Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une histoire de ligne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Une histoire de ligne.   Ven 12 Oct 2007 - 15:49

Mais pourquoi, pourquoi est-ce qu’on ne parle Portugais qu’au Brésil, et pourquoi, pourquoi est-ce que le reste de l’Amérique du Sud discute-il en Espagnol ? Et si tout cela ne découlait que d’un trait arbitraire sur une carte incertaine ? Et si ça n’avait rien d’un hasard ?

Tout cela remonte à une date précise : Le 4 Juin 1494. Que s’est-il passé ? Ce jour-là, les deux puissances conquérantes Portugal et Castille (Espagne) rivales depuis le début du siècle se partagent littéralement le monde. Ce qu’elles avaient déjà commencé en 1479 avec la signature du Traité d’Alcovaças, qui reconnaissait la possession des Canaries à la Castille et les droits du Portugal sur les autres îles atlantiques et la route Africaine jusqu’aux Indes. Mais en 1493, Christophe Colomb est de retour de l’Amérique, qu’il prend toujours pour les Indes, parti avec la protection de la Castille, faut-il ajouter qu’il s’était d’abord adressé au Portugal… Le premier Traité est désormais insuffisant, il faudra s’entendre sur la répartition de la route occidentale. le Pape Alexandre VI dans une Bulle de mai 1493, charge les souverains de Castille de l’Evangélisation des populations découvertes, ce qui équivaut à la reconnaissance de leur possession, en outre il a établi une ligne de démarcation allant de pôle à pôle à 100 lieues à l’ouest des Açores, et il entend que cette ligne sépare les domaines d’expédition portugais et castillan. Toutefois le roi Jean II de Portugal n’en est pas satisfait. Le 4 juin 1494, il signe avec les rois Catholiques espagnols le Traité de Tordesillas, dans lequel la ligne de démarcation est reculée et portée et portée à 370 lieues des îles du Cap-Vert. Or cette ligne correspond aujourd’hui à la frontière ouest du Brésil. Ainsi, lorsque Portugais et Espagnols iront à la conquête de l’Amérique, le Brésil sera Portugais et le reste de l’Amérique du Sud appartiendra aux Espagnols.

Ce qui nous amène à un des grands mystères de l’Histoire ? En effet, pourquoi le roi Portugais a-t-il exigé ce second traité, et pourquoi les Espagnols l’ont-ils signé… On peut se demander si toutes les expéditions avaient été révélées, est-ce que les Portugais avaient connaissance de l’existence du Brésil ? Et même si les Espagnols aussi ne savaient pas déjà qu’il avait une terre bien plus étendue derrière. Autrement dit qui a cru arnaquer qui ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de ligne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de ligne.
» [En ligne!] Histoire du roman feuilleton
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE HELGOLAND
» The hunger games
» Honoré d'Urfé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Histoire-
Sauter vers: