Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edilivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
j-l pons

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 56
Localisation : Là-bas, et pourtant ici...
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Edilivre   Mar 13 Nov 2007 - 15:43

A des fins purement personnelle, j'aimerai savoir ce que "VOUS" pensez de l'édition : EDILIVRE ?
Revenir en haut Aller en bas
http://j-lpons.blog4ever.com/blog/index-122413.html
Slayeras

avatar

Nombre de messages : 1903
Age : 39
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Mar 13 Nov 2007 - 17:08

Je ne connais pas. Mais je crois que c'est la même société qui gère editeur-independant.com
Revenir en haut Aller en bas
shunga

avatar

Nombre de messages : 207
Age : 41
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Mar 13 Nov 2007 - 17:28

Edilivre est un service d'édition pour les auteurs et de vente de livres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vercomnie.net
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Edilivre   Mar 13 Nov 2007 - 18:22

Entendu dire que les libraires auraient du mal à s'approvisionner en dessous d'une commande de 15 exemplaires. A vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
cathyhune



Nombre de messages : 178
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: editions edilivre   Mer 4 Nov 2009 - 13:12

les éditions édilivre, j'en ai entendu parler sur facebook et il y a des gens qui en disent beucoup de bien. Je leur ai envoyé mon manuscrit, on verra bien. Et vous, les connaissez-vous, avez-vous eu à faire à eux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
RABINTRANA



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 25/12/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Dim 27 Déc 2009 - 16:11

Mon roman, JE CENSURE LE TITRE CAR JE NE SUIS PAS RICHE ET JE CRAINS QU’EDILIVRE PUISSE ENTAMER UNE ACTION JUDICIAIRE, avait été accepté par le comité de lecture de personnes expérimentées d'une maison d'édition assez connue mais qui a été mise en liquidation judiciaire avant que mon livre ne sorte. Je l' ai alors proposé à Edilivre et le "comité de lecture" d'Edilivre n'a pas jugé utile de le publier dans les coups de coeur.... J’a entendu dire sur les forums qu’Edilivre faisait lire ses romans par des stagiaires, et j’en ai eu la confirmation en découvrant par hasard une offre d’emploi provenant d’Edilivre et recherchant justement un stagiaire pour son comité de lecture. Cela laisse à réfléchir…

Je dis qui n'a même pas lu le livre car mon livre, un roman policier, à été classé dans les romans d'aventure, et les mots clefs proposés pour le situer on été emprunté aux premières pages et ne traduisaient pas du tout le contenu. Ne parlons pas de la mise en page réalisée sans tenir compte du texte, ce qui donnait un résultat bâclé et, disons le mot, une mise en page « vraiment dégueulasse ».
Soit disant leur équipe y travaillait depuis trois ou quatre semaines. Il a fallu que je m’énerve pour recevoir le fichier original avec les paramètres de mise en page (qu’il ont exceptionnellement bien voulu m’envoyer), et j’ai pu faire alors une mise en page correcte en 2 h chrono. En fait, à aucun moment la personne qui faisait la mise en page n’est descendu au-delà de la quatrième ou cinquième page pour se rendre compte ce que son « travail » donnait…( !) Aucun souci du contenu du livre en fait.

J’ai voulu amélioré mon roman en proposant des modifications minimes juste deux jours après sortie sur site, et sur mes vingt à trente méls je n’ai reçu aucune réponse alors qu’il leur suffisait de faire un copié-collé puisque j’avais le fichier original. Donc, il n’y a rein de fait pour améliorer votre livre, ou alors, il faut l’obtenir de haute lutte en s’énervant beaucoup…

En bref, le suivi est quasi inexistant et votre livre n’est pas considéré comme tel mais reste un produit d’appel qui garnira leurs statistiques ; compte surtout, à leurs yeux, le nombre de livres arborés sur le site internet d’Edilivre.

Publier à Edilivre n’a qu’un seul et unique intérêt, mais de taille, et en cela il faut tout de même leur rendre hommage : protéger gratuitement son manuscrit par l’attribution d’un n° ISBN et par un dépôt légal la BN. La protection est beaucoup plus efficace que le dépôt à la SGDL. Pour cela, publier à Edilivre est presque impératif si l’on a pas encore trouvé une vraie maison d’édition.

Mais à par cela, votre manuscrit ne sera jamais mis en valeur, il sera noyé dans la multitude et si vous voulez qu’il soit connu, cherchez alors un autre moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Edilivre   Dim 27 Déc 2009 - 16:33

Bonjour Rabintrana, et merci pour ce témoignage.

Permets-moi cependant de te dire que n'importe qui peut se pourvoir de numéros ISBN, il suffit d'en faire la demande, et c'est gratuit. De même tu peux déposer toi-même ton bouquin à la BN, à partir du moment où tu as cent tirages (je crois que c'est cent)

Donc pour l'instant, je ne vois, au vu de ton témoignage, strictement aucun intérêt à se faire éditer chez Edilivre...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Dim 27 Déc 2009 - 17:20

Je confirme... aucun intérêt en effet.
Je t'invite d'ailleurs à lire quelques fils de discussion de cette section, notamment "édition à compte d'auteur ; arnaque?", où au fil des débats et des témoignages, tu en apprendras beaucoup sur les tenants et les aboutissants du sujet.

En tout cas bienvenue sur LU, j'aime le choix de ton pseudo qui n'est autre que le prénom du fameux poète Tagore.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
boc21fr



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 28 Déc 2009 - 3:58

Je confirme également :
Si tu sais faire une maquette toi-même et tirer un pdf (apparemment c'est le cas), il te suffit de te promener sur le site de l'AFNIL et de bien tout lire (qui gère les numéros ISBN) et d'envoyer ensuite un exemplaire de ton livre à la BNF...

ATTENTION à bien respecter les mentions légales (adresse de l'éditeur (dans le cas présent les tiennes si tu t'auto-édites), mois et année du dépot légal, prix sur la couverture etc...
Revenir en haut Aller en bas
fan



Nombre de messages : 80
Age : 57
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 1:44

Une personne que je connais a été publiée par Edilivre. Son livre est génial.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 1:49

Je fusionne les deux fils qui parlent du même sujet.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 12:57

Et Edilivre c'est une maison à compte d'auteur ou d'éditeur ?

Pour en revenir à ce que dit Fan, et cela peut le valoir pour toutes maisons d'éditions, c'est qu'il y a toujours de bons livres.
Après, les maisons d'éditions à compte d'auteur c'est aussi une question d'argent. Cependant, pour être publiés à compte d'éditeur c'est le parcours du combattant. Alors, on passe là où c'est le plus accessible si l'on souhaite vraiment publier.

Tout ce que je puis dire, c'est qu'il n'y a pas qu'Edilivre chez qui cela semble compliqué et illusoire.

Pour tout vous dire, j'ai en attente un livre chez Publibook (qui en soi n'est pas vraiment une maison d'édition) - il est en attente depuis un an, car je passe du temps à le lire, et relire, et corriger. Mais je ne vous raconterai pas toute la déception que j'ai eu. J'ai passé des heures à corriger en notant chaque ligne, page après page qu'ils étaient censés apporter sur mon ouvrage numérique original, car en fait la maison ne voulait pas me le rendre pour que je puisse apporter mes corrections directement dessus. Alors je le faisais en lisant le PDF et apportais mes notes sur d'autres pages word.

Il n'y a pas très longtemps, j'ai voulu tout arrêté, rompre mon contrat. J'ai donc appellé Publibook et je leur ai dit que cela ne pouvait plus être possible, que cela ne pouvait plus durer ainsi, car mes corrections n'étaient pas apportées par leur service, qu'il y avait trop d'oublis. Pour vous donner un exemple, j'avais souligné à telle page et telle ligne une erreur de frappe où j'avais écrit "vote" au lieu de "votre" - bien ceci n'a pas été fait ni à la première ni à la deuxième correction...

Je me suis faite traiter de perfectionniste au téléphone !


J'ai fini par répondre que je ne pouvais tout de même pas mettre en vente un livre avec des fautes. La personne au téléphone m'a dit qu'il y avait des tas de gens qui faisaient des fautes et ça n'était pas grave, et elle a souligné, pour conclure, que mon roman avait vraiment plu au comité.
Enfin, là, c'est mon image, ma responsabilité qui est en jeu, pas la leur, puisque c'est moi qui propose mon ouvrage et je paie mes propres corrections (par dessus le marché, et ce, dans tous les sens du terme.) Car je le paie psychologiquement.

Je me rends bien compte que certaines maisons d'éditions sont prêtes à tout pour vendre et peut-être même pour vendre des torchons. Excusez-moi de l'expression, mais je pense avoir une idée de ce dont je parle.

Enfin, tout ça c'est de ma faute. Avant de proposer mon livre, j'aurais dû être plus attentive et soigneuse. Mais ça n'est pas facile. C'est limite tortueux, ça me fait presque souffrir, ça me décourage. Mais comme j'ai payé, j'irai jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 15:01

Fâcheux en effet ce qui t'est arrivé avec PubliBook... Leur service de correction et autres services, c'est comme Edilivre, il faut se méfier, car ce ne sont effectivement pas de vrais éditeurs.
Et finalement je suis moins cher avec Filosphere ! (plus pour longtemps).

Edilivre est à compte d'auteur, oui, mais au moins (et contrairement à des arnaqueurs comme Baudelaire) ils annoncent la couleur et les tarifs.
Tu peux même payer moins cher et avoir une couverture de merde, formatée.
Et ils n'impriment qu'à la demande, c'est à dire si quelqu'un commande. Sinon les livres n'existent pas en papier. Donc c'est en général l'auteur qui commande, et ça correspond exactement au compte d'auteur classique, même si c'est présenté un peu différemment.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 15:58

Tu veux que je te dise, Filo : tu sais ce qu'est leur service de corrections ?
Ils corrigent avec un logiciel (un correcteur automatique)...!
Cela te donne une idée du résultat ? J'ai payé 50 euros pour ça... Depuis, j'ai corrigé deux fois moi-même et ils devaient reporter mes corrections et j'ai payé 100 euros de plus... et maintenant que j'ai le numérique, il me demande encore 77 euros de plus...
Je suis épuisée...


Bien sûr que tu es moins cher ! Mais à l'époque ta maison d'édition n'existait pas, c'est bien dommage, parce que je sais, Filo, je sais que ton travail est très bon - c'est une qualité que l'on ne peut pas te retirer !
Revenir en haut Aller en bas
cathyhune



Nombre de messages : 178
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Lun 1 Fév 2010 - 16:17

Romane a écrit:
Bonjour Rabintrana, et merci pour ce témoignage.

Permets-moi
cependant de te dire que n'importe qui peut se pourvoir de numéros
ISBN, il suffit d'en faire la demande, et c'est gratuit. De même tu
peux déposer toi-même ton bouquin à la BN, à partir du moment où tu as
cent tirages (je crois que c'est cent)

Donc pour l'instant, je ne vois, au vu de ton témoignage, strictement aucun intérêt à se faire éditer chez Edilivre...

Je te confirme, pour la BN, c'est à partir de 100. ISBN c'est gratuit et il faut en faire la demande et en plus ils répondent assez rapidement (moins d'un mois).



Rosacée a écrit:
Et Edilivre c'est une maison à compte d'auteur ou d'éditeur ?

Pour en revenir à ce que dit Fan, et cela peut le valoir pour toutes maisons d'éditions, c'est qu'il y a toujours de bons livres.
Après, les maisons d'éditions à compte d'auteur c'est aussi une question d'argent. Cependant, pour être publiés à compte d'éditeur c'est le parcours du combattant. Alors, on passe là où c'est le plus accessible si l'on souhaite vraiment publier.

Tout ce que je puis dire, c'est qu'il n'y a pas qu'Edilivre chez qui cela semble compliqué et illusoire.

Pour tout vous dire, j'ai en attente un livre chez Publibook (qui en soi n'est pas vraiment une maison d'édition) - il est en attente depuis un an, car je passe du temps à le lire, et relire, et corriger. Mais je ne vous raconterai pas toute la déception que j'ai eu. J'ai passé des heures à corriger en notant chaque ligne, page après page qu'ils étaient censés apporter sur mon ouvrage numérique original, car en fait la maison ne voulait pas me le rendre pour que je puisse apporter mes corrections directement dessus. Alors je le faisais en lisant le PDF et apportais mes notes sur d'autres pages word.

Il n'y a pas très longtemps, j'ai voulu tout arrêté, rompre mon contrat. J'ai donc appellé Publibook et je leur ai dit que cela ne pouvait plus être possible, que cela ne pouvait plus durer ainsi, car mes corrections n'étaient pas apportées par leur service, qu'il y avait trop d'oublis. Pour vous donner un exemple, j'avais souligné à telle page et telle ligne une erreur de frappe où j'avais écrit "vote" au lieu de "votre" - bien ceci n'a pas été fait ni à la première ni à la deuxième correction...

Je me suis faite traiter de perfectionniste au téléphone !


J'ai fini par répondre que je ne pouvais tout de même pas mettre en vente un livre avec des fautes. La personne au téléphone m'a dit qu'il y avait des tas de gens qui faisaient des fautes et ça n'était pas grave, et elle a souligné, pour conclure, que mon roman avait vraiment plu au comité.
Enfin, là, c'est mon image, ma responsabilité qui est en jeu, pas la leur, puisque c'est moi qui propose mon ouvrage et je paie mes propres corrections (par dessus le marché, et ce, dans tous les sens du terme.) Car je le paie psychologiquement.

Je me rends bien compte que certaines maisons d'éditions sont prêtes à tout pour vendre et peut-être même pour vendre des torchons. Excusez-moi de l'expression, mais je pense avoir une idée de ce dont je parle.

Enfin, tout ça c'est de ma faute. Avant de proposer mon livre, j'aurais dû être plus attentive et soigneuse. Mais ça n'est pas facile. C'est limite tortueux, ça me fait presque souffrir, ça me décourage. Mais comme j'ai payé, j'irai jusqu'au bout.
Je comprends tout à fait ta déception. J'ai aussi envoyé un manuscrit chez publibook. Ils m'ont attribué un numéro ISBN et n'ont pas présenté mon livre à la BN ce qui est obligatoire. Le service de correction de publibook est effectivement à revoir, il ne corrige rien eux-mêmes, tout est à ta charge (pour la somme de travail et le prix). C'est à compte d'auteur. Quand tu les contactes (moi c'est souvent par mail), ils te répondent rarement. Mais il y a une chose qui m'avait bien plu (dans mon cas), c'est la fiche de lecture et le résumé qu'ils font de ton oeuvre, j'avais trouvé cela assez bien fait. Je me suis plus adressé à publibook pour mes autres livres.




pour ce qui est d'elilivre, je connais une personne qui a publié sa trilogie chez eux et qui en ai très contente, elle m'a dit que c'était à compte d'éditeur. Quelque fois, quand ils te refusent ton manuscrit ils te proposent un service d'édition payant le service edifree. je joins ce qu'ils m'ont envoyé comme exemple :

Votre ouvrage « Tout ou rien » ne rentrant pas dans la lignée éditoriale d'Edilivre, nous vous proposons de le publier gratuitement sur notre nouvelle plateforme de publication Edifree, collection prestataire de services et d'outils techniques d'auto-publication.

Vous mettez sur pied le projet de publication de votre choix et nous mettons à votre disposition une palette variée d'outils pour voir votre projet aboutir.

Vous décidez ainsi du format de l'ouvrage (poche, roman, A4...), du type de couverture (classique, personnalisée, professionnelle), de la distribution et du prix de vente de l'ouvrage.

Nous vous offrons :
• La mise en page de votre ouvrage
• Une couverture selon notre modèle classique
• L'attribution d'un numéro ISBN / code barre
• La mise en vente sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comment publier votre ouvrage ?

1) Cliquez sur le lien suivant

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2) Identifiez-vous grâce à vos identifiants :

3) Renseignez les différents champs nécessaires à la publication de votre ouvrage (format, genre, thème...)

En matière de diffusion, Edifree mettra gratuitement votre livre en vente sur son site internet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et sur les sites partenaires Amazon, Alapage et Chapitre.com (75 €).

Votre ouvrage ne sera vendu qu'en ligne, les libraires ne pourront donc pas nous le commander directement mais passer par votre intermédiaire pour se le procurer.

La validation du dépôt de votre ouvrage se fait en 5 étapes au cours desquelles vous nous renseignerez des éléments nécessaires à la mise en page de votre ouvrage et à sa couverture.

Vous recevrez votre BAT (Bon à Tirer, maquettes de votre livre) au bout de 4 semaines. Ce qui vous permettra de :
• Contrôler la présentation de votre ouvrage
• D'y apporter d'éventuelles modifications
• De fixer son prix de vente
• De valider le processus éditorial
Choisissez parmi une gamme complète de services éditoriaux :
• Couverture personnalisée à partir d'une image : 100 €
• Création graphique : 250 €
• Insertion et mise en page d'images : 10 € / image
• Relecture : 25 € + 3.5 € / page A4
• Dépôt légal à la BNF : 75 €
• Mise en vente sur les sites partenaires (Amazon, Alapage, Chapitre) : 75 €
• 100 marque-pages à l'effigie de votre livre : 30 €
• 8 affiches à l'effigie de votre livre : 30 €
Ou optez pour l'un des trois packs qui pourront satisfaire au mieux les besoins de votre projet de publication.

1. Pack Print : GRATUIT
• Mise en page de votre ouvrage
• Couverture classique
• Attribution d'un numéro ISBN
• Mise en vente le site Edifree.com
2. Pack Diffusion : 190 €
• Mise en page de votre ouvrage
• Couverture personnalisée
• Attribution d'un numéro ISBN
• Mise en vente sur Edifree.com
• Mise en vente sur les sites partenaires
• Dépôt légal à la BNF
3. Pack Totality : 250 €
• Mise en page de votre ouvrage
• Couverture personnalisée
• Attribution d'un numéro ISBN
• Mise en vente sur Edifree.com
• Mise en vente sur les sites partenaires
• Dépôt légal à la BNF
• 100 cartes et 8 affiches promotionnelles à l'effigie de votre livre

Pour plus d'information, rendez-vous sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou contactez l'équipe Edifree par mail à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou au 01 44 90 81 42.
C'est pour un manuscrit de 46 pages.

en fait je crois qu'édilivre publie à compte d'éditeur mais il donne aussi une possibilité pour les manuscrits non retenus par le comité de lecture une publication à compte d'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
Pac0

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Edilivre   Mar 6 Avr 2010 - 23:50

Je confirme, EDILIVRE, je ne le conseille pas.

J'ai connu cette maison lorsque j'étais jeune (et surement encore trop jeune) et que je croyais avoir écrit l'ouvrage du siècle.
J'avais proposé mon oeuvre à une autre maison à compte d'auteur (et je ne faisais aucune différence à l'époque, ne connaissant pas l'ambiguïté du système compte d'éditeur/compte d'auteur) PUBLIBOOK et j'avais reçu une réponse positive de leur part.
J'étais alors tout heureux et vraiment fier de ma prouesse littéraire. Je me rends compte aujourd'hui que je n'ai eu aucun mérite si ce n'est d'avoir de l'argent pour payer leur agence.

Là où j'en viens à EDILIVRE, c'est que j'ai reçu un contrat à compte d'auteur de leur part et ce plusieurs fois de suite, parce que je ne leur répondais pas (ayant signé, à regret maintenant, chez PUBLIBOOK).
J'ai dû être contraint de les appeler, après réception d'une troisième copie de leur contrat pour leur informer que je ne voulais pas éditer chez eux.

Aujourd'hui, avec du recul et voyant la mauvaise qualité de mes écrits d'antan, je me dis que ces maisons d'édition n'ont aucune éthique et n'ont surement jamais lu mon manuscrit.
Je me suis fait de belles illusions fut un temps. J'en déduis toutefois que EDILIVRE et co' ne sont intéressés que par notre porte-feuille et non notre talent !
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Mer 7 Avr 2010 - 16:17

Et encore, ce ne sont pas les plus malhonnêtes : Publibook ne se cache pas de son statut d'impression en ligne à compte d'auteur et ils sont transparents sur leurs tarifs. Edilivre, même s'ils prétendent pratiquer le compte d'éditeur, c'est assez rare, mais ça leur permet de se faire passer pour des vrais éditeurs. En fait, ils acceptent pratiquement tout ce qui se présente, même si c'est nul, et à compte d'auteur, et ils n'impriment également qu'à la demande, et si on veut vendre/distribuer des livres, il faut les leur acheter, bien sûr.
Côté corrections et couverture, les deux ne sont pas terribles, mais plus on paye plus on a des chances d'être mieux servi, évidemment.

À choisir, optez plutôt pour Lulu.com si vous voulez de l'impression à la demande.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Pac0

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Edilivre   Mer 7 Avr 2010 - 19:10

Ou TheBookEdition... mais bon, autant passer par un imprimeur classique près de chez soi aussi.

Pour les corrections, c'est un comble : chez Publibook, on t'envoie un jeu d'épreuve avec des grilles pour que tu repères toi-même tes fautes, que tu les inscrives dans leurs grilles... et ça te faisait 1, 50 euro la faute.
Autant dire que c'était cher la faute et que c'était pas eux qui se farcissaient le derrière pour les chercher.

Maintenant, je suis vacciné.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 0:35

Ha bon ? Ça j'ignorais... c'est fort de café, quand même !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
cathyhune



Nombre de messages : 178
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 11:50

filo a écrit:
Et encore, ce ne sont pas les plus malhonnêtes : Publibook ne se cache pas de son statut d'impression en ligne à compte d'auteur et ils sont transparents sur leurs tarifs. Edilivre, même s'ils prétendent pratiquer le compte d'éditeur, c'est assez rare, mais ça leur permet de se faire passer pour des vrais éditeurs. En fait, ils acceptent pratiquement tout ce qui se présente, même si c'est nul, et à compte d'auteur, et ils n'impriment également qu'à la demande, et si on veut vendre/distribuer des livres, il faut les leur acheter, bien sûr.
Côté corrections et couverture, les deux ne sont pas terribles, mais plus on paye plus on a des chances d'être mieux servi, évidemment.

À choisir, optez plutôt pour Lulu.com si vous voulez de l'impression à la demande.
publibook a toujours été un éditeur à compte d'auteur (un des moins cher comparé aux éditions thalés qui demande plus de 2000 euros). je connais plusieurs personnes qui sont publiées à compte d'éditeur chez edilivre et qui en sont ravies.
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
Pac0

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 13:12

Je ne dis pas que Publibook est pire que les autres. Mais c'est le concept qui me refroidit.
Le fait de devoir leur indiquer toi-même tes fautes sur ton manuscrit après relecture du manuscrit et que le changement de lettres sur chaque page te coute 1,50 euros, j'ai trouvé ça révoltant.

Après, il y a ceux qui sont ravis par Edilivre parce qu'il n'avait juste l'ambition d'un petit tirage. Mais si tu veux vraiment être mis sur l'étalage de libraires, EDILIVRE ne répond pas à tes attentes et les libraires refusent systématiquement les comptes d'auteur.
Du moins je sais que nos librairies partenaires acceptent volontiers les auto-édités locaux, dans un endroit spécial de leurs librairies, mais pas du tout les compte d'auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 14:22

Pac0 a écrit:
Du moins je sais que nos librairies partenaires acceptent volontiers les auto-édités locaux, dans un endroit spécial de leurs librairies, mais pas du tout les compte d'auteurs.

Les comptes d'auteur ont très mauvaise réputation chez les libraires. Et c'est exact, ils prennent les auto-édités locaux.

Il faut aussi savoir qu'un auteur désirant tenter sa chance auprès d'une boîte d'édition normale, c'est-à-dire à compte d'éditeur, a intérêt à ne pas mentionner sur son CV le compte d'auteur. Sinon, il est d'emblée refoulé. C'est dire la réputation...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathyhune



Nombre de messages : 178
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 16:03

Pac0 a écrit:
Je ne dis pas que Publibook est pire que les autres. Mais c'est le concept qui me refroidit.
Le fait de devoir leur indiquer toi-même tes fautes sur ton manuscrit après relecture du manuscrit et que le changement de lettres sur chaque page te coute 1,50 euros, j'ai trouvé ça révoltant.

Après, il y a ceux qui sont ravis par Edilivre parce qu'il n'avait juste l'ambition d'un petit tirage. Mais si tu veux vraiment être mis sur l'étalage de libraires, EDILIVRE ne répond pas à tes attentes et les libraires refusent systématiquement les comptes d'auteur.
Du moins je sais que nos librairies partenaires acceptent volontiers les auto-édités locaux, dans un endroit spécial de leurs librairies, mais pas du tout les compte d'auteurs.
Pour avoir eu la bétise de publier mon 2e roman chez publibook, je peux te dire que tu as raison. Ils ne sont pas très honnètes. effectivement, pour edilivre, je ne vois pas cette maison d'edition sur la couverture des livres en librairie. Au niveau des auto-édités, je ne sais pas s'ils ont bonne presse dans les librairies, je n'en vois pas beaucoup non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Edilivre   Jeu 8 Avr 2010 - 19:38

Les auto-édités pratiquent tous de la même manière ; ils vont voir les libraires de leur ville et environs proches, et ne sont pas refusés. Comme ils sont locaux, les libraires ne voient pas d'inconvénient à les faire connaître. Les bibliothèques aussi prennent les auto-édités. Et les séances de dédicaces/vente marchent très bien.

Il faut savoir que les communes en général voient d'un bon œil que certains de leurs habitants s'adonnent à l'écriture, à la peinture, sculpture et autres genres artistiques. Perso, un café de mon patelin s'est mis entièrement à ma disposition pour une séance de dédicaces et le patron a offert toutes les consommations. La mairie du patelin d'à côté m'a organisé une réception pour la même chose, avec carrément journaliste, buffet (et pas n'importe quoi) et consommations offerts. Mais c'est un autre sujet.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Pac0

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Edilivre   Ven 9 Avr 2010 - 1:22

Bah en fait, je pense que dans leurs visions des choses et pour avoir conversé avec pas mal de libraires, l'auto-édité est "mieux" que le édité à compte d'auteur.
J'explique leur point de vue, sans forcément adhérer.

Pour eux, un auto-édité a mené son projet de A à Z, de la rédaction jusqu'à la conception de l'ouvrage, et tous les bénéfices sont pour lui, comme s'il avait conçu un nouvel instrument qu'il souhaitait commercialiser.
Au contraire, un édité à compte d'auteur est passé par un "professionnel" qui n'apporte rien de plus. Mais les bénéfices vont en partie à la maison à compte d'auteur et ça, les libraires n'acceptent pas d'engraisser les maisons d'édition comme Publibook et EDILIVRE.

Personnellement, les seuls libraires où j'ai vu un livre de ces maisons sur leur étalage, c'est que l'auteur était un proche ami du gérant.

Tandis qu'un auto-édité se construira tout de lui-même.
C'est ça l'ambiguïté ; les libraires préfèrent ceux qui se sont construits d'eux-mêmes en toute franchise et qui affirme : je suis un auto-édité, plutôt qu'un gars qui dit : j'ai été édité par un professionnel... mais à compte d'auteur. Un peu comme si l'auteur n'assumait pas d'être un auto-édité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Edilivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edilivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Edilivre
» Eclairez ma lanterne [Edilivre]
» Edilivre
» Gnééé ? Keskecé ?
» Maison d\'édition édilivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: