Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chute de Constantinople- 1453

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 15:04

le fil est peut-être mal placé mais voila...

Mon dernier examen d'histoire (donc la matière étudiée au cour des derniers temps) portait sur les grandes explorations. Les causes de ces explorations? trouver une route maritime vers l'Asie. Mais pourquoi cette route?

1453- Chute de Byzance (je sais que c'est Constatinople le terme... mais j'prefere Byzance, ca en évoque plus pour moi). Les Ottomans s'Emparent de Byzance et rendent l'acces terrestre vers l'Asie plus "à risque", pour ne pas dire impossible vu les dangers. Or, impossible de se passer des produits de l'Orient et les marchands italiens, qui savent faire affaire avec les ottomans, mettent les prix bien trop élevés...

d'ailleur, les byzantins auront fuit, avec leur richesse, vers l'italie, colaborant du coup à la renaissance en emmenant de l'art ancien, venu de l'antiquité....

on connait la suite, on découvrira L'amérique, la France prendra possession en 1534 du "Canada" (quoiqu'à l'époque, c'est encore que le Québec cette réguion) et blablabla... ca, c'était mon examen, ce blabla. de 1534 à 1670....

mais moi, la colonisation, ca m'ennuie pour mourir... c'est bien beau, mais y'a rien de si intéressant pour moi...

moi je veux savoir, car on m'en innnonde les oreilles depuis 2 ans (l'an passé, lors de l'étude de la renaissance): que s'est-il passé à Byzance( Constatinople)? De quoi avait bien l'air empire ottoman? et cette ville? que representait-elle pour les ottomans? Pourquoi, le 29 mais 1453, cette ville a-t-elle chuté aux mains des ottomans? qu'est-elle devenue par la suite? Et ses habitants? Comment tout cela s'est passé? Et qujourd'hui, quelles sont les traces?

pour résumer... "En quoi Byzance a-t-elle pu intéresser l'empire Ottoman pour qu'en 1453 ceux-ci s'en emparent? Comment s'est passé cette prise par les ottomans et quelles traces en restent-ils?"


Bref, j'voudrais en connaitre plus sur cette periode... je me suis dit que peut-être ici je pourrais recevoir des pistes, des informations intéressantes... et du coup, me servir de ce fil comme d'un journal de bord de recherche, si ca ne vous dérange pas trop trop... ca pourrait etre intéressant...


Sylphide

p-s je vous ai dit que c'est dans mon but d'écrire une nouvelle là-dessus? aller dans les coins sombres de cette partie de l'histoire pour faire mon histoire... mais pour ca, il me faut des infos...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 16:30

Sylphide a écrit:

Bref, j'voudrais en connaitre plus sur cette periode... je me suis dit que peut-être ici je pourrais recevoir des pistes, des informations intéressantes... et du coup, me servir de ce fil comme d'un journal de bord de recherche, si ca ne vous dérange pas trop trop... ca pourrait etre intéressant...

Ca me paraît très intéressant !!! Oui !!! En tout cas, je lirai (et contribuerais possible) ton journal de bord.

Anti, mais quel est donc le sexe des anges ?
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 16:35

Pour commencer, peut-être as-tu déjà lu cet article très concis de Stéphane Yerasimos (Professeur à l'université Paris VIII-Saint-Denis Ancien directeur de l'Institut français d'études anatoliennes ) ?

http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/byzance__colonie_grecque_et_cite_romaine.asp

Anti
Revenir en haut Aller en bas
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 17:25

antillaise a écrit:
Pour commencer, peut-être as-tu déjà lu cet article très concis de Stéphane Yerasimos (Professeur à l'université Paris VIII-Saint-Denis Ancien directeur de l'Institut français d'études anatoliennes ) ?

http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/byzance__colonie_grecque_et_cite_romaine.asp

Anti

Rêve merci Anti pour les encouragements, et merci du site... comme c'est de la France, je ne connais pas nécessairement ce genre de documents...
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 17:52

Syphide, en disant qu'en s'emparant de Byzance (t'as raison, c'est plus joli que Constantinople) les ottomans ont bloqués l'accés à l'Asie et ses produits précieux, tu réponds toi même à ta question, c'était le but. Et aussi prendre pied sur le continent européen. Byzance gardait le Bosphore, tenir un détroit c'est stratégique.
En 1453, Byzance qui avait géré un empire n'était plus que l'ombre d'elle même. A partir de cette base, les ottomans vont faire main basse sur les pays autour, la Gréce entre autre. En pleine expansion, l'empire turc qui domine toute l'Asie mineure, s'étend sur l'Europe, laquelle est occupée à ses conflits internes et pour l'Angleterre et la France, à panser les plaies de la Guerre de cent Ans qui vient tout juste de finir.
La chute de Constantinople c'est aussi la fin d'une bipolarité millénaire, le Moyen Age compte deux grandes capitales spiritueles et économiques: Byzance et Rome.
Byzance éliminée, Rome a le champ libre.

Je vais fouiller le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Mer 7 Nov 2007 - 18:25

Bon, on va y aller tranquillement pour commencer car je ne sais pas ce que tu sais, ce que tu ne sais pas. Je propose ça sous forme de questions (tu peux poser tes propres questions, j'y répondrais au fur et à mesure). Visiblement il n'y a pas au Québec de chapitres dans les programmes d'Histoire consacrés spécifiquement au monde byzantin. En France, on croise cet espace historique à deux reprises (en classe de 5è [vers 12 ans] sur 2 ou 3 heures - en classe de 2nde [vers 16 ans] mais dans le cadre plus général d'une étude de la Mediterranée au XIIè siècle qui dure environ 7 heures). Bref, j'ai de la matière sur la question...

Qu'est-ce que l'Empire byzantin ?

L'Empire byzantin est l'empire qui occupe entre la fin du IVè siècle et le milieu du XVè siècle l'Est de la Méditerranée (l'Est au début... une petite partie du Nord-Est à la fin). C'est dans les faits le continuateur de l'Empire romain (c'est pourquoi le mot de byzantin n'a à l'époque aucun sens, il n'existe pas... [voir explication ci-dessous]). Cet empire est dirigé par un empereur ayant tous les pouvoirs et élu choisi) par Dieu. Il est de langue grecque (dans les actes politiques, le grec remplace le latin après le VIè-VIIè siècle). Il est aussi défini par sa religion, la religion orthodoxe.

Pourquoi parle-t-on d'empire byzantin ?

Normalement on ne devrait pas. L'adjectif byzantin a été forgé au XIXè siècle par un historien allemand (tout comme l'adjectif héllenistique d'ailleurs) tout simplement pour clairement faire apparaître la spécificité d'une civilisation. Donc le Byzantin n'existe pas ; entre eux, les "Byzantins" se qualifient de Romains (ce qui explique que dans les parages de Constantinople il y ait toujours un pays qui s'appelle la Roumanie) et les musulmans les appellent "Rom" ou "Rum". Ce mot, créé donc après coup, fait référence à la cité grecque de Byzance qui occupait le site de Constantinople avant que Constantin n'y fonde sa "seconde Rome" au début du IVè siècle. C'était un moyen de pointer la spécificité de cet empire : il était romain au plan politique mais largement grec au plan culturel.

Pourquoi le monde byzantin a-t-il la réputation d'être compliqué ?

Lorsqu'on parle d'une querelle byzantine, on veut dire qu'on a à faire avec quelque chose d'inutilement compliqué, qu'on pinaille, qu'on cherche la petite bête sans que cela ait le moindre intérêt. En fait, il n'y a rien de compliqué dans ce monde byzantin... c'est juste que la logique des "Byzantins" est différente de celles des Occidentaux, notamment en matière religieuse... que leur façon de penser est tellement raffinée et nourrie de culture antique qu'elle apparaît comme superflue. Juste retour des choses : au coeur du Moyen âge, les "Byzantins" regardent les Occidentaux comme des barbares incultes... Sauf que comme l'empire byzantin a disparu et que la culture occidentale est demeurée, c'est la vision de ces derniers qui a perduré (renforcée par le fait que, justement, l'empire byzantin ayant disparu, c'était parce qu'il s'était perdu en vaines querelles).

Qu'est-ce que la religion orthodoxe ?

La religion orthodoxe est une religion chrétienne bien plus proche de la religion primitive que celle qui va se construire à l'ouest de la Méditerranée sous l'autorité du pape. Cette proximité avec la religion chrétienne des origines se retrouve dans le nom même de cette religion : orthodoxe veut dire la "foi droite", c'est-à-dire celle qui va dans la bonne direction. Par exemple, la religion orthodoxe tolère la mariage des prêtres (les popes), développe une liturgie marqué la magnificence (costume des officiants, chants, senteurs). Les saints y jouent un rôle important (ils sont adorés, réputés pour leurs miracles... et ce dès leur vivant). C'est une religion également qui se pose également beaucoup de questions sur le dogme, sur la manière de penser cette religion (pendant plusieurs siècles, l'empire byzantin sera agité par des querelles sur la nature du Christ ou la nécessité de représenter la religion par des images). Le chef de la religion orthodoxe est le patriarche de Constantinople... mais ce chef e peut avoir de position vraiment dominante car il est choisi par l'empereur qui apparaît donc comme le véritable maître de la religion.

En quoi l'empereur est-il un souverain particulier ?

L'empereur byzantin (le "basileus", terme grec signifiant roi) est le maître absolu de l'Empire. Il tient ce pouvoir absolu de Dieu qui le choisit (mais qui peut aussi l'abandonner ce qui justifie les nombreux coups d'Etat que connaît l'Empire au cours de son histoire). Cet empereur reprend les fonctions qui étaient celles de l'Empereur romain (le terme de césar est ainsi conservé durant toute l'histoire byzantine... et donnera le terme de tsar désignant plus tard les empereurs russes). Placé à la tête d'une administration nombreuse, il vit dans ses différents palais de Constantinople, transmet théoriquement sa fonction à ses successeurs (surtout si l'enfant est porphyrogénète, c'est-à-dire dans la pourpre, couleur que seul l'empereur a le droit de porter). A Constantinople, il se peut qu'il y ait plusieurs empereurs en même temps (règne conjoint des fils d'un empereur, règne d'un empereur s'étant imposé pendant la minorité de l'empereur théorique... mais aussi proclamation de plusieurs empereurs). L'empereur peut même être une femme. Souverain puissant (du moins au début), on doit se présenter devant lui face contre terre.



(Un empereur et son fils recevant la protection du Christ... et recevant par son intermédiaire les conseils de la Justice et de la Clémence)

Et pour découvrir quelques empereurs clés (et les problèmes qui se posaient à eux)...

Justinien
Héraclius
Constantin V
Irène
Basile Ier
Basile II
Zoé Porphyrogénète
Alexis Ier Comnène
Andronic Ier
Andronic II

[à suivre]
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 14:41

chinois merci beaucoup pour toutes ces réponses....

@Tryskel: tiens, ca pour le moyen-âge je ne savais pas ca, intéressant...

@ MBS: je lis un peu plus sur tout et je te reviens avec d'autres questions alors ^^ oh et, je n'ai que 14 ans, mais je suis une passionnée d'histoire... j'adoooore tout ce qui se rattache a l'histoire... je vois le tout comme un grand roman en perpetuelle écriture... et j'adore. Malheureusement, le programme d'histoire au Québec, même enrichi, ne parle de la prise de Constatinople que comme un événement a plusieurs impacts, sans que l'on connaisse vraiment cet empire ou celui des ottomans, ou encore les événements en entier ou les causes... mais moi, j'suis une curieuse, j'veux en apprendre plusss ^^

alors donc, comme aujourd'hui la journée est centrée sur autres choses... dès demain, je remplis ce fil avec des documents trouvés, "surlignés", des hypotheses et pistes de recherche.... bref, je m'amuse à en apprendre plus su cet empire et sa chute aux mains des Ottomans ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 14:54

Ce site a des ressources incommensurables.
Je propose dès à présent à l'admin qu'on ouvre ici un lycée international.
Plus concrètement, je signale à notre élève l'arrivée imminente d'un petit livre déja Lu.
Revenir en haut Aller en bas
Sylphide
Pitchounette du Québec
avatar

Nombre de messages : 711
Localisation : Québec, mon petit coin de paradis ^^
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 15:49

Vic Taurugaux a écrit:
Ce site a des ressources incommensurables.
Je propose dès à présent à l'admin qu'on ouvre ici un lycée international.
Plus concrètement, je signale à notre élève l'arrivée imminente d'un petit livre déja Lu.
oh ouuiiii j'veux faire mon lycée ici!!!! ^^

bon, message recu, je me poste devant la boîte à lettre... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://sylphide2122.bloxode.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 20:27

MSB a bien résumé, et chapeau au passage, 1000 ans d'histoire...
J'ajoute que le nom de Byzance était celui de la colonie grecque dont Constantin a fait Constantinople.
Que l'écriture russe le Cyrillique vient de ce que la Russie a été evangélisée par St Cyril qui venait de Byzance et a donné une écriture aux peuples slaves, écriture inspirée trés fortement du grec.

Sur la chute une page d'Hérodote, revue d'Histoire:



"Le 29 mai 1453 figure traditionnellement parmi les dates clé de l'Histoire occidentale. Ce jour-là, Constantinople tombe aux mains du sultan ottoman Mehmet II.

La ville, vestige de l'empire romain, était l'ultime dépositaire de l'Antiquité classique. Elle faisait aussi office de rempart de la chrétienté face à la poussée de l'islam.

La chute finale
La chute de Constantinople devient inéluctable lorsque des envahisseurs venus d'Asie, les Turcs ottomans, traversent le détroit du Bosphore. Ils s'emparent de la plus grande partie de la péninsule des Balkans et installent leur capitale à Andrinople, à un jet de pierre au nord de Constantinople.

Au milieu du XVe siècle, réduite à environ 40.000 habitants et dépourvue d'arrière-pays, Constantinople n'est plus qu'un petit État qui fait la jonction entre l'Occident et l'Extrême-Orient pour le plus grand bénéfice des marchands de Venise et de Gênes. Elle ne dispose pour sa défense que de 7.000 soldats grecs et d'un détachement d'environ 700 Génois.


Cette illustration tirée d'un manuscrit français de 1455 montre le siège de Constantinople avec, à gauche, la Corne d'Or, et au fond, de gauche à droite, le détroit du Bosphore et la mer de Marmara.
Le siège de Constantinople commence en avril 1453 avec 150.000 hommes.

Le basileus (empereur en grec) Constantin XII se fie aux puissantes fortifications héritées du passé pour résister aux Turcs en attendant d'hypothétiques secours. Devant ce triple cercle de murailles, le sultan Mehmet II fait appel à toutes les ressources de l'artillerie. Il dispose de pas moins de 25 à 50 grosses bombardes (canons primitifs) et de plusieurs centaines de plus petites qui vont projeter sans trêve des pierres et des boulets sur les murailles pendant plusieurs semaines d'affilée.

L'immense flotte du sultan complète le siège de la ville par le Bosphore et la mer de Marmara. Elle arrive à entrer aussi dans le chenal de la Corne d'Or.

Arrive l'aube fatale où des dizaines de milliers d'hommes ivres d'impatience entrent dans la ville. Dans la basilique Sainte-Sophie, l'empereur grec meurt, les armes à la main, au milieu de ses derniers soldats. Dès la mi-journée, le sultan peut faire son entrée dans la ville.

Les combats ont fait 4.000 morts. Selon la tradition del'époque, les vainqueurs s'offrent le droit de piller la ville, de violer et de tuer à qui mieux mieux pendant les trois jours qui suivent sa chute. Tous les habitants survivants (25.000) sont réduits en esclavage.

Le sultan Mehmet II, qui songe à faire de Constantinople sa propre capitale et veut lui conserver sa grandeur, veille à ce que les pillages ne s'éternisent pas.

Il fait venir des immigrants de tout l'empire pour rendre à la cité sa splendeur antique. Il peut enfin déplacer sa capitale de la ville voisine d'Andrinople à Constantinople, bientôt rebaptisée Istamboul. Celle-ci atteindra son apogée sous le règne de Soliman II le Magnifique... Notons que jusqu'à la fin de l'empire ottoman, elle conservera une population majoritairement chrétienne.

Fin du Moyen Âge
Les historiens datent de cet événement la fin de la longue période historique appelée Moyen Âge. Les derniers savants et artistes byzantins se réfugient en Italie où ils seront à l'origine de la Renaissance."

A partir de cette date, l'Empire Ottoman devient une puissance avec laquelle il faut compter en Europe, on lui donnera le nom de "Sublime Porte".
Jusqu'à ce qu'à son tour il s'effondre à la suite de la 1ère Guerre Mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 20:34

Tryskel a écrit:
MSB a bien résumé, et chapeau au passage, 1000 ans d'histoire...
Que l'écriture russe le Cyrillique vient de ce que la Russie a été evangélisée par St Cyril qui venait de Byzance et a donné une écriture aux peuples slaves, écriture inspirée trés fortement du grec.


En ce qui concerne l'écriture cyrillique, voir document ici:
http://liensutiles.forumactif.com/vic-taurugaux-f65/vic-erre-a-rome-t13100-30.htm#246726
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Jeu 8 Nov 2007 - 21:07

à Tryskel : si possible, plutôt que faire des copier-coller de pages extérieures à ce forum, je préférerais dans cet espace histoire-géographie qu'on fasse des liens vers ces pages (cela pour éviter d'éventuels ennuis à notre "Commandante suprême" et tout simplement pour défendre les intérêts des auteurs).

Concernant l'écriture cyrillique, c'est un poil plus compliqué (ne serait que par le nom de cette fameuse écriture : glagolitique) que ça mais bon on ne va pas chipoter. En revanche, Cyrille n'est pas allé jusqu'en Russie, il a évangélise la région de Moravie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   Ven 9 Nov 2007 - 0:30

Comment a évolué territorialement l'Empire byzantin ?

A l'origine, l'Empire byzantin est la partie orientale (la plus riche) de l'Empire romain (il faut parler théoriquement d'ailleurs d'Empire romain d'Orient pour désigner cette partie qui a été attribuée à Arcadius, fils aîné de Théodose Ier en 395. L'Empire s'étend donc à l'est de la mer Adriatique sur la Grèce, l'Asie Mineure, le "Proche-Orient", l'Egypte. Mais on n'a pas oublié (et en fait on n'oubliera jamais) que cet Empire est un empire romain. C'est pourquoi dans la première moitié du VIè siècle l'empereur Justinien Ier va tenter de reconstituer l'Empire romain tel qu'il était auparavant. Cette reconquête, menée par le général Bélisaire, rend à Constantinople l'Afrique du Nord, l'Italie, le sud de l'Espagne [voir carte ci-dessous].



Cette reconquête, coûteuse, ne sera que temporaire. Dans la plus grande partie de l'Italie s'installe un peuple "barbare" les Lombards. Les Slaves au Nord et les Perses à l'Est menacent l'Empire. Il faut l'énergie d'Héraclius dans la première moitié du VIIè siècle pour repousser ces dangers. Ce n'est qu'un répit. En effet, c'est à cette même époque que commence la conquête musulmane. L'Empire byzantin perd la Syrie, la Mésopotamie, l'Egypte en quelques années et les cavaliers arabes viennent même mettre le siège devant Constantinople (674-77). Par la suite, l'Afrique du Nord et le sud de l'Espagne seront perdus.

Au cours des siècles suivants, deux dangers vont périodiquement menacer l'Empire : les Bulgares au nord, les Arabes en Asie mineure. Sous la dynastie des Macédoniens (IXè-XIè siècle), l'Empire entreprend de récupérer des territoires par des victoires sur les Bulgares et sur les Arabes (reconquête de la Mésopotamie, de l'Arménie, de la Syrie). C'est une nouvelle période d'apogée pour l'Empire.

La fin du XIè siècle marque un tournant pour l'Empire byzantin. En 1071, les Normands s'emparent de Bari, dernière possession byzantine en Italie. La même année, à Mantzikert, l'armée byzantine est écrasée par les Turcs Seldjoukides donnant aux musulmans la plus grande partie de l'Asie mineure. Après la résistance de l'empereur Alexis Ier, le déclin se poursuit. L'Empire est désormais fragilisé et doit subir les actions des Croisés (ceux-ci prennent et pillent Constantinople en 1204) et les ambitions des cités marchandes italiennes (notamment Venise).

Troublé par des luttes pour le pouvoir, l'Empire byzantin entre à partir du XIIIè siècle dans une longue période de décomposition. A la fin de ce siècle, le territoire de l'Empire est limité au Nord-Ouest de l'Asie mineure, à la Thrace, à une partie de la Macédoine et à quelques villes du Péloponnèse. Cet Empire chancelant doit faire à deux menaces qui, comme d'habitude, viennent du Nord (les Serbes) et de l'Est (les Turcs ottomans). Progressivement grignoté, l'Empire se trouve limité à sa capitale au milieu du XIVè siècle. En mai 1453, les Turcs s'emparent de Constantinople dont ils font rapidement leur capitale.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chute de Constantinople- 1453   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chute de Constantinople- 1453
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chute de Constantinople- 1453
» Livre : la chute de Constantinople 1453
» David Hasselhoff devrait chanter pour l’anniversaire de la chute du mur de Berlin
» [Del Toro, Guillermo et Hogan, Chuck] La chute
» chute d'eau dans du lait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : le Moyen Âge-
Sauter vers: