Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce qu'il y a de plus important...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scribe

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 44
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Ce qu'il y a de plus important...   Mer 12 Déc 2007 - 19:34

Ce qu'il y a de plus important, c'est le plus difficile à dire.
Des choses dont on finit par avoir honte, parce que les mots ne leur rendent pas justice. Les mots rapetissent des pensées qui semblaient sans limites, et elles ne sont plus qu'à hauteur d'hommes quand on finit par les exprimer. Mais c'est plus encore, n'est-ce pas?
Ce qu'il y a de plus important se trouve trop près du plus secret de notre cœur et indique ce trésor enfoui à nos ennemis, ceux qui n'aimeraient rien tant que de le dérober.
On peut en venir à révéler ce qui vous coûte le plus à dire et voir seulement les gens vous regarder d'un drôle d'air, sans comprendre ce que vous avez dit ou pourquoi vous y attachez tant d'importance, que vous avez failli pleurer en le disant.
C'est ce qu'il y a de pire, je trouve: quand le secret reste prisonnier en soi non pas faute de pouvoir l'exprimer mais faute d'une oreille qui vous entende.

Voici l'incandescente réalité de tous les jours.
Une réalité dérangeante...mais tellement concrète.
joker
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Mer 12 Déc 2007 - 19:37

Voilà qui est bien dit. J'ai tenté de le faire en prose dernièrement. Je pense y être arrivé puisque ça me paraît toujours plus facile à écrire qu'à dire... C'est peut-être pour ça et seulement ça que j'écris finalement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Mer 12 Déc 2007 - 19:55

Bienvenue chez nous Scribe. Sur Lu, tu verras, on est très bavard. Mais parfois, on essaie d'écouter, de lire l'autre. Beaucoup de monde ici partage des trésors.
Revenir en haut Aller en bas
Scribe

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 44
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Mer 12 Déc 2007 - 20:06

"Parler c'est bien souvent disperser"
Je ne me souviens plus quel auteur a écrit cette phrase... ( voir même si la citation est correctement reprise) mais c'est tellement vrai!

La réelle valeur de nos pensées n'est et ne peux être correctement exprimé par la parole! Parler, c'est s'agiter, se tromper sans cesse, se perdre et s'éloigner de ce que l'on a dans le cœur.

Parler c'est aussi finalement ne pas réellement exprimer ce que l'on ressens, car les mots ne sont parfois pas suffisamment puissant pour se rapprocher de nos sentiments les plus profonds...

On pense parfois à tord que les gens vous écoutent ou vous comprennent, mais ce n'est pas le cas: ils ne comprennent pas!
C'est ce que je voulais expliquer dans le message un peu plus haut.

C'est comme cette phrase assassine: "Je t'aime"
Cette phrase, on l'entends partout maintenant...
C'est presque comme dire bonjour... et c'est triste.
On devrait parfois appuyer sur le bouton "pause", s'immobiliser quelques secondes, penser à ce que l'on a envie de dire et tenter de saisir un peu de cette lumière, qui nous entoure pour en habiller sa voix.

Mais combien même, on y parviendrait, on souffrirait d'entendre l'Autre nous répondre un simple : "moi aussi"

"Je t'aime": ce n'est pas assez fort, pas assez beau.... C'est juste des mots d'homme maladroitement créer pour tenter de traduire un sentiment profond.

Mais l'on manque de temps et de patience au quotidien... et c'est désespérant.
joker
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:17

J'adore ce fil.
Le langage, dans son sens le plus vaste, c'est-à-dire depuis notre langage intérieur jusqu'au langage intérieur des autres en passant par l'expression de nous à eux (et inversement), est l'une des choses les plus fascinantes que je connaisse.

Scribe, je t'envoie illico sur ce fil que je viens de rechercher pour toi, et te recommande ce bouquin impressionnant dans son passage sur le petit traité de la pensée :

http://liensutiles.forumactif.com/salon-des-auteurs-connus-f92/alessandro-baricco-city-t8052.htm

de mon côté, j'ai une pièce de théâtre sur "le bruit des mots" dont il me reste à peu près la moitié à écrire, mais qui est très dense et à laquelle je suis très attachée.

Tes réflexions, je me les fais. Il faudra que je revienne plus longuement sur ce fil.

Ah oui, aussi : je crois que dans mon fil blog je reviens inlassablement sur les thèmes du langage, de l'expression, de l'interprétation... (faut fouiller dedans)
http://liensutiles.forumactif.com/blog-notes-f96/blog-a-ro-t10303.htm

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 67
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:46

Scribe a dit :

C'est ce qu'il y a de pire, je trouve: quand le secret reste prisonnier en soi non pas faute de pouvoir l'exprimer mais faute d'une oreille qui vous entende.[i]

oh oui , sûrement ! mais quand le secret reste prisonnier et soi et qu'on ne peut pas l'exprimer... c'est dur aussi, parfois opressant.

je le sais.


JP
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Jeu 13 Déc 2007 - 1:55

Citation :
C'est ce qu'il y a de pire, je trouve:
quand le secret reste prisonnier en soi non pas faute de pouvoir
l'exprimer
mais faute d'une oreille qui vous entende.

Alors les deux, je ne t'explique même pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
jean paul

avatar

Nombre de messages : 543
Age : 67
Localisation : marseille FRANCE
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Jeu 13 Déc 2007 - 2:00

bisou
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 6:05

jean paul a écrit:
Scribe a dit :

C'est ce qu'il y a de pire, je trouve: quand le secret reste prisonnier en soi non pas faute de pouvoir l'exprimer mais faute d'une oreille qui vous entende.[i]

oh oui , sûrement ! mais quand le secret reste prisonnier et soi et qu'on ne peut pas l'exprimer... c'est dur aussi, parfois opressant.

je le sais.


JP

La tentation de se dire... Et puis c est vrai, on y renonce. Par peur de soi ou de la réaction ou non réaction de l autre, ou par pudeur.
Dévoiler, se dévoiler, prendre le risque de raconter et d être incompris ou jugé.
Va t on passer pour un malade suivant le thème abordé ? ( j ai l idée aussi en écrivant que je ne pourrai jamais tout dire...). Je le sais et j en suis sûre puisqu il y a des sujets qui me tiennent à coeur et auxquels j avais commencé un commentaire que je me suis empressée d effacer... Trop de moi là dedans. Trop de choses qui en les écrivant refont surface en vagues... en lames... en larmes...
Un jour qui sait... Smile
chinois
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 11:36

Je vais prendre le risque de passer pour une mégalo de première en me citant moi-même. Parce que quand j'ai pondu cette phrase, je me suis libérée d'un poids : "Comment pourrais-je te dire ce que je ne pourrais pas entendre ?". Tout le probleme est là selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 15:02

BloodyMary a écrit:
Je vais prendre le risque de passer pour une mégalo de première en me citant moi-même. Parce que quand j'ai pondu cette phrase, je me suis libérée d'un poids : "Comment pourrais-je te dire ce que je ne pourrais pas entendre ?". Tout le probleme est là selon moi.

Le jour où tu es capable de te dire et t'entendre toi-même, tu sais que tu es passé un cran plus loin. C'est bon signe.

Quand tu lâches aux autres, encore un cran.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 15:22

BloodyMary a écrit:
Je vais prendre le risque de passer pour une mégalo de première en me citant moi-même. Parce que quand j'ai pondu cette phrase, je me suis libérée d'un poids : "Comment pourrais-je te dire ce que je ne pourrais pas entendre ?". Tout le probleme est là selon moi.

La souffrance de l'autre est forcément inouïe. Je ne peux la découvrir qu'en en acceptant la surprise. Tout comme la mienne que je ne peux encore comprendre. Mais, peut-être que d'entendre, ou du moins faire l'effort d'écouter celle de l'autre, me renseignera un jour sur ma propre blessure.
Les mots, ses mots, les miens ne sont que des mots. Peuvent-ils parfois servir de terreau à une rencontre?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 15:48

Oui.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Scribe

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 44
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 21:12

Les mots, ses mots, les miens ne sont que des mots. Peuvent-ils parfois servir de terreau à une rencontre ?


Oui les mots peuvent servir de terreau à une rencontre. Les mots sont même le ciment du rapprochement entre deux personnes…. Mais ce ne sont que des mots.

Des choses volatiles, éphémères et légères comme le vent, près à s’éparpiller à tout moment. Des mots chargé de promesse, de conviction, d’espoir, des mots chargé de sens, que l’on pense sur le moment en croyant envers et contre tout, qu’ils perdureront à jamais et pour l’éternité… mais le Temps fini par avoir raison de tout. Ils émoussent peu à peu les promesses et les paroles prononcées le jour de la rencontre.

Les mots ne sont que des mots ! Ils ne traduisent jamais réellement ce que notre cœur ou ce que notre âme ressent.
Oh oui lors de la rencontre entre deux personnes, ces mots sont les plus beaux. Ils sont les abréviations de ce que l’on a toujours eu envie d’entendre, d’espérer et de croire… et rien ne pourraient les discriminer lors de cet instant magique.

Puis vient le temps de la réalité chargé de responsabilité quotidienne et assassine. Les mots sont alors mis à rude épreuve…
Tout à coup, ils s’avèrent moins agréable à entendre, à prononcer et peu à peu ils se fanent entre nos lèvres, comme soudain pétrifié à la sorti de notre bouche ! Et ils tombent sur le carrelage avec le bruit d’une pierre lancée par un chenapan

Laisser moi vous conter l’histoire de cet homme qui pleurait devant elle.
Il pleurait des larmes de sang en la regardant dans les yeux. Il lui disait qu’il l’aimait plus que sa propre vie, mais que ce « je t’aime » stupide n’était pas à la hauteur de ce qu’il ressentait pour elle. Il lui disait que c’était injuste de ne pas réussir à employer un autre mot que ce « je t’aime », mais qu’il n’y pouvait rien, qu’il essayait pourtant, que ce n’était pas de sa faute mais de celle des Homme, si pauvre en langage de ne pas avoir penser à en créer un autre durant tout ces siècle écoulé.
Oui il pleurait devant elle et dans ses larmes, se déversait une partie de son âme et de son cœur. Il mourrait lentement en lui parlant… et elle… elle le regardait presque impassible sans paraître mesurer l’importance de ses paroles, sans sembler se rendre compte qu’il était là devant elle, qu’il assistait impuissant à ces propres funérailles ; ces fichus mots qui ne traduisent rien de ce qui se passent réellement en nous…
Elle le regardait, paraissait l’écouter et elle lui a répondu que c’était trop tard, fini…. Et depuis cet homme ne parle plus.
Il voit son fils de temps à autre, il pense à elle tous les jours. Il se réveille la nuit en sursaut et tente tant bien que mal d’effacer les neufs dernière années de sa vie, mais à chaque coin de rue, un souvenir, un parfum, un bruit, une odeur, un cailloux qu’ils avaient regarde ensemble, une couleur, une silhouette, une lueur particulière dans le ciel, une sensation de déjà vu, une chanson, un aliment, un vêtement la lui rappelle et il continue de mourir jour après jours…
Les mots : des assassins enroulé dans de chatoyant vêtements ! Rien de plus !

joker
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Ven 14 Déc 2007 - 21:25

Ce ne sont pas les mots, que tu décris, Scribe. Ou plus exactement, ce ne sont pas QUE les mots, mais l'Etre, les sentiments, les circonstances, le temps qui passe et tout qui bouge et se transforme tout le temps.

Cet homme qui pleurait des larmes de sang, vivait dans sa réalité à lui, qui n'était plus sa réalité à elle, puisque tout change.

Les mots ne sont que l'expression de quelque chose de fugace puisque tout bouge et se transforme.

Ce qui nous fait souffrir, ce ne sont pas les mots que l'on dit, mais ceux que l'on ne sait pas dire. Ce qui nous fait souffrir, c'est notre état d'être, qui a pris sa source dans ce tourbillon des circonstances passées et actuelles. L'impossibilité d'entrevoir de quoi demain sera fait. L'impossibilité de changer hier. L'impossibilité d'assortir l'autre à ce qu'on voudrait qu'il soit pour ne plus nous échapper, pour ressembler à ce dont on a besoin soi.

Les mots ne sont que victimes d'un détournement du temps qui s'enfuit, impassible, nous dedans, qui le traversons.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Sam 15 Déc 2007 - 1:45

Vic Taurugaux a écrit:
BloodyMary a écrit:
Je vais prendre le risque de passer pour une mégalo de première en me citant moi-même. Parce que quand j'ai pondu cette phrase, je me suis libérée d'un poids : "Comment pourrais-je te dire ce que je ne pourrais pas entendre ?". Tout le probleme est là selon moi.

La souffrance de l'autre est forcément inouïe. Je ne peux la découvrir qu'en en acceptant la surprise. Tout comme la mienne que je ne peux encore comprendre. Mais, peut-être que d'entendre, ou du moins faire l'effort d'écouter celle de l'autre, me renseignera un jour sur ma propre blessure.
Les mots, ses mots, les miens ne sont que des mots. Peuvent-ils parfois servir de terreau à une rencontre?

En ça je crois... La rencontre de mêmes maux parfois pour s approcher et comprendre...
Pfff, je me perds un peu ici. J ai laché juste un mot sur le hasard dans un autre fil, puis je suis allée ailleurs où je me suis confortée à dire qu il existait. J ai ensuite dit ici qu il etait difficile de laisser parfois des choses écrites car elles faisaient mal à dire. Pas à s écouter les dires, juste à les ressortir avec tout ce qui va avec. Je reviens à l instant du fil "paranormal" où je suis restée 1h30 à me triturer, en me disant "est ce que je mets bien ça ? Et si je mets ça est ce que l on me comprend quand on me lit. Et quand j ai enfin pu dire... quand il me semble que ce sera comprehensible... Bah y'a plus rien. En effet j avais ouvert 2 liens pour pouvoir visualiser ce qui se trouvait en 1ere page quand moi j etais en train de répondre sur la 2eme. Et hop, plus rien. J ai eu pourtant bien du mal à m exprimer dans ce lien. J ai fait l effort de ne pas effacer ce que j avais mis. J étais contente d avoir pu mettre mon ressenti. Donc, question ? Etais-je vraiment prête à vous dire ? à me dire ?
Chui exténuée !!! ... Cauchemard
chinois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Sam 15 Déc 2007 - 2:03

Lorsque tu prépares une réponse assez longue, Sampang, il vaut mieux que tu le fasses dans un document word. Et ensuite tu copies et tu colles dans ton message. Il arrive que lorsqu'on répond en direct, on reste trop longtemps sur la fenêtre du message. Et puis quand on clique sur "envoyer", ben... on est "jeté" et tout ce que l'on a écrit est perdu.

ou alors, tu peux, juste avant de cliquer sur envoyer, copier le contenu de ton message par clic droit"... si jamais tu es "jetée", il te suffit de recommencer, ouvrir la fenêtre "répondre" et coller ce que tu avais copié.
Revenir en haut Aller en bas
sampang

avatar

Nombre de messages : 640
Age : 57
Localisation : auprès de mon arbre...
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   Sam 15 Déc 2007 - 2:58

merci Réginelle pom pom ( euh... si tu sais mettre des chansons ... mdr mdr mdr )
chinois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qu'il y a de plus important...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qu'il y a de plus important...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Important : Traducteur en place !
» Votre avis est important pour moi
» [SONDAGE] [IMPORTANT]Usinage 3supports diff+support moteur
» Je recherche un graphiste *ASSEZ IMPORTANT*
» Ce qu'il y a de plus important...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: