Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C.J. Samson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aristarque

avatar

Nombre de messages : 815
Date d'inscription : 24/12/2003

MessageSujet: C.J. Samson   Jeu 8 Avr 2004 - 23:56

DISSOLUTION par C.J. Samson édition Belford 2004

Matthew Sardlake est le bossu le plus brillant des avocats de Londres, en cette année de l'an de grâce 1537. Il est en outre l'un des commissaires de lord Thomas Cromwell, en ces temps où la Réforme des Eglises, engagée par Henry VIII bat son plein.
Ce monarque, appuyé par son lord-vice-régent et vicaire général, trouve que les monastères du royaume, dont la recherche du confort et le relâchement des moeurs parmi les moines de tous ordres, constituaient un grand scandale. Ils doivent disparaître. Une opération de "dissolution" acceptée ou forcée est mise en place. Les communautés monacales seront dissoutes, les batiments rasés, et les biens dévolus au monarque tout puissant pour renflouer un Trésor qui en a bien besoin. Sans oublier bien entendu, tous les fidèles et cupides réformateurs fidèles courtisans.
Sardlake reçoit pour mission de se rendre illico au monastère de Saint Donatien l'Ascendant à Scansea dans le Sussex pour, dans les plus courts délais:
--enquêter sur le meurtre atroce de son prédécesseur Me Singleton, le premier commissaire du roi, trouvé sauvagement décapité dans les cuisines. Pour faire bonne mesure, l'église a été profanée par le sacrifice d'un coq noir sur l'autel, et le vol d'une relique " le poing du bon larron cloué sur un morceau de sa vraie croix" dans un reliquaire précieusement enrichi de turquoises.
--mettre tout en oeuvre pour que l'Abbé Fabien et ses cinq obédienciers acceptent de plein gré de signer l'acte de "dissolution"
Matthew le bossu, sera accompagné par son jeune protégé Marc, solide gaillard habile aux jeux de l'épée. Les chemins ne sont pas sûrs et le premier meurtre incite à la prudence.
D'autres meurtres se succèderont, pendant ces lugubres journées d'hiver enneigé qui ne facilitent pas les recherches. Tous les obédienciers sont suspects: Frère Edwig, l'économe qui trafique sur les ventes de terrain et lutine les servantes....Frère Gabriel le sacristain qui a un penchant pour les jeunes novices....Frère Mortimus le prieur, tyrannique avec les moines et papiste avéré....Frère Guy l'infirmier se disant médecin, more andalous de naissance, ayant fui l'Inquisition espagnole à et qui sa peau basanée ne laissera que peu d'espoir de survivre hors du couvent.... Alice jeune servante qui aide à soigner les malades et Jérome de Londres, le chartreux possédé et violent, hébergé à l'abbaye par charité seront aussi suspectés.
Avec beaucoup d'obstination et de courage, après avoir échappé à un attentat de justesse, Sardlake, le détective-commissaire bossu, débrouillera l'écheveau, obtiendra la signature de l'acte d'acceptation de la "dissulution" et reviendra à Londres pour méditer sur l'imvraissemblable dénouement de l'enquête et des véritables raisons de la Réforme religieuse.
Ce premier livre de C.J.Sansom, anglais de naissance, avocat de profession, nouveau venu dans le roman historique, nous est présenté comme "une remarquable fresque, galerie de personnages hauts en couleur, roman d'atmosphère, passionnante enquête sur fond de complots politiques et conflits religieux". Mais n'est pas Umberto Eco "Le nom de la rose"
ou Ellis Peters (Frère Cadfael) ou encore Ken Follet "Les Piliers de la Terre" qui veut!....
Peut et doit mieux faire. Avec ou sans son enquêteur bossu.
Aristarque. Surprised Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
C.J. Samson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samson sieve-grip
» Samson et Goliath
» 28 JUILLET : St-Samson-de-Dol
» plage de st samson
» Samson ~~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: