Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jose Carlos Somoza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Jose Carlos Somoza   Mar 6 Nov 2007 - 10:05

La Théorie des Cordes

Avec ce roman,Somoza aborde le sujet de la physique quantique. Elle a démontré toutes sortes de théories pour se déplacer dans le temps, non pas le remonter, ce qui est impossible puisque le temps va toujours de l’avant, mais pour se jouer des espaces et des dimensions. Somoza s’empare de la théorie des cordes, un concept physique qui permettrait de se saisir des particules de lumières et de les interpréter ; ainsi en ouvrant ces cordes du temps on parviendrait à lire ce qui y est enregistré et à voir le monde tel qu’il a été. En faisant se fracasser les électrons et en calculant la bonne vitesse, on aurait une vision claire, sur un écran de télévision, de ce que l’on vient de filmer…Mais contempler l’ère jurassique ou la journée où le Christ a été crucifié n’appelle-t-il pas à la plus grande réserve ? En libérant des énergies dispersées depuis si longtemps n’ouvre-t-on pas d’autres portes dans les espaces temps ?

Elisa Robledo, jeune femme professeur de physique théorique dans une université de Madrid, est prise d’une crise d’angoisse qui semble incontrôlable. Armée d’un couteau, paniquée, elle se rend chez un confrère et ami de longue date, Victor Lopera, nous sommes une nuit de mars en 2015. Comme si elle se décharge d’un terrible secret, elle lui raconte le début d’une histoire qu’elle a vécue en 2005 et qui selon elle a bouleversé sa vie à jamais. De même que la vie de certains des scientifiques, participant tous avec elle à un projet confidentiel dirigé par le professeur Blanes. Son succès tenait à des équations écrites au recto d’une page : la science est faite de ce genre de cadeaux, brefs et éternels.
C’est son admiration pour Blanes et son désir de faire partie de son équipe qui furent à l’origine de tout ce qu’elle a subi à partir de 2005. Elle fut invitée à participer à une épreuve de sélection rassemblant les meilleurs élèves en physique pour faire partie de l’équipe de Blanes. Son projet de pointe était commandité par Eagle Group, le consortium européen, bras armé d’Echelon. Ce projet s’appellait « Zigzag ».

Suite du commentaire :

http://users.skynet.be/pierre.bachy/somoza_jose_carlos_theorie-cordes.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Jose Carlos Somoza   Ven 6 Mar 2009 - 15:37

Je voulais dire un petit mot de cet auteur dont j'ai beaucoup aimé plusieurs romans (excepté celui dont il est question là, La théorie des cordes, mais ça fait rien.. Laughing ) donc je remonte ce fuseau.

Clara et la pénombre est un roman de "SF" si on veut, disons une histoire écrite à notre époque mais sur la base d'hypothèses imaginaires, à savoir que la peinture n'existe plus sur toile, mais se fait sur corps vivants.
Généralement de jeunes modèles (des filles souvent), qui servent de support à un maître, et donc doivent rester des heures immobiles dans une position donnée pour montrer le tableau etc...
Bon je vous laisse imaginer toutes les conséquences que cette hypothèse engendre, et d'ailleurs Somoza les explore bien dans son roman.
C'est un polar aussi, enfin il y a des meurtres, mais dans ce monde-là où un être humain est aussi support à oeuvre d'art, comment considère-t-on la mort d'un modèle ? comme un meurtre ? ou comme la destruction d'une oeuvre ?
Questions explorées dans le roman aussi.
C'est long et dense, mais c'est écrit fabuleusement, et c'est très riche sur le plan des thèmes, des personnages etc...

La caverne des idées est un polar philosophique sacrément intelligent (et encore une fois très bien écrit) qui se passe dans l'antiquité grecque. Avec un jeu d'écriture en plus, car il y a plusieurs mises en abyme dans la narration.

La dame n°13 est celui dont à la base je voulais vous parler, et puis je me suis dit que les autres valaient bien un petit mot aussi Very Happy
Je voulais en parler parce que c'est un bouquin sur la poésie et sur l'écriture. Registre fantastique / horrifique.
Treize dames, des muses / sorcières, inspirent depuis la nuit des temps les poètes, dans le but de tirer de leurs productions des vers puissants et magiques, qu'elles pourront utiliser comme des instruments de pouvoir.
C'est l'histoire du verbe créateur/destructeur, ici jusque dans la chair, puisqu'un vers prononcé d'une certaine façon (il y a aussi un apprentissage de la façon de dire les mots !) a des effets physiques, réels, dans notre monde.
Et bien sûr, l'auteur ne se prive pas de quelques petits détours par quelques poètes célèbres, son favori étant semble-t-il Dante et sa divine comédie.
Je me suis régalée à lire ce bouquin, et il m'a laissé un bon paquet d'images en tête.
(Par contre, comme je disais ça verse dans l'horrifique par moments, donc pour ceux qui ne supportent vraiment pas, c'est sans doute pas un bouquin à lire).
Revenir en haut Aller en bas
 
Jose Carlos Somoza
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clara & la Pénombre - José Carlos Somoza
» La Dame N° 13 - José Carlos Somoza
» La Théorie des Cordes - José Carlos Somoza
» La Caverne des Idées - José Carlos Somoza
» José Carlos Somoza (Espagne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: