Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Religion piège à cons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 20:24

Moi aussi, bien sûr. Mais j'avais compris. J'ai saisi la balle au bond pour préciser. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 20:29

Ah ouf. Very Happy Je commençais à m'inquiéter...

Je défends même pas ma chapelle en plus, je suis pas catholique (enfin de culture comme vous mais c'est tout). Mais le truc "en bloc" comme ça, ça m'a toujours gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 20:32

Moi aussi, c'est pour ça que j'ai trituré ta phrase. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 21:08

sophiesuite a écrit:
Vous avez jamais rencontré de catho intelligent pour les considérer aussi mal dans leur ensemble comme ça ?

Moi j'en ai rencontré ! Et justement cela me provoque plus de questionnements encore que l'idée même de Dieu.

En revanche, si on entame un débat en profondeur avec un catho intelligent, on arrive toujours à un point où la confrontation d'arguments écorche justement l'intelligence, si ce n'est au moins la raison (en tant que discernement libre d'influence, pas en tant que logique pragmatique).
C'est là qu'un croyant intelligent assène en général l'argument fatidique : la foi n'est pas une affaire de raison.
Après, on peut débattre aussi sur les notions d'intelligence et de discernement, évidemment.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 21:33

Moi aussi j'en ai rencontré.
Et curieusement, jamais nos conversations n'ont tourné autour de Dieu, mais autour de l'humain.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:02

Ben ça alors... je réfléchis pourtant je suis athée. Un humain, qu'il soit athée, ou catho, ou tout ce qu'on veut n'a pas à être sous estimé en matière de réflexion. Je crois qu'il faut tout pour faire un monde. Il y a des gens qui prennent pour acquis la parole d'autrui et d'autres qui réfléchissent autour de la parole d'autrui formant ainsi leur propre pensée qu'ils développent.
Quelque chose m'échappe dans ce que vous dites.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:06

Tu peux préciser, Rosacée ? Parce que je ne saisis pas ce qui t'échappe.
Tu dis : Ben ça alors... je réfléchis pourtant je suis
athée. Un humain, qu'il soit athée, ou catho, ou tout ce qu'on veut n'a
pas à être sous estimé en matière de réflexion. Je crois qu'il faut
tout pour faire un monde. Il y a des gens qui prennent pour acquis la
parole d'autrui et d'autres qui réfléchissent autour de la parole
d'autrui formant ainsi leur propre pensée qu'ils développent
.
et je suis totalement d'accord. Donc je ne comprends pas ce qui t'échappe. scratch

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:07

Romane a écrit:
Moi aussi j'en ai rencontré.
Et curieusement, jamais nos conversations n'ont tourné autour de Dieu, mais autour de l'humain.
Je trouve que ça résume bien ! tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:10

Je ne sais que te répondre, Lucaerne, si ce n'est qu'on s'est acceptés comme on est, sans de part et d'autre ressentir la nécessité de parler du sujet. Je ne sais pas du tout comment aurait tourné la conversation si nous avions décidé de débattre sur Dieu ou pas dieu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:49

Romane a écrit:
Tu peux préciser, Rosacée ? Parce que je ne saisis pas ce qui t'échappe.
Tu dis : Ben ça alors... je réfléchis pourtant je suis
athée. Un humain, qu'il soit athée, ou catho, ou tout ce qu'on veut n'a
pas à être sous estimé en matière de réflexion. Je crois qu'il faut
tout pour faire un monde. Il y a des gens qui prennent pour acquis la
parole d'autrui et d'autres qui réfléchissent autour de la parole
d'autrui formant ainsi leur propre pensée qu'ils développent
.
et je suis totalement d'accord. Donc je ne comprends pas ce qui t'échappe. scratch

Ma réflexion m'échappe, ma réflexion, Romane. AngeR
En fait, je n'ai pas bien lu, j'avais cru lire qu'un athé ne réfléchissait pas (lol) - quand je te dis, que les choses m'échappent, faut me croire ! Rire !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:53

Je ne te confierai pas le service en porcelaine du presbytère, donc. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 22:57

filo a écrit:
sophiesuite a écrit:
la foi n'est pas une affaire de raison.
Je dirais que, pour qu'une foi soit véritablement raisonnée, elle doit avoir tout passé au crible de sa raison. Elle se retrouve alors devant un grand point d'interrogation? Elle se transforme en agnosticisme?

Jung (de mémoire) : «Pour moi, je préfère le doute qui laisse intacte la virginité des choses qui nous dépassent.»
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 23:07

ronronladouceur a écrit:
Jung (de mémoire) : «Pour moi, je préfère le doute qui laisse intacte la virginité des choses qui nous dépassent.»

Jung, veux-tu m'épouser ? chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 23:25

En fait je pense que ce qui me dérange beaucoup dans tout ça c'est ce prosélytisme, existant des deux côtés. Et existant en fait plus généralement entre êtres humains.

C'est vraiment très fréquent que dans des discussions avec des athées, en disant que je suis croyante, je me retrouve presque diagnostiquée par l'autre en face comme si j'étais malade ou une bête curieuse.
Je veux dire, il ne peut pas imaginer qu'on croie en Dieu, donc... eh bien il pense que c'est moi qui ai un problème. Alors il essaie de me faire sa petite analyse maison, genre tu as peur de ci ou de ça, réfléchis bien, on ne peut pas croire en Dieu pour rien, pour aucune raison etc etc...

L'athée quelque part m'applique son propre "Dieu", sa Raison. Le raisonnement. Et il me demande de me plier aux exigences de son Dieu à lui, et de justifier ce qui se passe à l'intérieur de moi selon ses critères à lui.

Voilà ce qui me gêne beaucoup.

Ca me gênerait tout autant si j'étais athée et qu'un croyant vienne m'expliquer que j'ai un problème de foi et que je devrais croire.

Ne peut-on parler de Dieu ou de quoi que ce soit d'autre, de nos "chemins intérieurs", d'expériences de vie tout simplement, en s'intéressant juste à ce que vit l'autre pour ce que c'est et sans lui appliquer nécessairement ses propres critères à soi d'entrée de jeu ?

Moi j'ai la foi. Je peux en parler avec quelqu'un qui ne l'a pas, et je peux entendre son expérience en tant que ne croyant pas. Je veux dire que je peux l'entendre sans essayer d'interpréter en termes de Dieu... Juste entendre et m'en enrichir.
Je veux bien aussi que l'autre en face fasse pareil avec moi. C'est à dire qu'au lieu de me donner son opinion sur ma façon de vivre, eh bien il écoute tout simplement.
C'est ce que j'appelle l'échange, c'est vraiment simple.
Voilà pourquoi dans l'autre fil j'insistais sur le "je". Parce que si je dis "je crois en dieu" à un athée, en quoi est-ce que ça devrait le déranger ? Pourquoi faudrait-il que je m'explique, que je me justifie, pour rentrer dans ses cases à lui ? dans sa vision des choses à lui ? Pourquoi devrais-je me trouver "sommée" de prouver par exemple que "dieu existe" alors que ce n'est pas ce que j'ai dit ?

Dans mon monde à moi, c'est à dire dans ma description du monde, il y a Dieu. On a tous une description du monde. Dans certaines il y a Dieu. Dans d'autres non.
Et "Dieu" peut être très différent d'une personne à l'autre.
Tout comme l'absence de Dieu.
N'est-il pas possible d'échanger ça, cette substance-là, ces visions, ces expériences-là ? simplement sans vouloir que celle de l'autre change pour se conformer à soi, pour qu'elle devienne compréhensible ?

Il y a des choses que l'on ne comprend pas. Faut-il pour autant les obliger à changer pour qu'on les comprenne ?

Alors la foi n'est pas une affaire de raison, oui, dans le sens de cette absence de preuves.
Maintenant c'est pas pourtant qu'on perd sa raison quand on a la foi.
En effet, je ne crois pas en Dieu parce qu'on m'aurait démontré qu'il existe. C'est une affaire intérieure. Que je n'impose à personne.

Pour moi la foi est une affaire d'expérience intérieure.

Bon après je connais des gens dont la foi est basée sur la raison. C'est quelque chose que moi, même étant croyante, n'arrive pas à comprendre Laughing Mais ça existe et je le prends comme ça.
Quand je dis basé sur la raison, c'est (de mémoire de mes conversations avec eux) parce que pour eux l'idée de dieu est bénéfique à l'homme et à son évolution, donc ils décident de croire.

Je ne comprends pas, mais quand on m'a expliqué ça, j'ai trouvé ça bigrement intéressant, en tant qu'expérience humaine tout simplement.... bâtir une foi sur la raison, c'était un truc que j'aurais pas imaginé, je me suis régalée de discuter avec eux, poser des questions, curieuse, les écouter raconter leur cheminement...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 23:37

Eh bien tu vois, Sophie, autant cela ne me dérange pas d'en parler avec toi, parce que tu t'exprimes sereinement, autant je ne supporte pas l'agressivité dont régulièrement nous faisons l'objet sur LU, comme l'exemple récent.

Tout réside dans la manière de s'exprimer dans un débat. Nous n'avons pas les mêmes points de vue ? Mais tant mieux ! Nos différences font nos richesses !
Est-il besoin de vouloir convaincre l'Autre ? Ben non. Pourquoi ? chacun voit selon son propre chemin de vie, sa propre expérience, ces aspirations, sa personnalité, ses sensibilité, et ainsi de suite.

Pour moi, ce n'est pas plus compliqué que ça.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 23:50

Quoique d'une grande piété, elle était parfaitement athée.

Je suis assez surpris que cette seule phrase ait fait réagir, et non celle qui la précède :
elle allait se recueillir au Sacré Cœur, sans savoir par avance qui du prêtre, du rabbin ou de l’imam dirigerait la prière ce jour-là.


Pour en venir à la piété athée d'Anna K., j'aime assez les interventions de Farouche :
Je vois dans cette piété la capacité de recueillement, de plongeon au cœur de soi, de centrage.
et surtout :
Je crois qu'il faut arriver à envisager la piété sans la religiosité. Comme un état de profond recueillement, pas forcément dirigé, simplement existant.

La piété chez Anna K. ((parfaitement athée", c'est-à-dire athée à la perfection) ne désigne pas l'attachement fervent au service de Dieu, mais personnifie son profond respect pour les lieux saints et pour la pratique religieuse, au sens où ces lieux et cette pratique se prêtent idéalement au recueillement, à la méditation, à l'introspection.

Je suis prêt à parier qu'une religion sans dieu lui conviendrait tout à fait.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Jeu 25 Juin 2009 - 23:55

Citation :
prêtre, du rabbin ou de l’imam

Les trois servent un même type de foi monothéiste. Pourquoi devrais-je être réactif à cette phrase ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 0:42

Respect à Anna K. qui parvient à utiliser les lieux saints pour sa propre méditation, sans pâtir de l'atmosphère qui s'en dégage. Je n'y parviens pas, mais pas seulement au sujet des églises. Je me souviens d'une semaine passée dans le Vercors et du malaise permanent ressenti en ces lieux encore empreints des événements de la seconde guerre mondiale.

On pourrait penser que l'anecdote-Vercors n'a rien à faire dans ce fil. Pourtant, elle explique bien la raison pour laquelle l'une de tes lectrices coince sur une phrase qui ne posera aucun problème à d'autres moins sensibles aux atmosphères. Ici, l'effet a été immédiat.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 10:56

Scapinocchio de la Mancha a écrit:


Je suis prêt à parier qu'une religion sans dieu lui conviendrait tout à fait.

Depuis que j'ai lu cette phrase, je me tortille le cerveau à imaginer ce que pourrait être une religion sans dieu...
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 11:37

Farouche a écrit:
Scapinocchio de la Mancha a écrit:


Je suis prêt à parier qu'une religion sans dieu lui conviendrait tout à fait.

Depuis que j'ai lu cette phrase, je me tortille le cerveau à imaginer ce que pourrait être une religion sans dieu...

Figure-toi que j'en suis au même stade.
Un témoin de Jéhova m'a dit une fois alors que nous discutions ensemble :
- Mais vous savez, être athé est une religion.

Ceci répondrait-il à la question ?
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 11:43

En fait, j'essaye d'imaginer comment ça pourrait fonctionner dans la pratique. Une religion, c'est un dogme, des pratiques etc... c'est ça qui me titille Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 11:57

Oui, je comprends, mais pour ma part c'est le terme "religion" qui semble faire défaut. Parce qu'elle est reliée à un dieu ou des dieux.

Il n'y a pas de pratique à mon sens. C'est une conviction personnelle. Ça existe des empires athéistes ? Si oui, quelles sont les pratiques ?


Dernière édition par Rosacée le Ven 26 Juin 2009 - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 12:29

En fait à vous lire, les filles, voici la question qui me vient : à quoi sert la religion sans dieu ?

Parce que je ne vois pas pourquoi on serait obligé de passer par la religion. Je ne comprends pas. Tout est tellement plus simple... non, j'pige pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 13:04

Pour ma part. Il n'y a pas de pratique sans religion. Pour ma part, je ne pratique pas. Lorsque je parle de recueillement, ce n'est pas dans le sens de la prière ou du dialogue avec quelque nature qu'il soit. Du coup, j'ai presque envie de bannir le mot recueillement de mon langage. Dans ma commune, il y a une église pour les chrétiens, une église évangélique, une église protestante. Il n'y a pas de monument, de salle pour les non-croyants. Les non-croyants (les athées ?) ne se posent pas de questions. Enfin, pour ma part, je ne me pose pas de questions en matière de notre existence. J'ai été à l'école, j'ai appris certaines choses. En science naturelle on m'a appris comment naissait "la nature" : un homme, une vache, un arbre, une fleur, etc., dans la base la plus simple.
C’est simple, je ne crois pas aux fantômes. Je suis matérialiste. Je suis terre-à-terre. Alors, je veux bien croire en ce qui est invisible à l’œil nu, comme les microbes, les neutrons, les ions, les atomes, l'énergie sous quelques chaleurs/gaz qu'il soit. Comprendre le fonctionnement de tout ça. Et encore, si je comprends. Mais plus pour ma culture. J'aime le rationnel. L'irrationnel comme dans les téléfilms de science-fiction, ne sont que science-fiction et nourrissent l'imaginaire. C'est tout.
Je me vois bien, tiens, dresser un empire :
- Citoyen non croyant, venez à moi, en ma parole d'athéisme, je vais vous parler du comment, du pourquoi des choses et non-choses, du sens et non-sens ?

Ça me fait pouffer de rire. Tout simplement. Qu'est-ce que je vais expliquer de plus que ce que je sais de ce que je vois en mon présent qui me semble pour le moins le plus concret à mon sens et de ce que je ne sais pas pour convaincre ce que les autres savent déjà en plus ou en moins ?

Je vais parler de quoi ? De comment on fait des bébés ? Pourquoi la terre, pourquoi les plantes, pourquoi les insectes et le comment de tout ça ?
Je suis curieuse certes, j'aime savoir comment ça fonctionne dans l’œuf d'une poule, mouais, des trucs basiques, des trucs simples. Puis c'est tout.

Le problème demeure toujours dans cette histoire d'argumentation autour de comment nous sommes arrivés là autre que par le système naturel ?

La terre, l'eau, le soleil, l'oxygène. Dans le désordre, le truc simple pour un gosse de mon âge. Apparemment, c'est suffisant.
Ce qui est important à garder en mémoire c'est ce que l'on croit et être en paix avec soi-même, après tout, pour ma part, je n'ai absolument rien à prouver à qui que ce soit.


Dernière édition par Rosacée le Ven 26 Juin 2009 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 13:05

Nonon, bien sûr qu'on n'est pas obligé !
Je voyais ça juste comme une gymnastique intellectuelle, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Religion piège à cons   Ven 26 Juin 2009 - 13:21

Alors il me semble que religion à la base vient de religare, relier.
Donc dans un sens premier, la religion serait quelque chose qui relie les gens. Par une croyance commune par exemple. Ou des pratiques communes.
Mais l'essentiel c'est surtout ce "relier".
Donc une "religion athée", pourquoi pas, si les athées éprouvaient le besoin de se rassembler, se relier, autour de leur croyance commune, l'absence de Dieu.

NB : j'utilise le terme de croyance pour l'athéisme, je sais que ça choque certains, mais bon... dans ce message-là c'est pas l'info essentielle, c'est juste un mot qui me semble le mieux correspondre à ma pensée. Donc si ça vous choque, svp, zappez au moins pour l'instant Laughing On pourra en débattre ailleurs.


En fait, on le fait naturellement de se relier aux gens avec qui on peut échanger sur les croyances que l'on partage. Même si on appelle pas tout le temps ça religion.
Dans religion après, il y a le côté institué qui rajoute une autre dimension. Et qui est probablement celle qui a posé problème, avec la hiérarchie, le pouvoir temporel qui s''en est mêlé.
Mais en soi, le fait de se relier, est très naturel.

On peut avoir deux types (je schématise volontairement pour les besoins de mon propos) de relations avec des gens.
Des relations de "différence", où l'on va s'enrichir de la différence de l'autre. Parfois s'engueuler, parfois ne rien comprendre, mais où l'on va expérimenter la complémentarité. Ca va nous ouvrir des horizons, voir comment d'autres fonctionnent etc...
C'est le côté "ouverture" de notre vie relationnelle.
Et puis on a des relations de "ressemblance". Avec ces personnes-là, on se sent plus facilement proches, on n'a pas forcément besoin d'expliquer tout ce qu'on dit et ce qu'on pense, parce qu'elles en ont aussi une certaine expérience, donc comprennent sans mots. C'est très confortable, on a besoin de relations comme ça aussi, parce que ça repose énormément. On ne peut pas tout le temps débattre, argumenter, décortiquer, la parole est fatiguante aussi au bout d'un moment. Il y a besoin des temps de silence.
Je "classe" un petit peu tout ça selon ces deux pôles.
Ouverture/Fermeture : la fermeture n'a rien de négatif quand elle est alliée à l'ouverture. On a besoin aussi de ces zones de repli vers l'intérieur, ici symboliquement vers des relations de ressemblance.
Différence/Ressemblance
Extérieur/Intérieur
Parole/Silence
Explication/Intuition

Est-ce que ce que je dis est clair et est-ce que ça vous parle ? croyants comme athées ?

Donc la religion dans ce sens très premier et très simple serait cet espace où l'on est dans de la ressemblance.
Pour que ça fonctionne, il faut qu'il y ait aussi de la différence à d'autres moments, sinon on est sclérosé avec des idées figées.
C'est complémentaire.

Concernant la ressemblance, je veux ajouter un truc. Ces relations-là sont nourrissantes aussi sur un autre plan. C'est comme quand on plonge en soi, je peux reprendre l'analogie. C'est que l'on peut approfondir.
Moi qui suis croyante :
- avec un athée, je suis en "différence", donc en ouverture. J'écoute et j'élargis ma vision sur le monde. C'est un processus extérieur. Je suis toute ouïe vers lui, d'autant plus si je dois faire un effort pour "comprendre". Quelque part je me projette "hors de moi" et de "m'oublie" pour pouvoir l'écouter. C'est pas exactement ça, mais je trouve pas d'autres mots. Dites-moi si c'est pas clair.
Ce genre de processus est indispensable.
- avec un croyant, tout le "début" est facilité, plein de questions ne sont pas évoquées parce qu'on sait qu'on oeuvre chacun sur les mêmes "postulats de base". Si en plus on se connait déjà, on sait aussi comment chacun vit sa foi et ce qu'on a commun. On peut alors approfondir à partir de là. On a gagné du temps sur toutes les premières marches de la réflexion / discussion. On peut approfondir.
Ca correspond en fait à une sorte d'introspection faite "à deux", ou avec l'aide de l'autre.
L'introspection, l'approfondissement, est un processus tout aussi indispensable.

Donc... pour résumer, l'idéal serait, pour tout le monde... d'avoir des relations de ressemblance et des relations de différence. Mais vraiment je veux dire, c'est à dire d'accepter des discussions profondes et réfléchies avec les deux.

Donc... j'essaie de reboucler avec le début du message et le thème, excusez-moi pour tous mes détours j'espère que vous m'avez suivie... la religion au sens relier, à mon sens, peut être utile, et peut concerner des athées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Religion piège à cons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Religion piège à cons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Religion piège à cons
» Le Parti Breton : Piège à Cons.
» l' alcool et l' irresponsabilité tue
» Erection, piège à cons
» I Média S2e36 - Elections régionales : médias, piège à cons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: