Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Muriel Barbery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Muriel Barbery   Lun 19 Nov 2007 - 15:55

4è de couverture :

"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai."

Editions Gallimard


J'ai commencé la lecture, après avoir lu je ne sais plus où un commentaire de Scapin si bien torché (le commentaire, pas le monsieur), que j'ai tout de suite tilté. C'est l'un des moyens dont je me sers pour le choix de mes lectures.

J'ai lu et entendu des critiques complètement extrêmes. Il semble que ce livre soit adoré ou détesté, mais ne connait pas de tiédeur.

Qui l'a lu, et qu'en pensez-vous ?

Je n'en suis qu'au début, mais déjà, j'aime. D'une part la qualité de l'écriture, d'autre part l'idée, font que je suis rentrée d'emblée dans le sujet, dans l'atmosphère.

A suivre, pour ma part.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Dim 24 Jan 2010 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Pierre Bachy

avatar

Nombre de messages : 183
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: L’Elégance du hérisson   Mar 15 Jan 2008 - 13:04

Muriel Barbery

Le hérisson est l’animal auquel Paloma Josse, douze ans, fille d’un élu chic de gauche, compare la concierge de son immeuble du septième arrondissement parisien : Renée Michel, cinquante-quatre ans, veuve et laide.

Elle a baptisé son chat Léon, «parce que Tolstoï» . Elle aime le fançais sans fautes, mais en commet pour avoir l’air de ce qu’elle n’est pas. Elle lit Kant (qu’elle apprécie), Husserl et les psychanalystes (qu’elle trouve vains ou ridicules), Mozart, le cinéaste Ozu et les natures mortes hollandaises (qu’elle vénère), les grands romanciers bien sûr ; elle aime aussi la musique populaire, le rap, Blade Runner...

Ame sensible, la mère Michel a jugé la France d’en haut : c’est une concierge qui joue à la concierge pour que les riches de l’immeuble, tous également méchants, stupides ou névrosés, ne sachent pas qu’elle parle et vaut tellement mieux qu’eux.

Le hérisson est en vérité à l’envers : doux dehors, dur dedans. Cependant, dit Paloma, «Mme Michel a l’élégance du hérisson : à l’extérieur, elle est bardée de piquants, une vraie forteresse, mais j’ai l’intuition qu’à l’intérieur, elle est aussi simplement raffinée que les hérissons, qui sont des bêtes faussement indolentes, farouchement solitaires et terriblement élégantes.»


http://users.skynet.be/bk212103/barbery_muriel_elegance_herisson.html
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/pierre.bachy
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Mer 27 Fév 2008 - 17:38

Je viens de le finir. Bouleversée. Il faut que je vous en parle, mais je ne suis pas encore capable, trop épuisée par tout ce qu'il a touché en cette petite lectrice que je suis.

Je le reprends. Il faut.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Jeu 28 Fév 2008 - 0:48

Juste une bribe.

Une libraire, avec laquelle j'en ai parlé récemment, m'a dit que ce livre a moins fait l'objet de critiques littéraires que de bouche à oreille, et son succès fulgurant ne peut plus m'étonner.

Je dirais que c'est le livre qui m'a le plus bouleversée d'entre tous ceux que j'ai pu lire jusque là.

Pour la simple raison que ses multiples échos en moi m'ont littéralement renversée, prise au plus profond de mes tripes, investie comme rarement
j'ai été investie, sans doute parce que tout ce qui y est écrit était déjà dans mes tréfonds, sauf que je ne l'aurais jamais dit aussi subtilement.

L'essentiel du livre se base sur la pensée de deux personnes dont on peut dire (quand on est stupide) que tout les oppose. Absolument tout. Alors qu'en réalité, tout les rejoint. Puis vient un troisième personnage important, dans la somme globale de tous ceux qui gravitent autour de ces deux principaux.

Des réflexions renversantes sur la vie, l'art, la condition humaine, sa bêtise et sa beauté, les efforts ou les lâchetés, les masques que l'on porte pour se protéger de cette bêtise, et le profond du profond, l'essentiel sans
doute.

Des réflexions extraordinaires, au point que la libraire me disait : les psy s'en servent désormais pour suggérer ce livre à leurs patients.

Je veux bien le croire.

Je ne sais s'il me laisse pantelante ou espérante. Je ne sais pas encore le dire. Mais sa force est telle, que je viens de l'achever et ai déjà tecommencé la lecture, stylo en main.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Jeu 28 Fév 2008 - 0:51

Ro, il parait même que certains psys le prescrivent à leurs patients (lu dans Le Monde Culture)...

Je ne l'ai pas lu (j'ai un problème avec les livres "beaucoup lus" - je sais, c'est grave docteur !), mais je crois que je vais tenter....
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Jeu 28 Fév 2008 - 0:54

Vas-y sans hésitation. Il porte tout. Il m'a mise en petits morceaux, et j'ai reconnu chacun d'eux dans une telle précision que reconstituer le puzzle n'est pas difficile. Juste remuant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Jeu 28 Fév 2008 - 1:00

C'est marrant (enfin, plutôt étrange, en l'occurrence), la description de tes ressentis à la lecture me font penser à ce que j'ai éprouvé en découvrant "Les Carnets de Malte Laurids Brigge" de Rilke. Cette même sensation que cet auteur (que je ne connaissais même pas de nom) avait trouvé comment dire ce que je ressentais au fond de moi.

"tout ce qui y est écrit était déjà dans mes tréfonds, sauf que je ne l'aurais jamais dit aussi subtilement" : exactement cela.
Un vieil électrochoc, comme un réveil, comme la sortie d'un coma, même. Et, quelques mois plus tard, ça a recommencé-continué avec "Lambeaux" de Charles Juliet. Deux vrais bouleversements intellectuels et psychiques. Des révolutions de l'intérieur...

Donc je vais y aller, voir le hérisson...
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Jeu 28 Fév 2008 - 1:14

De mon côté, je note tes deux titres, mais il me faut impérativement finir de digérer celui-là. Je vais être incapable de lire quoi que ce soit pendant un bon moment. Un vrai livre, j'entends.

Souvent, la question "qu'emporteriez-vous si vous deviez partir sur une île déserte, parmi les bouquins que vous aimez ?", m'a laissée sans réponse franche.

Aujourd'hui, je l'ai trouvée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 29 Fév 2008 - 21:20

Aujourd'hui, je suis entrée dans la grande librairie et j'ai cherché "L'élégance" pour l'offrir à Alf. C'est la deuxième fois que j'offre ce livre et Ronron et Lison vont tenter de le trouver tout à l'heure. Si le hasard faisait qu'ils ne le trouveraient pas sur place, je le leur porterais cet été.

Voici le blog de Muriel Barberey
http://muriel.barbery.net/?cat=6

et je n'ai encore rien dit sur le livre !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 1 Mar 2008 - 0:56

Et puis ici, un autre point de vue assez surprenant, auquel je n'avais pas pensé :
http://fr.youtube.com/watch?v=ctS7qILZ6Xo

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 1 Mar 2008 - 2:58

Pierre, je n'avais pas voulu lire les extraits avant d'avoir fini le livre.
Dans le lien que tu donnes, je retrouve ce passage, très fort.

« Mes camarades de classe se défoncent à l’ecstasy comme on gobe des Michoko et, le pire, c’est que là où il y a de la drogue, il y a du sexe. Ne soyez pas étonnés : aujourd’hui, on couche très tôt. Il y a des sixièmes (bon, pas beaucoup, mais quelques-uns quand même) qui ont déjà eu des relations sexuelles. C’est navrant. Un, je crois que le sexe, comme l’amour, est une chose sacrée. Je ne m’appelle pas de Broglie mais si j’avais vécu au-delà de la puberté, j’aurais eu à coeur d’en faire un sacrement merveilleux. Et de deux, un ado qui joue à l’adulte reste quand même un ado. Imaginer que se défoncer en soirée et coucher va vous bombarder personne à part entière, c’est comme croire qu’un déguisement fait de vous un Indien. Et de trois, c’est quand même une drôle de conception de la vie que de vouloir devenir adulte en imitant tout ce qu’il y a de plus catastrophique dans l’adultitude... Moi, avoir vu ma mère se shooter aux antidépresseurs et aux somnifères, ça m’a vaccinée pour la vie contre ce genre de substances. Finalement, les ados croient devenir adultes en singeant des adultes qui sont restés des gosses et fuient devant la vie. C’est pathétique.»


Pour ne citer que celui-là.... Si je ne me retenais pas, je recopierais le livre entier.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 1 Mar 2008 - 3:40

Et bien ma chère Romane on a acheté le livre cet après-midi. Un poids de moins dans tes bagages...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 1 Mar 2008 - 12:18

Je suis radieuse ! Savourez-le tous les deux. Quelle merveille... !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Lun 3 Mar 2008 - 14:13

Romane a écrit:
Et puis ici, un autre point de vue assez surprenant, auquel je n'avais pas pensé :
http://fr.youtube.com/watch?v=ctS7qILZ6Xo

Je ne sais pas ce qui lui fait dire que les lecteurs s'identifient à la concierge, parce que ça ne s'est pas du tout passé comme ça pour moi (je ne sais pas, vous).

Il faut passer au-delà du choix de l'auteur pour ces deux personnages surprenants qui peuvent paraître non réalistes, donc caricaturaux. Le choix de personnages et de leur personnalité n'a toujours été, à mon sens tant dans le théâtre que dans l'écriture, que le choix de l'objet qui va servir le propos.

Ces deux personnages, dans L'élégance, permettent l'ensemble des réflexions sur l'humain, la vie, ce regard sur la société et tout ce qui compose les divers développements, parfois très courts mais très percutants. S'ils avaient été créés dans la banalité, ils n'auraient pas pu délivrer cette force.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:28

Alors pour ceux qui penseraient que les deux personnages principaux sont des caricatures, c'est faux. J'ai rencontré "Renée" cette semaine, en d'autres circonstances, certes, mais tout aussi frappantes. Amoureuse passionnée de littérature, elle se planque des personnes qu'elle connaît parce qu'elle se fait foutre d'elle. Faut le faire, non ? Donc oui, c'est possible. Elle paraît ce que les gens veulent voir d'elle, pour avoir la paix.

Quant à la petiote, elle est complètement crédible. Un enfant ça observe hard, la plupart du temps à l'insu de ses parents. Bon alors ici, elle a la particularité d'être plus intelligente que la moyenne et ce qu'elle voit est juste.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:35

Je n'ai toujours pas lu ce livre pour lequel j'ai eu des échos "partagés". On verra , si je me décide.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:41

Ecoute, il m'a transpercée presque je dirais à chaque phrase. Des scènes truculentes, mais aussi des réflexions si pertinentes et surtout si concises que j'en suis à me demander ce qu'on pourrait faire de mieux que citer certains passages. "Certains" car si j'envisageais de citer tout ce qui m'a plu, c'est le livre entier qui se retrouverait en ligne. Laughing

Cette capacité à mettre les mots sur les pensées, cette recherche du plus profond, dans une écriture aussi fine !

Et puis tu verras, des subtilités à en fermer les yeux pour les savourer plus longtemps !

Je pense que les gens qui se sont arrêtés en cours de lecture n'ont pas compris le pourquoi de ces deux personnages principaux, d'après ce que j'ai entendu. Justement, il faut passer au-delà et ouvrir les sous-tiroirs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:44

Romane a écrit:
j'en suis à me demander ce qu'on pourrait faire de mieux que citer certains passages. .

Sans doute , mais en ce qui me concerne, le plus souvent je lis les commentaires après...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:48

C'est raté pour cette fois. Mais rien n'est révélé de plus que tout ce qui se dit un peu partout. Et puis je suis nulle en commentaire de livre, parce que d'une part je ne pourrais en dire que ce que moi j'en ai ressenti, qui n'est pas forcément l'avis des autres lecteurs (chacun prend comme il est) et d'autre part, j'aime pas trop "analyser" parce que je ne sais pas à quoi ça pourrait servir. Analyser un livre est quasi impossible, sauf "par soi-même" et jamais en fonction de l'auteur qu'il faudrait avoir sous la main pour l'interroger, mais à quoi bon, qu'est-ce que ça pourrait apporter de plus à la lecture ?

C'est pourtant par des commentaires que j'ai pu lire les plus beaux bouquins qui me tiennent au coeur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:50

C'est vrai. Perso je préfère quand je peux me contenter d'avis très vagues et je n'entre pas dans le détail des analyses. Je ne veux pas être influencé.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:52

Moi ce qui me frappe, c'est l'engouement. On sent quand quelqu'un a été subjugué ou pas. Si je sens cette étincelle, et que j'ai confiance en la personne, alors je fonce. C'est comme ça que j'ai découvert mes auteurs favoris et que je continue à cheminer.

Je vais aller à la rencontre d'un auteur portugais : Antonio Loba Antunes "Le cul de Judas". Il paraît que l'écriture est magnifique. Je voulais ouvrir un fil pour savoir si quelqu'un connaît, d'ailleurs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
monilet
Hélice au Pays des Merveilles
avatar

Nombre de messages : 3761
Age : 66
Localisation : Île de France, chtimmi d'origine et de coeur
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Sam 8 Mar 2008 - 15:54

Je ne l'ai pas lu.
Exact pour l'effet de l'engouement des autres dont l'avis compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsite.orange.fr/claude-colson
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 14 Mar 2008 - 19:41

Lu l'élégance du hérisson. Je rejoins Romane: c'est génial. Je rejoins Moni: c'est vrai que la fin paraît baclée vu la qualité de tout ce qui est écrit avant.
Achetez-le! Ce n'est pas un conseil, c'est un ordre!
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 14 Mar 2008 - 20:30

Voui, autour du buzz, je suis allée y mettre mon nez aussi, surtout que les Inrock en faisaient une critique plutôt pas mal, en général, je suis totalement d'accord avec le magazine, donc je me suis dis pourquoi pas.

Bon, je sais pas si c'est parce que l'année dernière encore je faisais des dissertations de philosophie, mais ce côté là m'a un peu gênée. Disons que un livre qui annonce ou du moins qui donne aussi implicitement son aspect "réflexion, attention, il y a là matière à réfléchir", je suis pas emballée en général par une histoire qui se veut tout de suite didactique (je le rends compte que ce mot est mal choisi). Or là quand même le système du roman est clair, tellement que ça m'a fait pensé au "Monde de Sophie" (que j'ai détesté, je m'en excuse), on a deux personnages, qui dans leurs échanges nous amènent à penser le monde différement, finalement on est un peu dans la tradition du dialogue philosophique (je crois que l'auteur est une ancienne prof de philo non ?). Donc voilà, ça j'avoue, c'est vraiment quelque chose qui me gêne profondément, j'ai tendance à penser que le lecteur est capable de lire une oeuvre sans qu'on lui trace le chemin.

Après ça n'est qu'une question de goût et c'est quelque chose que je vais dire mais qui ne teint qu'à mon esprit de lectrice un peu tordue, mais le leçon "les toujours dans le jamais, la beauté de ce monde" ça m'émeut pas trop, mais ça c'est juste parce que j'aime trop la littérature désespérée.

Pour les personnages, en fait non, ils sont tellement pas caricaturaux qu'ils en deviennent caricaturaux, je sais pas trop comment expliquer, Renée est totalement à l'opposé de la caricature (très fausse) de la concièrge mais du coup elle en perd un peu en réalisme, parce que finalement elle est pas si nuancée que ça, en fait on dirait un peu la caricature de l'intellectuel posée dans un corps de concièrge. Et pour ce qu'il en est de Paloma, encore toutes mes excuses, c'est vraiment mes goûts à moi, mais les enfants prodiges, ultra-intelligent, qui parle comme des grandes personnes et même mieux, ça m'énerve à un point, même pire je crois que ça me fout la trouille.

Enfin, je me rends compte que je ponds des tartines très négatives alors que le livre en lui-même m'a pas forcément déplu, au delà de ce que j'ai pu dire, je trouve tout de même le personnage de Renée ultra-sympathique (bon Paloma, on n'y fera rien, je peux vraiment pas), j'ai beaucoup aimé voir le recit se jouer dans un immeuble, ce petit côté "Vie mode d'emploi", et puis l'écriture est fluide, et jolie même. Donc en fait je trouve que ça se lit très bien, c'est un bon livre, il m'a pas transcendée au niveau du contenu, et du système on dira mais le style avait pas mal d'élégance...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Muriel Barbery   Ven 14 Mar 2008 - 21:13

Quelle analyse, laconfiote (comme d'hab je me régale en te lisant) !
Si le livre m'a tant touchée, c'est que je pense que sa philosophie est exactement la même que la mienne, mais dite en mots élégants comme tu dis. Tout ce qui est abordé me remue les tripes depuis tant de temps, depuis tant d'années. A force d'y réfléchir, d'observer, enfin tout ça, quoi, le lire soudain si clairement m'a complètement renversée. Un peu comme quand on s'aperçoit qu'on n'est plus si seul sur sa planète, tu vois ?

Vic, si tu as d'autres ordres du même gabarit, je veux bien être ton esclave.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Muriel Barbery   

Revenir en haut Aller en bas
 
Muriel Barbery
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Muriel Barbery
» [Barbery, Muriel] Une gourmandise
» La gourmandise est un bien beau défaut
» Muriel SPARK
» muriel marhic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: