Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Religion piège à cons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Farouche



Nombre de messages : 3203
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 29 Juin 2009 - 10:53

Mais j'ai loupé un épisode ou quoi ?
C'est qui Omab ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 29 Juin 2009 - 11:15

Farouche a écrit:
Mais j'ai loupé un épisode ou quoi ?
C'est qui Omab ? Shocked

As-tu vraiment besoin de le rencontrer pour savoir qu'il existe ?
Puisque je te parle de lui !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 29 Juin 2009 - 11:23

Romane a écrit:
Farouche a écrit:
Mais j'ai loupé un épisode ou quoi ?
C'est qui Omab ? Shocked

As-tu vraiment besoin de le rencontrer pour savoir qu'il existe ?
Puisque je te parle de lui !
mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 29 Juin 2009 - 23:42

Aucune religion n'est basée sur des preuves rationnelles, ce qui veut dire que toutes les religions et assimilées reposent sur un idéal voulu par ceux qui en sont à l'origine. Les livres saints ne sont au fond que la transcription d'une philosophie de vie suggérée. Ceux qui y croient confèrent aux représentants de la foi énoncée la preuve de leur croyance. De par cette contribution, ils apportent aussi la puissance à cette religion.
Être athée ne consiste pas à renier la puissance, mais tout simplement, ne pas en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mar 30 Juin 2009 - 0:33

Par contre, il me semble important d'embrasser du regard toutes les croyances et incroyances du monde. Elles donnent à peu près la carte fidèle du taux de maturité des adultes, et expliquent beaucoup quant aux systèmes de notre société, qui vont doucement et sûrement vers la paralysie.

L'humain s'étouffe peu à peu. Encore un petit effort et on y sera...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Dim 12 Juil 2009 - 21:02

J'avais bien vu le fil, mais là (en repos de cartons, lol) j'ai tout lu.
Tout ce qui est dit est interessant!

Le probléme avec les trois monothéismes, c'est les dégâts qu'ils ont commis, de "rassembleurs", et Sophie à raison avec "relier", ils sont devenus diviseurs, jusqu'à se diviser en eux mêmes, pour faire simple: cathos/ protestants, tous chrétiens à l'origine, Sunnites/ chïtes, tous musulmans à l'origine.
Et tous de faire bloc contre ceux qui n'adhérent pas!

Perso je vois pas l'utilité de se réunir entre "athés" ethymologiquement: privatif A=sans, et Théos=dieu.
Ca devient aussi étiquette que de se placer sous la bannière de tel ou tel dieu

Ce que je retiens c'est la notion de "recueillement", de ces lieux qu'ils soient construits ou naturels où "souffle l'esprit".

Vous savez que je suis passionnée par le Moyen Age, l'époque des "Bâtisseurs de Cathédrales ".
Plus je travaille le sujet des bâtisseurs, plus je me demande s'ils étaient "religieux", ou s'ils bâtissaient parce que c'était leur métier.

Pourquoi je "ressens" ce "souffle"- c'est peut être pas le mot, mais j'en ai pas d'autre, dans certaines églises et pas dans d'autres?
Il faut savoir que la totalité des cathédrale set au M.A
ont été construites sur d'anciens lieux de culte païens, pourquoi ces lieux avaient'ils été choisi, parce qu'il y passe un "courant" tellurique, ça les compagnons bâtisseurs le savaient. Ca n'a rien à voir avec un dieu quelquonque.
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 13 Juil 2009 - 1:45

Tu rejoins là Anna K qui aime l'ambiance des lieux saints, qui aime à s'y recueillir, mais qui n'a cure de quel dieu y est prié, puisqu'elle ne croit en aucun.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 13 Juil 2009 - 10:58

Je vais être obligée de lire "Le plus beau violon du monde" Scapino!

Et , même sans avoir lu, je comprends trés bien la sensation du personnage.

Recement un ami, style plus athé que lui tu meurs, me disait qu'il aimait de temps à autre entendre des chants grégoriens. Moi aussi, il m'arrive d'en écouter, parce que j'aime le plain chant, et parce que c'est une "élévation", tout simplement parce que c'est beau, ces voix t'emportent.
On dépasse la notion de "religion", on entre dans une forme d'art, dans une création, dans le , j'y reviens "sacré".
La notion même d'Art, ne commence à emerger qu'à la Renaissance quand la création se détache du religieux.
Jusque là, tout doit être pour Dieu, les payeurs sont les gens d'Eglise.
ce qui explique qu'on ai pu mettre plus de cent ans pour finir une cathédrale, le chantier s'arrêtait quand il n'y avait plus de sous, et les bâtisseurs bossaient pas gratos, pas de paye, ils allaient ailleurs!


n'empêche qu'ils savaient où et comment bâtir, en résonnance avec la terre, ils "élevaient" au sens littéral, et si certains visiteurs sentent encore cette élévation aujourd'hui, c'est que le courant est puissant et qu'ils l'ont capté.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 3 Déc 2009 - 4:56

LA RUPTURE


Je viens de rompre avec Dieu, je ne l'aime plus. En amour on est toujours deux : un qui s'emmerde et un qui est malheureux.
Depuis quelques temps, Dieu me semblait malheureux, alors j'ai rompu.

Cher Dieu,
Ne m'attends pas dimanche, je ne viendrai pas. Je ne viendrai plus les dimanches ni les autres jours non plus.
Dieu, mon très grand, mon très haut, je ne t'aime plus.
J'ai tous les torts, d'accord. Depuis le début de notre liaison, je t'ai trompé cent fois en cent lieux de bassesses et de débauches. À la source du mal, j'en ai bu des alcools effroyables, et aspiré la gueule ouverte les volutes d'un paradis où tu n'es plus. Mon Dieu, mon Dieu, tout est fini entre nous.
Pourtant je t'ai aimé dès le premier jour, mais aujourd'hui je ne t'aime plus. Je t'en prie, oublie-moi. Je suis un grain de sable, et d'autres hommes t'aimeront mieux que je ne saurais plus. Des hommes des quatre coins du monde, de Beyrouth à Moscou et de Tomsk à Santiago.
Ah Dieu, pardonne-moi mes offenses mais laisse-moi succomber à la tentation. Donne-moi aujourd'hui mon péché quotidien et délivre-moi du bien.
Ainsi soit-il.

Veuillez croire,
moi pas.

Pierre Desproges

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Sam 10 Avr 2010 - 13:02

Pour moi, femme, je ne peux que dire :
La religion (toutes les religions) est un outil anti-liberté de la femme. Cet outil est destiné avant tout à asservir la femme, la maintenir dans un rôle de "fabrication de matière humaine". la femme n'a rien à dire en dehors du foyer, et encore, même là, elle doit subir la ou les volontés des "autres" membres de la famille.

Je rejette la religion, toutes les religions.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Sam 10 Avr 2010 - 13:16

De la femme en particulier (je garde pour tout ce que tu dis sans rien y changer), et de l'homme aussi d'une autre manière. N'oublions pas qu'il faut courber la tête, et l'appel à l'humilité ne me semble pas du tout sain comme peut l'être quelqu'un qui la porte en lui venue du fond des tripes. Cet asservissement moral me hérisse. Alors l'homme qui déjà se sentait petit enfant devant la femme au point de sauter sur l'occasion pour lui maintenir la tête sous l'eau, ne se rend même pas compte que la religion renforce son état de petit enfant, et accroit de ce fait ses complexes en lui donnant toute liberté pour se rattraper en prenant la femme pour un être sous-inférieur.

Dieu est bon ? Foutaises ! il ne fait que passer une couche fluo sur ce qui nous est tous déjà difficile, histoire d'enfoncer le clou.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Sam 10 Avr 2010 - 14:09

Si la femme était bonne, Dieu en aurait une.

Sacha Guitry


Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Sam 10 Avr 2010 - 20:35

Romane a écrit:
Dieu est bon ? Foutaises !
wakeup Dieu fait son autocritique !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Dim 11 Avr 2010 - 19:09

Shan a écrit:
Pour moi, femme, je ne peux que dire :
La religion (toutes les religions) est un outil anti-liberté de la femme. Cet outil est destiné avant tout à asservir la femme, la maintenir dans un rôle de "fabrication de matière humaine". la femme n'a rien à dire en dehors du foyer, et encore, même là, elle doit subir la ou les volontés des "autres" membres de la famille.

Je rejette la religion, toutes les religions.

Amen
Entièrement d'ac! Dommage que certaines religions païennes qui faisaient sans complexe ni asservissemnt place à la femme soient passée au laminoir des monothéismes, peut être justement parce qu'elles laissaient trop de place à la femme.
Ceci dit, la mysoginie des religions arrange, corrobore et sous tend celle des sociètés laïques.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 21 Avr 2010 - 2:38

Vous voulez rire un bon coup ?
L'église recrute !
Allez lire >>cet article<<



*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 21 Avr 2010 - 11:51

Il y a très longtemps, j'avais été attirée par l'église, je voulais voir à quoi cela ressemblait de l'intérieur un jour de dimanche. Je ne suis pas restée très longtemps, car on est venu me chercher, on m'a sortie de celle-ci. Je n'ai pas été élevée dans un monde religieux, bien que m'a mère ait été baptisée et communiée - elle n'a jamais cru en Dieu ou du moins à cesser d'y croire un jour.
Simple curiosité ou non ? Beaucoup plus tard, j'ai souhaité que mes deux premiers enfants aient une connaissance (bien maigre) de Dieu (bien qu'ils n'aient jamais été initiés par lui). - ils ont été baptisés ; l'un a fait sa première communion et n'a pas voulu poursuivre et l'autre est allé jusqu'à la deuxième. J'ai pendant ces moments, suivi lointainement ce parcours, je ne me suis investie que périodiquement (c'est qu'on nous le demande).
Mes deux premiers enfants ne croient pas en Dieu. Même les enfants on ne les aveugle pas. On ne fait pas brûler un cierge en demandant à un enfant qui cherche un père, d' exprimer son voeu devant une assemblée. Un papa pour noël ? - le Père Noël, lui, il n'a pas ça dans ces accessoires.
D'ailleurs, pendant longtemps, selon les enfants, on fait part de cette magie. Moi la première. Jusqu'au jour où l'enfant vient à avoir des doutes. Certains le prennent mal : "Mais pourquoi tu m'as menti ?" Alors on essaie de trouver une réponse : Noël c'est un moment magique où bien des parents aiment faire plaisir et vivre ces instants. Bien entendu, à condition que l'on ait de l'argent, hein !
C'est comme pour Dieu, tu le remercies d'apporter ton pain quotidien, mais le jour où tu as tout perdu, tu remercies la rue et le passant si tant est il veut bien être généreux !!! Mais heureusement, le père Noël n'est pas une religion. Avec lui, au plus tard à 9 ans, on n'arrête d'aller dans son paradis. Son église s'arrête là au centre commercial et plus encore dans son porte-monnaie (ce qui a toujours été, d'ailleurs) et selon la culture d'un pays. Car, vous le savez tous, quand il est existant pour un peuple, il est absent pour d'autres.
Tandis que Dieu, c'est le monde, c'est tout un monde, tout un univers, si grand, si bon, si altruiste que tout ce qu'il sait faire c'est observer SES pauvres pécheurs et les tenir coupables de céder à toutes les tentations. Mais il a fait mieux, Dieu ! - comme il n'avait pas de femme, il a fécondé saintespritement Marie, une pauvre petite femme, qui, si elle revenait enceinte en étant non mariée aurait été répudiée par sa famille et son village. Quelle honte. Cela lui a évité d'être porteuse de l'enfant du péché. Au moins, elle n'est pas à l'image de Eve. Cette salope qui a mordu dans la pomme de l'arbre de la connaissance. Alors Marie est restée vierge ! Moi aussi j'aurais aimé rester vierge après chaque rapport sexuel, cela m'aurait éviter de me faire traiter de pute, de chaude ou de salope à certaines périodes de ma vie et jouir pleinement de mes tentations sexuelles. Il est douloureux de céder à certaines tentations, c'est qu'après, il faut affronter les tentations sortant de la bouche de tous ses demis Dieux. Mais présentement et dans un avenir proche, tout le monde pourra enfanter in vitro. On sera toutes des saintes et courage pour les hommes, il ne restera plus qu'à utiliser activement le bras droit (ou gauche) d'un demi Dieu, le leur.
Il y a très longtemps, mais pas si longtemps que ça, j'ai pensé qu'un Dieu, bon, existait. Je l'ai pensé parce que dans ma tête d'enfant, je me disais qu'il pouvait bien y avoir quelque chose qui existe et qui me protège. J'y ai pensé pendant mes longs jours devant une croix ou un homme y était crucifié. Quel cauchemar ! Quelle horreur ! Quelle abomination ! J'en suis revenue aux alentours de 14 ans où j'ai trouvé la nature bien plus apaisante que ces pensées dirigées envers lui. Lui ? Qui ça ? Celui que l'on nomme Dieu, bien sûr. Dieu sans femme et tous ses agneaux qui n'arrivent pas à céder à la tentation. Toutes les tentations.

C'est qu'il doit être bien malheureux ce Dieu, dans le fond, répudier à ce point la femme, l'oeuvre qu'il a créée et ne pouvoir se passer d'elle.

Enfin, heureusement que l'on ne soit pas tous tenter d'arrêter de respirer.

Je crois que nous serons tous d'accord pour dire que l'humain est capable de grandes choses, quelles soient bonnes ou mauvaises.
Hier, je me suis arrêtée à ces vers, je pense que je vais passer à un autre châpitre en essayant de lire Zarathoustra :

L'homme pieux parle


Dieu nous aime parce qu'il nous a créés! -
"L'homme a créé Dieu" - rétorquez-vous, vous les subtils.
N'aimerait-il pas ce qu'il a créé?
Devrait-il, parce qu'il l'a créé, le nier?
Voilà qui boîte, et trahit le sabot du diable.
Friedrich Nietzsche

Il a raison, pourquoi devrions nous cesser d'arrêter d'aimer nos oeuvres ?
Si ce n'est de l'art ça, alors c'est du cochon !

Cependant, pourquoi serions-nous obligés d'accépter d'aimer tout ce qui est créé ?
La liberté de choisir ce que l'on aime et ce que l'on n'aime pas, devrait être une tentation libre !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 21 Avr 2010 - 19:12

Globalement tu as raison Rosacée.

Mais il ne faut pas confondre religion et sacré.
Le grand péché des monothéismes, c'est précisément d'avoir coupé l'homme du sacré, de lui avoir asséné qu'il fallait des intermédiares, les prêtres pour qu'il puisse, non pas même y accéder, mais en avoir un vague aperçu, juste vague, juste aperçu et la récompense, que ce soit jouer de la harpe en tutu blanc à la droite du père (y'a personne à gauche?) ou se réjouir avec 72 vierges (faut qu'y en ai une immense réserve de vierges pour satisfaire tous les appétits, et les nanas zont droit à quoi, à des vierges mâles?) ne vient qu'après la triste traversée de ce bas monde.

Les grands monothéismes sont par excellence des régulateurs sociaux: "Râle pas si t'es pauvre ici bas, tu seras riche dans l'au delà" et surtout que rien ne bouge, Dieu récompensera les bons et punira les méchants. Qu'est ce que c'est pratique!
Si pratique que même notre monarque, pourtant dirigeant d'un pays laïque a dit que le curé, moralement, c'est vachement mieux que l'instit, régression inquiétante.
Comme est inquiétante la montée des intégrismes de tout encensoir, les gens sont paumés, ils cherchent une providence, qui peut s'appeller aussi bien Dieu que Le Pen.
Parce que parallélement à la montée des intégrismes, on a en Europe une montée des extrêmes droites qui sont en général plutôt anti religieuse, on n'aime pas la concurence quand il s'agit de croire aveuglément et de flinguer l'autre en face qui ose ne pas croire pareil.

Mais ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain et refuser le sacré parce que les religions l'ont étouffé!
L'art fut longtemps de l'Art sacré, et l'art reléve d'un sacré qui n'est pas religieux, enfin le vrai art qui est création.

Enfin ne pas oublier que jusqu'en 1789, en France, il était totalement inconcevable que quelqu'un puisse ne pas croire en Dieu. il devait bien y avoir des athés, mais ils n'avaient pas interêt à la ramener, direct bûcher!
Tant de siècles de servitude, c'est difficile à secouer.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 21 Avr 2010 - 20:49

Qu'est-ce que le sacré ?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 21 Avr 2010 - 22:29

Sacré par qui, d'ailleurs ? (si ce n'est justement l'homme lui-même)


Rosacée a écrit:
Mais heureusement, le père Noël n'est pas une religion.(...) Car,
vous le savez tous, quand il est existant pour un peuple, il est
absent pour d'autres.

Tandis que Dieu, c'est le monde,
c'est tout un monde, tout un univers, si (...)
Le père noël est l'objet d'un conditionnement équivalent à la religion, sur les enfants, même s'il est éventé au bout d'un moment.

Quant à Dieu, n'oublie pas les peuples qui n'y croient pas de façon traditionnelle : les chinois par exemple (un sixième de la population mondiale). D'ailleurs, je serais curieux d'entendre le Pape m'expliquer ce qu'est pour lui un chinois qui ne reconnaît absolument pas Dieu : un être condamné par son ignorance, comme les indigènes qu'il a fallu convertir 'pour leur salut' dans les missions ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 22 Avr 2010 - 16:13

le sacré n'est pas évident à définir, mais je vais faire au mieux pour te répondre Rosacée. J'avais ouvert un fil sur le sujet, vais tâcher de le retrouver.

Le voilà:

http://liensutiles.forumactif.com/humain-psychologie-f54/vous-avez-dit-sacre-t17130.htm#354906
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mer 9 Jan 2013 - 4:30


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 30 Jan 2015 - 3:09

Connaissez-vous la théorie dite de "la théière de Russell" ? Elle constitue l’argument ultime contre la croyance aveugle.
C’est une analogie évoquée par Bertrand Russell (1872–1970), pour contester l'idée que c'est au sceptique de réfuter les bases “invérifiables“ de la religion et d'affirmer que c'est plutôt au croyant de les prouver.
L'idée est une hypothétique théière en orbite autour du Soleil, entre la Terre et la planète Mars ; selon Russell, y croire (et demander aux gens d'y croire) sous prétexte qu'il n'est pas possible de prouver sa non-existence est insensé.
Dans un article intitulé "Is There a God ?", écrit pour un numéro de l’Illustrated Magazine de 1952 (mais qui ne fut jamais publié), Bertrand Russell écrivait :
« De nombreuses personnes orthodoxes parlent comme si c'était le travail des sceptiques de réfuter les dogmes plutôt qu'à ceux qui les soutiennent de les prouver. Ceci est bien évidemment une erreur. Si je suggérais qu'entre la Terre et Mars se trouve une théière de porcelaine en orbite elliptique autour du Soleil, personne ne serait capable de prouver le contraire pour peu que j'aie pris la précaution de préciser que la théière est trop petite pour être détectée par nos plus puissants télescopes. Mais si j'affirmais que, comme ma proposition ne peut être réfutée, il n'est pas tolérable pour la raison humaine d'en douter, on me considérerait aussitôt comme un illuminé. Cependant, si l'existence de cette théière était décrite dans des livres anciens, enseignée comme une vérité sacrée tous les dimanches et inculquée aux enfants à l'école, alors toute hésitation à croire en son existence deviendrait un signe d'excentricité et vaudrait au sceptique les soins d'un psychiatre à une époque éclairée, ou de l'Inquisiteur en des temps plus anciens. »



Dans son livre "A Devil's Chaplain", édité en 2003, Richard Dawkins détailla ainsi le thème de la théière :
« La religion organisée mérite la plus vive hostilité car, contrairement à la croyance en la théière de Russell, la religion organisée est puissante, influente, exemptée de taxes et systématiquement transmise à des enfants trop jeunes (le catéchisme commence à 7 ans) pour pouvoir s'en défendre. On ne force pas les enfants à passer leurs années de formation en mémorisant des livres farfelus sur les théières. Les écoles publiques n'excluent pas les enfants dont les parents préfèrent la mauvaise forme de théière. Les fidèles de la théière ne lapident pas les non-croyants en la théière, les apostats de la théière, les hérétiques de la théière ou les blasphémateurs de la théière. Les mères n'empêchent pas leurs fils d'épouser des shiksas de la théière sous prétexte que leurs parents croient en trois théières plutôt qu'une seule. Ceux qui versent le lait en premier ne mutilent pas ceux qui préfèrent commencer par verser le thé. »
Il mentionne aussi la théière de Russell dans son livre "Pour en finir avec dieu". Lors d'une conférence TED en 2007, il a ajouté :
« [...] Strictement parlant, vous devriez être agnostique sur la question de l'existence d'une théière en orbite autour de Mars, mais cela ne signifie pas que vous considériez la probabilité de son existence comme étant égale à celle de sa non-existence. La liste des choses à propos desquelles nous devons être agnostique strictement parlant ne s'arrête pas auxpetites souris et aux théières. Elle est infinie. Si vous voulez en croire une en particulier, les licornes, les petites souris, les théières ou Yahvé, il vous incombe de le justifier. Il n'incombe pas au reste d'entre nous de dire pourquoi nous n'y croyons pas. Nous, les athées, sommes aussi des a-souristes et des a-théièristes. [...] »

(source Wikipedia)


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Sam 31 Jan 2015 - 21:27

J'aime bien la photo, mais il en manque quelques uns! Ange

"Croyance aveugle", on frôle le pléonasme, la "Croyance" par définition ne repose que sur elle même, elle est irrationnelle et totalement improbable. Elle ne s'appuie pas sur des textes soit disant inspirés, elle a écrit ces textes pour s'auto justifier, et les textes sont devenus son socle, ce en quoi il faut croire, ils priment sur la croyance originelle... Puisque c'est dans: la Bible, le Coran, le Petit Livre Rouge ou la doxa économique néo libérale, ou ce que vous voudrez d'écrit, c'est vrai...
Et si je ne crois pas ce qui est écrit ici, je vais trouver une réfutation d'ici que je vais croire puisqu'elle est écrite...

L'incroyance n'est pas plus rationnelle, sauf qu'elle ne se fabrique pas à partir d'écrit et que ces tenants ont longtems du taire leur incroyance pour continuer à exister. Et que les incroyants sont quand même moins sectaires que les croyants puisqu'ils n'ont ni Dieu ni religion à défendre (même si certains font de l'incroyance une religion).

Les religieux ont confisqué les dieux...

J'ai été ammenée tout récemment à répondre à une question sur les liens entre religion et politique, "toutes les religions sont elles politiques?" ben , oui dans la mesure où le religieux veut instaurer un pouvoir tout ce qu'il ya de temporel pour affirmer la prééminence de son dieu, laquelle lui sert à combattre les tenants d'autres dieux, et à justifier son appétit de pouvoir matériel.
La lutte de la République IIIème en france contre l'Eglise catholique, était une lutte de pouvoir, celui qu'on a sur les consciences, et les cathos n'ont pas lâché facilement un morceau qu'ils tenaient chez nous depuis plus d'un millénaire.

La Laïcité c'est une belle trouvaille, encore convient il de n'en point faire une religion, ni de l'appeler à grands cris en renfort des conséquences d'errements d'une société qui l'a négligée et malmenée des décennies durant! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Dim 1 Fév 2015 - 23:41

Tu parles de la photo en haut que j'ai postée il y a deux ans ?
Je n'ai pas l'impression que tu réagis au sujet de la théière de Russell, en fait. Mais bon, je suis d'accord avec toi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Lun 2 Fév 2015 - 23:27

Je ne peux qu'être d'accord, mais ça vous le savez. Y compris à propos d'un lien entre religion et politique, évidemment...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Mar 3 Fév 2015 - 2:31

2 ans? J'avais pas vu!

Si, j'ai compris la Théière. Mais Russel était philosophe, il parle en philosophe, raison et réflexion, tolérance. Ce que j'ai dit en réaction, et qui n'a rien d'original ni de neuf, c'est que raison et réflexion ne comptent plus quand il est question de croyances. même s'il ya des croyants intelligents qui raisonnent, c'est toujours pour tenter de prouver qu'ils ont raison de croire, et l'incroyant  a tort. C'est le "Pari" de Pascal, crois, si c'est vrai tu gagnes, si c'est pas vrai tu gagnes aussi, puisque tu ne perds rien!

La France est un des seusl états à s'affirmer ouvertement laïque. Le président des Etats unis prête serment sur la Bible, la reine d'Angleterre est chef de l'Eglise Anglicane, laquelle fut fondée par Henri VIII en bisbille avec le pape qui lui refusait de divorcer. Les monarchies du Golfe Persique et l'Iran sont des théocraties... Certains excités prétendent instaurer un "Califat" et certains excités chez nous prétendent maintenir la morale (la leur) dans la société.
Les religions ont pesé sur les sociétés, elles en ont été, et le sont toujours dans bien des cas, le fondement. Donc elle n'ont absolument aucun intérêt à ce que quoi que ce soit change, la moindre modification ébranlerait leur domination.
Contrairement à une idée fort répandue, les chrétiens n'y sont pour rien dans la chute de l'Empire Romain, ils ne voulaient pas faire la révolution, pourquoi changer sur terre? La vraie vie est ailleurs "Mon royaume n'est pas de ce monde" disait l'Autre. Ses héritiers ont construit un royaume bien ancré dans ce monde, et n'ont pas facilement lâché le morceau. le " Trône de Saint Pierre" a voulu dominer ce monde, et il y est parvenu durant des siècles. En s'alliant avec le politique, ça a frité sec souvent puisque les souverains refusaient de plus en plus de céder une parcelle de leur pouvoir temporel.
Malgré tout, même s'ils se tiraient la bourre à l'occasion, souverains et religieux avaient besoin les uns des autres, pour conforter leur domination sur le populo, c'était juste des chicaneries pour savoir qui serait le plus dominant. L'alliance du sabre et du goupillon nous a donné bien des satisfactions...
Le pape de 1870, date de l'Unité Italienne a tellement foutu la zone, menaçant de faire échouer l'Unité (il se disait prisonnier dans Rome) qu'on lui a cédé un état rien que pour lui, le Vatican. Ce qui fait que le chef de l'église catholique est aussi chef d'état et traité comme tel par ses pairs cathos ou non!

En France, la "Fille ainée de l'Eglise" c'est Riton IV qui a concédé le plus, c'était ça ou pas de trône, et Paris vaut bien une messe, et surtout sans l'aval du pape, il ne pouvait pas être totalement roi! Les Bourbons suivant n'ont fait que renforcer ce lien Eglise/ Etat... La Révolution a voulu briser cette domination, elle s'y est mal prise, curés et domination sont revenus avec la Restauration. Le divorce de 1905 a été violent et douloureux, certains ne l'ont toujours pas digéré...
Le président de la République française laïque est quand même Chanoine du Latran! Et co Prince d'Andorre avec l'évêque d'Urgel!
On ne lâche pas si facilement les pompes, les dorures et les honneurs dont le pouvoir aime s'entourer, n'importe quel pouvoir. Notre république a conservé bien des priviléges et des droits régaliens...

"Pour chanter Veni Créator
Il faut une chasuble d'or...
Pour gouverner il faut avoir
Manteaux et rubans en sautoir..."
https://www.youtube.com/watch?v=TRpz3Yu_Vvo

Et surtout que chacun reste à sa place, les pauvres serez riches dans les cieux, en attendant soyez sages. C'est Dieu qui décide de la place de chacun ici bas, vachement pratique quand même  Ange  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Religion piège à cons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Religion piège à cons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Religion piège à cons
» Le Parti Breton : Piège à Cons.
» l' alcool et l' irresponsabilité tue
» Erection, piège à cons
» I Média S2e36 - Elections régionales : médias, piège à cons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: