Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Délation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sampang



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Dim 9 Déc 2007 - 0:50

ça m interpelle... Des gens qui sont dans un lieu où règne la loi du plus fort... la loi des bandes... avec des jeunes femmes qui se font brûler vives ( c est juste un p'tit exemple hein...) avec d autres jeunes femmes qui subissent des tournantes ( un autre, tout petit exemple bien sûr...) qui aujourd hui, non plus peur des forces de l ordre ( en clair de la loi et de l autorité ) qui n ont plus de limites, et leur tirent dessus... comment voulez vous que les familles qui ont vu quelque chose et qui vivent au milieu de tout cela veuillent aller témoigner sans anonymat et bien sûr, parce qu il ne faut pas se le cacher, vivants dans des milieux plus que modestes, on a dû se dire qu'avec en plus des sous à la clés... Mais si je peux me permettre, vous vous trompez, pour d autres affaires, on offre aussi des récompenses ( enfant disparu, grand banditisme...). Pour une remise de peine, on propose la délation aussi...
Moi je voudrais, ( parce que les propos sont forts parfois ou systématiques à l encontre de certains...) ne serait-ce que pendant une semaine, la France soit sans forces de l Ordre... on en reparlerait... chinois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Délation   Dim 9 Déc 2007 - 1:10

sampang a écrit:
ça m interpelle... Des gens qui sont dans un lieu où règne la loi du plus fort... la loi des bandes... avec des jeunes femmes qui se font brûler vives ( c est juste un p'tit exemple hein...) avec d autres jeunes femmes qui subissent des tournantes ( un autre, tout petit exemple bien sûr...) qui aujourd hui, non plus peur des forces de l ordre ( en clair de la loi et de l autorité ) qui n ont plus de limites, et leur tirent dessus... comment voulez vous que les familles qui ont vu quelque chose et qui vivent au milieu de tout cela veuillent aller témoigner sans anonymat et bien sûr, parce qu il ne faut pas se le cacher, vivants dans des milieux plus que modestes, on a dû se dire qu'avec en plus des sous à la clés... Mais si je peux me permettre, vous vous trompez, pour d autres affaires, on offre aussi des récompenses ( enfant disparu, grand banditisme...). Pour une remise de peine, on propose la délation aussi...
Moi je voudrais, ( parce que les propos sont forts parfois ou systématiques à l encontre de certains...) ne serait-ce que pendant une semaine, la France soit sans forces de l Ordre... on en reparlerait... chinois

la miss : chinois chinois chinois

Parce que tu nous replonges dans une pleine réalité qui est fort éloignée d'un débat "hautement" intellectuel.

Dans sa définition pure (du dictionnaire) délation = dénonciation intéressée et méprisable...

Citation :
Dénonciation, généralement secrète, dictée par des motifs vils et méprisables. Surprendre des confidences, c'est se rendre coupable d'espionnage; les publier, c'est se rendre coupable de délation (JOUY, Hermite, t. 5, 1814, p. 294) :

Quelques-uns s'étaient fait prendre par imprudence; mais la plupart furent les victimes de cette manie de délation qui régnait sur l'Allemagne à un degré impossible à décrire. Voisins jaloux, rivales éconduites, parents même venaient-ils à connaître quelque intrigue, vite une lettre partait pour la Gestapo.

c'est dans ce sens-là que ce terme hérisse... pour tout ce vers quoi il nous renvoie. Comme si cette délation ne rapportait que de fausses accusations.

Un témoignage, c'est pareil au fond : c'est aussi la relation faite par une personne de ce qu'elle a vu ou entendu

Citation :
. Déposition faite par une personne, le plus souvent sous la foi du serment, pour éclairer la justice.


simplement l'idée est plus haute. Et là, bien souvent, l'on entend autour de soi certains dire "il en a du courage, celui-là, de témoigner"...

Voici le texte du tract en circulation :

Citation :
La Police Judiciaire de Versailles recherche tout témoignage relatif aux coups de feu tirés contre des policiers au cours de la soirée et de la nuit du 26 au 27 novembre 2007"

"Si vous disposez de renseignements, merci d'appeler gratuitement la brigade criminelle au : 0800 33 60 98. Votre anonymat sera préservé"


ceci est le texte du tract photographié pour illustrer l'article en question. Je n'y relève pour ma part rien de plus qu'un appel à témoins ordinaire... on fait les mêmes en cas d'accident de la circulation, ou de vol à l'étalage.

l'article indique également:

Citation :
sur d'autres tracts, il est également indiqué, nous précisent plusieurs sources policières, que "Tout élément susceptible d'orienter favorablement les enquêtes en cours pourra faire l'objet d'une rémunération".

et les explications ont été données lors d'une interview...
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 1:21

LCbeat a écrit:
bienvenue dans une france nouvelle qui ressemble tant à une france pas tellement glorieuse

G glorieux

glorieux, adjectif
Féminin euse.
Sens 1 Qui procure de la gloire. Anglais glorious
Sens 2 Illustre, splendide. Ex Une victoire glorieuse. Synonyme légendaire Anglais glorious

glorieux : 7 synonymes.
Synonymes célèbre, héroïque, illustre, légendaire, remarquable, splendide, triomphal.

Je suis certaine que certains grands noms de l histoire ce seraient retrouvés dans le mot : glorieux... Etaient ils pour autant des Hommes bons ? dotés d un Amour pour l Autre ? D'un vouloir meilleur pour autrui ?
Alors merci à la France ne pas être : "glorieuse"...

Tant que la haine et la violence de nos pensées seront... Tant que notre compréhension s arretera à qui nous sommes sans vouloir apprendre de l Autre... Tant que nos actes et nos mots, ( parce que nos mots sont plus puissants que nous ne le saurions...) tendront vers la noirceur de la Vie... Ne demandons pas à la Vie de nous donner le meilleur...

Et si l on peut penser que la Vie se jouerait de nous, alors demandons nous et comprenons pourquoi ... chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 1:34

Je fais une nette différence entre la délation et le témoignage. Les intentions ne sont pas du tout les mêmes.


DÉLATION
1, subst. fém.
Dénonciation, généralement secrète, dictée par des motifs vils et méprisables. Surprendre des confidences, c'est se rendre coupable d'espionnage; les publier, c'est se rendre coupable de délation (JOUY, Hermite, t. 5, 1814, p. 294) :

TÉMOIGNAGE, subst. masc.
A. Fait de témoigner; déclaration qui confirme la véracité de ce que l'on a vu, entendu, perçu, vécu.
Déposition faite par une personne, le plus souvent sous la foi du serment, pour éclairer la justice.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 1:36

exact Ro mais nulle part il n'est fait mention de "délation"

c'est nous qui avons interprété (ou traduit) ainsi...

dans cette affaire il y a "appel à témoignage"...


mdrrrrrrrrrr tu ressors les mêmes définitions que moi....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 1:40

On utilise le même dico... Wink

C'est vrai, le mot délation a été ajouté par association d'idées en fonction de la manière dont l'info a été prise. Et je ne trouve pas ça anodin, au contraire. J'aurais tendance à avoir même les chocotes pour ce que nous réserve l'avenir.

Car ce qui m'ennuie un peu, c'est que j'ai l'impression que les efforts se déploient à sens unique... et que nous ne sommes pas au bout de nos surprises....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 66
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 1:46

Romane a écrit:
Je fais une nette différence entre la délation et le témoignage. Les intentions ne sont pas du tout les mêmes.


DÉLATION
1, subst. fém.
Dénonciation, généralement secrète, dictée par des motifs vils et méprisables. Surprendre des confidences, c'est se rendre coupable d'espionnage; les publier, c'est se rendre coupable de délation (JOUY, Hermite, t. 5, 1814, p. 294) :

TÉMOIGNAGE, subst. masc.
A. Fait de témoigner; déclaration qui confirme la véracité de ce que l'on a vu, entendu, perçu, vécu.
Déposition faite par une personne, le plus souvent sous la foi du serment, pour éclairer la justice.


Mise au point absolument indispensable.. pour éviter toute dérive dans nos commentaires sur le sujet originel de ce fil.

Merci RO
et Ré aussi.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 11:48

Attention : j'ai utilisé le terme délation à dessein, car l'appel au témoignage est rémunéré, avec anonymat garanti. Ce qui l'encourage et fait donc appel aussi à l'intérêt pur de l'argent, avec la sécurité de l'anonymat. Et dans ce cas, j'appelle ça de la délation.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Délation   Lun 10 Déc 2007 - 11:58

filo a écrit:
Attention : j'ai utilisé le terme délation à dessein, car l'appel au témoignage est rémunéré, avec anonymat garanti. Ce qui l'encourage et fait donc appel aussi à l'intérêt pur de l'argent, avec la sécurité de l'anonymat. Et dans ce cas, j'appelle ça de la délation.

Tu fais bien de le rappeler, ça m'était sorti de l'esprit. Et pourtant, dieu sait que c'est le détail qui fait la différence. Pétard, ô combien !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Délation   Mer 12 Déc 2007 - 15:26

Moi, je crois que vous vous trompez de cible.....L'appel à témoin classique a été fait dès le début, celui contre rémunération après (vu que pas de résultat). Donc, celui qui viendrait aujourd'hui témoigner et empocher cet argent, alors qu'il pouvait très bien le faire avant gratuitement, c'est lui que je considèrerai comme bien vil.....

On pourrait presque ouvrir un fil "qui est le plus à blâmer: le tentateur ou le tenté?....."tong
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Mer 12 Déc 2007 - 22:45

filo a écrit:
Attention : j'ai utilisé le terme délation à dessein, car l'appel au témoignage est rémunéré, avec anonymat garanti. Ce qui l'encourage et fait donc appel aussi à l'intérêt pur de l'argent, avec la sécurité de l'anonymat. Et dans ce cas, j'appelle ça de la délation.

ah c est toi qui appelle ça de la délation... parce que j ai du relire la doc initiale pour me demander si je n avais pas louper LE mot...

témoignage n est pas synonyme de délation et Romane fait bien de nous en donner la signification, puisqu un tel terme ( délation) n a jamais été prononcé...

On confond ici dénonciation et témoignage non ?

On recherche des criminels...

Qui, sur ce forum, si on avait fait du mal à un des siens ou proches, dans l excercice ou non de ses fonctions, refuserait que des témoins soient appelés ?
chinois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 0:58

Sampang, as-tu bien lu ma phrase que tu cites? Relis bien. Oui c'est moi qui appelle cela de la délation.

sampang a écrit:
Qui, sur ce forum, si on avait fait du mal à un des siens ou proches, dans l excercice ou non de ses fonctions, refuserait que des témoins soient appelés ?
Pas moi, je pourrais même témoigner, mais pas pour l'appât du gain.
Là est toute la différence.
Justement.

Maintenant, si le terme de délation est effectivement impropre, alors c'est le procédé que je critique, mais je crois que ce que je voulais dire est assez clair.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 1:07

Oui, filo, en tout cas pour moi ça l'est.
On ne paie pas des témoins. Si on les paie, à la limite ça veut dire qu'on les achète. Ou plus exactement qu'on achète ce qu'ils disent. Après tout, c'est facile à ce moment là de dénoncer. Pour le fric. Dénoncer dans le sens du poil.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 4:55

caramelle a écrit:
Moi, je crois que vous vous trompez de cible.....L'appel à témoin classique a été fait dès le début, celui contre rémunération après (vu que pas de résultat). Donc, celui qui viendrait aujourd'hui témoigner et empocher cet argent, alors qu'il pouvait très bien le faire avant gratuitement, c'est lui que je considèrerai comme bien vil.....

On pourrait presque ouvrir un fil "qui est le plus à blâmer: le tentateur ou le tenté?....."tong


et même que nous manquerions un peu de civisme... alors on nous pousse...

et pour répondre à Filo. Etre à l affut de ce qui se passe pour tenter de comprendre pourquoi ça se passe ainsi : oui. Mais juste pour dénoncer des faits :c est pas "vil et malveillant" ça ? Et ça me surprant venant de toi
Bon... Chuuttt
chinois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 7:15

Il faut croire que je suis vil et malveillant... à moins que quelque chose ne t'ait échappé !
...ou que tu forces trop ton esprit de contradiction...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 9:26

Un témoignage ciblé, contre promesse d'argent, ça ne te choque pas, sampang ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 15:21

filo a écrit:
Il faut croire que je suis vil et malveillant... à moins que quelque chose ne t'ait échappé !
...ou que tu forces trop ton esprit de contradiction...


non, je ne force jamais rien... et surtout pas moi...
chinois
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 15:30

ce qui me choque c est que vous le soyez.
On dirait que ces méthodes ont été pondues hier matin.
Je crois que c est plus dans le fait que ce soit le gouvernement "Sarko" et "pour les policiers" qui dérangent ici... D ailleurs le fait est puisqu on l a soulevé.
J ai lu beaucoup de choses depuis peu, il y a beaucoup d endroits ici où bien que le sujet ne soit pas dans la "politique", on parle de cet homme et de ces gens... et c est vrai que ces prises à partie me gènent...
Alors non , je ne suis pas choquée, il y a bien d autres choses qui me choquent...
chinois
Revenir en haut Aller en bas
béquille mutuelle

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 55
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 15:49

Je ne suis pas choqué non plus, Romane.
Nous ne vivons pas dans un monde d'anges à l'âme pure, où les gens vont spontanément apporter leur témoignage. Encore moins quand il s'agit de policiers, car, il faut bien le dire, il est de bon ton de critiquer et de taper sur cette profession.
Les appels à témoignages ont toujours existé et les rémunérer a aussi toujours existé. On peut appeler les gens vils et délateurs, mais croire que leur seul esprit citoyen les amènera à témoigner, encore plus dans ce cas dans une banlieue où cela pourrait être dangereux de le faire, me semble assez utopiste. La motivation est l'argent ? Pourquoi pas celle-là puisque les témoignages spontanés ne sont pas venus ? Qu'est-ce qui motive un témoin ? Sa bonne conscience ? Son envie de se venger ? Son envie de se donner de l'importance ? La télé qui pourrait être là ?
Quant aux termes employés, notre vécu individuel vis à vis de la délinquance que l'on peut plus ou moins avoir rencontré en tant qu'acteur ou victime, nos rapports avec la police, et nos rêves de société, nous ferons sans doute choisir entre "témoignage" et "délation".
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 16:03

les termes employés... celui de "délation" a été choisi justement pour heurter ... et d'une certaine manière, ici, il y a eu manipulation... ou tentative de manipulation... présenter la chose ainsi c'était lancer volontairement la discussion dans un sens précis...

amener à prendre cet appel à témoignage sur le même pied que la délation en temps de guerre... celle de la dénonciation des juifs aux SS par exemple..


et là, il y a maldonne. Et c'est cela qui me heurte, moi. Et qui me gène, surtout ici.

On rale contre les journaleux qui "manipulent" l'opinion au travers d'articles orientés... ici c'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
caramelle

avatar

Nombre de messages : 254
Age : 49
Localisation : près de mes chats
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 16:17

reGinelle a écrit:
les termes employés... celui de "délation" a été choisi justement pour heurter ... et d'une certaine manière, ici, il y a eu manipulation... ou tentative de manipulation... présenter la chose ainsi c'était lancer volontairement la discussion dans un sens précis...
amener à prendre cet appel à témoignage sur le même pied que la délation en temps de guerre... celle de la dénonciation des juifs aux SS par exemple..
et là, il y a maldonne. Et c'est cela qui me heurte, moi. Et qui me gène, surtout ici.
On rale contre les journaleux qui "manipulent" l'opinion au travers d'articles orientés... ici c'est pareil.

c'est très exactement ce que je pense....
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 16:36

Hier je me suis payé 2€ mon édito par Philippe Val, avec le Charlie Hebdo qui va autour. Ecellent édito cette semaine d'ailleurs.
En page 10, Cavanna publie un article sous forme de lettre au président, justement sur le sujet précis qui nous occupe.
Je ne peux pas vous la taper entièrement car c'est trop long, mais en voici quelques extraits :

"Deux jeunes gens de taille moyenne, de teint plutôt brun, circulaient à moto (...) ils entrèrent en collision avec un véhicule.. (...) etc (description des faits).
Rien que de banal jusqu'ici, direz-vous. Oui, mais voilà qu'entrent en scène deux circonstances annexes qui devaient donner à l'événement une résonance toute particulière :
A - Les deux jeunes gens étaient morts
B - La voiture était de police.
(...) La paisible banlieue s'enflamma... (...) etc
(description du soulèvement).
Il y eut des blessés. Des blessés policiers. Ceci est grave. Vous ne pouvez pas laisser passer de telles choses. Il y va de votre prestige, de votre crédibilité. Mais les auteurs de ces actes barbares, les possesseurs de ce qu'il est convenu de désigner par l'expression "armes à feu" s'abstiennent lâchement de se dénoncer. La population obésissant de façon servile à ce que les journalistes se plaisent à exalter comme la "loi du silence" se tait.

Il me faut ici vous confier, Monsieur le Président, une chose qui ne s'avoue pas facilement, (...) s'il ne tenait qu'à moi, je ferais comme les autres : motus et bouche cousue. Comme les Corses. Dans ce genre d'affaire, on se sent tous un peu corses. Mais vous avez su prévoir cet écueil et le réduire à néant. Ah, il ne vole pas son salaire, celui que vous payez pour clamer partout que vous êtes un génie !
Votre idée est telle : vous assurez bien haut qu'une considérable somme d'argent (en petites coupures usagées) sera versée en toute discrétion au courageux dénonciateur qui vendra ses copains à la police.
Monsieur le Président, vous avez fait ce qu'il fallait faire. Je vois maintenant clairement où est mon devoir. Je n'irai pas par quatre chemins (...) l'auteur des coups de feu est le dénommé A... B.... Vous le trouverez à la salle du numéro ..., rue ...., où il s'entraîne au basket-ball.
Pardon? ce nom vous dit quelque chose ? Evidemment : c'est celui qui figure en en-tête de la présente missive. Le mien, oui.
C'est tout simple, il s'agit de mon fils.
Votre étonnement m'étonne. Le devoir avant tout. Quand la France appelle, on ne mégote pas sur le sacrifice.
Je me sens plus léger... A propos, faites-moi savoir comment vous comptez vous y prendre pour les petites coupures. Usagées, permettez-moi d'insister.
J'entends un bruit de chaussures à clous dans l'escalier. Serait-ce déjà le payeur ?"
Cavanna



Sampang, certes ce n'est pas une méthode nouvelle, je le sais bien, c'est comme l'esclavage ou la torture. L'appel à dénonciation rémunéré n'est pas du genre frais pondu. Mais ça ne suffit pas à mes yeux pour cautionner le fait qu'un président de la république l'officialise, le valide, le banalise dans notre société actuelle. Faire appel à la vénalité, pire la déclencher, elle ou sa tentation, c'est à mes yeux comparables à certaines méthodes que la France a connues sous Vichy.
Alors, ergotez sur le terme "délation" et son caractère impropre ou pas, je m'en fiche. Un ami juif m'a raconté comment presque toute sa famille a été dénoncé par les voisins de ceux qui les cachaient, et qui se prétendaient leurs amis, en fait qui l'étaient avant. Avant la tentation de ce genre d'offre.
On était pauvre à l'époque chez ces gens-là.
Et jouer là-dessus, c'est moche.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
béquille mutuelle

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 55
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 16:59

Filo,

. ce n'est pas Sarko qui a inventé ni officialisé le témoignage contre rémunération. Son aversion pour lui ou pour la police semble être bien trop souvent ces temps-ci une occasion pour prendre la mouche au moindre prétexte.

. toujours comparer les gens avec qui l'on n'est pas d'accord à des nazis ou des collaborateurs et user des juifs pour cela ne me semble pas être productif dans un débat...

Note bien : je ne suis pas aggressif en disant cela, d'accord ? Car il me semble que ce fil a tendance à se durcir.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 17:05

Je suis déçue par l'article de Cavanna...

et j'aimerais que l'on trouve ici le courage de dire que ce qui heurte, offusque, dérange, indigne... je ne sais... c'est parce qu'il y a des flics en jeu...

Dans un rapt d'enfant, un assassinat, un viol, n'importe quel acte atroce qui atteindrait un "anonyme" on s'indignerait de ne pas voir mis en place tous les moyens possibles pour inciter au témoignage... et je dis bien témoignage.

Ce que je conteste et qui m'indigne c'est cet emploi du terme "délation".

La délation, elle n'est même pas provoquée par l'appât du gain, bien souvent

Le simple fait d'avoir une gueule qui revient pas à untel ou tel autre suffit pour en être victime.
le simple fait d'éveiller la haine, ou l'envie, la jalousie, chez certains, peut les pousser à une délation gratuite... juste pour la satisfaction de nuire à celui qui inspire cette haine, cette envie, cette jalousie.

Non... délation et témoignage sont deux choses bien différentes dans "l'esprit" de leur motivation.

Ce que je trouve pire ici, c'est qu'il faille arriver à agiter une carotte pour que ceux qui ont été témoins d'un "crime" témoignent.

Et je sais que certains, même sans promesse de récompense, demandent s'il y en a une.

Où est la vilénie, où est la bassesse ici ?

Dans celui qui use de tous les moyens dont il peut disposer pour établir une vérité, parce qu'il y est réduit aussi par la mentalité de quelques-uns ?
ou dans celui qui cherche à obtenir un profit en monnayant des informations utiles à l'établissement de cette vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 66
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 17:13

Et pour en finir..
il ne faut quand même être stupide au point de croire que la "récompense" si récompense il y a, va être versée sans s'assurer de la véracité desdits témoignages...

et dans le cas de faux témoignages suscités par l'appât du gain, que ceux qui s'y livrent, s'en trouvent poursuivis, n'est que justice ! Et que cette dernère soit le plus sévère possible est souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Délation   Jeu 13 Déc 2007 - 17:20

béquille mutuelle a écrit:
. ce n'est pas Sarko qui a inventé ni officialisé le témoignage contre rémunération. Son aversion pour lui ou pour la police semble être bien trop souvent ces temps-ci une occasion pour prendre la mouche au moindre prétexte.
Je n'ai pas envie de me répéter inlassablement sur ce sujet : Sarko ou un autre, pas d'importance, c'est le fait de banaliser (pas inventer), de faire une sorte de jurisprudence de cette méthode, qui permettra de l'avaliser et donc de la proposer plus facilement et plus "officiellement" ensuite, qui me révolte, hormis la méthode elle-même bien sûr.

Citation :
. toujours comparer les gens avec qui l'on n'est pas d'accord à des nazis ou des collaborateurs et user des juifs pour cela ne me semble pas être productif dans un débat...

Je n'ai pas trouvé de cas semblable plus récent, sans en exclure la possibilité (pour un ennemi public par exemple?)

J'ai frôlé effectivement le point Godwin, là (pour ceux qui ignorent : http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin)


Ré : tu ergotes encore sur le caractère propre ou impropre du mot délation ! tsss
Mais je suis parfaitement d'accord avec tes questionnements.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Délation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Délation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Congélation du café
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier
» Révélation : le film
» Conservation et congélation
» congélation mais faut il décongeler avant de broyer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: