Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'expression du corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 15:49

Virginie a écrit:
"exhutoire des mots car le corps, je ne sais
pour quelle raison, a décidé de ne plus s'exprimer ces temps derniers!
Merci la prose.."

C'est une manière de s'exprimer, que la non-expres​sion(et combien parlante).

Lisez Les mots pour le dire de Marie Cardinal. Ce fut en ce qui me concerne une révélation et une aide précieuse.

Le corps est un formidable moyen d'expression de tout ce que nous contenons au plus profond de nous, parfois même sans en avoir conscience. Vous rendez-vous compte qu'il déchiffre tout plus vite que notre cerveau, et qu'il réagit au quart de tour ?

Ses refus reposent sur les points précis de nos refus psychologiques, eux-mêmes motivés par des expériences de vie ayant eu pour conséquence de nous fermer.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 15:55

Le corps exprime les maux de l'âme. On le sait depuis longtemps. C'est ce que l'on appelle la psycho - somatique découverte par la médecine chinoise il y a des millénaires et que notre science ocidentale vient de découvrir.

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 16:01

francoisdalayrac a écrit:
que notre science ocidentale vient de découvrir.

C'est là que je voulais en venir. Ben c'est grave. Très, même.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 16:08

Romane a écrit:
francoisdalayrac a écrit:
que notre science ocidentale vient de découvrir.

C'est là que je voulais en venir. Ben c'est grave. Très, même.

Gravissime tu veux dire! A côté de quoi sommes - nous pasé par le seul aveuglement de nos scientifiques qui devraient douter de leur savoir, expérimenter.

François
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 19:39

Le dualisme, voilà le coupable. Celui qui parle d'un psychisme différent du soma, d'une âme différente du corps.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 20:25

Vic Taurugaux a écrit:
Le dualisme, voilà le coupable. Celui qui parle d'un psychisme différent du soma, d'une âme différente du corps.

Alors que, on est d'accord, le corps est l'esprit et l'esprit est le corps. DEux faces d'une même et unique réalité!

Quand vont - ils comprendre?

François
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 20:44

Moi quand je lis le titre de ce fil, je pense à cet opera qui m'a tiré des larmes et m'a tordu les tripes alors que je comprenais que dalle à l'histoire.

Je pense à mon corps qui réagis souvent plus vite aux émotions que mon intellect, et qui se trompe beaucoup moins souvent!
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 21:35

meley a écrit:
Moi quand je lis le titre de ce fil, je pense à cet opera qui m'a tiré des larmes et m'a tordu les tripes alors que je comprenais que dalle à l'histoire.

Je pense à mon corps qui réagis souvent plus vite aux émotions que mon intellect, et qui se trompe beaucoup moins souvent!


Alors là oui, sans aucun doute possible. Mon expéreince tant personnelle que professionnelle me l'a démontré si souvent!

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 22:17

Je parlais plutôt des manifestations mystérieuses du corps, celles dont nous ne savons pas déchiffrer la cause, parce que nous portons cette cause profondément en nous, dans nos tréfonds, et que nous n'avons pas encore posé les mots dessus, pour la simple raison que nous n'avons pas encore compris que tout se passe en réalité dans les tréfonds.

Certaines manifestations vous bouffent la vie ou des pans entiers de vie, avant que d'arriver à comprendre qu'elles sont peu communes et empreintes d'un mystère à élucider. Elles vont en général de pair avec un mal être. Encore faut-il arriver à pointer du doigt ce mal être, puis à étudier comment en venir à bout.

C'est pas gagné. En général, c'est au prix d'une descente aux enfers, nos propres brûlures, nos déchirures intimes et indicibles.

Il faut.

Parfois, c'est une question de vie ou de mort de ce que l'on est. Les poumons peuvent continuer à se remplir et se vider, le coeur à charrier le sang, les jambes à nous faire aller d'un point à l'autre. Mais dedans ? Dedans soi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 22:39

Citation :
C'est pas gagné. En général, c'est au prix d'une descente aux enfers, nos propres brûlures, nos déchirures intimes et indicibles.

Juste Romane. Ca peut même aller très loin. Dans ce que les psychiatres appellent la névrose hystérique de conversion, on trouve paralysie, cécité, surdité, et j'en passe... Le bon docteur Charcot en a écrit des pages et des pages. Qui datent un peu il est vrai.

Naturellement, nos bons docteurs en médecine n'y peuvent pas grand chose emprisonnés qu'ils sont dans le dualisme cité plus haut. Et ce n'est pas la psychanalyse qui peut soulager ces malades.

Ils ont coupé les connection esprit / matière.

Ceux qui tentent de les rétablir se font vite fait taxés de charlatanisme.

Au fait, vous avez entendu parler du fanatisme scientifique?

Crève le malade on re brûlera Galilé!

Et pourtant, ils souffrent!

François
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 23:13

Chais pas, parfois j'ai l'impression qu'on en fait trop dans le sens que tu préconises. En ce moment sur LU, un fil initié par Ness raconte son calvaire physique bien réel, et faute de trouver le problème apparemment d'ordre physiologique dont elle souffre, on dit que c'est psychologique et, même, que c'est elle qui a tout inventé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 23:15

Ben oui, c'est le revers de la médaille et c'est pas forcément tout bon partout.

Les toubibs, pour s'y retrouver... pfiou ! Pas étonnant qu'il y ait tant d'erreurs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mar 11 Déc 2007 - 23:24

Romane a écrit:
Ben oui, c'est le revers de la médaille et c'est pas forcément tout bon partout.

Les toubibs, pour s'y retrouver... pfiou ! Pas étonnant qu'il y ait tant d'erreurs.

Juste. Il ne faut pas tomber dans l'extrème inverse. Je mesouviens d'un bouquin sur le sujet. Oublié le titre. L'auteur est québécoise. Waouuuu! Je ne savais pas que mon corps me racontait tant de choses! Et pourtant je suis le roi de la somatisation;

Sérieux. Faut pas raconter n'importe quoi. L'excès nuit en tout.

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 4:46

A une époque où beaucoup de choses remuaient dans mon p'tit en-moi, le toubib était au courant, et pour cause, la dernière manifestation de mon corps, à l'époque, avait été une sorte de rougeole géante, impressionnante, et pourtant, ce n'était rien par rapport à ce que je subissais depuis des années.

Fort de cette découverte rougeole/exorcisante de tout ce qui m'entravait avant, ce toubib m'avait un jour répondu avec désinvolture, à propos d'une infection urinaire : boh, c'est rien, c'est tout dans la tête.

Sauf que ce machin, si ça ne se soigne pas, vous pouvez perdre un rein, voire les deux. Je l'ai appris quelques semaines après, aux urgences d'un hôpital où l'on m'avait conduite. Je ne pouvais plus me tenir debout, ni manger, ni boire, ni dormir, ni rien d'autre que me tordre de douleur.

Mais bof, c'était dans ma tête....

Comme quoi, encore une fois les médecins marchent sur un fil de rasoir et finissent par se planter. Sauf que ça aurait pu avoir des conséquences irréversibles.

L'inverse aussi, m'est arrivé. Je n'en dirai pas davantage quant aux détails, mais je peux vous dire que le médecin qui a très cavalièrement diagnostiqué ce qui n'était pas, m'a envoyé dans un enfer qui a duré 7 ans de mieux.

Si on prend du recul, suffisamment, on s'aperçoit qu'ils font finalement ce qu'ils peuvent, mais qu'on est sacrément fragiles.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 11:33

Le problème quand on souffre, c'est qu'on ne peut pas s'empêcher de chercher un sens à cette souffrance. En chercher une cause pour trouver un remède. C'est simple quand le docteur a et nous dit la vérité. Mais, les médecins sont loin d'être omniscients. Bien souvent, ils cherchent au chevet de leurs malades et ils ont encore des progrès à faire.
Je connais une maman qui a une maladie non guérisable. Elle va mourrir bientôt. 2, 5, 10 ans. C'est ce que dit la science à propos de cette maladie Ca évolue par crises qui l'invalident chaque fois un peu plus. Jusqu'à présent, son mari qui s'est beaucoup dévoué (il est pompier) arrivait à la soutenir. Depuis peu, elle a trouvé un réconfort grâce à une maison de repos qui l'hospitalise dès qu'elle sent qu'une crise revient. Du coup, son mari l'a quittée. Il ne sait pas pourquoi, mais il est très en colère. Leur petite fille de sept ans dort toutes les nuits avec sa maman quand celle-ci est à la maison. Elle veut tout le temps jouer avec sa mère et ne fait plus rien à l'école. Quand je lui dis: Madame, il faudrait que vous pensiez à votre fille. Son rôle n'est pas d'être votre infirmière, elle répond quelque chose comme: laissez-la moi encore un peu!

La maladie est corporelle, mais le psychisme a du mal à suivre. Ce qu'elle s'aperçoit, c'est que les crises diminuent quand elle n'est pas désespérée. Vous allez me dire, c'est très empirique. C'est vrai, mais vu la situation, c'est pas trop délirant.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 12:21

Dans ta tête, vite dit! Ca évite de se casser la sienne pour trouver une solution ou d'avouer son ignorance. Je connais bien le milieu médical et pour cause. Quand bien même c'est dans la tête, ça n'empêche pas d'avoir mal. La douleur est bien réelle. La soulager est la première chose à faire. La comprendre ensuite, autant que faire se peut. La cécité hystérique dont je parlais plus haut était bien réelle. Symptôme d'une maladie qui fait terriblement souffrir. Et la malade l'exprimait par les yeux. Oui, cela avait un sens qu'il fallait découvrir ce qui d'ailleurs fut fait et la vision revint à cette charmante trentenaire.

Mais ne mettons pas non plus tout à la sauce psy une fois encore. J'ai trop mangé et je digère mal, je vomis, c'est là une réaction purement physiologique. mon corps se vide de son trop plein. Logique et sans mystère.
Je me souviens d'un diabète "karmique" contre lequel on ne pouvait éveidemment rien faire. Sauf que...
... on aurait pu éviter deux parts de st honoré à midi quand on avait une glycémie capilaire à plus de 4gr le matin à jeun.

Facile le psy karmique quand même. Et dangereux. Et j'en ai connus, j'en ai connus...

François

François
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 12:24

"La maladie est corporelle, mais le psychisme a du mal à suivre. "

Juste. Je vous renvoie au bon docteur Bach qui disait pour résumer grossièrement

changer l'état d'esprit du malade et vous le guérirez. Et le pire c'est qu'il a raison.

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 13:47

Vic Taurugaux a écrit:
Le problème quand on souffre, c'est qu'on ne peut pas s'empêcher de chercher un sens à cette souffrance. En chercher une cause pour trouver un remède. C'est simple quand le docteur a et nous dit la vérité. Mais, les médecins sont loin d'être omniscients. Bien souvent, ils cherchent au chevet de leurs malades et ils ont encore des progrès à faire.
Je connais une maman qui a une maladie non guérisable. Elle va mourrir bientôt. 2, 5, 10 ans. C'est ce que dit la science à propos de cette maladie Ca évolue par crises qui l'invalident chaque fois un peu plus. Jusqu'à présent, son mari qui s'est beaucoup dévoué (il est pompier) arrivait à la soutenir. Depuis peu, elle a trouvé un réconfort grâce à une maison de repos qui l'hospitalise dès qu'elle sent qu'une crise revient. Du coup, son mari l'a quittée. Il ne sait pas pourquoi, mais il est très en colère. Leur petite fille de sept ans dort toutes les nuits avec sa maman quand celle-ci est à la maison. Elle veut tout le temps jouer avec sa mère et ne fait plus rien à l'école. Quand je lui dis: Madame, il faudrait que vous pensiez à votre fille. Son rôle n'est pas d'être votre infirmière, elle répond quelque chose comme: laissez-la moi encore un peu!

La maladie est corporelle, mais le psychisme a du mal à suivre. Ce qu'elle s'aperçoit, c'est que les crises diminuent quand elle n'est pas désespérée. Vous allez me dire, c'est très empirique. C'est vrai, mais vu la situation, c'est pas trop délirant.

Ce qui me frappe dans ton exemple, c'est cette sorte d'enchaînement des faits et réactions, comme s'il était impossible d'y échapper. Ni le père, ni la mère, ni l'enfant.

Mais aussi : on ne sait pas tout. Le monsieur quitte la dame, très en colère ? Est-ce qu'il dit tout ? Comment ont-ils vécu ça tous les deux ? Et individuellement, au fin fond de lui, est-ce qu'il dit tout ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 15:49

[quote="Romane"]
Vic Taurugaux a écrit:

Ce qui me frappe dans ton exemple, c'est cette sorte d'enchaînement des faits et réactions, comme s'il était impossible d'y échapper. Ni le père, ni la mère, ni l'enfant.

Mais aussi : on ne sait pas tout. Le monsieur quitte la dame, très en colère ? Est-ce qu'il dit tout ? Comment ont-ils vécu ça tous les deux ? Et individuellement, au fin fond de lui, est-ce qu'il dit tout ?

est-ce qu'il dit tout? Ben non! Personne ne dit tout devant l'indicible. Notre job, c'est juste d'essayer de réanimer le débat familial. Quitter la femme qu'on aime sur une prétendue querelle amoureuse parce que c'est horrible de continuer à assister à son agonie sans pouvoir rien y faire, c'est pas facile à dire. On voit bien ici dans cette situation d'impuissance que les actes précèdent et les idées et les paroles. Mais comment exprimer des pensées aussi terribles!
Cela, c'est pensable vu de l'extérieur! Le spectateur a toujours un point de vue privilégié sur le drame qui se joue sous ses yeux. Mais comment permettre à des idées créatrices d'advenir quand l'horizon est aussi bouché!
Enfin, je suis content. Hier, la maman pour la première fois s'est enfin autorisée à disputer sa petite fille car celle-ci s'était permis une bêtise ... A la faveur d'une rémission de la maladie, le discours familial s'assouplit ... Il n'est peut-être pas aussi moribond qu'on aurait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 15:56

[quote="Vic Taurugaux"]
Romane a écrit:
Vic Taurugaux a écrit:

Ce qui me frappe dans ton exemple, c'est cette sorte d'enchaînement des faits et réactions, comme s'il était impossible d'y échapper. Ni le père, ni la mère, ni l'enfant.

Mais aussi : on ne sait pas tout. Le monsieur quitte la dame, très en colère ? Est-ce qu'il dit tout ? Comment ont-ils vécu ça tous les deux ? Et individuellement, au fin fond de lui, est-ce qu'il dit tout ?

est-ce qu'il dit tout? Ben non! Personne ne dit tout devant l'indicible. Notre job, c'est juste d'essayer de réanimer le débat familial. Quitter la femme qu'on aime sur une prétendue querelle amoureuse parce que c'est horrible de continuer à assister à son agonie sans pouvoir rien y faire, c'est pas facile à dire. On voit bien ici dans cette situation d'impuissance que les actes précèdent et les idées et les paroles. Mais comment exprimer des pensées aussi terribles!
Cela, c'est pensable vu de l'extérieur! Le spectateur a toujours un point de vue privilégié sur le drame qui se joue sous ses yeux. Mais comment permettre à des idées créatrices d'advenir quand l'horizon est aussi bouché!
Enfin, je suis content. Hier, la maman pour la première fois s'est enfin autorisée à disputer sa petite fille car celle-ci s'était permis une bêtise ... A la faveur d'une rémission de la maladie, le discours familial s'assouplit ... Il n'est peut-être pas aussi moribond qu'on aurait imaginé.

Peut être qaue la pire des maladies, c'est la perte d'espoir, non? Ou finalement c'est l'espoir permanent de l'inaccessible étoile notre maladie fondamentale?

Vaste débat!

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 15:56

Vic Taurugaux a écrit:
est-ce qu'il dit tout? Ben non! Personne ne dit tout devant l'indicible. Notre job, c'est juste d'essayer de réanimer le débat familial. Quitter la femme qu'on aime sur une prétendue querelle amoureuse parce que c'est horrible de continuer à assister à son agonie sans pouvoir rien y faire, c'est pas facile à dire. On voit bien ici dans cette situation d'impuissance que les actes précèdent et les idées et les paroles. Mais comment exprimer des pensées aussi terribles!
Cela, c'est pensable vu de l'extérieur! Le spectateur a toujours un point de vue privilégié sur le drame qui se joue sous ses yeux. Mais comment permettre à des idées créatrices d'advenir quand l'horizon est aussi bouché!
Enfin, je suis content. Hier, la maman pour la première fois s'est enfin autorisée à disputer sa petite fille car celle-ci s'était permis une bêtise ... A la faveur d'une rémission de la maladie, le discours familial s'assouplit ... Il n'est peut-être pas aussi moribond qu'on aurait imaginé.

Voilà, c'est là que je voulais en venir. Merci Vic. chinois
Nous sommes archi d'accord.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 19:49

Au sujet de la dualité en médecine, à lire absolument:
Voyage extraordinaire au centre du cerveau par JD Vincent, un des plus éminent neurobiologiste français.
Dans ce bouquin de vulgarisation, il vous entraîne comme dans un guide touristique dans tout ce qu'il faut savoir actuellement sur les avancées de la recherche sur ce magnifique organe si méconnu.
C'est très bien écrit, Vincent allie humour et talent pédagogique pour expliquer au commun des mortels des choses parfois très complexes. Son bouquin fourmille d'exemples d'écrivains qui ont écrit sur l'âme et vous apprennez énormément sur l'histoire de la recherche tant en neurologie qu'en psychiatrie et autres disciplines des sciences humaines.

Beaucoup de petites choses interessantes à savoir pour ne pas laisser votre cerveau diriger votre esprit.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 20:14

Vic Taurugaux a écrit:
Au sujet de la dualité en médecine, à lire absolument:
Voyage extraordinaire au centre du cerveau par JD Vincent, un des plus éminent neurobiologiste français.
Dans ce bouquin de vulgarisation, il vous entraîne comme dans un guide touristique dans tout ce qu'il faut savoir actuellement sur les avancées de la recherche sur ce magnifique organe si méconnu.
C'est très bien écrit, Vincent allie humour et talent pédagogique pour expliquer au commun des mortels des choses parfois très complexes. Son bouquin fourmille d'exemples d'écrivains qui ont écrit sur l'âme et vous apprennez énormément sur l'histoire de la recherche tant en neurologie qu'en psychiatrie et autres disciplines des sciences humaines.

Beaucoup de petites choses interessantes à savoir pour ne pas laisser votre cerveau diriger votre esprit.

Ce livre est EXCELLENT! Le contrazire même de la science obtuse. Précipitez - vous chez votre libraire.

Merci d'en avoir parler ici.

François
Revenir en haut Aller en bas
voiedoree

avatar

Nombre de messages : 953
Age : 71
Localisation : Paradis. Saint Pierre
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Mer 12 Déc 2007 - 20:26

Vic Taurugaux a écrit:


Beaucoup de petites choses interessantes à savoir pour ne pas laisser votre cerveau diriger votre esprit.

Travail essentiel merci Vic
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedoree.oldiblog.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'expression du corps   Jeu 13 Déc 2007 - 2:15

Citation :
Beaucoup de petites choses interessantes à savoir pour ne pas laisser votre cerveau diriger votre esprit.

Est-ce que ça marche ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'expression du corps   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'expression du corps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'expression du corps
» D'où vient l'expression ?
» LE TATOUAGE arts du corps
» Cricut Expression contre E-Craft et Crafty
» donner de l'expression à un visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: