je le répète, ne remet pas en cause la qualité « des petits mots.
Mais dans une grande ville, quelle que soit la valeur de l’ouvrage proposé, il est très difficile pour un auteur totalement inconnu d’aller au-delà de son cercle de relations. Et à part organiser une séance de dédicaces chez le libraire dont il est client assidu… pour se faire un circuit de diffusion, l’auteur doit se transformer en « commercial ». Et ça, il faut savoir le faire et en avoir le temps… Il pourra vendre sur son lieu de travail (toujours pareil, ce sera à qui se procurera le bouquin du « copain » ou de la « copine », c’est toujours sympa ces choses-là…) Et là, il est plus intéressant de travailler dans une grosse entreprise que dans une qui n’emploie qu’une dizaine de personnes !
Personnellement, je ne considère absolument pas le cas « Romane » comme un exemple valable pour encourager à l’auto édition.
Oui, et seulement lorsqu’il s’agit de se « faire plaisir »… Histoire d’avoir assez d’exemplaires à offrir ou à « vendre » à ses parents et amis… sans plus !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 16:28

Tu es mignonnette, Ré, mais hormis quelques amis qui l'ont acheté pour moi, la grande majorité a été achetée par des illustres inconnus, et le bouche à oreille de ces gens là, précisément. Quant aux internautes, n'importe qui peut se faire connaître, non seulement en faisant de la pub simple, mais surtout par ce qu'ils disent d'une manière générale. Je ne suis donc pas un cas "à part".

On sait parfaitement que l'édition à compte d'éditeur n'est qu'une utopie. Un cas sur mille ? et encore ? Bon, donc on n'en parle pas.

Mais il est clair qu'entre l'édition dite à compte d'auteur et l'auto édition, on a moins de chance de se faire arnaquer dans le deuxième cas, puisqu'on sait soi-même faire établir des devis et on a chez soi ses propres bouquins.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 16:36

Ah oui. Je viens tout de même rajouter ceci ; je n'ai pas lancé le sujet par rapport aux petits mots, bien évidemment. Je parle de ce jeune auteur, noyé dans la masse de tous les autres dans son cas.

J'ai quand même pas mal observé, questionné, pour avoir compris l'arnaque, et l'observation n'a pas tourné autour de mon moi, puisqu'il n'était pas question d'éditer ou imprimer quoi que ce soit. Simplement je suis fascinée par la crédulité de ceux qui se font avoir, et je constate qu'après avoir annoncé avec pertes et fracas "j'ai signé un contrat", c'est soit motus et bouche cousue déconfite, soit "je me suis fait avoir". Très rarement "ouais, génial j'suis aux anges !" au bout de... disons un an (à la louche).

Je ne parle pas non plus des cas d'exception, ceux qui y vont volontairement pour s'offrir ce cadeau. Je mets le doigt sur la victime. Pas sur autre chose.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:04

je ne suis pas "mignonette"... je suis réaliste...
je t'invite à Marseille... le temps que tu veux. Tu peux apporter autant d'exemplaires que tu peux en porter... Ici à Marseille, ou à Paris... Chez Monilet... Avec mon cercle de relations, ou son cercle de relations... et dans le cas de' Moni, je suis certaine, que s'il ne tenait pas à demeurer anonyme, il en écoulerait davantage dans son cercle professionnel.
Tu viens et tu t'installes le temps qu'il faut...
Sans autre notoriété internautique que celle que l'on peut avoir en fréquentant seulement un ou deux forums...
Je ne remets pas en cause la qualité des "petits mots", Romane... Tu le sais très bien, je t'ai assez poussée à aller jusqu'au bout de cette aventure pour en être convaincue ! Mais il ne faut pas se mettre la tête dans le sable, le bouche à oreille a fonctionné... oui... et bien avant que tu ne reçoives ta première livraison... C'est tant mieux, c'est très bien... mais tu es "connue"... très connue ! Par la qualité de ce que tu écris, évidemment , mais pas seulement ! Mais si tu as eu des commandes avant même que l'encre d'impression soit sèche, c'est que l'info a circulé.
Ce n'est pas un reproche, pas une critique, seulement un état de fait. Et c'est d'ailleurs ainsi qu'il faut agir !
Qui prendrait le temps de fouiller un peu sur le net, te retrouverait en de très nombreux endroits, autres que LU. Et si ton livre était "attendu" c'est qu'il a été annoncé.
Vois-tu Romane, je suis allée à la poste pour envoyer des exemplaires de mon bouquin, je suis allée au guichet de ma banque... Et personne ni à la poste ni à la banque n'a appris que j'avais un bouquin sous le coude...
Tu en as "placés" aussi bien à la poste qu'à la banque... C'est génial... Chez toi, les gens sont tous devins ? Non... Bien sûr que non !
Je ne suis pas rentrée dans ces lieux en disant haut et clair "j'envoie "mon" livre'"... Non... J'ai simplement donné mes paquets au guichetier avec un sourire... et il le's a pris sans apprendre ce qu'ils contenaient...
Tu as su y faire et c'est tout à ton honneur... Mais ton expérience n'a d'autre valeur d'exemple que dans la manière de procéder.
Je maintiens que n'importe quel auteur, quelle que soit sa valeur, sans réseau important de connaissances solides, ou sans ton culot... n'ira pas très loin !
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:08

Je ne fais référence aux "petits mots" que parce que c'est une auto édition et qu'elle a bien fonctionné... tu n'en serais pas l'auteur, ce serait la même chose.
Mais se servir de cette édition comme "référence", je ne suis pas du tout de cet avis.
Oui, si on sait faire... non, si on ne sait pas faire.
Et si on sait pas faire, il vaut mieux alors s'auto éditer que ole à compte d'auteur. Quitte à se casser la figure', ça revient moihns cher.


Dernière édition par le Dim 7 Oct 2007 - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:09

Mais voyons, il suffit que n'importe qui soit tant soit peu ouvert aux autres, pour parler. Il ne s'agit même plus que de placer son bouquin, mais de plein d'autres choses ! Comment s'enrichit-on si ce n'est au contact des gens ? Quand je vais à la poste ou à la banque, je parle d'un tas de choses, pas simplement bonjour, merci, au revoir.
Tout ça est donné à n'importe qui, tout comme de fouiller le Net pour se renseigner.
N'importe qui peut se faire un blog, s'inscrire dans plein de sites littéraires, et y discuter littérature ou autre, ou même dans n'importe quel forum, d'ailleurs.

Je ne suis tout de même pas "un cas". Ouverte et toujours prête à placer une blague ou parler d'un sujet grave, c'est tout et c'est à la portée de tout le monde !

La curiosité aussi est à la portée de n'importe qui, bon sang. Faudrait que les gens se bougent un peu, quoi, c'est tout. Pour l'instnant, je suis navrée de constater que ce merveilleux outil qu'est le Net ne leur sert pas à grand chose à ce niveau là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:12

Chuuttt ça sert à rien...

bye !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:25

Effectivement. Parce que si tu crois qu'il faut être "un cas" pour faire tout ça....

Avant même le projet des petits mots, je m'étais inscrite sur (je calcule) : 6 forums (au moins), si je n'en oublie pas. Est-ce surhumain ? extraordinaire ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 17:27

reGinelle a écrit:
Je ne fais référence aux "petits mots" que parce que c'est une auto édition et qu'elle a bien fonctionné... tu n'en serais pas l'auteur, ce serait la même chose.
Mais se servir de cette édition comme "référence", je ne suis pas du tout de cet avis.
Oui, si on sait faire... non, si on ne sait pas faire.
Et si on sait pas faire, il vaut mieux alors s'auto éditer que ole à compte d'auteur. Quitte à se casser la figure', ça revient moihns cher.

Soit je n'ai pas compris, soit ce post est contradictoire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 18:03

Je suis de l'avis de Réginelle. Ro, tu es un cas très, très particulier, une star du net dans ton genre et ce que tu as fait avec ton livre autoédité, presque personne ne peut le faire. Il ne faudrait pas que ton témoignage amène d'autres à croire qu'ils vont écouler 500 bouquins.
Non, ce n'est pas à la portée de tout le monde.
C'est tant mieux pour toi, mais c'est très " à part". Ce serait une illusion comme le compte d'auteur, certes moins"pire" financièrement, mais emblable sur le principe.

Je ne trouve pas du tout contradictoire le post de Ré.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 18:19

Je ne viens pas contredire ou confirmer les propos de Réginelle, je ne connais pas assez l'histoire des Petits Mots...Juste que je fais partie de ceux qui, grâce aux forums et aux rencontres virtuelles qui amènent à un enrichissement, ont acheté cet ouvrage qui mérite sa place dans n'importe quelle bibliothèque.

Maintenant, il est vrai que le sujet de cette discussion était sur ce jeune auteur et l'arnaque dont il a été victime, arnaque que l'on peut voir partout sur les discussions portant sur manuscrit.com ou benevent...

Pour ma part, si je me tourne vers l'auto-édition, je le ferai en connaissance de cause, sachant que je ne pourrai certainement pas écouler 500 exemplaires, vu que mon livre est un témoignage qui n'intéresse pas la majorité des lecteurs.
Mon mari est prêt à me faire un blog pour que j'en parle, mais je ne sais pas si ce serait utile.

Romane est visiblement quelqu'un de connu et d'estimé, et son succès lui appartient, après ses efforts de communication, et son blog sur lequel j'ai découvert son livre.

Tout ça pour dire qu'ici tout le monde dit la même chose : il faut éviter l'édition à compte d'auteur, l'édition à compte d'éditeur est pour une poignée de chanceux auteurs, et l'auto-édition permet pour certains de partager leurs oeuvres, pour d'autres de voir un passage de sa vie sur l'étagère de sa bibliothèque, celle de ses amis, sa famille...
Un jour, un de mes grand-oncles à édité un livre sur l'histoire de sa ville, j'avais 13 ans lorsque je l'ai vu, et j'éai été émerveillée de voir que dans ma famille, il y avait un célèbre écrivain !! AngeR
Aujourd'hui, je comprends comment son aventure a pu se concrétiser, et je trouve ça émouvant.

Bon, je ne sais pas si j'ai fait avancer le schmilblick, mais je suis d'accord avec tout le monde. chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 18:39

monilet a écrit:
Je suis de l'avis de Réginelle. Ro, tu es un cas très, très particulier, une star du net dans ton genre et ce que tu as fait avec ton livre autoédité, presque personne ne peut le faire. Il ne faudrait pas que ton témoignage amène d'autres à croire qu'ils vont écouler 500 bouquins.
Non, ce n'est pas à la portée de tout le monde.
C'est tant mieux pour toi, mais c'est très " à part". Ce serait une illusion comme le compte d'auteur, certes moins"pire" financièrement, mais emblable sur le principe.

Je ne trouve pas du tout contradictoire le post de Ré.

Encore une fois (c'est pourtant pas si difficile à comprendre), ce fil ne m'est pas dédié, mais est parti de l'exemple de ce jeune auteur dont la situation s'apparente à une ribambelle de gens qu'on croise sur le Net (sauf que lui n'y est pas, sur le Net), et dénonce les pratiques qui coûtent la peau des fesses et ne garantissent en aucun cas un nombre de ventes se démarquant des ventes consécutives aux démarches personnelles qu'on peut tous faire.

Encore une fois, n'importe qui peut s'inscrire sur les forums et simplement être présent, ouvert, observer, questionner, parler, et de ce fait, sans doute être connu.

Je ne suis pas un cas particulier, si ce n'est que je suis toujours (dans la vie je suis ainsi) ouverte au monde et non pas l'inverse. N'importe qui peut le faire.

Quand je donne mon avis sur les différentes méthodes de produire un livre, ce n'est pas (encore une fois) par rapport aux petits mots que vous me ramenez toujours sous le nez, mais par rapport à ce que j'ai pu observer en étant attentive à la lecture des témoignages de partout.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 18:46

Almalo, eh bien tu vois, j'ignorais que c'était par mon blog (ou je ne me souvenais plus), que tu avais fait ta première rencontre avec mon bouquin. Mais ça confirme bien que à l'époque nous ne nous connaissions pas, et que c'est à la portée de n'importe qui, merci pour l'avoir dit.

Je suis complètement d'accord avec tout ce que tu dis, et tu t'en tireras avec moindre mal.

D'ailleurs pendant que j'y pense : l'auto-édition permet de vendre autant un nombre mini de livres qu'un nombre maxi. Il suffit de faire réimprimer quand il n'y en a plus. C'est en tout cas ce qui ne plume personne. On paie, on a le produit entre les mains, on vend, on en redemande si besoin, et basta.

Le problème est comment vendre, comment se faire connaître. Ben n'importe qui peut faire comme moi. Le téléchargement gratuit n'empêche en aucun cas la vente, au contraire, il la favorise ! Communiquer sur ce merveilleux outil qu'est le Net, tout le monde peut le faire.

Sauf ce jeune homme qui doit se dépatouiller à sillonner la région, de réel à réel. Courage à lui.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 42
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:27

Romane a écrit:
Le téléchargement gratuit n'empêche en aucun cas la vente, au contraire, il la favorise !

Je confirme : au départ j'avais téléchargé gratuitement, j'ai lu les premiers textes, j'ai voulu le livre pour deux raisons :
-la première est que lire sur écran me fatigue vite
- la deuxième : j'aime avoir sur papier les ouvrages que j'apprécie, et pouvoir y revenir, les contempler dans ma bibliothèque...Et apprécier le travail d'édition !

Par contre, rectification, je me suis mal exprimée : je t'ai "rencontrée" sur le forum de France2, j'ai aimé ta façon d'"être", je suis allée faire un tour sur ton blog, et voilà... Wink
Donc en fait, il y a un peu des deux : la façon de "discuter" sur ces forums, de donner envie de connaître l'oeuvre pour faire un peu plus partie de la "vie" de l'auteur...Et savoir diffuser son oeuvre, proposer un accès à tous... Good
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:28

Romane a écrit:
[
Je ne suis pas un cas particulier, si ce n'est que je suis toujours (dans la vie je suis ainsi) ouverte au monde et non pas l'inverse. N'importe qui peut le faire.


Pas du tout. Simplement tu te te rends pas compte.
Non, tout le monde n'a pas envie de passer autant de temps que toi à échanger sur le net ni n'a autant dse talent pour ce faire.

As-tu un autre cas de ventes d'auto édition en quantité ? Personne ne connais d'exemple autre de VENTES.
Nous , on ne parle pas de ton livre mais de l'auto édition en général.


Dernière édition par le Dim 7 Oct 2007 - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:32

Ben si tu lis au-dessus, Almalo explique très bien le fonctionnement de la chose que je m'évertue à dire. N'importe qui est à même d'en faire autant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:32

Non
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:33

monilet a écrit:

As-tu un autre cas de ventes d'auto édition en quantité ? Personne ne connais d'exemple autre de VENTES.

Philippe Delerm.

Ce n'est qu'en raison de son succès en auto-édition qu'il a été repréré par l'édition classique.


Dernière édition par le Dim 7 Oct 2007 - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:33

monilet a écrit:
Non

Moni, tu n'es pas de bonne foi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:36

Eh si, et toi ? tu veux encore qu'on te dise que t'es exceptionnelle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:39

Elle dit l'inverse depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:41

Ben oui, mais le dire tant...pourrait revenir à dire l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:42

Pétard, j'en suis renversée ! Moni, essaye de réfléchir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anna Galore



Nombre de messages : 8401
Age : 55
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   Dim 7 Oct 2007 - 19:42

Si ce qu'on dit veut dire l'inverse, je ne vois pas où va cette discussion (qui effectivement va nulle part)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naïveté des auteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naïveté des auteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Re : les nouveaux auteurs
» L'alphabet des auteurs
» LES EDITIONS DU MENHIR recherchent de nouveaux auteurs
» (Coll) Les Grands auteurs populaires(Lib.des Romans choisis)
» Les livres et les auteurs qu'on déteste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: