Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Evangile et textes religieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Anneke



Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:43

Romane a écrit:

Ca n'enlève rien au fait que ce sont des actes négatifs qui nous séparent de Dieu ! Et il est sûr que tu n'as pas besoin de Dieu pour corriger ton comportement ou tes actes manqués. Tu as seulement besoin de Lui pour obtenir le pardon. Mais évidemment, ça demande un minimum d'humilité...
C'est plus facile, surtout. Pas de répondant, tranquille peinard...
Car la vraie difficulté, le vrai courage, c'est d'aller voir la personne à qui on a menti, qu'on a trompée, ou blessée, en lui demandant le pardon à elle. Se mouiller, quoi.[/quote]

Mais personne ne dit le contraire Romane !!!!

Citation :


Je rectifie ta réponse : c'est un constat. Pas une croyance.

On verra "après"...




Citation :
Citation :
Où se trouve l'orgueil? Chez ceux qui estiment ne pas avoir besoin d'être pardonnés, ou chez ceux qui l'admettent?
J'ai peur de comprendre ceci :
Es-tu en train de dire que ceux qui l'admettent sont les croyants, et ceux qui estiment ne pas avoir besoin d'être pardonnés sont des incroyants ?

Je crois que tu peux trouver la réponse toute seule: estimes-tu avoir besoin du pardon de Dieu? Si la réponse est oui, cela fera inéluctablement de toi une croyante !

Si ce n'est pas ce que j'ai compris : alors oui, bien sûr, l'orgueil est chez ceux qui pensent avoir toujours raison, sans besoin de pardon. Mais tant chez les croyants que chez les incroyants.
[/quote]

Citation :

Simplement, je te signale que tu attribues aux croyants des états d'être, des comportements, qui sont communs à toute l'espèce humaine.

Heuu... oui, peut-être, mais dans ce cas, selon toi, comment ça se fait que certains croient, et d'autres pas?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:43

Anneke a écrit:
Oui c'est super lassant, de mon côté aussi, et je suis tout à fait consciente que cette discussion est absolument inutile.

Si je demande si c'est clair, ou si ça pose un problème, c'est parce que je suis directe, que vous ne semblez pas me comprendre... et que j'ai franchement l'impression que vous ne le voulez pas.

C'est pas une question de vouloir faire du prosélytisme comme je l'ai déjà dit, ni une question de débattre: je l'ai déjà dit et je le répète, je ne remet pas ma foi en question ici. Je veux juste vous l'expliquer, et en échange, je reçois attaques en tous genres, moqueries et sarcasmes.
Si tu te sens agacée, saches juste que moi aussi. En matière de gens qui prêchent la tolérance et l'humilité, j'ai connu mieux. ( je ne parle pas de toi en particulier)

Et puisque ça embête tout le monde, il suffit d'avoir un peu de sagesse de mon côté comme du vôtre et de ne pas continuer la discussion.

Et désolée si cet aspect direct a blessé quelqu'un.

Perso, ça ne me dérange pas du tout. La conversation de ce fil me semble un peu puérile, mais pour autant très digérable, donc aucun problème. Les "c'est clair" and co ne m'ennuient pas le moins du monde, je ne sens personne visé. Juste des expressions réactives qui t'appartiennent, Anneke.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:44

Citation :

Citation :
Romane, essaye de réfléchir de la même façon que nous
Non merci.

Pourquoi discutes-tu alors si tu ne veux pas faire preuve d'empathie pour comprendre avec qui tu discutes???
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:46

reGinelle a écrit:
Citation :
Simplement, je te signale que tu attribues aux croyants des états d'être, des comportements, qui sont communs à toute l'espèce humaine.

et c'est exactement ça...

l'amour, l'espérance, le rêve, la tolérance, le mensonge, la bonté... tout ce qui est humain est commun aux croyants et aux non croyants. En forces ou en faiblesses...

Sinon que les premiers se réfèrent à un Dieu

et que les seconds se réfèrent à l'humain.

OK ! Amen ! Maintenant on peut passer à autre chose !!!
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:52

Citation :
C'est pas une question de vouloir faire du prosélytisme comme je l'ai déjà dit, ni une question de débattre: je l'ai déjà dit et je le répète, je ne remet pas ma foi en question ici. Je veux juste vous l'expliquer, et en échange, je reçois attaques en tous genres, moqueries et sarcasmes.

et je répète que pour ma part, il n'est nul besoin d'expliquer "sa foi". On l'a ou on ne l'a pas.

Plus intéressant de comment on la vit, comment elle aide... etc. des choses comme ça.

J'ai cité ailleurs des mots de Marcel Légaut, qui se dit disciple de jésus. je ne partage pas sa foi en Dieu. mais cela ne m'empêche pas de trouver tout à fait respectable ce qu'il dit et le comment il l'exprime. Sans se reporter aux textes, juste avec des mots et des actes.

Des mots et des actes qui, quelque part le font tout à fait pareil à n'importe qui. Et si sa Foi lui apporte un plus, c'est aussi bien pour lui. mais n'importe qui peut avoir le même cheminement "spirituel" que lui, se reconnaître en beaucoup de ce qu'il dit, sans pour autant ressentir le besoin de croire en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:53

Citation :
Anneke a écrit:
Je rectifie ta réponse : c'est un constat. Pas une croyance.

On verra "après"...
Bien sûr que non. Un constat, c'est déjà après. Donc on voit.

Citation :
Je crois que tu peux trouver la réponse toute seule: estimes-tu avoir besoin du pardon de Dieu? Si la réponse est oui, cela fera inéluctablement de toi une croyante !

Tu n'as pas du bien me lire, Anneke.
Je n'ai besoin du pardon que de la personne que j'ai offensée. Direct du producteur au consommateur. Tu vois ? Pas besoin d'un dieu quelconque, là-dedans. Ça s'appelle prendre ses responsabilités.


Citation :
Simplement, je te signale que tu attribues aux croyants des états d'être, des comportements, qui sont communs à toute l'espèce humaine.

Heuu... oui, peut-être, mais dans ce cas, selon toi, comment ça se fait que certains croient, et d'autres pas?[/quote]
A mon avis, c'est un besoin de protection, voire d'être dégagé de sa propre responsabilité, qui fait que certains sont croyants.
Bon et puis bien sûr la transmission de génération en génération, de sorte que le lavage de cerveau est édifiant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:54

reGinelle a écrit:
Citation :
C'est pas une question de vouloir faire du prosélytisme comme je l'ai déjà dit, ni une question de débattre: je l'ai déjà dit et je le répète, je ne remet pas ma foi en question ici. Je veux juste vous l'expliquer, et en échange, je reçois attaques en tous genres, moqueries et sarcasmes.

et je répète que pour ma part, il n'est nul besoin d'expliquer "sa foi". On l'a ou on ne l'a pas.

Mais pourtant il semble que si, quand on entend des intervenants dire des énormités sur la pseudo-austérité, moutonisme, pensée unique, abstinence sexuelle et autres sur les chrétiens... Tu comprends que je m'insurge !!!!

Faire des généralités et des préjugés, se moquer et manquer de tolérance à ce point me dépasse...


Dernière édition par le Dim 11 Nov 2007 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:54

Anneke a écrit:
OK ! Amen ! Maintenant on peut passer à autre chose !!!


Shocked Shocked pas de problème...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:54

Anneke a écrit:
Citation :

Citation :
Romane, essaye de réfléchir de la même façon que nous
Non merci.

Pourquoi discutes-tu alors si tu ne veux pas faire preuve d'empathie pour comprendre avec qui tu discutes???

Comment ça, Anneke ? Veux-tu me dire par là que le fait que nous n'ayons pas les mêmes avis, toi et moi, m'ôte toute empathie, tandis que tu conserves la tienne ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 19:57

Romane a écrit:
Anneke a écrit:
Citation :

Citation :
Romane, essaye de réfléchir de la même façon que nous
Non merci.

Pourquoi discutes-tu alors si tu ne veux pas faire preuve d'empathie pour comprendre avec qui tu discutes???

Comment ça, Anneke ? Veux-tu me dire par là que le fait que nous n'ayons pas les mêmes avis, toi et moi, m'ôte toute empathie, tandis que tu conserves la tienne ?

Que de questions Romane !!

Je te demande de te mettre à ma place, de réfléchir comme moi pendant 30 secondes, le temps de comprendre. Et tu refuses. Que dois-je penser?

Ce n'est pas le fait d'avoir des avis divergents qui risque de diviser. C'est le manque de volonté de comprendre l'autre. Rien de plus, ni de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:00

reGinelle a écrit:
Citation :
C'est pas une question de vouloir faire du prosélytisme comme je l'ai déjà dit, ni une question de débattre: je l'ai déjà dit et je le répète, je ne remet pas ma foi en question ici. Je veux juste vous l'expliquer, et en échange, je reçois attaques en tous genres, moqueries et sarcasmes.

et je répète que pour ma part, il n'est nul besoin d'expliquer "sa foi". On l'a ou on ne l'a pas.

Plus intéressant de comment on la vit, comment elle aide... etc. des choses comme ça.

J'ai cité ailleurs des mots de Marcel Légaut, qui se dit disciple de jésus. je ne partage pas sa foi en Dieu. mais cela ne m'empêche pas de trouver tout à fait respectable ce qu'il dit et le comment il l'exprime. Sans se reporter aux textes, juste avec des mots et des actes.

Des mots et des actes qui, quelque part le font tout à fait pareil à n'importe qui. Et si sa Foi lui apporte un plus, c'est aussi bien pour lui. mais n'importe qui peut avoir le même cheminement "spirituel" que lui, se reconnaître en beaucoup de ce qu'il dit, sans pour autant ressentir le besoin de croire en Dieu.

Je n'aurais pas dit mieux, j'adhère totalement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:05

Anneke a écrit:
Romane a écrit:
Anneke a écrit:
Citation :

Citation :
Romane, essaye de réfléchir de la même façon que nous
Non merci.

Pourquoi discutes-tu alors si tu ne veux pas faire preuve d'empathie pour comprendre avec qui tu discutes???

Comment ça, Anneke ? Veux-tu me dire par là que le fait que nous n'ayons pas les mêmes avis, toi et moi, m'ôte toute empathie, tandis que tu conserves la tienne ?

Que de questions Romane !!

Je te demande de te mettre à ma place, de réfléchir comme moi pendant 30 secondes, le temps de comprendre. Et tu refuses. Que dois-je penser?

Ce n'est pas le fait d'avoir des avis divergents qui risque de diviser. C'est le manque de volonté de comprendre l'autre. Rien de plus, ni de moins.

Point du tout. Je ne suis pas à ta place et je suis dans l'incapacité de m'y mettre, puisque je suis moi et il serait bien présomptueux de ma part que d'affirmer me mettre dans ta peau. Je ne fais pas preuve de manque de volonté de comprendre l'autre. Je fais preuve d'avis différent, c'est pas pareil. Je comprends parfaitement que tu aies foi en dieu, tu l'as dit assez clairement.
Pourrais-tu te mettre à ma place ? Je ne le crois pas.

Tu n'as pas répondu à ma question d'empathie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:27

Citation :
Citation :
Romane, essaye de réfléchir de la même façon que nous
Non merci.

Voilà la répartie d'origine.
Le "non merci" je l'interprète de cette façon:
"Tu peux te brosser avec tes théories, j'ai pas la moindre envie de les comprendre".

D'où ma question: pourquoi vouloir discuter si tu ne veux pas faire un minimum d'empathie.

Pour éviter tout malentendu et parce que je pourrais être à côté de la plaque, j'ai été revoir la définition d'empathie:

L'empathie (du grec ancien εμ, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qu'on éprouve) est une notion complexe désignant le mécanisme psychologique par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne, sans les ressentir lui-même. La perception empathique est liée à la fonction amygdalienne

(Wikipédia)



Citation :
Point du tout. Je ne suis pas à ta place et je suis dans l'incapacité de m'y mettre, puisque je suis moi et il serait bien présomptueux de ma part que d'affirmer me mettre dans ta peau.

C'est peut-être une question de tempérament. Perso, j'essaye toujours de mon mieux de me mettre dans la peau des gens avec qui je discute, même si la tentative est imparfaite, et même si je suis pas psy (dont c'est le métier de pratiquer l'empathie), je pense que ça m'ouvre un peu plus l'esprit pour les comprendre.
Citation :

Je ne fais pas preuve de manque de volonté de comprendre l'autre. Je fais preuve d'avis différent, c'est pas pareil. Je comprends parfaitement que tu aies foi en dieu, tu l'as dit assez clairement.
Pourrais-tu te mettre à ma place ? Je ne le crois pas.

L'idée n'est pas de se mettre à la place totalement et inconditionnellement, mais de comprendre la façon dont celui qui est en face raisonne. Sans le juger. Poser des jugements, c'est le boulot de Dieu, pas le mien. Moi, je peux juste avoir un avis.

Citation :
Tu n'as pas répondu à ma question d'empathie.

Heuu... je pense que si là?
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:32

Anneke a écrit:
Poser des jugements, c'est le boulot de Dieu, pas le mien. Moi, je peux juste avoir un avis.
Oui, la Bible dit quelque chose du genre. Et aussi son contraire...

Ne me crois pas. Lis-la, tu vas voir par toi-même. AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:49

ronronladouceur a écrit:
Anneke a écrit:
Poser des jugements, c'est le boulot de Dieu, pas le mien. Moi, je peux juste avoir un avis.
Oui, la Bible dit quelque chose du genre. Et aussi son contraire...

Ne me crois pas. Lis-la, tu vas voir par toi-même. AngeR

Où sont tes preuves?

"Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; remettez, et il vous sera remis » (Luc 6, 37).

Voilà ce que la Bible dit.
Mais ne me crois pas non plus, va vérifier... tong
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 20:50

Anneke a écrit:
Voilà la répartie d'origine.
Le "non merci" je l'interprète de cette façon:
"Tu peux te brosser avec tes théories, j'ai pas la moindre envie de les comprendre".
Tu as interprété. Donc tu n'as pas reçu ce que j'ai dit, comme je l'ai dit. Il te suffisait de poser la question pour être sûre, plutôt que d'affirmer.

Citation :
L'empathie est une notion complexe désignant le mécanisme psychologique par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne, sans les ressentir lui-même.
Oui, je connais.
Mais cela ne m'oblige pas pour autant à "penser comme l'autre". Se contenter de l'accepter et le comprendre est bien plus sain.

[quote]
Citation :
Point du tout. Je ne suis pas à ta place et je suis dans l'incapacité de m'y mettre, puisque je suis moi et il serait bien présomptueux de ma part que d'affirmer me mettre dans ta peau.

C'est peut-être une question de tempérament. Perso, j'essaye toujours de mon mieux de me mettre dans la peau des gens avec qui je discute, même si la tentative est imparfaite, et même si je suis pas psy (dont c'est le métier de pratiquer l'empathie), je pense que ça m'ouvre un peu plus l'esprit pour les comprendre.
Citation :
Tu ne pourras jamais prétendre te mettre dans la peau de quelqu'un (là c'est carrément de la prétention). Tu n'as ni son vécu, ni sa sensibilité, ni sa personnalité. Tu outrepasses donc la réalité par une pensée pouvant te faire dire de grosses bêtises à propos de l'autre.

Par contre, ouvrir ses yeux, ses oreilles et son coeur. Recevoir ce que l'autre te donne, sans l'interpréter, voilà quelque chose de bien plus difficile et qui se rapproche un peu plus de l'empathie.

La différence est que dans le premier cas, tu te mets au premier plan. Dans le second, tu laisses l'autre à sa place, et tu te contentes de le recevoir, dans les conditions d'ouverture et de compréhension. J'ai envie de dire : d'amour et de compassion.

Citation :
L'idée n'est pas de se mettre à la place totalement et inconditionnellement, mais de comprendre la façon dont celui qui est en face raisonne. Sans le juger.
Anneke, j'ai déjà largement observé le milieu des croyants, avant de quitter les lieux.
Peux-tu faire le chemin inverse et comprendre comment moi, en face, je raisonne ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:13

Anneke a écrit:
"Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; remettez, et il vous sera remis » (Luc 6, 37).
Voilà ce que la Bible dit.
Mais ne me crois pas non plus, va vérifier... tong
Ce côté-là, je le connais aussi. Mais toi, l'autre côté, tu le connais également? Tu ne savais donc pas qu'on disait le contraire.

En fait pas vraiment nécessaire de chercher très loin, y a des jugements à tour de bras dans la Bible. T'as qu'à ouvrir au hasard jusqu'à ce que tu trouves... tong

Ça revient à ''faites ce que je dis, pas ce que je fais''. Ça aussi, c'est biblique... tong
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:18

Romane a écrit:
Anneke a écrit:
Voilà la répartie d'origine.
Le "non merci" je l'interprète de cette façon:
"Tu peux te brosser avec tes théories, j'ai pas la moindre envie de les comprendre".
Tu as interprété. Donc tu n'as pas reçu ce que j'ai dit, comme je l'ai dit. Il te suffisait de poser la question pour être sûre, plutôt que d'affirmer."

OK, au temps pour moi, il est clair qu'il s'agit d'un problème de compréhension.

Citation :
Anneke, j'ai déjà largement observé le milieu des croyants, avant de quitter les lieux.
Peux-tu faire le chemin inverse et comprendre comment moi, en face, je raisonne ?

Oui tout à fait ! Beaucoup de gens se disent que les croyants, puisqu'ils sont croyants, se doivent d'être parfaits, sans défauts, gentils, qui tendent l'autre joue quand on leur colle une claque.
Et puis c'est quoi la réalité? C'est que les croyants, comme tout le monde, sont hypocrites, menteurs, envieux...

J'ai été élevée dans une famille protestante et austère. Je me plains pas remarque: j'en connais des pires (des gens chez qui la télé est proscrite - remarque c'est pas une grande perte..., ou à qui on interdit de boire de l'alcool, de fumer et blablabla). Ce qui est inutile à mon sens car comme le dit Paul: "Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile ; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit." (1 Co. 6.12)

Tu penses bien qu'à l'adolescence, j'ai donné un grand coup de pied dans tout ça, surtout que ces gens bien parfaits et bien pensants, en réalité, ne faisaient que médire sur leur voisin ou allaient visiter leur famille juste au moment du match de foot retransmis à la télé, comme par hasard, pour pouvoir en profiter.

J'avais lu Marx et j'ai pris ma carte au PC quand j'avais 14 ans !
Et j'ai vécu comme un bâton de chaise: exactement comme je le voulais.

Comme je l'ai déjà dit dans un autre post, je souffre de TPL. Et ça m'aurait définitivement conduite au suicide si je n'avais pas été convaincue (par mon éducation sans doute) qu'après, il y avait l'éternité...

Je suis repartie de zéro et puisque rien (ni médicaments, ni drogue, ni sexe etc) ne semblait me soulager durablement de mes souffrances, je me suis dit que ma dernière chance était de retrouver Dieu, si il existe. Si pas, j'aurais plus qu'à me flinguer, ça serait fini et basta.

J'ai cherché dans le judaïsme, dans l'Islam et dans les philosophies "alternative", je me suis intéressée à la magie (blanche et noire), au satanisme, bref, j'ai fait le tour de pas mal de trucs. Sans jamais connaître la plénitude ni la sérénité.

Et puis, j'ai été enceinte de ma petite fille. Et le gynéco m'a dit, en gros: "Fini les neuroleptiques, le Xanax, le Nausinan...". Je lui ai répondu: "Hé quoi? Je fais quoi alors?" Et il m'a répondu: "Fumez un pétard de temps en temps quand ça va pas, c'est encore ce qui nuira le moins à votre enfant".

Je me suis retrouvé aux urgences psychiatriques quelques jours après ce sevrage forcé. Ils m'ont gardée pendant quelques temps, et ensuite ils m'ont admise en centre de jour. J'avais démissionné de mon boulot pour monter ma propre société: financièrement c'était la cata.

Et c'est là que j'ai repris en main un vieux truc que j'avais rejeté, mais que je gardais en souvenir de mon arrière-grand-père... une bonne vieille Bible, la traduction de Louis Segond. J'ai lu les Psaumes et j'ai réalisé que le roi David n'était pas en meilleur état que moi lorsqu'il criait à Dieu que son âme se consumait, qu'il était dans le désespoir etc.
David a fait des trucs pas tristes: adultère, meurtre...
Et pourtant Dieu l'aimait, le pardonnait, le restaurait. Quel meilleur exemple pour moi qui me sentait plus bas qu'à terre?

J'ai lu la Bible d'une façon totalement différente.

Voilà comment je suis revenue au Dieu de la Bible. C'est pour ça que je dis sans hésiter que sans Lui, je serais morte. Ou au mieux: pute ou SDF...

Bon, je pensais pas être si longue, mais je voulais t'expliquer comment j'ai zigzagué, en ce qui me concerne.


Dernière édition par le Dim 11 Nov 2007 - 21:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:18

ronronladouceur a écrit:
Anneke a écrit:
"Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; remettez, et il vous sera remis » (Luc 6, 37).
Voilà ce que la Bible dit.
Mais ne me crois pas non plus, va vérifier... tong
Ce côté-là, je le connais aussi. Mais toi, l'autre côté, tu le connais également? Tu ne savais donc pas qu'on disait le contraire.

En fait pas vraiment nécessaire de chercher très loin, y a des jugements à tour de bras dans la Bible. T'as qu'à ouvrir au hasard jusqu'à ce que tu trouves... tong

Ça revient à ''faites ce que je dis, pas ce que je fais''. Ça aussi, c'est biblique... tong

T'es fatiguant. Trouve moi des versets sur lesquels on puisse s'appuyer pour discuter, et après on verra. Et essaye de le faire intelligement (c'est à dire, sans sortir les choses de leur contexte). Je verrai si je peux te répondre intelligement aussI.
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:25

Anneke a écrit:
T'es fatiguant. Trouve moi des versets sur lesquels on puisse s'appuyer pour discuter, et après on verra.
Lis-la et ose encore supposer ou affirmer que ces versets n'existent pas...

T'es vraiment décevante!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:26

Anneke a écrit:
Romane a écrit:
Anneke a écrit:
Voilà la répartie d'origine.
Le "non merci" je l'interprète de cette façon:
"Tu peux te brosser avec tes théories, j'ai pas la moindre envie de les comprendre".
Tu as interprété. Donc tu n'as pas reçu ce que j'ai dit, comme je l'ai dit. Il te suffisait de poser la question pour être sûre, plutôt que d'affirmer."

OK, au temps pour moi, il est clair qu'il s'agit d'un problème de compréhension.

Nous sommes la plupart du temps murés par l'interprétation que l'on fait des propos des autres. Encore un symptôme de l'imperméabilité de l'être, quel qu'il soit.

Citation :
Citation :
Anneke, j'ai déjà largement observé le milieu des croyants, avant de quitter les lieux.
Peux-tu faire le chemin inverse et comprendre comment moi, en face, je raisonne ?

Oui tout à fait ! Beaucoup de gens se disent que les croyants, puisqu'ils sont croyants, se doivent d'être parfaits, sans défauts, gentils, qui tendent l'autre joue quand on leur colle une claque.
Et puis c'est quoi la réalité? C'est que les croyants, comme tout le monde, sont hypocrites, menteurs, envieux...

J'ai été élevée dans une famille protestante et austère. Je me plains pas remarque: j'en connais des pires (des gens chez qui la télé est proscrite - remarque c'est pas une grande perte..., ou à qui on interdit de boire de l'alcool, de fumer et blablabla). Ce qui est inutile à mon sens car comme le dit Paul: "Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile ; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit." (1 Co. 6.12)

Tu penses bien qu'à l'adolescence, j'ai donné un grand coup de pied dans tout ça, surtout que ces gens bien parfaits et bien pensants, en réalité, ne faisaient que médire sur leur voisin ou allaient visiter leur famille juste au moment du match de foot retransmis à la télé, comme par hasard, pour pouvoir en profiter.

J'avais lu Marx et j'ai pris ma carte au PC quand j'avais 14 ans !
Et j'ai vécu comme un bâton de chaise: exactement comme je le voulais.

Comme je l'ai déjà dit dans un autre post, je souffre de TPL. Et ça m'aurait définitivement conduite au suicide si je n'avais pas été convaincue (par mon éducation sans doute) qu'après, il y avait l'éternité...

Je suis repartie de zéro et puisque rien (ni médicaments, ni drogue, ni sexe etc) ne semblait me soulager durablement de mes souffrances, je me suis dit que ma dernière chance était de retrouver Dieu, si il existe. Si pas, j'aurais plus qu'à me flinguer, ça serait fini et basta.

J'ai cherché dans le judaïsme, dans l'Islam et dans les philosophies "alternative", je me suis intéressée à la magie (blanche et noire), au satanisme, bref, j'ai fait le tour de pas mal de trucs.

Et puis, j'ai été enceinte de ma petite fille. Et le gynéco m'a dit, en gros: "Fini les neuroleptiques, le Xanax, le Nausinan...". Je lui ai répondu: "Hé quoi? Je fais quoi alors?" Et il m'a répondu: "Fumez un pétard de temps en temps quand ça va pas, c'est encore ce qui nuira le moins à votre enfant".

Je me suis retrouvé aux urgences psychiatriques quelques jours après ce sevrage forcé. Ils m'ont gardée pendant quelques temps, et ensuite ils m'ont admise en centre de jour. J'avais démissionné de mon boulot pour monter ma propre société: financièrement c'était la cata.

Et c'est là que j'ai repris en main un vieux truc que j'avais rejeté, mais que je gardais en souvenir de mon arrière-grand-père... une bonne vieille Bible, la traduction de Louis Segond. J'ai lu les Psaumes et j'ai réalisé que le roi David n'était pas en meilleur état que moi lorsqu'il criait à Dieu que son âme se consumait, qu'il était dans le désespoir etc.
David a fait des trucs pas tristes: adultère, meurtre...
Et pourtant Dieu l'aimait, le pardonnait, le restaurait. Quel meilleur exemple pour moi qui me sentait plus bas qu'à terre?

J'ai lu la Bible d'une façon totalement différente.

Voilà comment je suis revenue au Dieu de la Bible. C'est pour ça que je dis sans hésiter que sans Lui, je serais morte. Ou au mieux: pute ou SDF...

Bon, je pensais pas être si longue, mais je voulais t'expliquer comment j'ai zigzagué, en ce qui me concerne.
[/quote]

Je trouve bien plus de spontanéité dans le récit de ce parcours âpre, que dans la simple citation de la bible. Ici, je rencontre vraiment les raisons de ton chemin de foi.

Mais il s'agit d'un autre débat, car j'en reviens à ce qu'a dit réginelle je ne sais plus où : la foi est une affaire personnelle.
Mais de là à croire la parole... de la bible, ça fait deux. Entre le besoin d'avoir la foi et affirmer que dieu existe, je fais une grosse différence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:28

Anneke a écrit:
Voilà comment je suis revenue au Dieu de la Bible. C'est pour ça que je dis sans hésiter que sans Lui, je serais morte. Ou au mieux: pute ou SDF...

Bon, je pensais pas être si longue, mais je voulais t'expliquer comment j'ai zigzagué, en ce qui me concerne.

Et tu y as trouvé ta vérité

rien à dire. Elle est aussi bonne qu'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:29

reGinelle a écrit:
Anneke a écrit:
Voilà comment je suis revenue au Dieu de la Bible. C'est pour ça que je dis sans hésiter que sans Lui, je serais morte. Ou au mieux: pute ou SDF...

Bon, je pensais pas être si longue, mais je voulais t'expliquer comment j'ai zigzagué, en ce qui me concerne.

Et tu y as trouvé ta vérité

rien à dire. Elle est aussi bonne qu'une autre.

Ouf ! Merci ! Ca me rassure sur l'esprit de tolérance du forum !!!
Revenir en haut Aller en bas
Anneke

avatar

Nombre de messages : 424
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:30

ronronladouceur a écrit:
Anneke a écrit:
T'es fatiguant. Trouve moi des versets sur lesquels on puisse s'appuyer pour discuter, et après on verra.
Lis-la et ose encore supposer ou affirmer que ces versets n'existent pas...

T'es vraiment décevante!

L'opinion que tu as de moi m'importe peu.

Et je réitère ma question: si tu veux opposer des arguments aux miens en matière de théologie, donne moi des références.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:33

Anneke a écrit:
reGinelle a écrit:
Anneke a écrit:
Voilà comment je suis revenue au Dieu de la Bible. C'est pour ça que je dis sans hésiter que sans Lui, je serais morte. Ou au mieux: pute ou SDF...

Bon, je pensais pas être si longue, mais je voulais t'expliquer comment j'ai zigzagué, en ce qui me concerne.

Et tu y as trouvé ta vérité

rien à dire. Elle est aussi bonne qu'une autre.

Ouf ! Merci ! Ca me rassure sur l'esprit de tolérance du forum !!!

Mais j'aimerais que de ton côté, tu acceptes que nous ne soyons pas plus dans la vérité ou dans l'erreur que n'importe qui. Car moi, moi-je, et d'autres aussi mais cette fois je parle pour moi, je persiste à dire que plutôt que de ne pas être sûre de la vérité, je préfère m'en tenir aux questionnements, et à ce que j'ai acquis par expérience d'observation.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   Dim 11 Nov 2007 - 21:37

Anneke a écrit:
Et je réitère ma question: si tu veux opposer des arguments aux miens en matière de théologie, donne moi des références.
Peut-être quand tu préciseras toi aussi autrement que par 'la Bible le dit' ou Lis-la', ce genre de truc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evangile et textes religieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangile et textes religieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Texte court] - Les fêtes de Pâques!- G
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» humour religieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: