Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Honte honte honte à ces étudiants...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Honte honte honte à ces étudiants...   Jeu 6 Déc 2007 - 21:05

Qui osent entrer en cours alors qu'ils sont escortés par un cordon de CRS. C'est détestable, on est même plus dans un débat bloqueurs-antibloqueurs, c'est au principe même de la fac qu'on touche ici.

http://www.youtube.com/watch?v=-3ENmX_2mfE : voilà comme elle est belle.

C'est une honte qu'un président ose appeler les CRS pour vider ses locaux, c'est une véritable honte, j'étais à l'AG, la seule où il a été présent, je l'ai vu dire clairement qu'il n'a aucun scrupule à faire intervenir les forces de l'ordre, et qu'il le fera encore et encore, de le dire devant des élèves, devant des profs.

La présidence de Lyon 2 (mon université) fait n'importe quoi, diffuse n'importe quoi, le service de sécurité a déjà détruit les locaux des syndicats étudiants (de façon totalement stratégique), des locaux aussi de la fac (on se doute bien que les bloqueurs ne vont pas se flinguer en cassant, ce qu'on attend précisement d'eux), a battu des élèves (rien que ce matin, un d'entre-eux est encore parti à l'hôpital).

La présidence qui utilise comme contre argument, le fait que le blocage empêche les débats (ce qui est faux, des AG ont lieux tous les jours à heure fixe, avec la possibilité pour tout le monde de s'exprimer) ferme de façon régulière la fac admnistrativement, ce qui revient à annuler toutes possibilités d'AG, ainsi que les cours des étudiants d'Agreg et de Capes, que les bloqueurs laissent passer. La présidence se repose sur un vote électronique pourtant condamné par la Commission Nationale des Libertés Informatiques (vote où il faut quand même s'identifier pour voter... anonymat garanti), et refuse qu'un débat en AG précède un vote à bulletin secret (et on vient nous parler d'entrave au débat).

J'ai voté le blocage, la première semaine parce que le mouvement avait besoin de visibilité, je suis aussi des personnes qui disent que ce blocage ne peut pas durer, en partie à cause des médias qui font eux aussi n'importe quoi sur cette actualité (et pas que celle là) et aussi parce que je suis réaliste sur l'avenir de cette loi déjà mise en place dans 30 universités, je crois que le peu de négociations, c'est tout ce qu'on aura, le blocage ne fait que les fragiliser. Alors j'explique aux lycéens pourquoi cette loi est néfaste.

Mais jamais, jamais, jamais je n'accepterai que la voie militaire soit celle de la reprise des cours. Jamais je ne trouverai normal qu'un étudiant fasse semblant de ne pas savoir ce qui se passe par derrière. J'ai honte pour ces gens qui ne voient pas ce que devient l'université.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Jeu 6 Déc 2007 - 21:15

Laconfiture a écrit:
jamais, jamais, jamais je n'accepterai que la voie militaire soit celle de la reprise des cours. Jamais je ne trouverai normal qu'un étudiant fasse semblant de ne pas savoir ce qui se passe par derrière. J'ai honte pour ces gens qui ne voient pas ce que devient l'université.

Je crois bien que ce n'est qu'un début.........

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
LCbeat

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Jeu 6 Déc 2007 - 21:44

voilà comment ça s'est passé à Grenoble :

http://fr.youtube.com/watch?v=wwO47jBrrJA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lcbeat.com
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Jeu 6 Déc 2007 - 21:51

C'est clair, là, le président est complètement dingue. Pareil à Lyon, les chiens, même des hélicoptères...
Revenir en haut Aller en bas
LCbeat

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Jeu 6 Déc 2007 - 21:53

avant on réglait ça avec des flics, maintenant avec des crs, demain avec le renfort de l'armée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lcbeat.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 0:37

J'ai comme l'impression de faire un saut de 40 ans en arrière.
Mai 68, ça vous dit quelque chose? Allez, même si vous n'étiez pas nés, un effort, c'est là qu'on a inventé le "Grenelle" si à la mode.
C'est là que les étudiants se sont fâchés et qu'on a lâché les CRS dessus, y'a eu des blessés graves et même des morts.
J'ai eu le privilége de vivre ces instants historiques, et à moins d'être kamikaze ou de vouloir en découdre, il fallait avoir une bonne raison de se pointer au quartier latin, même si c'était tout bêtement, étant étudiant, pour étudier...
Parce qu'aprés les émeutes de Mai, les CRS sont restés longtemps, et moi qui n'ai rien d'une baroudeuse, ils me flanquaient la frousse.
La loi sur l'autonomie des universités est profondément injuste parce qu'on sait trés bien lesquelles vont profiter de la manne du privé au hasard et pour m'en tenir à paris; Dauphine (qui pratique une selection à l'entrée qui ne dit pas son nom) Assas fief de droite et plus à droite...
Les facs de sciences, mais quid des "Sciences humaines" qui n'interesseront pas les investisseurs vue qu'elles sont considérées comme non rentables et leurs étudiants comme des glandeurs sans avenir?
Je sais de quoi je parle, j'y étais.

Il faudra faire jouer les réseaux, d'influence, d'anciens élèves, mais les facs ne sont pas les grandes écoles et les étudiants se dispersent aprés, et, surtout aprés des études de Sciences Humaines, à de rares exceptions prés, ils ne gagnent pas des fortunes.
Alors on va vers une université à deux vitesses,( bon c'est déjà le cas, mais ce sera pire) et des jeunes qui par goût auraient choisi Sciences Humaines vont s'en détourner comme mal cotées ou/ et non rentables en termes de carrière.
Le vieil Hugo doit en pleurer devant la Sorbonne, que va t'elle devenir?

Mais si la colère est légitime, le blocage à mon sens ne l'est pas, ceux qui veulent étudier quand même doivent pouvoir le faire. de préférence pas sous la protection des flics.
Les présidents d'Université sont des administratifs aux ordres. Et il est illégal depuis la franchise unversitaire de Philippe Auguste de faire entrer des forces de l'ordre à l'intérieur d'une faculté.
C'est une "reprise en main" totale de la socièté, on soumet tout au fric, à l'ordre du fric, et on coupe les têtes qui dépassent. sarko est allergique à tout ce qui rapelle 68...
les étudiants de Sciences Humaines ont toute ma sympathie.
Et pour faire le lien avec un autre fil, peut être on va proposer des primes à ceux qui dénoncent la grévistes?
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 1:28

Si si, on a la vingtaine mais on connait Mai 68...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 1:47

Tryskel a écrit:

Il faudra faire jouer les réseaux, d'influence, d'anciens élèves,

Rhâ !! C’est une blague ?!
La génération de 68 est une génération qui est née une cuiller en argent dans la bouche et qui a profité à plein de la génération qui la précédée … qui dis-je ? qui a pillée sans vergogne la génération qui l’a précédée. Ensuite, arrivant aux commandes, qu’à fait cette génération qui, prétendait-elle, exigeait, par réalisme, l’impossible, et qui voulait changer le monde (le paradis à coté de ce qu’il est devenu) ? Léguer à la génération suivante 10% de chômage, une croissance quasi-inexistante dont seuls les boursiers en profitent, et le règne de l’expert qui doctement nous annonce : « c’est la merde, mais il n’y a pas le choix. » Nul autre ne représente mieux la génération de 68 que Serge July, celui-là même qui a insulté la grosse moitié des Français qui a eu l’outrecuidance de voter non à un accord qui soumettait les Européens à la loi de la jungle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 12:36

Ca Alex, j'dois dire que c'que pense de la génération 68 n'est pas glorieux. Pour moi, une bande d'irresponsables au final et ça c'confirme. July idem. Libé, un torchon, même pas bien écrit avec des pages culture on s'demande où ils les trouve ceux qui écrivent...

Sinon, Laconfiture, tu étudies quoi si c'est pas indiscret ?
Revenir en haut Aller en bas
Laconfiture
Palala
avatar

Nombre de messages : 831
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 12:56

Oh non, c'est pas indiscret du tout, mais on s'en doute assez vite : Lettres modernes.

Pour ce qui est de ma situation face au blocage, puisqu'il est clair que n'importe qui d'un peu réflechi est pas pour la loi Pecresse, ni pour la manière avec laquelle elle a été imposée. Je suis de ces étudiants qui ont voté en AG le blocage de mon campus, ceci la première semaine, parce que vue la soif de spectacle de nos médias, c'était le seul moyen de se faire remarquer et entendre. Et sans le blocage je ne pense pas que le peu de négociations obtenues auraient eu lieu. Maintenant, je suis aussi de ceux qui disent que aussi à cause des médias, qui ont encore fait n'importe quoi avec le mouvement étudiant, le blocage ne peut pas tenir, devant l'opinion publique, et encore moins devant un ministre qui s'en contrefiche. Voilà pour quoi je ne l'ai pas revoté, mais je n'ai pas voté contre non plus, parce que malheureusement ça serait comme se ranger du côté de la Présidence de mon Université. Je suis aussi une étudiante qui regarde ce qui se passe autour d'elle, et qui sait que demander l'abrogation de cette loi est totalement impossible, 30 Universités l'ont déjà mise en place, que le blocage se trompe d'objectif. Du coup pour trouver ma place dans ce mouvement qui est légitime, je vais expliquer aux plus jeunes pourquoi cette loi est mauvaise, je vais aux manifestations, je ne rentre pas en cours quand des crs m'y invitent, je participe aux AG. Le combat à Lyon est devenu un combat contre Monsieur Journès, notre président, qui joue ses fesses dans cette histoire mais qui lui aussi se trompe de combat.
Revenir en haut Aller en bas
antillaise

avatar

Nombre de messages : 3004
Age : 43
Localisation : Sur le chemin de la route ;-)
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 13:54

Merci m'z'elle ! Tu dois exceller dans ta matière, j'suis sûre.

Ce qui me fait sourire là quand même, c'est que j'ai été de toutes les grèves depuis le lycée et que c'est chaque fois la même rengaine : les vilains qui bloquent contre les bons qui veulent bosser. Au final, on arrive toujours en juin et on passe tous nos examens. D'ailleurs, c'est pas les grévistes les moins bons au passage. A Rennes, on était très bons en blocage de campus, et on le reste d'ailleurs.

Anti, bon courage la miss ;-)
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 14:52

Citation :
et des jeunes qui par goût auraient choisi Sciences Humaines vont s'en détourner comme mal cotées ou/ et non rentables en termes de carrière

je tiens à souligner que dans le village où je travaille, le premier adjoint (étiquette socialiste) a dit la même chose de son personnel en poste auprès des enfants des écoles publiques de la commune dont je fais parti et qui est majoritairement en temps partiel, sans 13ième mois, sans prime, sans possibilité de faire des heures en plus au taux des heures supplémentaires, les 3/4 en situation de précarité (parents isolés, et/ou conjoint sans boulot, etc...) : "vous n'êtes pas rentables, je n'ai pas d'autre solution que de vous diminuer vos heures de travail !" dixit l'élu.
Quand, dès l'école élémentaire, les individus, enfants compris, sont traités de marchandises, comment s'étonner après que les étudiants de métiers "non-productifs" ne le soient pas aussi...
InrentableGrimace
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Ven 7 Déc 2007 - 17:37

Triste confirmation de ce que j'ai dit Lyla!

Alejandro, ne généralise pas. Tous ceux qui étaient jeunes en 68 ne sont pas nés avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Le mouvement est né d'un Raz le Bol de la société de consommation, et c'est vrai que July est un exemple repoussoir de ce que ceux qui avaient déjà de quoi sont devenus. mais les autres, la majorité quand même?
Il y avait quelque chose dans l'air qui faisait qu'on y a cru au changement de société. Pas longtemps, le soufflé est vite retombé, et le retour de bâton ne s'est pas fait attendre. Mais les flics sont restés aux abords des facs...
Quant aux "bloqueurs" je me souviens d'avoir envoyer paître un connard qui a fait irruption dans notre cours en commençant son discours par "
Camarades étudaients salariés, c'est pour vous que nous nous battons..." et il voulait qu'on arrête le cours. Salarié lui, il l'était pas et étudiant si peu...
Nous dont les bonnes fées avaient oubliés de se pencher sur le berceau, on bossait le jour et on étudiait le soir, pour passer des diplômes qui pouvaient améliorer notre condition, pas le choix de glander en faisant de la politique de bazar.
On ne comdamne pas une génération parce qu'elle est née du Baby Boom et a grandi pendant les Trente Glorieuses. Nous, il fallait qu'on s'accroche si on voulait arriver à quelque chose... les mêmes à qui on reproche aujourd'hui de coûter cher parce qu'ils arrivent en masse à l'âge de la retraite.
Ce que la loi Pécresse veut faire c'est casser les facs, de toutes façons, elles ne comptent pas, l'élite de la nation fréquente les grandes Ecoles (une spécialité française).
Et ne dis pas que "seuls les boursiers profitent" tu crois qu'une bourse c'est le pactole et qu'on en vit royalement?
Non, j'étais pas boursière puisque je bossais, cumul interdit...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   Sam 8 Déc 2007 - 3:37

Tryskel a écrit:

Et ne dis pas que "seuls les boursiers profitent" tu crois qu'une bourse c'est le pactole et qu'on en vit royalement?

Je me suis trompé de mot, je voulais dire "boursicoteurs".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Honte honte honte à ces étudiants...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Honte honte honte à ces étudiants...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Baie de la honte
» Votre Plus Grosse Honte ...
» [Oeuvre] Roger-la-Honte
» Votre plus belle honte de photographe ?
» Je joue aux pitous et j'ai pas honte!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: